BonneGueule x Six&Sept : le cardigan col châle BG-671 + soirée de lancement

Temps de lecture : 11 minutes

Une toute petite vidéo qui présente le cardigan, sa couleur très particulière,
et un aperçu des possibilités de tenues...

(à regarder en plein écran !)

Pourquoi une collaboration avec Six&Sept ?

Six&Sept est une jeune marque française spécialisée dans la maille que nous aimons beaucoup.

Elle fait partie de cette vague de jeunes marques françaises talentueuses, proposant des pièces d'une qualité de grande maison à des prix beaucoup plus raisonnables. C'est l'une des marques avec le meilleur rapport qualité/prix dans le domaine de la maille...

William de Six&Sept

William, co-créateur de la marque, dans la boutique très sympa.

J'ai beaucoup apprécié la douceur de leurs pulls col V et l'aspect massif de leurs grosses mailles. C'était précisément cette pièce que je voulais faire avec eux, car si trouver un pull tout simple est facile, l'affaire se corse quand on cherche une maille bien virile et d'excellente qualité (le tout sans avoir à dépenser 500 €).

Nous, on voulait une grosse maille épaisse et lourde, qui va vous tenir bien au chaud cet hiver.

Ça, c'était la base du cahier des charges.

Vous gardez au chaud tout en restant style

Notre mission : vous garder au chaud, tout en restant stylé,
si jamais vous êtes dans ce genre de situation.

Et nous voulions un cardigan, car cela permet des tenues intéressantes. En effet, suivant la pièce que vous mettez en dessous (chemise casual, chemise formelle ou tee-shirt), il y a énormément de possibilités !

L'inspiration est presque trop évidente, mais je ne résiste pas à vous montrer la photo qui a été le déclic dans le choix d'un cardigan avec un col châle bien viril :

Daniel Craig dans Quantum of SolaceRassurez-vous, le nôtre sera moins cher,
et vous pourrez aussi le porter en surplombant la Méditerranée.

Il s'agit bien d'une photo d'un James Bond, Quantum of Solace plus précisément, et Daniel Craig porte un cardigan Tom Ford, en laine mérinos... comme le BG-671 😉

Problème : cette pièce coûte plus de 1.000 € ! Il s'agissait donc de partir de cette base, et de proposer une pièce à un prix bien plus abordable, tout en ayant l'une des meilleures qualités possible.

À l'origine du cardigan : plus d'1 kilo de bonne laine mérinos

Pelotes de laine merinos

Les fils qui vont faire un beau cardigan...

La laine mérinos provient d'une race ovine bien particulière : les moutons mérinos australiens. Elle est différente de la laine vierge, car elle est plus fine, ce qui induit un tas d'avantages bien sympas (j'y viens dans un instant).

Une fois la laine tondue, elle est envoyée en Italie à Tollegno, qui est une commune réputée pour ses filatures.

On obtient alors un beau fil, bien régulier, avec une belle couleur... Le savoir-faire d'une bonne filature permet également d'avoir un fil compact, qui ne va pas s'effilocher. Et la couleur est mieux fixée.

Zoom sur la laine merinos

La fameuse laine mérinos, toute douce et bien régulière 😉
Notez la couleur, qui grâce à un procédé de teinture particulier,
permet d'avoir un tas de nuances : ce n'est pas un banal bleu !

Pourquoi avoir choisi de la laine mérinos, et pas de laine vierge ?

En fait, la laine mérinos présente plusieurs avantages par rapport à une laine vierge :

