Conseils : Le Guide du Parfum Homme #1

6440387
/

Note : j'ai rencontré Yvan fin juin. Il nous a spontanément proposé d'écrire un article sur le parfum, qui s'est au final révélé être un guide complet, dont la lecture fut très agréable pour ma part. Yvan possède une réelle capacité à être très pédagogique, accessible, et en même temps

exhaustif ; j'y ai moi-même appris quantité de choses que j'ignorais sur ce monde fabuleux qu'est la parfumerie. Je vous souhaite donc de prendre autant de plaisir à lire Yvan que j'en ai eu  😉

 

Merci à toi Yvan,
Benoît

Introduction au monde du parfum

Aucun autre sens ne touche nos émotions plus que l’odorat. Il soutient entre autres nos décisions sur ce qu’on mange ; voit ; un peu tout ce qu’on aime, il nous aide même au choix du partenaire.

L’homme se parfume depuis la nuit des temps, pour son bien-être ou pour la séduction. A l’époque, on se limitait à quelques plantes et cires, tandis qu’aujourd’hui on trouve de tout, vraiment tout, il n’existe quasi rien qu’on n’a pas encore essayé de liquéfier pour en faire une senteur, et tant mieux ! Vous habitez en France ? Tant mieux aussi, puisque c’est ici que vous aurez le plus grand assortiment.

Une fragrance ne se crée pas à la va-vite, le parfumeur (appelé « Nez ») devra s’inspirer, trouver les bons accords, peaufiner, pour finalement arriver à créer un chef-d’œuvre olfactif. La parfumerie, c’est un art, c’est un monde fascinant regorgeant une infinité de différentes senteurs. Mais choisir un parfum n’est pas chose aisée, tant le choix est suffocant.Vous verrez que les parfums ont de très nombreux points communs avec un sujet que nous aimons tant : la mode pour homme. Mais commençons par étudier les bases…

Comment reconnaître un bon parfum homme ?

Par « bon» je parle en premier lieu de sa qualité, car un parfum de qualité aura une odeur naturelle et une longévité élevée. A l’inverse, un parfum cheap, fabriqué avec des matières premières de qualité moindre, ça se sent. Appliqué sur la peau, il aura une espèce de légère odeur synthétique et manquera de profondeur. Là encore, la qualité se paie.

fleurs de jasmin

Le jasmin est une des nombreuses plantes utilisées en parfumerie

Je comprends que dépenser 80€ - et on est tout en bas de l’échelle 😉 - pour un petit flacon contenant un peu de liquide peut paraitre ridicule pour certains, mais à vrai dire, vous ne payez pas l’objet, mais ce que vous allez en faire. Et pensez aussi qu’un flacon ne se vide pas en une semaine, il va vous durer plusieurs mois voire années selon sa fréquence d’utilisation.

Les 3 phases de vie du parfum

Un parfum ne reste pas seul dans son coin, il se développe en trois phases.

image

La première s’appelle la tête, c’est la première impression du parfum (avec laquelle on essaie de vous le vendre) qui perdurera une vingtaine de minutes environ, elle est souvent assez intensive mais se calmera après quelques instants.

La seconde, le cœur, c’est le sujet du parfum, c’est la partie la plus importante, comptez 2 à 3 heures.

Et finalement, la base, celle qui fait terminer votre senteur en beauté pendant plusieurs heures jusqu’à disparaitre définitivement.

Toutes ces phases sont constituées de différents ingrédients qui donnent le caractère à une composition. Un bon parfum est en parfaite harmonie durant ces trois phases, on passe gentiment d’une étape à l’autre, tandis qu’un mauvais parfum fera n’importe quoi.

Pourquoi un (bon) parfum est-il cher ?

Vous payez en partie les coûts du marketing (eh oui), l’emballage, mais ce sont les matières premières qui ont des prix astronomiques.

Exemple : Un kilo d’essence absolue de rose provenant de Grasse, la capitale du parfum, peut faire quelques dizaines de milliers d’euros, car il faut des champs entiers pour produire une quantité ridicule d’huile essentielle. Même si on utilise encore les huiles naturelles, le marché oblige les producteurs à se tourner vers des huiles fabriquées synthétiquement, qui restent malheureusement elles aussi chères.

Si vous voulez un bon exemple d’une senteur faite d’éléments naturels, je vous présente « parfum privé » de Mandy Aftel qui coûte 125 $ les 2ml. Vous comprendrez pourquoi on s’est tourné vers le chimique. Mais que les huiles sont synthétiques ne veut pas dire qu’elles sont mauvaises, on a même pu créer de nouvelles senteurs par liaison moléculaire, inexistantes chez Mère Nature.

Quelques exemples de prix de ce qu’on peut trouver :

image

Davidoff à 50€

image

Micallef à 150€

image

Amouage pour 250€

image

Tom Ford collection Private Blend à 330€...

.... et on continue vers l’infini et au delà. 😉

Mais ne pensez surtout pas qu’un parfum coûtant 300€ doit être meilleur dans vos narines qu’un autre au prix de 30€, c’est de nouveau une question de goût. On trouve simplement les choses les plus intéressantes dans le haut de gamme. Mais il y a vraiment des maisons qui se permettent n’importe quoi, comme Bond N.9 qui, il faut l’avouer, utilise des huiles de qualité mais taxe ses produits 180€ pour des compositions qui, sauf quelques exceptions, sont ennuyeuses et manquent cruellement de peps selon moi.

