Conseils : Comment choisir un costume Sur-Mesure ? + le test des costumes Samson

Temps de lecture : 15 minutes

Dans cet article, je vais vous présenter mon expérience avec la marque de costume sur-mesure Samson, et mettre en avant les détails du produit. Mais surtout, je vais tâcher de vous donner les outils pour comprendre l'offre de costume en « demi-mesure ».

Car il faut bien le dire… le monde du costume sur mesure est un joyeux b***** où l'on entend un peu tout et n'importe quoi.

Loin de prétendre avoir la connaissance des professionnels du costume, des tailleurs, des industriels ou des vendeurs que j'ai eu la chance de rencontrer, je vais me contenter d'apporter mon éclairage.

J'ai eu la chance de mettre la main sur ce très beau costume par Stephan Ricard (on était destinés à se rencontrer), co-fondateur de la marque Samson (avec sa femme Sophie). Et le costume a été coupé fin 2013.

Mais tout d'abord, laissez-moi vous présenter Stephan.

samson_stephan_sophie

Stephan, et sa femme Sophie.

L'expérience Samson

Stephan est un vrai passionné du costume, qui connait très bien son métier. Je l'ai rencontré dans la boutique de la rue de Tournon, il y en a plusieurs à Paris, et une à Lyon.

On est tout de suite à l'aise à ses côtés*, chaque rencontre s'est prêtée à des bavardages, de bonnes tranches de rire et de nombreuses découvertes aussi bien dans l'univers du costume que dans celui de la mode masculine en général.

*Moi, les autres membres de l'équipe, et plus généralement l'ensemble de ses clients.

Bien évidemment, Stéphan a réponse à toutes les questions techniques que vous pourriez vous poser, il connait très bien son produit, mais se montre aussi très attentif à ce que les autres marques proposent. Il a très bien réussi à satisfaire ma grande curiosité sur le sujet, sans me perdre dans la technique.

Comme vous le savez, cette curiosité pour la manière dont les choses sont faites est au coeur de l'esprit BG. (Benoît étant un immense fan de l'émission "C'est pas sorcier").

costume-samson-3

Le résultat final, je suis particulièrement fan de cette épaule très nette.

Pour que vous puissiez faire votre choix de costume dans les meilleures conditions, il y a quelques points à bien comprendre, et nous allons les découvrir de ce pas.

Costume demi-mesure VS costume sur-mesure ? De quoi s'agit-il ?

Commençons par le début : le lexique. Quelle est la différence entre un service de « sur-mesure » (aussi appelé bespoke ou grande mesure) et de « demi-mesure » (aussi appelé petite mesure) ?

La différence réside dans la manière dont est préparé le patron (l'ensemble des différentes pièces de papier utilisées pour la découpe du tissu, d'un costume à l'autre).

  • Le patron est-il dessiné et découpé spécifiquement pour chaque client ? Si oui, c'est du sur-mesure.
  • Est-il adapté à partir d'un patron existant ? Si oui, c'est de la petite mesure.

« Mais Nicolas ! C'est absolument incroyable, j'ai trouvé sur le Net des costumes pour moins de 200 €. C'était écrit “sur-mesure” en rouge, en police 64, et tout et tout. Alors bon plan, non ? »

Alors justement, aujourd'hui l'expression « sur-mesure » est employée à tort et à travers pour décrire n'importe quelle offre de costume un peu personnalisée.

Seulement voilà, broder les initiales à l'intérieur de la veste d'un costume vaguement ajusté n'en fait pas un costume « sur-mesure ». Du moins pas au sens littéral. Bien sûr j'exagère un peu.

Vous connaissez la différence entre ce qu'on appelle le sur-mesure et la petite mesure. Sachez aussi que les marketeurs étant des filous, vous n'allez pas pouvoir vous fier à ce qu'ils vous racontent…

Donc, concrètement, savoir ce qui se cache derrière chaque expression, ne va pas vous suffire…

« Merci, Nicolas, très bon esprit de nous apprendre des trucs qui ne servent à rien ! »

Ne râlez pas... c'est la base de votre éducation aux beaux costumes…

Une dernière chose, la différence la plus frappante entre le sur-mesure et la demi-mesure (une différence qui va vous frapper comme un coup de pied retourné au menton) : c'est… le prix.

En France, comptez au moins 2.500 € pour un costume (vraiment) sur-mesure. Vous avez bien lu… Pour en savoir plus sur cet univers d'artisanat extrêmement pointu, direction le blog de référence, Parisian Gentleman.

