Raincoat BonneGueule x Norwegian Rain : le vêtement de pluie le plus élégant. Travaillé jusqu’à l’obsession.

Temps de lecture : 16 minutes

204

Flashback en 2009.

BonneGueule n'existe que depuis deux ans, je suis encore étudiant et je n'ai même pas rencontré Geoffrey. BonneGueule ne représente pas encore un tiers de ma vie.

Mais ma passion pour le vêtement est déjà là. Je passe de nombreuses heures chaque jour à rêver sur des lookbooks de marques qui ne sont même pas distribuées en France.

Je rêve de parcourir le monde et ses meilleures boutiques, pour voir tous ces vêtements "en vrai", les essayer, les porter, pour voir "ce que ça fait". J'avais une candeur que j'essaie encore de cultiver aujourd'hui.

Qui est donc cette étrange marque qui fait des vêtements de pluie imperméables et respirants que l'on peut porter avec un smoking ?

Et au gré de mes découvertes de marques inconnues, je tombe sur Norwegian Rain. La marque m'impressionne pour ses vêtements à la sensibilité tailleur, aux designs très élégants, qui mêlent avec brio des matières techniques japonaises.

T. Michael et Alexander, le duo choc derrière la marque. Le fondateur est Alexander, et c'est lui qui est venu chercher T. Michael pour son savoir-faire tailleur.

Evidemment, aucune boutique en France ne distribue cette marque, et je me demande si j'aurai un jour la chance d'essayer une de leurs pièces.

C'est complètement hors de mon budget d'étudiant de l'époque, mais je veux juste en enfiler une, voir de mes yeux comment tombe cette fameuse capuche, et à quoi ressemblent ces matières japonaises techniques dont la marque est si fière.

Le genre d'explication produit qui me fait rêver !

Bien des années plus tard, en 2014, lors de mon premier Pitti Uomo à Florence, je m'empresse vers leur stand pour enfin voir la marque en vrai. Intimidé, je n'ose pas parler à Alexander et T-Michael. Et encore moins essayer un de leurs vêtements.

Impossible de les manquer au Pitti, T. Michael et Alexander se font régulièrement photographier. Crédit image : l'excellent Well Dressed Dad.

Mais ça y est, je sais à quoi ça ressemble. Je peux dire sur les forums "oui, j'ai essayé une veste !"

Et en 2015, pour l'ouverture de notre première boutique à Paris, on souhaite distribuer quelques marques introuvables en France. Évidemment, je pensons tout de suite à Norwegian Rain.

Sans le savoir, et à ma plus grande surprise, on devient alors le plus gros distributeur français de la marque. J'en profite pour réaliser ce vieux rêve : devenir propriétaire d'une Norwegian Rain.

Et évidemment, je m'empresse d'en faire un test ici.

Voici le modèle que j'ai testé en 2015, et évidemment, ça devait être sous la pluie !

Mais contrairement à ce que je pensais, ma relation avec cette marque n'allait pas s'arrêter là…

En voyant l'excellent accueil que vous avez réservé à la marque dans notre boutique parisienne, il était temps d'envisager une idée qui était presque trop belle : faire une collaboration Norwegian Rain.

Alors sans trop savoir à quoi m'attendre, je m'envole pour Bergen ce printemps avec Luke et Jason, pour la partie photo/vidéo, et Céline, pour la partie produit.

Une photo qui me tient beaucoup à coeur, prise dans le flagship de Norwegian Rain.

Ça fait quoi de rencontrer Alexander et T-Michael ?

Et d'un coup, au détour d'une rue de Bergen, T. Michael surgit…

Eh bien, notre rencontre a commencé par… une partie de pétanque !

Oui, vous avez bien lu, Alexander et T-Michael commencent systématiquement l'accueil d'un partenaire d'affaires par une partie de pétanque sur les hauteurs de Bergen.

C'est donc à peine sorti de l'avion que je me retrouve en train de pointer, tirer et faire des carreaux.

J'étais venu en Norvège voir deux créateurs ultra stylés, avec un gros savoir-faire tailleur, qui sont distribués dans les plus belles boutiques au monde, et je me retrouve à jouer à une bonne vieille pétanque bien de chez nous.

Passion pétanque, sur les hauteurs de Bergen.