Mais en grande partie, quand un parfum coûte très cher, c’est qu’il y a une bonne raison !

Après la question qualité, il y a l’autre « bon», et celui-là, réjouissez-vous, c’est vous qui le décidez. Car un parfum peut être magnifique pour une personne, et abominable pour une autre, tant les goûts sont différents. Avant toute autre chose, il doit vous plaire. Un très bon parfum touche vos émotions, vous rappelle de beaux souvenirs, vous donne le sentiment d’être l’homme le plus heureux au monde. 😀

image

Et par ailleurs : Les femmes adorent quand un homme sent bon. 😉

Un parfum, ça s’assume ; On l’aime ; On est fier de l’avoir choisi ; Qu’y a-t-il de pire que de regretter l’achat d’un objet qui vous a coûté une petite fortune ? C’est pour cela que je vais vous montrer comment le choisir et en tenir soin.

Les composants du parfum

Un parfum, c’est avant tout…vous ! Il va souligner votre personnalité et doit harmoniser avec elle. De ce fait, je vous suggère d’en choisir un qui correspond à votre caractère, imaginez Crocodile Dundee qui sent la rose, ce n’est pas très cohérent. Il va surement opter pour des notes boisées, voire de cuir, soulignées par une bonne dose de musc pour sa virilité incontestable.

Vous allez en premier lieu décider sur quelle voie partir. je vous donne quelques exemples de parfums "grand public" qu'on trouve partout pour chaque catégorie, de quoi vous donner une idée sur quoi vous baser.

Les Floraux : Comme le nom l’indique, ce sont des notes fleuries mais aussi fruitées.

John Varvatos - Artisan; Issey Miyake - Eau d'Issey; Azzaro - Chrome

Les Boisés : Tous types de bois.

Comme des garçons - Wonderwood; Armani - Armani Code; YSL - M7

Les Orientaux : Des parfums épicés, souvent contenant de la vanille, vous rappelant le Moyen-Orient.

Chanel - Egoïste; Prada - Amber pour homme Intense ; Guerlain - Habit Rouge Extrait

image

Couramment utilisées, les épices sont très en vogue dans les parfums orientaux.

Les Hespéridés : Formés de zestes d’agrumes, donc citron, orange, bergamote etc.

Dolce & Gabbana - Light Blue; Chanel - Allure Homme Sport; Dior - Eau Sauvage

 

Fougère : C’est une combinaison de lavande avec un fond boisé.

Ce terme provient du fameux « Fougère Royale », sorti en 1882 par Houbigant.

YSL - Jazz; Azzaro - Pour Homme; Paco Rabanne - Pour Homme

Chypre : C’est un concept, une tête d’hespéridés qui continue vers un cœur fleuri pour finir en fond boisé. Il est souvent utilisé en parfumerie masculine.

Hermès - Rocabar; YSL - Rive Gauche; Aramis - Aramis

Les Cuirs : Ça sent le cuir et le tabac. On pourrait aussi y catégoriser les sécrétions animales comme l’ambre gris, le castoréum et le musc.

Hermès - Bel Ami; Cerruti - l'Essence de Cerruti; Givenchy - Gentleman

Les gourmands : Des notes dites « fantaisistes » comme le chocolat, le café, le miel, tout ce qui se trouve normalement dans votre assiette.

Dior - Homme Intense; Les produits A*Men; Givenchy - Play intense

On trouvera encore beaucoup de sous-familles dans les éléments cités ci-dessus, mais ce sont les principaux à retenir.

image

Ça sort du derrière du cachalot et produit une odeur sublime : l’ambre gris.

Parfum n’est pas égal à parfum, il existe différentes concentrations avec des noms respectifs qui influenceront aussi son prix :

Splash Cologne: Entre 1 et 2% d’huiles essentielles, ces mélanges ne sont pas des parfums à vrai dire, ils sont plutôt faits pour vous rafraîchir un bon coup et ne tiendront pas plus de 30 minutes.

Eau de Cologne : Entre 3 et 5% d’huiles essentielles. On pensera au célèbre 4711 qui existe maintenant depuis plus de 200 ans et a malheureusement reçu le statut d’odeur pour mémé.

Eau de toilette : Entre 4 et 8% d’huiles essentielles, c’est ce que vous allez trouver le plus souvent.

Eau de parfum : Entre 8 et 15% d’huiles essentielles, il suffit d’en mettre un petit peu pour faire de l’effet.

Extrait de parfum : Le plus cher, il contient entre 15 et 30% d’huiles.

image

Le vrai « Kölnisch Wasser » de 4711

Le reste, c’est de l’alcool et un peu d’eau distillée.

La concentration influencera grandement la longévité d’une odeur, une eau de Cologne ne se sentira plus après une ou deux heures environ, une eau de parfum par contre sera encore présente une dizaine d’heures voire plus. Mais là encore, tout dépend des ingrédients, les éléments hespéridés se vaporisent très vite, des éléments lourds comme l’ambre vont rester beaucoup plus longtemps. Attention, souvent, les maisons ressortent un de leur parfums dans une version plus ou moins concentrée, mais qui dans beaucoup de cas aura une composition assez différente de l’original, ce qui en fera presque un parfum à part.

image

Habit Rouge de Guerlain : un nom, 6 concentrations différentes.

(la suite de cet article est ici)