Tout ça pour dire que les costumes sur-mesure sur lesquels vous lorgnez devraient être appelés autrement.

Toutefois, pour que ce soit plus commode, et parce que je n'ai pas l'intention d'entrer dans une croisade lexicale, dans la suite de cet article j'emploierai le même vocabulaire que tout le monde. C'est-à-dire que je parlerai simplement de costume sur-mesure.

Si la qualité d'un costume ne réside pas dans le nom qu'on lui prête, alors comment l'évalue-t-on ? On va se pencher (entre autres choses) sur la qualité de la réalisation...

Les différentes méthodes d'entoilage : construction semi-traditionnelle VS thermocollée

Attention, on entre dans un sujet technique. Bien qu'on m'ait expliqué la différence une bonne dizaine de fois, et parfois avec des vestes disséquées entre les mains, il m'arrive encore au toucher d'avoir des doutes sur la manière dont certaines vestes sont construites.

L'important pour bien comprendre, est de prendre le temps de manipuler le tissu, les revers, le plastron de vestes construites différemment, et si possible de rencontrer un expert du sujet pour bavarder un peu avec lui.

Mais pourquoi se donner tout ce mal à comprendre la construction d'une veste, alors même que ça a très peu d'impact visuel ? Pourquoi est-ce important ? Figurez-vous que la construction a une importance cruciale dans la longévité de la veste de votre costume.

En effet, un entoilage digne de ce nom permet au costume de mieux vieillir, en évitant par exemple l'apparition de bulles sur les épaules et le buste à la moindre pluie (ou passage au pressing).

Allez, c'est parti : Il existe trois grandes manières de construire une veste...

1. Costume bas de gamme et construction thermocollée

C'est la solution la moins chère, on utilise une matière plastique qui se colle au tissu sous l'effet d'une presse chaude. C'est aussi la manière la moins durable de s'y prendre. La matière thermocollante se décolle avec le temps sous l'effet des nettoyages à sec ou de l'humidité, la vapeur formant de petites bulles sous le tissu.

thermocollant

Sur cette photo vous pouvez voir que le col de ma chemise fait de petites bulles (chemise faite à l'arrache en Thaïlande). C'est le cas typique d'un thermocollant qui résiste mal à l'épreuve du temps. Sur vos costumes en thermocollé, vous risquez de voir apparaître la même chose.

2. Costume haut de gamme et construction traditionnelle

À l'opposé du spectre de construction se trouve la construction traditionnelle, qui n'emploie absolument aucune sorte de colle, ou de matière plastique.

Au contraire, on utilise des matières naturelles comme le crin de cheval. On appelle ça un entoilage intégral. Concrètement ça se veut plus confortable et c'est beaucoup plus durable. Un costume taillé il y a 50 ans par un tailleur de Saville Row, si la coupe convient, serait encore portable aujourd'hui. D'ailleurs, dans certaines familles anglaises les costumes sont portés successivement par le père et ses fils.

Je ne vais pas me risquer à décrire en quoi cela consiste précisément, Julien Scavini tailleur et bloggeur l'a déjà très bien fait, dans cet article illustré de schémas limpides, mais sachez que c'est très long à réaliser, et cela se répercute sur le prix de vente.

3. Un intermédiaire : la construction semi-traditionnelle

Entre les deux, on trouve la construction semi-traditionnelle. C'est un intermédiaire qui utilise à la fois des thermocollants et un plastron en crin, monté de façon traditionnelle. Encore une fois, vous trouverez la description la plus claire et précise sur le blog de Julien.

La durabilité (et le prix) sont eux aussi intermédiaires entre les deux méthodes précédentes.

À mon sens, lorsque l'on fait le choix du costume « sur-mesure », c'est qu'on est prêt à mettre la main au portefeuille. Alors, autant le voir comme un investissement, et privilégier un beau costume qui durera. C'est pour cette raison que je juge la construction semi-traditionnelle très satisfaisante.

costume-sur-mesure-samson

Et ce que propose Samson...
C'est justement une construction semi-traditionnelle

L'offre de costume en petite mesure

L'offre de petite mesure sur le marché français s'enrichit régulièrement, si bien qu'aujourd'hui, beaucoup de lecteurs se disent un peu perdus. Il faut dire que dans cette offre pléthorique, on trouve de tout, à tout niveau de prix, de qualité, et de conseils.

Pour y voir clair, il faut se poser la question : qu'est-ce je recherche ?

