Test : Bruce Field, costumes et chemises accessibles et élégants pour homme

Onur Costume Bruce Field 1
/

Vous êtes nombreux à nous avoir parlé de Bruce Field dans les commentaires : « Que valent leurs chemises ? », « Le rapport qualité / prix de leurs produits est-il correct ? », « Est-ce que Bruce Willis porte les chemises de chez Bruce Field ? ».

Face à ces demandes insistantes, nous avons poussé la curiosité un peu plus loin. Mais je n’ai pas la réponse pour ceux qui s’interrogent sur les goûts vestimentaires de Mr Willis en matière de chemises.

Pourquoi un test sur cette marque ?

L’occasion était toute trouvée pour en savoir plus sur Bruce Field : une marque de prêt-à-porter qui se revendique comme le spécialiste de la chemise fabriquée en France, à un prix défiant toute concurrence (70€ la chemise made in France, c'est du jamais vu. Mais que trouve t-on derrière ?).

Ce vestiaire veut s’adresser à toute une catégorie de cadres supérieurs. Mais depuis peu, l’enseigne propose également une garde-robe décontractée pour convaincre un public plus jeune de se laisser tenter par une certaine vision, dirons-nous, "accessible" de l'élégance.

 

logo bruce field marque

L’article vous proposera un petit historique sur l’origine et les intentions de la marque, sans oublier le test d’une tenue complète comprenant un costume complet et une chemise.

L’histoire de la marque de prêt-à-porter Bruce Field

C’est en 1978 que Richard Layani, alors jeune entrepreneur, décide de lancer sa marque de prêt-à-porter. Ce sera Bruce Field. On ne sait pas vraiment grand-chose d’autre sur les débuts, si ce n’est que le nom est venu à Richard parce qu’il trouvait que cela "sonnait bien pour l’international".

Note de Benoît : c'était l'époque où les marques françaises prenaient des noms anglais, car c'était plus vendeur : Howard's, Hartwood, Hartford, etc.

La chemise, une pièce maîtresse dans le vestiaire masculin

Au départ, Bruce Field veut représenter la base de toute garde-robe professionnelle, le vestiaire idéal pour l’homme de bureau qui débute sa carrière. Quoi de mieux que la chemise business pour commencer ? Elle est indispensable pour être un minimum présentable au bureau.

Bruce Field propose des couleurs sobres, unies, et plusieurs coupes sont disponibles pour convenir à toutes les morphologies. Toutes les chemises présentent des poignets classiques ou mousquetaires (les poignets conçus pour être portés avec des boutons de manchettes).

Dans le détail, voici les différentes coupes :

  • Dan : modèle extra-slim et petit col (coupe très ajustée),
  • Benton : modèle slim à col classique (c’est de loin le modèle le plus vendu),
  • Ben : modèle slim à col haut deux boutons,
  • Boston : une coupe droite classique.

L’enseigne choisit elle-même ses propres tissus et les fournit ensuite à un atelier de confection de l’Indre, situé près de Châteauroux. Chaque jour, c’est plus de 400 chemises qui sont produites dans cet atelier ; l’un des derniers en France à réaliser l’intégralité des opérations nécessaires pour confectionner une chemise.

Note de Benoît : c'est une initiative franchement louable, car comme Geoffrey l'a écrit, le made in France est loin d'être le chemin le plus facile pour une marque de vêtements.

ouvrière couturière machine à coudre atelier

Bruce Field a réalisé une vidéo pour ceux qui voudraient en savoir plus sur l'atelier.

Vestiaire masculin : de l’homme de bureau à l’homme élégant

Progressivement, le vestiaire de Bruce Field s’élargit, des costumes aux accessoires. Les clients de la première heure, eux, ont aussi évolués avec la marque. Que ce soit des étudiants à la recherche de leur premier costume aux cadres en quête de renouveau, la diversité dans le choix de la coupe permet à la marque de répondre aux moindres attentes de ses clients.