  • La fibre est plus fine et plus longue, ce qui rend la laine... plus douce ! En gros, c'est une laine qui ne gratte pas, qui est douce, et qui va continuer à s'adoucir au fil des ports. Vous ne revivrez pas le traumatisme de l'écharpe qui gratte tricotée par votre grand mère : je vous le garantis !
  • C'est une matière qui ne retient pas du tout les odeurs : elle évacue la transpiration sans problème (d'ailleurs, les tee-shirts en laine mérinos sont très prisés des randonneurs).
  • Elle a des propriétés de régulation thermique exceptionnelles. Même si vous avez beaucoup transpiré pour attraper votre avion, n'ayez crainte, la laine mérinos va très bien réguler cet excès de chaleur quand vous allez vous asseoir (contrairement à du coton humide qui vous refroidit considérablement dès que vous ne bougez plus, surtout dans un endroit avec de la clim). En fait, la structure de la fibre emprisonne une couche d'air qui agit comme un isolant.
  • Elle est moins coûteuse que du cachemire, mais avec des propriétés assez proches (douceur et chaleur) ce qui nous permet de proposer une pièce qui ne coûte pas 1.000 € (le cachemire tricoté coûte une fortune).
  • Elle est élastique, ce qui donne beaucoup de confort (bien que je vous déconseille de faire du rugby avec, soyons sérieux). Corollaire : elle ne se froisse pas et ne se détend pas...

Mais il y a laine mérinos et laine mérinos : il faut savoir qu'un kilo de laine mérinos coûte entre 7 € et... 40 €. L'écart de qualité peut donc être énorme et cela permet de relativiser quand vous voyez une pièce en laine mérinos pas très chère...

La quantité de matière dans un vêtement joue également sur le prix. Il n'est pas compliqué de comprendre qu'une pièce comportant plus d'1 kilo de laine mérinos de qualité va coûter plus cher qu'une pièce comportant 200 grammes d'une laine d'entrée de gamme...

En quoi la laine utilisée par Six&Sept est plus qualitative que les autres laines ? En fait, elle est plus douce, et plus élastique (donc pas le moindre gramme de lycra dans le cardigan) mais surtout, elle résiste bien mieux aux lavages.

Atelier Venitien

Les machines de l'atelier vénitien !

En effet, quand un fabricant tricote un cardigan, il le lave forcément. Or, la plupart des fabricants en profitent pour y ajouter de l'adoucissant afin d'obtenir une grande douceur... qui est totalement artificielle.

En boutique, vous voyez parfois des pièces très douces, mais tellement gorgées d'adoucissant qu'en touchant la matière, vous avez une sensation étrange d'avoir du savon sur les mains. Cela sert à camoufler une laine milieu de gamme. Et finalement, après un premier lavage, tout l'adoucissant part, la laine perd totalement sa douceur de boutique, et il ne reste qu'une matière abîmée...

Dans le cas de ce cardigan BG-671, il n'y a aucun adoucissant utilisé par Six&Sept, c'est la "vraie" laine, et sa "vraie" douceur. On ne triche pas.

Bon, il a quel style, ce cardigan ?

Detail sur le col et le dos du cardigan

Le col et les épaules ont été tricotés de manière à bien dessiner le dos.

Look Benoit cardigan, jean brut et bottines

Un jean brut, des bottines, une chemise, et c'est parti !
(jean BGR-01, bottines Collection Privée, chemise Lanvin et cardigan BG-671)

C'est donc un cardigan col châle en grosse maille, d'un bleu assez particulier. Et avec une coupe jouant sur une légère influence "blouson" : le bas de la pièce comporte un petit bord côte qui structure la pièce, et des poches verticales pour mettre vos petites mains bien au chaud.

L'intérêt de cette coupe ? Elle est plus chaude (avec les poches en maille et les revers), et elle sculpte mieux le corps (vous aurez l'air plus balèze).

Une couleur subtile

Détail sur les nuances de bleu du cardigan

On distingue bien les différentes nuances de bleu sur chaque brin de laine...

Détail bouton en bois du cardigan

et aussi le bouton en bois !

On voulait une couleur évidemment facile à porter (bien que j'aime la maille rouge, ce n'est pas l'idéal pour commencer), et on a donc opté pour ce bleu qui tire vers l'indigo. En fait, si on regarde de très près, on s'aperçoit que chaque fibre présente plusieurs nuances de ce bleu, ce qui permet d'avoir un rendu assez subtil et différent de ce qu'on voit d'habitude (c'est-à-dire le classique bleu marine uni, vu et revu).

Détail sur le col masculin du cardigan

On voulait un col bien masculin et imposant, c'est ce qui donne une allure si particulière à la pièce.
Je porte avec le cardigan un tee-shirt zébré Benjamin Jezequel que j'aime beaucoup.