Indépendamment de la gamme de prix, il y a deux choses que le prêt-à-porter ne peut pas vous offrir et qu'on retrouve en demi-mesure.

Premièrement, le sur-mesure vous permet de réaliser toutes vos envies, des tissus de toutes épaisseurs, de tous motifs, de toutes les couleurs et bien sûr des personnalisations infinies. La plupart des marques ont bien assez de références de tissus, pour que vous puissiez faire votre choix, mais la qualité des tissus varie d'un drapier à l'autre.

Toutefois, comme vous pouvez vous en douter, la grande majorité des costumes vendus sont bleus ou gris. Autrement dit, des tissus qui ne sont pas radicalement différents de ce qu'on peut trouver en prêt-à-porter.

Mais alors, qu'est-ce qui motive l'achat en demi-mesure ? C'est à mon sens là qu'est la vraie attente : l'espoir d'un résultat parfait.

costume taille haute

De mon côté j'ai fait plusieurs choix de personnalisation un peu originaux, notamment une taille bien haute et des pinces de serrage à la ceinture

Et effectivement, le résultat est bien souvent à la hauteur, « parfait » (selon votre degré d'exigence) ou au minimum un résultat plus précis qu'un costume en prêt-à-porter. C'est tout particulièrement vrai pour les personnes aux morphologies un peu particulières.

Pour un résultat nickel-chrome, il est crucial d'ajuster précisément le patronage aux mesures, mais également de comprendre la posture de la personne.

Deux personnes peuvent avoir des mensurations identiques, toutefois si l'une a le dos bien droit tandis que l'autre a les reins très creux et les épaules voutées, le costume de l'un n'ira pas à l'autre. (Les costumes ne s'échangent pas comme des cartes Dragon Ball Z !) Cette notion de posture est très importante, car elle n'est pas toujours maitrisée ou prise en compte par les marques.

Attaquons notre plat de résistance, comme disent les Anglais la viande et les patates… Comment l'offre de demi-mesure est-elle segmentée ?

Le costume sur-mesure sur Internet

Il s'agit de l'offre la moins chère du marché. Les marques de costume sur-mesure « tout sur Internet » proposent des tarifs défiants toute concurrence. Par contre, il n'y a pas d'essayage avant achat et concrètement vous devez prendre vous-mêmes vos mesures et les reporter dans un tableau sur Internet. Vous choisissez également la matière, sans la toucher, à partir de photos.

Ce qui caractérise cette offre est l'absence totale d'accompagnement. Finalement, ce n'est pas si différent que de faire un achat de prêt-à-porter sur le Net dans une boutique en ligne. La moindre erreur dans la prise de mesure peut tourner à la catastrophe, et il est impossible de tenir compte de la manière dont la personne se tient (la bonne prise de mesure est un savoir-faire en soit, ça ne se fait pas dans votre chambre avec votre grande soeur).

À ce prix, la construction est thermocollée, et la confection est asiatique.

Mon avis : c'est le choix le plus risqué, pour moi la prise de mesure est un danger, le choix du tissu à partir d'une petite image aussi. Si vous avez un petit budget, et une morphologie normale, il est beaucoup plus sûr de se tourner vers des marques de costumes en prêt-à-porter tels que Danyberd. Essayez des costumes dans quelques boutiques, et votre persévérance sera récompensée lorsque vous trouverez la coupe qui vous convient.

Le costume sur-mesure en boutique par des gens qui connaissent peu le métier

C'est l'entrée de gamme du sur-mesure, vous êtes accompagné par quelqu'un soit en boutique soit sur rendez-vous.

À ce prix là, vous aurez la chance de vous faire prendre vos mesures par quelqu'un formé à le faire. Toutefois, ne vous imaginez pas  qu'un jeune vendeur-preneur-de-mesure a la connaissance du métier d'un vieux tailleur. Sans compréhension précise du patronage, ce dernier sera ajusté approximativement. Souvent, la marque préfère proposer un costume qui plaira à peu près au client, plutôt que prendre le risque de trop cintrer (en voulant trop ajuster le patronage) ce qui impliquerait de devoir complètement refaire le costume, si le costume livré ne satisfaisait pas le client.

Vous allez d'abord essayer un premier costume en magasin. Le patron de ce costume servira de base pour les ajustements à réaliser. Soyez vigilant, sur la taille qu'on juge être la bonne pour vous. Si vous faites un 46 et que les ajustements sont faits sur la base d'un 48, votre costume, bien que sur-mesure, a toutes les chances d'être trop grand à l'arrivée.