Fun fact 1 : Ils prévoient du champagne et des verres en verre. Je sais que ça paraît bête dit comme ça, mais se donner la peine de prendre autre chose que des coupes en plastique, je trouve que c'est vraiment une belle preuve d'attention à notre égard.

Fun fact 2 : T-Michael et Alexander, toujours en vrais gentlemen, me signalent quand même que nous sommes à ce moment théoriquement en infraction : en Norvège, il est interdit de boire de l'alcool sur la voie publique quand on n'est pas dans un bar.

Ce moment-là, je ne l'oublierai jamais : le soleil se couche sur les montagnes qui enserrent Bergen, il fait bon, on rit en jouant à la pétanque, et j'ai du mal à réaliser ce qui est en train de se passer. Moi qui a découvert cette marque presque dix ans auparavant, et qui pensais que je n'aurais jamais la chance d'essayer leurs vêtements, et encore moins de passer deux jours avec les deux créateurs.

Comment sont "en vrai" T-Michael et Alexander ?

Honnêtement ?

Ils sont comme en vidéo : très cools, et avec un charisme certain. On a été très bien accueillis, ils ont un côté "gentlemen" qui, je pense, est très bien retranscrit dans la vidéo.

Un petit "behind the scene" qui était un moment très agréable pour moi. J'avais juste à leur poser toutes les questions que je voulais ! C'est là que Alexander m'a dit qu'ils aimaient bien créer des vêtements avec des fonctionnalités que les utilisateurs ne remarqueront pas forcément du premier coup.

Ce sont deux très grands créatifs : il suffit de voir à quel point Alexander aime choisir des accessoires et des chapeaux insolites, et surtout, son goût pour des pantalons à la coupe très originale !

Quant à T. Michael, c'est un grand passionné d'art tailleur, et il aime chiner des vêtements militaires vintages, car il s'inspire beaucoup de certains détails fonctionnels, comme cette couture confortable et inhabituelle à l'aisselle d'une veste militaire japonaise, ou ces sangles à porter autour des cuisses pour leur cape de pluie.

Alexander m'a raconté des anecdotes assez drôles sur T-Michael :

  • en presque 10 ans de collaboration, il ne l'a vu qu'une fois avec autre chose qu'un costume, quand T-Michael faisait de la peinture chez lui,
  • il prend systématiquement l'avion en costume, et il transporte ses costumes dans un sac en cuir qu'il a conçu lui-même,
  • il s'habille tous les jours en costume, même le dimanche !
  • quand il vient à Paris, il aime boire des verres de vin assis au bord du canal Saint Martin, toujours en costume,
  • et il a fait un TED Talk !

T. Michael est décontracté. Tout le temps. A chaque instant.

A quoi ressemble la boutique de Norwegian Rain ?

Après avoir apprécié la marque pendant autant d'années, vous imaginez bien à quel point j'attendais ce moment ! J'étais très impatient de voir le Temple Norwegian Rain !

C'est le passage incontournable si vous allez à Bergen (une ville très jolie au demeurant, parfait pour un week-end détente).

Non seulement elle est décorée avec beaucoup de goût (ça on s'en doutait), mais c'était l'occasion de voir les nombreuses couleurs originales utilisées par la marque.

T. Michael expose aussi sa propre marque, c'est du tailoring déstructuré, avec des couleurs vraiment sympas. C'est parfait pour ceux qui adorent le costume, mais qui veulent quelque chose d'original, que ce soit dans les teintes utilisées ou dans le concept. Etant donné qu'il est très attiré par le Japon, vous y trouverez aussi ce curieux kimono.

Voilà pour cette (longue) introduction.

Pour ceux qui ne connaissent absolument pas la marque, je ne vais pas écrire ici l'histoire de Norwegian Rain pour trois raisons :

  • Alexander et T-Michael en parlent très bien dans la vidéo, avec plein d'anecdotes,
  • j'ai déjà bien défriché cet aspect de la marque dans mon test de 2015,
  • et j'ai promis à Christophe, notre rédac' chef, de ne pas faire un article de plus de 6000 mots, car vous allez voir, j'ai une tonne de choses à vous montrer.

Pourquoi Norwegian Rain a décidé de collaborer avec nous ?

Dans le passé, ils n'ont fait que deux collaborations : avec Grenson pour des chaussures imperméables et avec la marque hollandaise Denham pour une parka. Nous sommes donc très honorés d'être la troisième.

