Conseils : Courrier des lecteurs #6 – sur les dreadlocks et les sneakers

IMKOO_T-MICHAEL_PITTI-UOMO_83_FLORENCE_NEW-YORK-STREET-FASHION_KOO2
/

Disclaimer : Vous le savez, nous recevons de nombreuses demandes de conseils par mail chaque jour, auxquelles nous répondons toujours avec plaisir d'ailleurs 😉

Pour renouer avec cette bonne vieille tradition des articles courrier des lecteurs BonneGueule, on va s'attaquer à deux thèmes bien différents aujourd'hui. Le premier, atypique, traite des dreadlocks, là où le second s'intéresse à une question plus récurrente (et assez répandue) : les formes des paires de sneakers.

Allez, on est parti ! 

Phrase que je rajoute pour savoir si j'influence le code HTML 

Comment intégrer mes dreadlocks à ma tenue pour un bon look ?

"Bonjour,

J'ai un cuir chevelu qui m’insupporte (cheveux frisés, impossibles à coiffer, donnant sur du grand n'importe quoi. Type de cheveux qui m'a pourri une partie de ma jeunesse scolaire).

Je suis arrivé à une étape de ma vie où je dois faire un certain choix : soit garder mes cheveux tels qu'ils sont et ressembler à un Jackson 5 blanc, soit continuer à me raser la tête et ressembler à un militaire, soit me les laisser pousser. Ma 3ème solution amène donc, grâce à la magie de Dame Nature, à la formation de dreadlocks.

Je porte de longues dreadlocks depuis plus de 5 ans, qui sont plus clean que M. Propre (qui est chauve en passant, quel paradoxe). Mon coiffeur, que je paye une blinde, confirmera mon propos.

Une question reste existentielle dans mon esprit, comment allier la mode et ce type de cheveux afin de se sortir enfin du cliché : "Tu as des dreadlocks, alors tu portes forcément des sarouels, et tu tricotes tes bandeaux toi-même en écoutant Bob Marley". Je vous passe les réflexions sur mon style du genre : "Eh ! Tu t'habilles plutôt classe pour un rasta !".

Je dois me débrouiller plutôt seul pour trouver des vêtements qui vont avec l'image que je veux donner (Hollister, Superdry, Tommy Hilfiger, ou encore Abercrombie, font partie des marques que j'affectionne). En effet, je trouve qu'il n'y a que très peu d'informations sur la mode et ce type de cheveux (il n'y a qu'à taper "Dreadlocks Mode'' sur Google).

Je sais que ma question est vague, mais vous avez peut-être des exemples, comme un type de bonnet ou je ne sais pas quoi... Ou peut-être avez-vous eu le cas d'hommes à dreadlocks se faisant relooker.

Je vous remercie pour votre réponse à ma requête.

Cordialement,
Thomas"

__________

Hello Thomas,

Ta question est extrêmement intéressante, et pour être honnête, c'est la première fois qu'on nous la pose ! Qu’on se le dise, le look rasta n’est pas forcément celui qui soit le plus en vogue aujourd’hui. Ceci étant, si les dreads sont ton choix, alors pourquoi pas ! Mais du coup, on est effectivement en droit de se demander « comment mixer style et dreadlocks ? ». Pourtant, les deux ne sont pas incompatibles, et c'est ce que je vais essayer de te prouver aujourd'hui.

Jouer sur les contrastes et la sobriété

Les dreads sont par définition une coiffure qui attire l’attention mais qui, au-delà de leur aspect voyant, pâtissent d’une image assez négative. Effectivement, on a tendance à imaginer un mec avec des locks en train de se tisser un sac en chanvre, histoire de l'assortir à son poncho. Du coup, les tenues d’inspirations nature / ethnique sont à proscrire, pour ne pas tomber dans le côté caricatural du rasta...

Jouer sur les contrastes est donc indispensable, au niveau du volume notamment. On ne peut pas arborer un volume capillaire important sur la tête, et des pièces aux coupes généreuses au niveau de la silhouette. Il faut vraiment éviter les coupes larges, et préférer les lignes assez près du corps.

Bad locks

Je vous l’accorde, on est dans l’excès. Mais c’est typiquement le genre de choses à éviter.

Pour contrebalancer avec l’imaginaire rasta et le «casser», des coupes fittées ne suffiront pas. La seconde dominante à prendre en compte est la sobriété : portez des pièces élégantes, épurées et modernes.

En fait, les dreads sont une pièce forte à part entière. Et comme nous vous l'expliquions dans l'article comment porter une pièce forte, on peut soit la calmer en misant sur la sobriété, soit la compléter. Pour le coup, c'est la première option qu'il faut retenir, au risque de trop surcharger son look autrement. Dans le même esprit, limitez les accessoires : au risque de me répéter, il faut veiller à rester sobre !

