Comment être élégant à la plage

Temps de lecture : 8 minutes

55

Je ne sais pas desquels vous êtes.

Êtes-vous de ceux qui sont comme ces lézards des déserts, ivres de soleil, qui déploient des techniques d'auto-régulation de la chaleur corporelle juste pour rester plus longtemps exposés au soleil ? Ils s'enduisent d'huile et tiennent jusqu'à ce que la peau soit bien brune, bien tapée et ne quittent la plage que lorsque l'astre solaire est crevé d'avoir trop brillé trop longtemps.

Ou êtes-vous de ceux qui achètent un parasol merdique, made in très très loin, à la boutique souvenirs de la plage pour l’ériger en rempart branlant entre soi et le soleil et qui s’y agrippent quand le vent menace de peur de se retrouver à la merci de l'ultraviolet ?

Dans les deux cas, et même si vous faites partie d’une autre catégorie que mon introduction manichéenne n’aura pas décrite, je vais vous dire : vous avez droit à l’élégance même à la plage.

Pourquoi ?

Arriver avec un t-shirt délavé sans forme, un short de bain long de surfeur et des tongs havaianas, tout le monde peut le faire. Tout le monde y arrive très bien, d’instinct, et d’ailleurs, il n’y a que peu de gens pour s’en offusquer alors pourquoi faire autrement ? Après tout, on va transpirer sur une serviette, alors pourquoi faire l’effort de bien s’habiller ?

Seulement si vous avez vu des films comme Et Dieu... créa la femme, Plein soleil ou son adaptation américaine The Talented Mr Ripley, La Piscine, ou bien des films avec Marcello Mastroianni même, peut-être que vous avez su voir ce qu’il y a de charmant et d’agréable d’être élégant à la plage.

Rassurez-vous, je ne parle pas de cravate, ni de veste ou de chaussures fermées. Il n'est pas question de passer les mêmes vacances que Monsieur Hulot mais j'encourage à faire l’effort d’être présentable dans un contexte où tout nous pousse à ne pas l’être.

Parce que c’est dans les situations comme celles-ci qu’on voit les vrais élégants. Eh oui, l'élégance se joue même sur la courte distance séparant la voiture et la plage.

D'ailleurs, vous me pardonnerez la digression mais au Pitti Uomo, ce fameux salon de la mode masculine à Florence, on discerne assez vite les vrais élégants des faux. Il y a une vérité implacable, qui ne peut se mimer, qui émane des vrais élégants, ceux qui le sont même pour aller à la plage et je ne parle pas d'acheter des vêtements chers, je parle de choisir ses vêtements avec soin même dans les moments les plus informels qui soient.

C'est cela qui donne cette vérité qu'on trimballe ensuite partout avec soi et qui ne trompe pas.

Une bonne tenue de plage, c'est :

  • Un haut à manches courtes
  • Un short de bain
  • Des lunettes de soleil
  • Un couvre-chef
  • Des chaussures ouvertes
  • Un sac

Le short de bain

Bien sûr, vous avez le droit de porter un slip de bain. Surtout si vous avez passé la cinquantaine, que votre peau est déjà foncée à peine l'été commencé, qu'il y a un brin d'irrévérence en vous et de la confiance dans chaque atome de votre corps.

Peut-être même d'ailleurs que vous avez un petit chien auquel vous avez donné un prénom d'humain et que vous prenez dans les bras parce qu'il a du mal à avancer dans le sable.

Vous êtes un habitué de la plage, les employés municipaux vous saluent. Vous connaissez le moindre grain de sable et posez votre serviette toujours au même endroit à la même heure chaque jour.

Vous êtes à Cannes, ou le long de la Côte Amalfitaine, la Costa Brava ou partout ailleurs pourvu que l'eau qui lèche votre plage se nomme Méditerranée.

Mais pour tous les autres, je conseille le short de bain. Je suis farouchement attaché à l'idée qu'il n'existe pas d'élégance sans un peu de pudeur et que tous les vêtements qui n'entachent pas la dignité de son porteur sont toujours préférables.

Ou alors, il faut savoir distiller une petite dose d'impudeur dans une mise digne : c'est par exemple la chemise que l'on a ouverte un peu trop, dans un contexte de forte chaleur, ou c'est la petite montre un peu bling sur une peau hâlée.

View this post on Instagram

#PJT

A post shared by P Johnson (@pjohnsontailors) on

Pour le dire maintenant, le short de bain devrait arriver au dessus du genou et sa longueur devrait être harmonieuse avec votre hauteur.

Un guide du short de bain a été publié, mais je peux vous donner ici ce conseil :

  • si vous êtes grand, ne le prenez pas trop court
  • si vous êtes petit, pas trop long
  • si votre taille est moyenne, je dirais que le mieux, c'est un short à mi-cuisse.