Norwegian Rain x Grenson pour des chaussures imperméables sans membrane ! En fait, sous le cuir, ils ont utilisé une technologie qui permet d'empêcher l'eau de rentrer à l'intérieur.

Alors pourquoi ont-ils accepté de travailler avec nous ? Ils en parlent dans la vidéo, et pour faire simple, l'article où j'avais testé la marque n'est pas passé inaperçu.

Ils sont également conscients que leurs produits demandent deux choses :

  1. beaucoup d'explications sur leurs vêtements en boutique
  2. une clientèle bien plus curieuse et passionnée que la moyenne, toujours avide d'apprendre de nouvelles choses, et attirée par l'aspect technique

Ça tombe à pic. Nous, on adore expliquer le vêtement, et vous, vous adorez le comprendre ! Je n'exagère pas, c'est un point qui a été déterminant pour eux. Et finalement, si on fait cette collaboration, c'est grâce à l'accueil que vous avez fait à cette marque.

Enfin, de manière inattendue, le reportage sur Inis Meáin les a impressionnés. Ils ont été sensibles à notre volonté de nous rendre sur place pour nous immerger pleinement dans l'univers de la marque irlandaise.

Notre raincoat : le vêtement de pluie ultime

Notre collaboration, portée par T. Michael himself !

Comment pourrait-on appeler ce vêtement ? Un mot anglais serait tout trouvé : un raincoat. Ou pour être encore plus précis, un "trench droit court".

La longueur vient de leur caban, mais ce modèle de notre collaboration n'a pas le boutonnage croisé caractéristique d'un caban.

Le cahier des charges de ce raincoat

T. Michael le démontre brillamment : oui, il est tout à fait possible de porter un costume trois pièces avec notre collaboration !

Evidemment, il fallait une pièce qu'on puisse porter avec un costume (si, si), des sneakers ou un sweat. C'est pour cette raison que nous ne sommes pas partis sur la base d'un trench croisé, qui aurait pu être un peu trop restrictif pour les personnes qui ont un vestiaire très casual.

Au niveau de la couleur, nous pensons que pour l'immense majorité des futurs propriétaires d'une Norwegian Rain, ça sera leur "premier" vêtement du genre, à la fois urbain, élégant, et intransigeant sur les performances techniques.

C'est un vêtement qui doit se porter avec un costume gris ou sombre, dans un cadre professionnel, tout comme avec des work boots et un chino épais.

Dès que vous sortez de chez vous pour vous promener, cette collaboration doit être une évidence pour vous.

Votre nouvelle meilleure amie

Alexander veut qu'une Norwegian Rain devienne votre meilleure amie pour sortir, et que même s'il ne pleut pas, vous portiez ce vêtement pour l'extérieur. Et s'il pleut, c'est du bonus !

C'est pour cette raison que nous avons décidé de développer un bleu marine sur-mesure. Rassurez-vous, si vous regardez la matière de près, elle sera très légèrement chinée, ce n'est pas un bleu marine uni.

Et enfin, dernier point important, nous voulions proposer cette collaboration à un prix jamais vu pour une Norwegian Rain. Mais avant de parler du prix, laissez-moi vous présenter cette pièce unique…

Des fonctionnalités à la pelle…

Quand on parle d'un vêtement de pluie, l'élément le plus important est la capuche. Et à ma grande joie, T-Michael n'a pas été avare en explications.

La capuche ultime

A la base, T-Michael, en bon tailleur qu'il est, déteste les capuches. Et il a failli exiger de faire des vêtements sans capuches pour adhérer au projet Norwegian Rain.

Pour lui, ce fut donc un gros challenge de créer la seule capuche qu'il accepterait de porter.

Une capuche, qui comme vous allez le voir, est pleine de ressources…

Et il a abordé cet élément central comme un tailleur, c'est-à-dire en mettant un soin très particulier au volume, et jouant sur la tenue des matières. Il m'a dit qu'il avait mis du temps à mettre au point cette forme, et que ça avait été compliqué.

Et le résultat au porté est génial. Je ne mentirais pas en écrivant que c'est probablement la meilleure capuche qui se posera sur votre tête. Elle se pose super bien, enveloppe parfaitement votre tête, et la mini visière évacue l'eau à merveille.