L’objectif affiché : rendre accessible un costume avec un rapport qualité / prix intéressant. Les costumes coûtent entre 290 et 390 € pour les plus haut de gamme. Là aussi, plusieurs coupes sont disponibles aussi pour satisfaire le plus grand nombre :

  • Daniel / David : pareil que la coupe Dax, mais la veste a un revers plus fin et plus moderne,
  • Raymond : veste ajustée et pantalon fuselé,
  • Dario : veste ajustée (un poil moins que la coupe Raymond) et pantalon fuselé.

Note de Benoît : je salue ce point de la marque, c'est tout à son honneur de proposer cinq coupes différentes pour cette gamme de prix.

Notons aussi la présence de la collection dite « Prestige ». Une montée en gamme qui correspond à des costumes semi-entoilés, avec des tissus de maisons que vous connaissez bien : Lanificio Fratelli Cerruti, Vitale Barberis Canonico, Dormeuil ou Reda ; dont les prix défient toute concurrence. Les costumes sont réalisés par des façonniers en France, au Portugal ou en Italie.

Note de Benoît : chose assez rare pour être soulignée, la marque prend la peine de préciser qu'il est possible de dépareiller costume et pantalon à la commande en contactant le service client. Par contre, il est dommage que le lieu de fabrication des costumes n'est pas systématiquement indiqué sur les pages produits.

tissus qualité tisseurs marques noms

Les tissus utilisés par Bruce Field.

Si la marque reste assez discrète, c’est parce qu’elle déclare "consacrer une grande partie de son budget dans la qualité du vêtement plutôt que dans le marketing."

C’est en partie de cette manière que l'enseigne a su acquérir et fidéliser des clients, âgés en moyenne de 35-40 ans, qui louent le bon rapport qualité / prix et le made in France.

Bruce Field à l’écoute de ses clients

Dans la gamme de prix à laquelle Bruce Field est positionnée (entrée de gamme), la concurrence est rude. C’est pourquoi, la marque accorde une attention toute particulière aux retours de leurs clients.

Bien que plus de 70 % du vestiaire de Bruce Field se veut intemporel et sobre, cela n’exclut pas l’intégration de nouvelles expérimentations un peu plus décontractées, comme c’est le cas pour ces tee-shirts à motifs imprimés que je trouve plutôt réussis et assez étonnants pour une marque résolument orientée "business wear".

short bermuda bruce field rouge ceinture tee shirt

Le tee-shirt est en jersey de coton avec des motifs dit "cachemire". L'association avec un maillot rouge et une ceinture tressée rappelle habilement le haut et le bas. "Easy as ABC" comme dirait Rafik.

Bien entendu, il faut commencer par petites touches et il y a bien eu quelques ratés (quelques couleurs ou quelques coupes), mais cela est sans conséquence.

Autre initiative surprenante pour une marque aussi discrète : Bruce Field a développé un blog, "Bruce Life", qui se définit comme un site de "lifestyle pour gentleman 2.0". Pourquoi pas...

Il est de temps de se faire une idée avec le test !

Test de la marque Bruce Field

Je vais être honnête avec vous, jusqu'à présent, je n'ai jamais eu à porter de costume de toute ma vie. D'abord, parce que l'occasion ne s'était jamais présentée auparavant (c'est ça d'étudier dans le journalisme).

Cela ne pouvait pas mieux tomber pour moi, car Bruce Field présente des offres intéressantes pour toute personne souhaitant se procurer son tout premier costume.

Note de Benoît : afin que vous ayez une idée juste de la coupe, j'ai demandé à Onur de retoucher UNIQUEMENT la longueur du pantalon. Le but étant que vous ayez une bonne idée du cintrage de la veste quand vous sortez de la boutique, sans retouche.

costume bruce field porté bleu

Je n'ai pas tout le temps ce regard, je suis quelqu'un de plutôt cool normalement ! La preuve, je vous donne les références de ma tenue : Costume Bruce Field, Chemise dobby BG-2.1, Souliers BonneGueule (spéciale édition boutique). Note de Benoît : coupe très correcte pour du prêt-à-porter dans cette gamme de prix.