Il est tricoté en "côte anglaise", ce qui donne plus de volume, mais ce qui requiert aussi 50% de matière en plus par rapport à un tricotage classique ! Vous le verrez immédiatement : la pièce est lourde, mais un peu spongieuse, et je le répète : elle pèse plus d'un kilo ! Quand je vous dis que vous n'allez pas avoir froid...

Le cardigan est tricoté sur des machines à jauge 5. Ce terme technique désigne simplement la dimension du brin de laine entre les deux aiguilles. Plus concrètement, c'est une maille épaisse, avec des fils bien épais et denses. L'intérêt d'avoir une jauge si élevée, c'est que cela donne du volume et une carrure à la pièce. C'est une vraie "grosse maille".

Selon William, le co-créateur de Six&Sept, cela permet à la pièce de mieux tomber sur le corps, sous son propre poids.

Détail sur la coupe ajustée du cardigan

Même si c'est une grosse maille dans une laine épaisse,
cela n'empêche pas d'avoir une coupe ajustée.
(c'est pas le chandail de Noël de pépé, non mais oh !)

Les finitions : merci le Made in Italy

William de Six&Sept et Paolo, atelier Venitien

À gauche, William de Six&Sept, et à droite, Paolo qui gère l'atelier vénitien.
Il ne pouvait pas mieux représenter son usine avec une maille aussi imposante !

L'intérêt du Made In Italy (et plus précisément du Made In Venice, car l'atelier qui tricote le cardigan est vénitien), ce sont des finitions très précises.

Par exemple, parlons des diminutions...

Les "diminutions", c'est la partie oblique que vous voyez au niveau du col. C'est un savoir-faire qui demande de la technique et qui en dit long sur l'élégance du montage d'une grosse maille. En l'occurrence, elles sont ici très propres et raffinées (on voit que les rainures verticales disparaissent petit à petit).

Sans ces diminutions bien propres, la coupe ne serait pas aussi bonne, notamment au niveau de l'aisselle et des épaules.

Finition du cardigan

Les fameuses diminutions très visibles, qui restent fines et bien intégrées au col.

Les poches en biais sont discrètes, et contrairement à celles qu'on trouve dans l'immense majorité des cardigans, elles ne sont pas plaquées et ne "bavent" pas. Car elles sont tricotées en même temps que le reste de la pièce (vous pouvez regarder, vous verrez qu'elles n'ont pas été ajoutées après que la cardigan soit fini).

Detail sur les poches du cardigan

Les poches en biais sont tricotées en même temps que le reste de la pièce,
ce qui permet une parfaite intégration dans le corps du cardigan.

Enfin, les boutons d'origine française sont dans un bois exotique, afin d'apporter une touche chaleureuse et décontractée à cette pièce. J'aurais trouvé un bouton en nacre trop froid, trop précieux et aussi trop cassant sur un cardigan de ce type.

Petit détail sympathique : les boutonnières sont horizontales afin de mieux répartir la tension quand le cardigan est fermé 😉

Ah, j'oubliais aussi une feature bien sympathique. Une nuit, je rentrais de soirée, et alors que le pont que je traversais était balayé par un vent glacé, je me mis à relever spontanément le col de mon cardigan à col châle en me disant "ça serait sympa qu'on puisse le garder dans cette position sans avoir à le tenir au niveau de la gorge". Et c'est comme ça qu'on a eu l'idée de placer un bouton haut au niveau du col, afin de le fermer bien hermétiquement en cas de coup dur.

Certes, ce n'est pas la manière la plus stylée de le porter, mais en rentrant de soirée, et pendant une nuit glacée, cela vous économisera d'un vilain rhume et votre gorge sera totalement hermétique au froid.

Detail sur le col du cardigan

Ça va vous sauver la vie en hiver quand vous allez devoir rentrer de soirée à pied !

Look Geoffrey cardigan et t-shirt

Et le reste du temps, c'est un détail très discret et plutôt joli.

Et le prix ?