Grâce à la matière utilisée, la capuche "tient toute seule", car T. Michael a su intelligemment exploiter à la fois la rigidité et la souplesse de celle-ci.

T-Michael voulait des possibilités de réglages mais surtout pas de cordon et de stoppeur, rien qui rappelle le sportswear.

C'est donc tout un jeu de boutons pression qui permet de régler la profondeur et la manière dont la capuche se plaque sur votre front.

Détail ultime 1 : il s'est débrouillé pour que le réglage du front, même s'il est "à fond", ne se voit pas de l'extérieur, caché par la capuche. C'est assez galère à expliquer par écrit , mais vous n'aurez pas l'effet "capuche resserrée" sur le visage comme on a sur une veste de sport classique.

Détail ultime 2 : la capuche est totalement amovible, mais pas grâce à un zip (T-Michael déteste ça). Il voulait également que sans capuche, on ne s'aperçoive pas qu'il manque un élément. Ce sont donc des boutons pression cachés par une mini collerette qui fixent la capuche.

Vu que le point d'attache de la capuche risquait d'être vu, et pour sécuriser son attache, c'est un bouton (en corne !) qui tient la capuche. Et tous les boutons qui suivent le long du col et qui attachent la capuche sont des boutons pressions.

Détail ultime 3 : afin de garder cette collerette bien plaquée sur les pressions à cacher, elle est maintenue par une patte en cuir. Pendant longtemps je me suis demandé à quoi elle servait et il a fallu que j'aille en Norvège le demander pour avoir le fin mot de l'histoire.

La patte, qui sert à rouler la capuche en mode sac à dos, sert aussi à maintenir la petite collerette en place. Si vous ne voyez pas les boutons pressions sur cette photo, ça veut dire qu'elle joue bien son rôle !

Vous avez peut-être remarqué une autre patte en cuir sur la capuche : ça permet de la "rouler", comme certains sacs à dos. Là, de l'aveu d'Alexander, c'est pour ceux qui aiment l'originalité visuelle et qui veulent une manière un peu plus fun de ranger leur capuche quand elle n'est pas sur leur tête.

T. Michael s'est demandé comment porter sa capuche de manière plus "visuelle", il a pensé à ce système !

Avis aux amateurs !

Perso, je ne m'en sers pas, mais sachez que c'est possible !

Et le storm flap ?

Ah, cette fameuse bande que l'on peut placer devant son visage. C'est un élément dont je ne me sers pas beaucoup, mais que je trouve vraiment ludique à l'usage.

Ce n'est pas que sur notre collaboration qu'ils s'amusent avec le storm flap, sur tous leurs shootings de leurs modèles, ils aiment bien le placer de manière "graphique".

Bon j'avoue, sur notre collab, le storm flap est très photogénique !

Là, cet adjectif n'est pas volé, surtout quand je vois combien T-Michael s'est littéralement amusé avec pendant le shooting, en le boutonnant plus ou moins n'importe comment, pour jouer avec les formes et les couleurs.

T. Michael s'amuse avec en plaçant de manière très négligé autour de son cou, même quand sa veste est ouverte.

Alors, à quoi sert ce storm flap ? Quand le temps est très pluvieux et venteux, cette bande vient protéger le visage du porteur, en donnant un air de ninja urbain absolument délicieux.

Et ça peut aussi servir d'écharpe de fortune.

Il a poussé le détail tellement loin que vous avez deux rangées de pression où la mettre, donc deux "profondeurs" au choix avec ce storm flap.

En 2015, lors de mon test, je m'amusais déjà avec le Storm Flap de ma Norwegian Rain.

C'est pas idiot, car pour T-Michael, le storm flap est aussi censé protéger votre écharpe de la pluie, pour peu qu'elle ne soit pas trop épaisse.

Note pour les grands anxieux de l'originalité : c'est un élément complètement amovible, toujours grâce à ces boutons pression.

Voilà, et là on n'a abordé que la capuche… passons au reste de la pièce.

Un storm flap qui donne le sourire !

Deux paires de poches extérieures : pourquoi ?

Lorsque j'ai reçu ma toute première Norwegian Rain en 2015, je me suis demandé pourquoi il y avait quatre poches "repose main" sur l'avant de la veste.

En tout cas, je trouvais ça super pratique, parce que ça permet d'avoir une "organisation personnelle" au top : les tickets de caisse dans une poche, les tickets de transports dans l'autre, etc.