« Mais attends, le personnel de boutique est qualifié, c'est sans risque, non ? »

Justement, c'est dans cette gamme de prix que vous risquez de rencontrer des personnes qui manquent d'expérience. Le meilleur moyen d'éviter une déconvenue est de beaucoup communiquer avec la personne qui s'occupe de vous. N'hésitez pas à poser de nombreuses questions, et à expliquer plusieurs fois ce que vous aimez, si vous voulez une veste très cintrée, très courte, c'est possible, mais il faut le dire clairement. Si vous avez le sentiment que le 46 correspondra mieux que le 48, demandez à l'essayer.

Là encore, la construction est thermocollée, les ateliers de confection se trouvent un peu partout de l'Asie à l'Europe de l'Est.

Mon avis : En résumé, la coupe n'est pas extrêmement précise, la qualité pas au top. Mais vous avez la possibilité de personnaliser votre costume tant que vous le souhaitez, ce qui est assez chouette. Le client moyen, peu éduqué sur la question, habitué à des costumes en prêt-à-porter pas très bien coupés verra une différence.

Il y a des retours positifs et négatifs selon le niveau d'exigence en termes de coupe et de finitions des clients. Comment se fait-ce ? C'est bien simple, l'entrée de gamme pour ces marques est souvent très attractif, 300 ou 400 €, mais si vous choisissez de plus jolis tissus les prix peuvent facilement grimper jusqu'à 500 ou 600 € et la coupe, elle, reste approximative. Sauf qu'à ce prix on peut commencer à être vraiment exigeant, car on est déjà très proche des prix proposés dans la gamme juste au- dessus.

Le costume sur-mesure en boutique par les gens qui connaissent très bien le métier

C'est typiquement l'offre proposée par Samson.

Une construction semi-entoilée pour la durabilité du costume, et une demi-mesure très soignée pour une coupe très précise.

Mon avis : C'est l'assurance du résultat d'obtenir un très beau costume qui durera. Pour moi c'est la bonne qualité au bon prix.

Le costume sur-mesure par des gens dont c’est le métier, c'est à dire des tailleurs

Il est difficile pour moi d'imaginer le niveau de précision dans cette gamme que j'imagine toutefois être un peu au-dessus de celui pratiqué dans la gamme précédente. C'est une offre proposée par de vrais artisans tailleurs comme Julien Scavini ou Michael Onhona.

Mon avis : Pour les puristes qui ne peuvent pas encore s'offrir de la grande mesure.

J'ai bien compris les différentes gammes, à quelle porte dois-je frapper ?

En dehors du niveau de prix il y a un critère crucial que vous devez considérer : le style du tailleur ou de la marque à qui vous vous adressez.

Certaines marques ont dans le sang un ADN très italien, d'autres beaucoup plus anglais comme Artling, certaines se veulent modernes là ou d'autres revendiquent une esthétique particulière comme celle des années 30 chez Marc Guyot. La question que vous devez vous poser : êtes-vous plutôt « Pitti Uomo » ou « Famille royale d'Angleterre » ?

costume-samson

Chez Samson, le style est plutôt italien et moderne, mais vous pouvez bien sûr y réaliser tout ce que vous voulez. Lisez ici notre article sur les grands styles de costume.

Cette distinction de style est toutefois moins présente pour les offres d'entrée de gamme, qui bien souvent n'ont pas de style bien défini, mais au contraire se présente comme sachant tout faire.

Comment est-ce que cela se passe concrètement : choix, prise de mesure, et essayages

Choix du tissu

Tout commence par le choix du tissu, Samson ne propose que des tissus des filatures italiennes Vitale Barberis Canonico. Une prestigieuse maison italienne vieille de 350 ans, que je vous invite à découvrir à travers le très beau film ci-dessous.

Il y a différents niveaux de prix en fonction de la qualité du tissu, de 650 à 950 €, et non ce n'est absolument pas la peine de prendre un tissu cher pour avoir un beau costume. On parle de tissus qui sont tous de très belle qualité.

Si vous voulez en savoir plus sur la manière dont on évalue la qualité d'un tissu, Stephan, qui a démarré sa vie professionnelle comme représentant de tissu, distingue trois choses :

  1. La finesse de la laine (super 120's, 140's...). Note de Nicolas : plus le chiffre est gros plus c'est fragile
  2. La torsion du fil qui donne la capacité de défroissabilité du tissu.
  3. Le duitage (nombre de fils au centimètre), qui indique la densité du tissu et donc sa durabilité.