Soit dit en passant, les shorts courts apportent plus de liberté de mouvement. Ce qui peut être utile quand son gosse se fait la malle pour aller faire un câlin à une méduse géante échouée et qu'il faut plonger pour arrêter ce ballon gonflé à bloc qui prend le chemin de la cloison nasal d'une mamie endormie, façon Martin Parr.

Voilà une petite sélection :

short bain rose rayures

Un joli seersucker chez La Paz.

short bain imprimé bleu jaune

Imprimé végétal pour Atalaye.

short bain marron orange imprimé madder

Imprimé madder pour ce Rubinacci. Peut-être mon préféré...

short bain vert

Les shorts de surf les plus stylés qui soient. Birdwell Beach Britches, chez Jinji.

short imprimé bleu ciel cordon

Frescobol Carioca, le bleu ciel est toujours appréciable pour un short de bain, pour n'importe quelle peau d'ailleurs.

short bain vert sneakers

Short de bain uni vert d'eau Hartford. Efficace, agréable à porter.

Si vous penchez pour un imprimé, choisissez un micromotif plutôt. Ou du moins quelque chose qui ne soit pas trop lourd, trop chargé. On est à la plage, on a le droit à la fantaisie, mais ce n'est pas se rendre service que de se déguiser non plus.

Le haut

J'aime porter des chemises à la plage pour plusieurs raisons.

  1. Peu de gens en portent donc ça démarque.
  2. Parce que j'ai besoin d'ampleur et que je préfère une chemise ample à un t-shirt ample. Je trouve que la forme de la première s'y prête mieux.
  3. On trouve plus facilement des chemises en lin seul ou lin et coton qu'un t-shirt
  4. Je peux m'amuser avec la forme du col
  5. Je peux choisir de l'ouvrir un peu trop, remonter les manches à ma guise

Et sûrement encore d'autres raisons qui m'échappent à présent mais, pour la plage, je vous conseille la chemise à manches courtes ou non.

Je dois dire également que j'ai un faible pour le polo qui, avec son col, présente un peu plus de caractère que le t-shirt et d'ailleurs, pour ce dernier, vous n'avez pas besoin de moi pour bien le choisir. Les mêmes règles s'appliquent que toujours.

Je pense au polo car quand je pense plage, je pense french riviera et que cela fait partie de la panoplie.

Voilà ma petite sélection :

chemise lin orange

Chemise en lin Ripa Ripa, inspirée de Marcello Mastroianni. Fait en Italie. De plus, on peut refaire le look de Steve McQueen dans The Thomas Crown Affair.

Ripa Ripa a d'autres chemises dans des couleurs plus conventionnelles que je vous invite à découvrir. Belle marque.

Chemise imprimé personnages

G.Kero, c'est vraiment pour moi le vestiaire de vacances et je pourrais porter cette chemise aussi bien sur la plage que le soir venu avec un vieux 501 et des espadrilles. Et puis, en tant que fan de David Bowie, je ne dis pas non.

chemise verte lin

Chemise en chambray de lin Hartford.

polo serviette beige

Polo en tissu éponge, style serviette de bain, Orlebar Brown.

chemise piqué polo verte

Chemise en piqué, comme un polo. Le genre de haut agréable à porter, qu'on se fiche de froisser, qui est souple et a un côté rustique qui se prête bien au contexte de la plage. Ecoalf, chez Bien Bien Habillés.

chemise manches courtes brunes

Chemise NN07 en lyocell et lin.

chemise manches courtes blanche

Chemise You Must Create légère dont le style rétro convient particulièrement bien à l'ambiance bord de mer.

chemise rayures multicolor

Pas pour tout le monde, mais ces couleurs pastels sont superbes. À porter, comme sur le mannequin, avec des blancs, crèmes, beiges. President's

Le couvre-chef

Pour des raisons évidentes, protéger sa tête du soleil semble être une bonne idée. Et, si j'aime la casquette dans l'absolu, quand il fait trop chaud, je préfère une matière plus sèche, qui ne va pas se coller tout contre mon front luisant.

Chacun ses dégoûts.

C'est pour cette raison que je privilégie les chapeaux de paille aux caquettes et bob à la plage. Toutefois, si le temps n'est pas caniculaire, je peux céder sans problème à l'une de ces trois options. Même si je n'ai encore jamais trouvé le bob qui fera mon bonheur.

Et je sais bien que, dans un live il y a quelques temps, j'ai dit que selon moi les panamas devaient être réservés qu'aux messieurs ayant dépassé la cinquantaine, mais je ne vois pas d'alternative satisfaisant quand on est sur le sable brûlant.

Alors voici quelques options :

chapeau panama rubain noir

Superbe chapeau Courtois. Allez voir les autres, c'est vraiment du grand art et c'est de très bon goût. De plus, les produits sont soignés.

chapeau bleu blanc marron

L'un de ces trois chapeaux Sublime, marque japonaise. Ils peuvent se rouler et se fourrer dans le sac ou bien même on pourrait s'endormir dessus sans les abîmer. Utile et beau.

bob bleu marine

La Paz. Le bob de plage. À ne pas mettre sur toutes les têtes...