Oui, tous les zips extérieurs des poches sont cachés par des rabats.

Mais il y a une autre raison "cachée", expliquée par Alexander et T-Michael… En fait, quand vous mettez vos mains dans les poches en "position basse" (donc la paire de poches placées le plus bas sur la pièce), c'est une allure élégante, mais dès qu'il va pleuvoir intensément, l'eau va ruisseler le long de vos bras et rentrer dans les poches.

Pour éviter ça, T-Michael, a placé des poches au niveau de la poitrine. Donc, quand vous mettez vos mains dedans, cela va vous réchauffer face au vent.

Même s'il y a un grand ciel bleu sur cette photo, ces poches poitrines vous seront d'une grande aide en cas d'averse.

Et vu que votre bras sera plié, votre main sera plus haute que votre coude et l'eau ne ruissellera pas le long du bras, et ne rentrera dans la poche.

Mais c'est pas fini ! Il y a également deux grandes poches boutonnées et deux poches zippées à l'intérieur.

Ce qui fait donc six poches en tout ! Personnellement, quand je voyage, j'aime bien mettre mon passeport dans une poche, mes écouteurs dans l'autre, mes mouchoirs dans une autre, mes cartes d'embarquement, etc.

Quelques mots sur les manches

T-Michael déteste le velcro, il a donc placé une patte de réglage qui se serre avec des boutons. Je pensais que c'était pour limiter l'entrée d'eau en cas d'averse. C'est effectivement le cas, mais pas seulement.

Le système de patte de serrage qui remplace une bande de velcro. L'imposant bracelet de T. Michael est en option !

En réalité, du fait de son passé de tailleur, T-Michael voulait un moyen d'avoir les manches qui se posent parfaitement sur le poignet de son porteur.

Alors il a choisi ce système de bouton, qui reprend exactement le même principe qu'un bouton de poignet de chemise.

Mais ça n'est toujours pas fini…

Si vous regardez à l'intérieur de la manche, au niveau du poignet, vous verrez que la matière extérieure "remonte" loin dedans, alors que sur un manteau normal, elle est proche du bord.

C'est tout simplement pour empêcher l'eau de rentrer et de toucher la doublure, afin d'éviter qu'elle remonte par capillarité le long du bras.

Si sur cette manche retroussée, la matière technique remonte loin à l'intérieur de la manche, c'est pour éviter que la moindre goutte de pluie ne touche la doublure de manche !

Encore d'autres détails fonctionnels

Il y a un détail que les propriétaires d'une Norwegian Rain connaissent bien : c'est le revêtement du col au niveau du menton.

Vous verrez un tissu noir, sur la partie qui va être contact avec votre peau. Eh bien sachez qu'il est en 100% cachemire.

Oui, le tissu noir sur la photo est en 100% cachemire !

Dans le cadre d'un vêtement imperméable de randonnée, c'est un zip waterproof qui empêche l'eau de rentrer au milieu. Mais quand on n'aime pas ça, et qu'on ne veut que des boutons, on fait comment ?

L'astuce trouvée par Alexander et T-Michael vient des vêtements utilisés sur les plateformes pétrolières : le bord du tissu est légèrement replié pour créer une mini gouttière.

L'eau, quand elle va couler vers le milieu, va donc être canalisée par cette gouttière et ruisseler vers le bas, sans rentrer à l'intérieur de la veste.

L'eau vient "taper" dans la gouttière, et ruisselle tranquillement vers le bas. C'est tout simple, et il fallait y penser !

Et il y a une nouveauté par rapport à une Norwegian Rain classique et exclusive à notre collaboration : il y a une sangle de transport à l'intérieur du vêtement, comme sur notre softshell. C'est très pratique si vous rentrez dans un endroit où la température remonte brusquement et que vous avez trop chaud.

Cependant, si vous n'en voulez pas, pas de souci, cette sangle est totalement amovible.

Et du côté des détails esthétiques ?

Si c'est une pièce bourrée de fonctionnalités, Alexander et T-Michael ont aussi placés judicieusement quelques détails purement esthétiques.

Comble du luxe : le col de ce vêtement d'extérieur est muni d'un authentique button down caché ! Ca permet de lui assurer une tenue impeccable, même quand il y a beaucoup de vent.

