Les pépites de la rédaction #30 – David

Temps de lecture : 4 minutes

13

25 août. A petit pas, la rentrée arrive. Il est bientôt l'heure de laisser tomber ses tongs et son short de plage pour remettre des vêtements décents laisser place à nouveau aux pantalons, pulls et autres vestes.

Voici deux belles pièces pour attaquer le mois de septembre du bon pied.

Jean Norse Projects stone wash, coupe droite (145€ - Confectionné en Italie)

Pourquoi cette marque ?

Norse Projects est une belle marque danoise que l'on apprécie dans l'équipe et qui propose de bons basiques de qualité, bien exécutés, avec souvent de petits twists : technicité sur tout ce qui est outerwear, matières épaisses sur les chinos, couleurs originales sur la maille, etc.

Pourquoi ce jean ?

Je ne m'étais jamais vraiment penché sur le denim chez eux, et j'ai été très agréablement surpris par ce jean quand je l'ai vu et essayé chez BeauBienStore.

Le délavage "stone wash" est particulièrement réussi : le jean reste plutôt foncé et gagne juste ce qu'il faut d'irrégularité et de caractère.

On voit bien ici le grain particulier apporté par le délavage. Le jean est un peu plus sombre en réalité, il y a beaucoup de lumière sur cette photo.

La coupe est "droite" avec du confort aux cuisses , une ouverture de jambe généreuse mais pas excessive , il est aussi plutôt long Il possède aussi une taille mi-haute, rare en prêt-à-porter homme, que je trouve harmonieuse visuellement et confortable au port.

Un homme heureux d'avoir trouvé un jean qui lui va bien. Mon nombril se trouve juste au-dessus de la ceinture du jean.

Au niveau des détails techniques :

  • Confectionné en Italie
  • Matière italienne non selvedge 100% coton . Nicolò me dit que la toile vient très probablement de chez Berto ou Candiani. Deux fournisseurs que vous connaissez sûrement si vous nous suivez
  • Je n'ai pas trouvé le poids matière, mais je dirais qu'on est autour de 13oz, soit une épaisseur 4 saisons. J'ai pu le porter les jours les plus cléments de l'été (autour de 20/22°) et je sais que je vais pouvoir beaucoup le porter avec l'automne qui pointe doucement le bout de son nez
  • Pas de ganse, de double passants ou de poches doublées, mais des points de chaînettes un peu partout (bas de jambe, intérieur ceinture et poche ticket) et une bonne confection qui respire la qualité, sans fil qui dépasse

Polo shirt Suitsupply, double boucles Cheaney, montre Skagen, lunettes Ray Ban modèle New Wayfarer.

Merci à Norse Projects de me réconcilier avec le jean, alors que je m'en étais éloigné depuis quelques temps.

Où trouver ce jean ?

La marque étant bien distribuée, vous trouverez le jean sur l'e-shop de la marque et BeauBienStore mentionné plus haut, mais aussi chez Le Rang Store ou Centre Commercial par exemple.

Henley Adresse Paris (59€ - Confectionné au Portugal)

Pourquoi cette marque ?

Adresse Paris est une marque de prêt-à-portée créée fin 2018 par Pierre et Alexandra, remplaçant leur ancien concept multimarque "Sauver le Monde des Hommes".

Vous avez peut-être vu passer leur imperméable Elon lancé en financement participatif sur Indiegogo l'hiver dernier, produit sur lequel certains nous ont questionné, mais que nous n'avions pas eu l'occasion de voir ou de tester.

Pour le coup, je n'avais pas trop suivi l'actualité de la marque depuis ce manteau. Je suis tombé par hasard sur leur e-shop et j'ai vu qu'une collection complète avait été lancée que j'ai trouvée assez intéressante.

Voici la présentation d'une de ces pièces.

Pourquoi cette pièce ?

Vous le savez sûrement : on aime le henley chez BonneGueule. Jordan le qualifie même de vêtement héroïque.

J'aime le henley parce qu'il twiste habilement du "simple" tee-shirt.

J'aime le henley à manches longues, plus proche de ses origines historiques, et bien pratique en  layering quand il fait plus frais.

J'aime les henleys un peu texturés, car cela apporte un caractère bienvenu.

J'ai donc logiquement aimé ce henley quand je l'ai vu.

Avec ses manches raglan et sans bords-côtes aux extrémités, il tombe de manière droite, fluide, pour un rendu assez décontracté .

Concernant la coupe, elle est légèrement ample comme indiquée sur la page de vente : sur le henley en M, j'ai environ 54cm en largeur poitrine et 69cm de longueur dos. Les manches sont aussi plutôt longues : les retrousser ou les raccourcir est envisageable au besoin. Vous pouvez prendre une taille inférieure pour un rendu ajusté.

Sur moi en M, 1m88 et 80kg. Ce n'est pas très ajusté.

La matière a l'avantage de ne pas être toute plate, lisse : elle est légèrement flamée. On peut aussi parler d'un effet "zigzag" :

Subtil mais bien visible.

Le henley est coupé dans un coton de 195g/m2, soit un peu plus épais qu'un tee-shirt "standard". Sa déclinaison grise est plus lourde encore : à 260g/m2, on arrive à un poids "tee-shirt épais / sweatshirt léger".

Ah oui, petit détail : l'étiquette au niveau du cou me gratte. Je le signale car cela fait longtemps qu'un vêtement ne m'avait pas fait cela.

Si certains s'interrogent sur la difficulté à porter un vêtement sombre près du corps, j'avais traité du sujet ici en prenant un tee-shirt gris anthracite pour exemple. La problématique change peu avec du bleu marine : cela reste du bleu, donc facile à intégrer.

Mettre du bleu foncé en bas (un jean brut par exemple) reste possible même si cela manque un peu de fantaisie.

Bien heureusement, il n'y a pas que le navy dans la vie : blanc/écru, gris, beige/sable, marron, vert, bordeaux... bref, la majorité des couleurs basiques du vestiaire masculin conviendront.

Voici une proposition de look avec ce henley :

Blazer De Bonne Facture, jogpant Suitsupply, desert boots Velasca

A moins de 60€, c'est donc un bon rapport qualité/style/prix !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.