Dreadlocks et mode masculine : quelques inspirations

Les looks sophistiqués haut de gamme adoptés par des marques comme Dior, Acne, La Comédie Humaine, Marchand Drapier, ou encore WooYoungMi, sont de bonnes sources d'inspiration, à mi-parcours entre des pièces à l'ADN formel et d’autres plus urbaines. C'est vraiment une très bonne base d'inspiration.

Dior locks

Quand Dior se met aux locks… L'ensemble est habillé et sans surcharge, mais recherché et moderne (au niveau des coupes et des chaussures, notamment). Les dreads lui donnent d'ailleurs une sacrée touche de caractère !

Note de Benoit : pour porter des dreadlocks, il faut absolument contraster l'esprit très "détente" de cette coiffure par des pièces structurées et modernes. J'ai déjà aperçu quelques looks avec des dreads, le rendu peut être très sympa. La référence en la matière se nomme T Michael, styliste chez la superbe marque Norwegian Rain. C'est de lui que tu dois tirer ton inspiration !

Ce n'est clairement pas le moment de porter des chemise en lin ou de faire de l'oversize.

Samuel Larsen, acteur connu pour porter fièrement cette coiffure, est un bon exemple d’équilibre entre style et dreads, même si son style est hyper pointu.

Samuel Larsen look

Larsen porte ici une tenue contrastée : une touche résolument brute avec les boots et la veste en cuir, qui contrebalance bien avec l'élégance de la chemise et du nœud pap'. Quant à sa coiffure, il la porte comme un véritable accessoire.

Dans un registre plus mature, vous pouvez également vous inspirer du look de T Michael (ne pas confondre), à qui Benoît fait allusion. Regardez :

T Michael - streetstyle 1

T Michael nous prouve que pour un look structuré, vous n'êtes pas obligé de vous diriger vers des nuances sombres : l'ensemble n'en est pas moins bien dessiné. Regardez aussi son look d'hiver au Pitti, la couleur de son costume est magnifique.

En somme, l’enjeu principal lorsque l’on a des dreads est de parvenir à se détacher de l’image « roots », quasiment indissociable de cette coiffure. Elégance et sobriété, vraiment sans surenchère de détails, restent sans doute la meilleure solution.

Samuel Larsen rabbit

Au pire, si vraiment vous n'en pouvez plus, il n'y a qu'à mettre un bonnet. 😉

Comment choisir la forme de ses sneakers ?

"Salut !

C’est un problème de sneakers qui m’amène aujourd’hui. En fait, le souci c’est que je ne sais pas exactement ce que je veux ou ne veux pas :/. J’ai fait plusieurs paires en Redskins, mais j’ai envie de sortir du noir. Jusqu’à présent, c’est vers ce type de modèle que je me suis orienté :

sneakers redskins

Je cherche plus des couleurs du style gris, marron, voire bleu ou rouge ; mais dans des tons très neutres. Rien de flashy, et qui passe globalement bien (à porter en tenue casual, avec un jean’s pour aller au lycée et en ville la journée, j’ai d’autres paires pour sortir le soir).

Dans celles-ci, par exemple, c’était le ton général du marron et du bleu que j’aimais bien :

sneakers moches

Sur celles-ci dessous, j’aime bien la semelle pas trop énorme, l’aspect visuel du cuir, mais pas la couleur, car les tons sont trop sombres. Elles n’apporteront probablement rien à la tenue :/

sneakers levi's

Sinon je n’aime pas trop les Nike, Adidas, Puma et compagnie ; pour le côté sport que renvoie obligatoirement la seule présence du logo de la marque.

J’espère que tu as assez d’éléments pour cerner ce que je cherche approximativement, n’hésite pas s'il te manque des choses ! 

Merci par avance pour ta réponse, bonne soirée !

Arnaud"

__________

Les sneakers au design hybride : on bannit !

Merci pour ce mail Arnaud, c'est une des questions que l'on nous pose le plus fréquemment. Le truc, en fait, c'est qu'on ne raisonne pas de la même façon pour l'achat d'une paire de sneakers et de chaussures "classiques".

Or, nombreux sont ceux qui se trompent à ce niveau-là, si bien que l'on se retrouve face à un modèle hybride, faussement - mais alors vraiment faussement - polyvalent.

hybride chaussure-sneaker

Le design reprend à la fois des éléments d'une derby, et d'une sneaker. Mais finalement, qu'est-ce que c'est ? Une sneaker ? Une chaussure ? Une sneakure ? Bref, je m'arrête, vous m'avez compris. Cette paire est tout simplement affreuse.