Les fameux boutons en corne !

Pour commencer, tous les boutons (et ils sont nombreux) sont en corne. La forme creusée du bouton fait que si le bouton touche une surface, il n'y aura pas de frottements sur les fils.

Du côté des poches intérieures, les rabats sont en tweed, ça égaye l'intérieur quand on ouvre la veste !

Pour terminer sur les poches, T-Michael a également pris soin de cacher chaque zip sous un rabat, afin d'avoir l'allure la plus élégante, la plus "tailleur" possible.

Et sur le bas de la pièce, un motif sashiko cousu en ton sur ton.

Et le voilà, ce discret motif sashiko qui nous rappelle notre amour et celui de Norwegian Rain pour le Japon !

Le savoir-faire de T-Michael sur la coupe

La tenue du col démontre d'une certaine sensibilité de T. Michael à l'art tailleur…

Ça ne m'avait pas échappé, lors de mon test de Norwegian Rain, j'avais loué la coupe de la veste au niveau des épaules. L'épaule est bien nette, très propre, et tellement confortable avec un blazer en-dessous. Le magazine The Rake la décrit comme étant "beautifully tailored".

Quand j'en ai parlé à T-Michael, il était visiblement content que je remarque ce "détail". Il m'a confié que ce fut un point sur lequel il a passé le plus de temps.

Rendre cette épaule si belle et confortable sur ces vestes n'a pas été une mince affaire m'a-t-il dit.

Alexander me l'avait dit, cette épaule n'a pas été pensée comme celle d'une veste de sport, mais comme un manteau créé par un tailleur. Et vous allez le sentir de suite quand vous allez enfiler cette veste. C'est le genre de détails où le savoir-faire tailleur de T. Michael est très utile.

La matière : une membrane technique japonaise

Le choix de la matière a été le plus gros challenge quand la marque s'est lancée. Il fallait une matière qui soit :

  • imperméable et respirante à la fois (donc très performante)
  • eco-friendly
  • mais qui ne ressemble pas à une matière technique

Si c'est facile de trouver du tissu technique eco-friendly, c'est une autre paire de manches d'en trouver un à combiner avec un costume, qui ne ressemble pas à du Gore-Tex.

Ils ont donc trouvé un fournisseur japonais, qui propose des très belles matières techniques, imperméables, respirantes, et constituées de polyester recyclé.

Sans surprise, ils apprécient chez leur fournisseur tout ce qu'on aime des matières japonaises : des couleurs toujours "justes", un sens du "grain" unique.

C'est une couleur qui a été spécialement développée pour nous : il s'agit d'un beau bleu marine, légèrement chiné, comme d'habitude avec les autres coloris Norwegian Rain. C'est très léger, et comme je le notais déjà lors de mon test en 2015, le rendu est à mille lieux d'une veste en Gore-Tex. Ici, c'est une matière qui se mêlera sans problème à vos blazers et vos souliers.

Pour vous dire, cela m'a même rappelé certains tissus outdoor en laine du fabricant italien Vitale Barberis.

Qui est leur fournisseur japonais ?

Au niveau de la matière, Alexander et T-Michael ont bien conscience que leur fournisseur japonais est un sacré avantage concurrentiel, ils gardent donc le nom secrètement. Et ils ont bien raison !

J'avais soupçonné Komatsu, très grand nom du tissu technique japonais, et qui fait les salons européens, mais ils m'ont dit que ce n'était pas lui.

Le mystère restera donc entier…

Avec une imperméabilité de 20 000mm, je peux vous garantir que vous allez rester au sec. Promis.

Qu'en est-il des performances de cette matière ?

Il serait facile de reprendre les termes employés habituels : "extreme technical fabric", "extreme breathibility", etc. C'est le grand classique des marques d'outdoor, et toutes les marques qui utilisent des tissus techniques font ça.

Mais vous me connaissez,  j'aime bien aller au-delà de ce que je lis 🙂

Là, je peux en parler, car étant propriétaire d'une NR depuis 3 ans, j'ai pu tester cette matière dans de nombreuses conditions.

Au niveau de l'imperméabilité, il n'y a rien à redire, vous serez au sec.