Le costume coupe Dario en pure laine Vitale Barberis Canonico Super 150's

Le costume que j'ai choisi est issu de la collection "Prestige" ; il est donc semi-entoilé et son tissu provient d'une maison prestigieuse que vous connaissez bien : Vitale Barberis Canonico. C'est la plus vieille entreprise de filature au monde. Si vous souhaitez être incollable sur le sujet, je vous renvoie à l'excellent article de Hugo Jacomet sur le Parisian Gentleman.

Je ne cherche pas à me venger de qui que ce soit !

Son titrage est un "Super 150's". Pour faire simple, plus l'indice est élevé, plus le fil est fin. Je vous arrête tout de suite, cela ne constitue pas un gage de qualité pour autant ; ce n'est rien d'autre que la mesure permettant de se faire une idée sur la grosseur du fil.

Vous me direz alors que plus c'est fin, plus ça risque de se froisser. C'est vrai, mais le titrage Super 150's est parfait pour un usage au quotidien. Je vous épargne les détails techniques, mais pour résumer, ce titrage assure un excellent tombé, un tissu souple plus cher et plus fragile.

costume bruce field bleu porté cravate

Vous pouvez m'appeler "Monsieur le Président".

Pour ce qui est de la coupe Dario, la veste est ajustée. Une coupe légèrement fittée et qui permet une certaine aisance dans les mouvements.

De loin, le costume garde sa couleur unie, mais lorsqu'on se rapproche, on peut discerner de toutes petites rayures qui se fondent tout en sobriété.

rayures bruce field bleu costume

Les rayures sont fines et discrètes, il n'y a pas de contrastes flagrants, et cela est amplement suffisant.

Les épaules présentent pas mal de rembourrage, c'est caractéristique des vestes à la française.

L'emmanchure est basse, ce qui fait que les manches (larges) sont un peu longues pour être portés comme un blazer au quotidien, on verrait de suite qu'il s'agit d'une veste de costume dépareillée.

En parlant des manches, je relève les kissing buttons, un détail qui a son petit charme.

Mais la grande surprise du costume provient de son semi-entoilage ! Je ne suis pas allé jusqu'à découper la pièce pour décrypter son patronnage mais ça se voit de suite au toucher.

montage semi entoilé costume bruce field

En haut : Le revers du col suit proprement les lignes de la veste. Notez aussi le roulé du revers.

demi lunes costume bruce field bleu

Les demi-lunes sont un petit détail esthétique et pratique pour renforcer les coutures. Par contre, à ce prix, on est sur une poche dans la doublure, et non dans le tissu de laine.

costume bruce field de dos bleu

Il y a des fentes d'aisance, ce qui confère un meilleur confort pour s'asseoir et mettre les mains dans les poches. Vous pourrez toujours faire croire que vous êtes allés au Pitti, c'est déjà ça. Autre chose : la matière étant très fluide, elle fait des plis facilement qui sont exagérés en photo.

Pour ce qui est du pantalon, sa coupe est fuselée : c'est ajusté et cela se réduit un peu vers le bas.

Les boutonnières sont propres, pas un fil qui dépasse autant sur la veste que sur le pantalon. En revanche, les boutons sont en plastique. À ce prix-là, c'est quelque chose de normal.

agrafe pantalon costume bruce field bleu bouton

Pour la fermeture, il y a un seul bouton et une agrafe.

poches pantalon costume bruce field bleu

Concernant les finitions traditionnelles, il y a des points de renforts aux poches. Les coutures intérieures sont nettes. Le zip est YKK. Le pantalon remplit sa mission humblement.

En somme, c'est un costume qui conviendra bien à ceux qui sont à la recherche d'une première pièce business, même si Bruce Field propose d'autre modèles avec des couleurs et motifs différents.

La cravate fine en maille tricot

Des pois rouges sur un bleu satiné, la douceur de la soie, et un rapport qualité / prix très bon, qu'ajouter de plus sur les cravates ? Proposer une cravate 100% soie à presque 29 euros est un petit exploit en soi !

cravate bruce field bleue pois rouges tricot

Quelques images de cette jolie cravate !