Il faut vraiment effectuer la distinction entre les deux, orientez-vous soit vers une paire de chaussures, soit vers une paire de sneakers, mais pas un mix des deux ! Il faut choisir !

Au-delà de cet aspect, choisir des sneakers avec un ADN streetwear assumé est un excellent moyen d'apporter de la décontraction à vos looks.

streetstyle sneak'

Une tenue street assez pointue (regardez le pantalon), plutôt relax, où les sneakers trouvent parfaitement leur place. Les sneakers sont "vraiment" des sneakers, elles ne cherchent pas à apporter une source d'élégance et ça fait toute la différence.

A ce propos, certains d'entre vous nous ont également déjà fait part de leur inquiétude en ce qui concerne l'épaisseur de la semelle. Rassurez-vous, c'est tout à fait normal, car cette épaisseur est indispensable à son montage. Sans compter que ce n'est pas vraiment perceptible d'un point de vue extérieur (d'autant plus qu'on voit vos sneakers d'en haut, et non au ras du sol), vous n'aurez pas l'air de porter des compensées :).

D'autre part, je tiens à vous dire qu'une paire de sneakers peut aussi très bien s'intégrer à une tenue plus sartoriale, comme c'est par exemple le cas dans cet article de Geoffrey, où il allie un costume et sneakers.

costume sneak'

Vous voyez, les sneakers apportent un petit twist décalé à la tenue.

Note de Benoit : on a ici un bel exemple d'un problème qui n'existe que parce que la sélection de base (de notre ami lecteur) est mauvaise. Dans ce cas-là, il ne faut pas hésiter à regarder chez d'autres marques ou la partie "sneakers" d'eshops à la sélection haut de gamme comme L'Exception ou Mr Porter.

"Ok, mais moi, j'aime pas les sneakers !"

Que faire lorsque l'on n'aime pas les sneakers ? Doit-on pour autant se cantonner aux chaussures formelles ? Heureusement que non, on peut tout de même apporter de la décontraction autrement !

Dans ce cas-là, orientez-vous vers des modèles du type desert boots, qui, tout en restant assez chics, ont un côté beaucoup plus relax. Les derbys portées de manière décontractées sont une bonne alternative.

Les gros durs pourront également s'orienter vers une paire de combat boots : des chaussures plus masculines, qui peuvent donner à vos looks un aspect baroudeur très appréciable.

streetstyle combat boots

Sans pour autant être dans le total look, on voit que le manteau d'inspiration militaire et les combat boots se font joliment écho, mais une bonne paire de sneakers aurait tout autant trouvé sa place !

Dreadlocks, sneakers : le bilan

Mes amis, si vous arborez une bonne tignasse façon dreadlocks, ou une coiffure résolument originale, considérez qu'il s'agit d'un élément à part entière de votre tenue ! Attention à ne pas trop surcharger, c'est une pièce forte que vous avez sur la tête ;).

Quant à ceux qui auraient du mal à choisir leur paire de sneakers, rappelez-vous que pour le coup, il n'y a pas de demi-mesure : on prend soit des chaussures formelles, soit des sneakers (ou des desert boots/combat boots, pour les plus réfractaires).

Bonus cheveux compliqués et cols pelle à tarte

A propos Rafik

Je suis fasciné par l'expression des contre-cultures et les mouvements underground. Tombé amoureux de la mode à 5 ans, je pense qu'elle doit rester un moyen d'expression, et non une course aux tendances. Et que ça reste entre nous, mais je suis un brin bling sur les bords.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Haha merci Skippy :p

  • RafikBG

    Salut Clément,

    Merci pour tes encouragements, cela nous fait très plaisir.

    Pour ce qui est de Maison de Fous, la pièce ne t’accompagnera pas des années et des années, mais le rapport qualité/prix est honnête. Si une pièce te plait, tu peux y aller 🙂

  • Louis

    Génial, merci pour votre réponse rapide vous êtes géniaux !

  • RemiBG

    Elles sont très biens ! J’avais une paire de sneakers All Saints et c’est très qualitatif 🙂

  • RafikBG

    Hello Syrie,

    Difficile de le savoir exactement.. Mais si tu aimes ce genre de design, je t’invite à regarder du côté de Claire Goldsmith ou Cutler & Gross, c’est typiquement ce qu’ils font 🙂

  • RafikBG

    Salut Thisla,

    Impossible de te dire, la photo date un peu. Mais si tu aimes l’esthétique militaire, regarde du côté d’Alpha Industries, Patagonia et Ten-C pour quelque chose de vraiment haut de gamme 🙂

  • arnaud

    merci de ta réponse. j’ai passé le pas.