Les lunettes de soleil

Bon, cela paraît évident de ne pas arriver à la plage sans une paire de lunettes protectrices. Les yeux c'est important, après tout, c'est avec ça qu'on voit. Voilà. Maintenant que j'ai enfoncé pleine bille à l'épaule, une belle porte bien ouverte, je vous montre ce que j'ai sélectionné.

Sachant que Benoît a tourné récemment un Parlons Vêtements sur le sujet.

De mon côté, je suis pour les lunettes qui en jettent. J'en ai un peu marre de voir toujours la même forme ni trop ronde ni trop carrée. Et, je crois bien qu'à la plage, on peut se lâcher un peu. D'ailleurs, les lunettes sont un vrai moyen de donner du charisme à quelqu'un. Si vous portez des vêtements simples et que votre paire de lunettes est affirmée, c'est toute votre image qui en sera changée (en bien, si la paire est bien choisie).

Donc, voilà des lunettes de caractère, je vous préviens :

lunettes soleil monture écailles grises

Max Pittion, pour rêver un peu. Marque française d'Oyonnax reprise par des Japonais. Ici, c'est la forme Politician, un classique plein d'audace de la marque. Pour vous donner de la qualité des finitions : tous les rivets sont en or 10k.

lunette soleil écaille ronde marron

Les Edie de chez Sun Buddies, plus accessibles. J'aime la monture assez épaisse, assumée.

lunette monture transparente

Et toujours aussi fan de Moscot dont les paires de lunettes renvoient constamment au cinéma, je trouve.

Et il est impossible de raisonner "lunettes de caractère" sans citer Jacques Marie Image que je vous invite à découvrir si vous ne connaissez pas. Je pense également à Kirk Originals et Native Sons.

Les chaussures

Combien de fois me suis-je vu marcher sur la plage avec des chaussures fermées et des chaussettes. Et combien de fois encore, j'ai retrouvé dans mon salon parisien du sable de vacances ? Alors ça peut être charmant, mettre du baume au cœur les premiers jours de reprise. "Aaaaah vraiment c'était bien." Mais quand même, on remarquera que la sensation des grains de sable sous des pieds nus est agréable que lorsque ces grains sont innombrables. Quand on peut les compter, c'est moins agréable.

Et donc !, à la plage il vaut mieux opter pour des chaussures ouvertes, qu'on puisse enlever et mettre facilement. Alors, vous avez la tong, bien évidemment mais pour qui veut pousser le débat un peu plus loin, voilà ce que je vous propose :

Sélection chaussures ouvertes :

sandales cuir marron

Steve Mono. Rares sandales que je trouve élégantes. Pas vous ?

sandale deux brides camer

Les bonnes vieilles Birkenstock, fidèles au poste. Souvent décriées, mais toujours là !

cuir noir sandales

Des sandales assez élégantes chez La Botte Gardiane.

sandales claquette marron cuir

Les sandales de dieu grec Ancien Greek Sandals, faites en Grèce. Pas sûr sûr qu'il ne faille pas recoller la semelle après un été, mais je trouve cela plutôt élégant. À porter sans chaussettes.

Le sac

C'est vrai que ce serait dommage de ruiner tous vos efforts pour être élégant avec un mauvais sac, non ? Pour moi, un bon sac est discret. Le sac de plage par excellence, c'est le cabas et je dois dire que je ne me place pas en contre. C'est pratique, on peut y mettre toutes sortes de choses qui dépassent (là aussi, je pense à tout le bazar qu'on traîne pour ses enfants).

Et puis, encore une fois, quand il y a du sable dans le fond du sac, on le retourne, tape le fond et le tour est joué. Pas besoin de développer des trésors d'imagination pour aller déloger le grain de sable qui s'est mis dans un bourrelet inaccessible du sac.

De plus, je ne conseille pas de forme sac-à-dos car il vous fera transpirer du dos. Il faut déjà s'occuper de ses aisselles, laissons le dos respirer.

Alors voilà une petite sélection de cabas :

sac cabas coton gris

Sac en toile de coton Onia. Simple et beau comme le sourire d'un être aimé.

sac bleu électrique cabas

Cabas en toile téflon étanche. Pas bête. Léon Flam x Paraboot

tote bag blanc lanières fond vert

Tote bag Norse Projects.

sac rouge contas tote bag

Sac Amiacalva en canvas de coton.

Quelques inspirations de tenues pour finir

View this post on Instagram

Stripes and cornicellos. 📷 @nicolaradano

A post shared by Ripa Ripa (@riparipa_swimwear) on

Jordan Maurin Jordan Maurin

Adepte des romans d’Ellroy et de Vian, j’essaie de vivre ma vie le plus artistiquement possible (comme le disait Glenn O’Brien). Fervent défenseur du pantalon blanc (Squarzi président !), j’aime le vêtement quand il donne confiance et ne déguise pas. Pour moi, s’habiller différemment, ça veut dire se donner le droit de penser différemment.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.