La cravate est disponible ici à 29 euros.

La chemise à motifs fantaisie

J'ai choisi une pièce avec des motifs peu communs, comme pour saluer l'ouverture de la marque dans sa volonté de diversifier son vestiaire classique par quelques touches décontractées.

look hartford bruce field buttero

Vu sous cet angle minimaliste (oui, Maxime est un artiste qui adore ce style de photographie), la chemise présente un bleu pastel de toute beauté, mais attendez vous d'être surpris lorsque vous verrez les motifs un peu plus bas. (Pantalon Hartford et sneakers Buttero x BonneGueule).

Gros bémol cependant : chez Bruce Field, aussi incroyable que cela puisse paraître, la taille S n'existe pas !

Note de Benoît : c'est tout bonnement incompréhensible, je ne croyais pas Onur quand il me l'a dit, mais j'ai vérifié et il est strictement impossible de trouver du S sur l'e-shop ! Faire l'impasse sur le XS je veux bien, mais quand même, la marque aurait tout à gagner à proposer du S ! En 2015, avec l'offre pléthorique pour l'homme, c'est un choix que je n'arrive pas à saisir. Espérons que cela va s'arranger pour les saisons suivantes. C'est d'autant plus curieux, car Bruce Field propose des costumes en taille 46 !

Mais rassurez-vous, il existe quatre coupes différentes, qui trouveront certainement chemise à votre épaule. Pour ma part, je porte la chemise taille M en coupe "extra slim fit".

Onur chemise bruce field look chino

Les manches sont un peu longues pour moi - je porte du S d'habitude - mais la coupe épouse les formes de mon corps. Plus décontracté que ça, tu meurs. Note Benoît : Onur fait du S, et même le M en extra slim montre ses limites sur la couture de l'épaule.

Le tissu est un coton double retors légèrement épais au toucher. Un très bon point.

chemise bruce field motifs

De très beaux motifs !

boutonnière fil croix bouton chemise bruce field

Les poignets sont classiques. Les boutons sont épais et cousus en croix, mais en plastique. La boutonnière est propre, le fil est épais et rien ne dépasse.

dos bruce field chemise aisance pli

Le dos à un pli d'aisance sur toute la hauteur de la chemise. Ça évite surtout qu'un bouton saute si vous avez mangé un cheval et le cowboy avec.

focus chemise bruce field motif

Pas d'hirondelle de renfort, dommage.

col thermocollé bruce field chemise

Le col est français et thermocollé. En théorie, peu importe le nombre de lavages, il tiendra. À confirmer par la pratique. Je trouve qu'il à plutôt une belle tenue.

Cette chemise, pour son prix, se situe dans une entrée de gamme honnête qui ravira tout ceux qui veulent se procurer une première chemise de qualité.

Note de Benoît : les prix des chemises sont juste en-dessous des chemises Boggi, c'est-à-dire entre 70 et 90 €.

Vous pouvez retrouver toutes les chemises ici pour 70 euros.

Mon avis sur la marque Bruce Field

Pour un premier costume, Bruce Field remplit honorablement sa mission avec sa collection "Prestige". Des belles matières, un large choix dans les coupes, un semi-entoilage ; un costume qui présente cela à un prix pareil est étonnant, une bonne surprise ! On est dans du bon rapport qualité / prix de ce côté-là.

Les chemises présentent des qualités évidentes pour une entrée de gamme raisonnable. C'est une pièce qui tiendra bien dans la durée et selon les lavages. La pluralité des coupes, le choix du col ou des manches, est appréciable.

Pour ce qui est des accessoires, la cravate 100 % soie, à moins de 30 €, est clairement un très bon rapport qualité / prix.

Une critique concerne les boutons, j'aurai aimé en avoir dans des matières différentes (nacre pour les chemises, ou en corne pour les costumes éventuellement). De cette manière, les pièces monteraient en gamme.