  • Arnaud

    c’est deja fait 😉

  • réponse de Flo : « ah bah ce sera pas moi en photo ! »

    réponse de Geoffrey : bonne idée, on va voir ce qu’on peut faire

  • hello Arnaud, oui en effet ce mail là datait un peu, mais je t’avais fait une réponse assez dense alors on s’est dit qu’on devait réexploiter 🙂

  • RemiBG

    Merci pour ton retour c’est excellent comme conseil !

  • Timo

    Hello, pour le problème de cheveux frisés incoiffables, je voudrais proposer une quatrième solution à Thomas : apprendre à s’en occuper correctement.

    J’ai eu exactement le même problème jusqu’à l’année dernière environ, et je suis tombé par hasard sur ce blog : http://www.manlycurls.com/ Bon, l’auteur y fait de la pub un peu insistante pour son bouquin (que j’ai fini par acheter), mais les infos données sont malgré tout très intéressantes.

    En deux mots : il ne faut surtout pas peigner ou brosser les cheveux frisés. On les démêle sous la douche avec un peigne à dents larges (disponible en magasin afro) ou avec les doigts tout simplement. Le deuxième problème est que les cheveux frisés sont souvent secs, donc utiliser des shampooings moins agressifs, diminuer leur fréquence si nécessaire, et les hydrater à fond (après-shampooing, masques, etc). J’ai découvert les après-shampooings sans rinçage (leave-in conditioner) qui ont fait toute la différence pour moi.

    Donc voilà, un an après, c’est le jour et la nuit, fini le Jackson 5 blanc, bonjour les boucles bien définies.

  • RemiBG

    On a eu de bons retours sur leurs chaussures donc oui tu peux prendre le « risque ». 😉

  • RemiBG

    Haha merci pour ton retour ! Très bonne réflexion par rapport au vin 😉 de vraies valeurs. Mille excuses, on fera un bandeau de prévention alors

  • Mc Paül Tyler

    Très bon article

    C’est marrant comme notre sens du style évolue avec les temps
    J’aurais très bien porter ces « chaussures » il y’a quelque année, hors de question aujourd’hui.

    Et oui avant j’avais le même réflexe, j ‘ avais besoin de chaussure, pourquoi ce prendre la tête, je cours chez inter-sport, que de choix, 5 paires, Nike air, Lacoste avec le gros crocodile sur le côté, je me dis c’est trop la classe, la Vans rouge plaine de mouse, ouha ! de l’originalité, aller je prend celle là.
    Aujourd’hui j’ai toucher au Lanvin, National Standard, SAWA, Piola totalement impossible de revenir en arrière.

    Conclusion en matière de style on à souvent tendance à évolué, comme le bon vin, notre style ce bonifie avec le temps.
    Quand on a touché au beau, quasi impossible de faire un retour en arrière.

    Par contre ça serais sympa de prévenir la prochaine fois par un bandeau d’avertissement qu’un article peu atteindre la sensibilité des gens stylés (je parle évidement des images de « chaussure ») : )
    J’ai failli avoir un décollement de la rétine.

  • RemiBG

    Merci pour tes photos ! Tu devrais t’inscrire sur notre forum si ce n’est pas déjà le cas 😉
    forum.bonnegueule.fr

  • RemiBG

    Et oui, c’est toujours très frustrant de devoir attendre par rapport à son budget alors qu’on veut acquérir de nouvelles pièces. Mais cela fait parti du processus d’évolution dans la mode. Il y a forcément un moment où tu convoites une pièce pas disponible. Il faut apprendre à faire avec et trouver une alternative.

  • Tristan

    Cool Merci

  • RemiBG

    Le look viens de là : https://www.bloglovin.com/blog/11354947/posts

    et le pantalon viens de là : http://www.terranovastyle.com/fr_fr

  • RemiBG

    Merci Pierre ! On réfléchis à un test depuis quelque temps.

  • RemiBG

    Bien sûr ! Le look viens de là : https://www.bloglovin.com/blog/11354947/posts

    et le pantalon viens de là : http://www.terranovastyle.com/fr_fr

  • RemiBG

    Amen ! Bravo pour l’évolution 😉

  • RemiBG

    Ha pourquoi pas ! Nous allons y réfléchir 😉

  • Romain R

    Très bonne idée d’article ! Et finalement je trouve que la question sur les dreads donnerait presque envie d’en avoir… Et juste pour illustrer un peu plus ce qui a été dit, j’ai ce visuel pour Polo Ralph Lauren qui m’avait vraiment marqué : le style preppy (et donc, comme vous le dites, choses près du corps et structurées) se marie hyper bien avec les dreads. Polo-Ralph-Lauren-Spring-2014-Arnaldo-Anaya-Luca-01.jpg En plus, c’est un style assez accessible en terme de diffusion et de prix, très rafraichissant en été !