Un cardigan en grosse maille est tout simplement inabordable quand vous recherchez une bonne qualité. Jugez plutôt :

  • Cardigan en laine à motifs Missoni : 1.200 €
  • Cardigan en laine Jil Sander : 1.000 € (dont je soupçonne très fortement une qualité semblable à Six&Sept)
  • Cardigan en laine et yak Christophe Lemaire : 800 € (bon d'accord, il y a du yak, mais quand même)
  • Cardigan en laine Gucci : 735 € (mais cela dit, il est très joli)
  • Cardigan en laine Dolce & Gabbana : 695 € (attention, c'est de la laine vierge, ça va gratter. Très fort.)
  • Cardigan Hardy Amies : 375 € (et pourtant on est déjà dans un bon rapport qualité/prix)
  • et même Sandro vous rackette propose un cardigan à 295 € ! Sur une qualité de matière qui n'a rien à voir avec celle de Six&Sept...

Rassurez-vous, le nôtre sera bien moins cher que toutes ces pièces.

Et quand je dis moins cher, c'est vraiment beaucoup, beaucoup moins cher ! Même s'il y a un kilo d'une superbe laine mérinos  douce et chaude, même s'il y a des finitions d'un atelier vénitien, on a réussi à être en dessous des 300 € (c'est le miracle de la distribution directe et d'Internet !) pour une pièce que vous pourrez porter intensivement et qui n'a rien à envier à un cardigan vendu 700 €.

Comme d'habitude, on a souhaité que cette collaboration soit un des meilleurs investissements possibles en terme de cardigan grosse maille (sinon, on ne l'aurait pas réalisée).

Une nouvelle soirée BonneGueule pour le lancement

Eh oui, jeudi 10 octobre, on va fêter le lancement de ce cardigan dans la spacieuse boutique de Six&Sept, située au 27 bis rue Duret, à Paris (métro Argentine sur la ligne 1).

Si vous souhaitez venir, envoyez un mail à [email protected] en mettant en sujet "soirée Six&Sept" afin qu'on inscrive votre nom sur la liste, cela va grandement nous aider pour l'organisation. Luca sans S notera alors votre nom avec ses petits doigts.

Soirée BonneGueule et Six&Sept
le 10 octobre de 19h à 22h30
27bis rue Duret, 75016 Paris

Vous pourrez évidemment acquérir le cardigan sur place, avant tout le monde (sa sortie est dimanche 13 octobre, et comme d'habitude, il y a moins de 150 pièces, donc pas pour tout le monde je le crains...).

Notre livre papier sera également disponible sur place en avant-première.

Toute l'équipe BonneGueule sera évidemment présente, tout comme l'équipe de Six&Sept (vous pourrez poser toutes les questions techniques à William et Louis, les deux créateurs). Le tout autour d'une bonne bière (de la Gallia) ou d'un pastis (on ne se réinventera pas !).

Style Luca cardigan

"Oh non non non, ça va encore faire plein de gens à inscrire !!!"
Sacré Luca sans S !

Je récapitule...

Ce cardigan à col châle sort officiellement le dimanche 13 octobre à 14h (les abonnés du Programme BonneGueule auront l'accès à la page de commande 48h en avance, comme d'habitude, et la page sera envoyée à tout le monde par mail dimanche 13 octobre à 14h).

Mais vous pourrez l'acquérir le jeudi 10 octobre à la soirée Six&Sept à Paris.

La page de commande ne sera envoyée que par mail, donc si vous ne vous êtes pas encore inscrit à la newsletter, c'est le moment 😉 (de toute façon, si vous êtes déjà inscrit, un message vous l'indiquera).

Et dans les prochains jours, je vais publier un article vous montrant comment porter un cardigan en grosse maille, que ce soit le BG-671 ou un autre. Ça vous donnera des idées pour l'hiver !

PS : et si vous avez bien suivi notre actualité, vous noterez que la soirée du jeudi 10 octobre tombe le même jour que la sortie de notre livre papier aux éditions Pyramyd, je vous donnerai plus de précisions très rapidement !

Style Geoffrey cardigan, Lanvin shoes et jean BGR-01

Geoffrey porte le BG-671 de manière beaucoup plus casual,
avec de vieilles Lanvin qui ont 4 ans, un jean BGR-01,
et un tee-shirt When I was 17.

Benoît Wojtenka Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear… Et j'adore le thé sous toutes ses formes, que je bois à raison de plus de trois litres par jour.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.