Pour résumer, Bruce Field propose un vestiaire qui saura convenir à ceux qui veulent s'offrir quelques pièces sobres d'entrée de gamme indispensable pour un prix tout à fait abordable.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Euxane – BonneGueule

    Hello Mouss,

    Je pense effectivement que pour un premier pantalon il peut vraiment valoir le coup !

    Si tu le prends, tu nous feras un retour ? 🙂

  • oulah je crois pas

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fgrosso !

    Pour le prix ce n’est pas mal 🙂
    Niveau coupe on regrette cependant le fait qu’il y ait beaucoup de padding aux épaules.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fgrosso !

    Pour moi la seconde est beaucoup trop sombre (déjà que la première a une dominante gris moyen/foncé !)

    Ce n’est pas si compliqué, il faut juste garder la cohérence habituelle dans les couleurs de ta tenue (comme expliqué ici si tu n’as pas vu : https://www.youtube.com/watch?v=HLEiWCrbS18 ), et faire attention à ce que tu fais avec les motifs.

    En gros si tu ne veux pas prendre de risque, prends de l’uni pour le reste, et autrement, veille à ne pas juxtaposer deux motifs de taille et de forme similaire. (Donc ne porte pas de chemise à carreaux type plaid avec cette veste, par exemple.)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexandre !

    Merci pour ton retour. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nicolas !
    Merci pour ton retour !

  • Rémy

    Merci pour tes conseils! Je trouve aussi que pour le prix c’est pas mal.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Rémy !

    C’est très honnête pour le prix !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Edouard !

    En fait la coupe est bonne, et la taille aussi (de toutes façons les retouches sont aussi là pour ça, concernant ce point précis)

    Mais par contre c’est vrai que les épaules ont pas mal de padding et que ça peut rendre moins bien lorsqu’on est en mouvement.

    Après ça reste un costume d’entrée de gamme, il ne faut pas espérer la perfection 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Maxime !

    Hé bien merci d’avoir corrigé ton retour, c’est honnête de l’avoir fait 🙂
    Oui ce sont bien des manches raglan !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Maxime !

    Merci pour ton retour ! Nous n’avions effectivement pas testé les mailles chez Bruce Field.

    Pour American Vintage, la qualité a pas mal baissé ces dernières années (surtout sur les tee shirts), donc prudence sur les achats 😉

  • Maxime

    Petit retour sur Pull Brucefield, gris, col V, 90% laine mérinos 10%
    cachemire, 60€, acheté il y a 6/8 mois. Hé ben je dois dire que je suis
    un peu déçu, je viens de me rendre compte qu’il était déjà troué.
    J’avais avant celui-ci un Selected Homme 100% mérinos à 49€ qui a tenu 3 ans sans problème.

    Le Pull Brucefield était bien taillé pas trop
    slim comparé au Selected col v pas trop long juste ce qu’il faut. je le
    trouvait très, peut être trop, élastique et il me semblait un peu
    « fragile » mais je ne pensai quand même pas qu’au bout de 6/8 mois bye bye.

    Voilà simplement un peu déçu.

    Je vais regarder sur la boutique en ligne d’American Vintage (j’adore cette marque, les couleurs, la qualité général des matières) il y a un espace Outlet qui est génial,
    si ça vous intéresse cela vaut vraiment le coup 🙂 j’ai déjà commandé
    deux cardigans en 100% laine. 28€ le premier au lieu de 150, 30€ le
    deuxième au lieu de 120 il me semble. Sans vouloir faire de la pub je
    recommande vraiment à tout ceux qui trouve American Vintage très cher.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Benjamin !

    Merci pour ton retour, on est désolés que tu n’y aies pas trouvé ton compte…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Yak Yak !

    Disons qu’on est sur la fin de l’entrée de gamme, en effet.

  • thomas

    Ok, je vais regarder ça de plus près.Merci 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Hé bien il n’y en a pas des tonnes… Lorsque tu vas dans l’onglet « vestes » sur le site, je vois seulement onze modèles.