Pour en savoir plus, lisez l'article consacré au sujet sur son blog « Super 100's, 120's, 140's... Que cela signifie-t-il vraiment ? »

Vous allez bien sûr prendre en main plusieurs échantillons de tissus différents, n'hésitez pas à les porter à la lumière du jour. C'est l'occasion de discuter sur le contexte dans lequel vous souhaitez porter le costume et vos attentes.

tissu-costume-samson

Zoom sur le tissu choisi, j'aime beaucoup ce très petit carreau qui a plus de caractère qu'un tissu uni.

Prise de mesure

S'en suit l'essayage d'un costume que l'on vous prête qui va servir de repère pour la prise de mesure.

La prise de mesure est rapide et indolore, c'est l'occasion de beaucoup discuter, Stephan pose beaucoup de questions : aimes-tu les vestes très cintrées, la taille du pantalon, plutôt naturelle ou un peu plus basse, une épaule très structurée ?

Bien sûr toutes ces questions sont assorties de nombreux conseils. Si vous êtes bavard et curieux, ces conseils seront accompagnés de nombreuses anecdotes sur le métier de tailleur et l'expérience de Stephan dans le textile.

Je vous encourage à poser un maximum de questions, à communiquer sur vos habitudes de ports et le résultat que vous souhaitez obtenir. Le but : ne laissez planer aucun sous-entendu.

 costume sur mesure double poche

Simple poche, double poche, en biais ou droite ? Autant de questions qui vous seront posées, et à chaque fois, l'occasion pour vous de recueillir un bon conseil

Stephan s'est occupé de ma prise de mesure, et puisqu'il ne peut pas être dans toutes ses boutiques à la fois, rien ne garantit que dans une boutique Samson ce soit lui qui s'en occupe. Pour cette raison je souhaite insister sur le fait que le personnel de boutique chez Samson se compose uniquement de personnes hautement qualifiées, ayant un solide bagage technique de modéliste, costumière ou toiliste. Comme je vous l'ai expliqué plus haut c'est ce qui fait une grande différence au niveau de la précision de la coupe.

Une fois la prise de mesure terminée, tout est enregistré sur une fiche technique avec la référence du tissu choisi et l'atelier en Italie prend le relais.

L'essayage

Quelques semaines après la prise de mesure, je revois Stephan pour un 1er essayage.

Je trouve déjà le costume très réussi. Objectivement, la coupe est très belle, très ajustée comme je le souhaitais, mais Stephan veut aller encore plus loin, et suggère quelques retouches.

On reprend un peu le cintrage (on enlève 5 mm sans rien changer au confort), et on fait un tout petit peu tourner l'épaule comme si c'était sans importance alors qu'il s'agit quand même d'une opération de retouche difficile. Enfin on lâche un peu de matière à la taille pour mieux respirer.

Le costume est livré après retouche et j'en suis très satisfait, le cintrage a littéralement été ajusté au millimètre pour une taille très marquée, mais sans inconfort.

costume sur mesure dos

Sur chaque épaule, une ligne bien définie

nuque costume sur mesure

Le haut du dos est parfaitement plaqué

Quelques photos des finitions pour les plus geek d'entre vous

aisselle

Deux choses à regarder, la poche est directement coupée dans le tissu et il y a un petit surplus de doublure qui vient renforcer la veste sous l'aisselle

demi-lune

Là, vous êtes en train de regarder le point d'arrêt en demi-lune d'une poche de la veste. Il est difficile à voir car le point du fil est à peu près de la même taille que le carreau du tissu

J'aurais aimé pouvoir également vous montrer la rigidité de la ceinture du pantalon. Elle est doublée avec du tissu de crin de cheval pour une bonne tenue et pour être plus rigide. Lorsque vous appuyez dessus elle revient tout de suite en place.

Vous en savez plus sur l'offre de costume sur-mesure ?

En conclusion, j'espère avoir apporté un vrai éclairage sur l'offre de sur-mesure française. Le costume étant une pièce très structurée et codifiée, il y a beaucoup de choses sur lesquelles réfléchir et se montrer vigilant.

Toutefois, n'oubliez pas que la réalisation d'un costume sur-mesure est avant tout un plaisir, ne vous prenez pas trop la tête une fois que vous avez trouvé la bonne personne.

Pour aller plus loin...

Et bien sûr j'attends vos commentaires 🙂

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.