    Prends celui qui te plaît, je te conseille juste de ne pas prendre un couleur trop sombre, ça risque de manquer de lumière dans ta tenue si tu le portes avec un jean.

  • Pierre Alanski

    OK merci Benoît 😉
    J’avais eu un très léger souci de longueur de manches 1x (1,87m pour une taille 50), mais ça avait été vite réglé via retouches 😉

  • Benoit – BonneGueule

    Onur porte un 46 et franchement j’ai pas l’impression que ça taille assez petit !

  • Benoit – BonneGueule

    Les coupes sont bien expliquées sur le site, tu devrais trouver sans problème ton bonheur !

  • Benoit – BonneGueule

    Bien vu, merci du bon plan !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, Onur n’a pas pris la coupe la plus fittée. Par contre, si le deuxième bouton est proche de la boutonnière, c’est pas forcément signe d’un manque de cintrage, c’est simplement parce que l’ouverture du bas de la veste n’est pas très évasée.

  • Benoit – BonneGueule

    Eh ben voilà un témoignage d’expérience 😉 Un grand merci !

  • Abdelhamid Niati

    De rien 😉

  • Mike

    Bonjour,

    Enfin un article sur Bruce Field !!!
    Je suis client chez eux en chemises depuis mes 16 ans (j’en ai 31). Difficile de trouver mieux/aussi bien en rapport qualité prix surtout pendant les soldes ! J’ai essayé plusieurs autres marques, meme de la demi mesure (cotton society, mangas) mais les tissus ne sont pas aussi qualitatifs et les finitions ne sont pas aussi nettes.

    Les chemises tiennent bien les lavages, les repassages sont faciles. Elles durent en moyenne 4/5 ans avant de montrer des signes de faiblesse.

    En periode de soldes, certaines pieces valent vraiment le coup (manteaux, blazers,…)

  • merci 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Oui !

  • Benoit – BonneGueule

    Elle est assez longue, mais comme Onur l’a signalé, le S n’existe pas chez BF, alors que c’est la taille qu’il aurait dû prendre !

  • Benoit – BonneGueule

    Difficile de te répondre, Onur n’a pas essayé toutes les coupes ! Mais elles sont suffisamment bien expliquées pour que tu puisses faire le bon choix 😉

  • Luca – BonneGueule.fr

    Hello Michael,

    Comme tu le dis, la chemise formelle ne s’y prête pas. C’est un style qu’il faut assumer, qui peut-être risqué.

    Pour ce qui est de Suit Supply, c’est un style différent, il y a moins de rembourrage aux épaules, les vestes sont un peu plus longues mais les matières utilisées viennent pour beaucoup de Vitale Barberis également. C’est une question de goût.

  • Luca – BonneGueule.fr

    En effet, difficile de battre Suit Supply sur les prix mais es coupes ne restes pas les mêmes (c’est une question de goût).

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci pour ton retour !

  • Winw

    Une ancienne chemise taille M m’allait pas mal du tout, bien cintré, coton très sympa… mais les coupes actuelles sont en effet plutôt trop grandes pour moi. Dommage…

  • merci pour ton retour

  • je pense que c’est kiffe kiffe, les deux marques se tiennent bien

  • jean

    Hello,
    Par rapport à Anthony garcon qui est dans la meme gamme de prix c’est de meme qualité ou meilleur ?

  • Coco

    Il y a 10 ans Bruce Field proposait la chemise de coupe Antoine (plus ajustée encore que la Dan et avec un col légérement plus haut que la normale). Ce sont les meilleures chemises que j’ai eu. Coupe presque parfaite pour moi (1,86 m 73kg) et qualité vraiment présente. Le tout à l’époque pour 50 euros de mémoire (avec baleines en métal fournies, facturées aujourd’hui 10 euros). Dommage que cette coupe n’est plus présente au catalogue.
    Leurs cravates en soie et leurs manteaux en laine et cachemire en période de soldes sont tout simplement imbattables.
    Par contre, il y a quelques ovnis de style dans leurs collections.