Il y a quelque chose de magique à sortir sous une pluie battante, de voir l'eau ruisseler partout, et d'avoir votre tête à l'abri du déluge. La performance de la matière est de plus de 20 000 mm (= 20 mètres !!!! ) en colonne d'eau, c'est-à-dire qu'une colonne d'eau de 20 000 mm de hauteur, posée sur la matière, ne la traverse pas.

Donc vous serez protégé de la pluie très efficacement, c'est une certitude.

Et au niveau de la respirabilité ? Norwegian Rain parle "d'extreme breathability" mais je pense que c'est à nuancer. En effet, vous avez deux couches de tissus sur cette pièce : le tissu extérieur et une (très belle) doublure. Forcément, ça impacte la respirabilité, la transpiration va s'évacuer moins vite que s'il n'y avait pas de doublure.

Parce que je ne vous cache rien…

S'il fait vraiment trop chaud dehors, il peut y avoir un très (vraiment) très léger phénomène de condensation, mais rien de bien différent de ce qui se passe avec du Gore-Tex pro par exemple (je le sais parce que j'ai essayé les deux).

Mais n'ayez crainte, ça s'en va très vite, car la respirabilité de la membrane fait son travail.

N'importe quelle autre marque cacherait ce phénomène, mais c'est très important pour moi d'être transparent à 100%.

Mais j'insiste bien là-dessus : pour que ça arrive, il faut vraiment avoir très chaud en-dessous et ne pas ouvrir votre veste.

Donc si vous espérez courir avec cette pièce, faire de la randonnée ou la porter en plein été, vous risquez d'avoir un peu chaud avec.

Mais très franchement, dans une utilisation urbaine et normale, quand les températures commencent à passer sous les 20°c, vous serez vraiment à l'aise. Il n'y a pas d'effet "étuve" caractéristique à certains vêtements de pluie en caoutchouc.

Dès que le thermomètre va descendre autour des 15°c et en-dessous, à savoir la météo de Bergen, là ça sera tout simplement parfait.

S'il fait plus froid, c'est un vêtement qui permet très facilement d'ajouter des couches en-dessous. Mettez un pull en grosse maille et, de l'avis de certains forumeurs US, vous pourrez sans problème le porter quand les températures s'approcheront de 0°c, voir même en-dessous si vous avez investi dans un bon mid-layer.

La polyvalence de cette pièce sous la pluie n'est donc pas volée.

Le cas des coutures thermosoudées

Ah, les fameuses coutures soudées dont je parle souvent.

Comme vous le savez peut-être, pour éviter que l'eau ne s'infiltre par les coutures, il faut les étanchéifier au moyen de bandes spéciales.

Pour faire simple, c'est comme si on appliquait un ruban adhésif sur les coutures.

C'est une opération fastidieuse car :

  • lente, elle demande beaucoup de minutie
  • et c'est réservé aux ouvriers les plus qualifiés et les plus expérimentés

Ici, cette veste a donc les coutures soudées. Par exemple, si vous regardez l'endroit où les boutons sont cousus, vous verrez qu'il y a même une petite pastille qui étanchéifie le point de couture.

Sur l'envers, si on défait la doublure, les rubans sont les coutures soudées (photo prise en 2015 lors de mon test).

Pour info, le montage de la veste se fait en Pologne.

Norwegian Rain n'a pas souhaité communiquer le nom de l'usine polonaise, et c'est parfaitement normal, car c'est un sourcing clé, qu'ils ont mis du temps à trouver.

Tout ce que je sais, c'est qu'ils sont très contents de cette usine, et qu'elle travaille avec des grands noms de l'outdoor. Ça ne m'étonne pas, car l'agent commercial de ClimaShield m'avait également dit beaucoup de bien sur l'expertise technique des usines polonaises, notamment sur les coutures soudées.

Et le prix ?

Quelques mots sur ce point :

Matière japonaise
+ membrane imperméable et respirante
+ coutures soudées
+ fabrication de haute volée avec beaucoup de détails
------
= ça ne peut vraiment pas coûter le prix d'un manteau en mélange de laine et de polyester.

Une Norwegian Rain en France coûte environ 800 € (souvent plus — et ça peut même monter à 1000€ en fonction de la matière). Là, on a baissé les prix au maximum, on a lourdement insisté auprès d'Alexander, et le prix sera en-dessous des 600 €, mais il est clairement impossible de faire moins.

Je ne veux pas faire le marchand de tapis, mais c'est une opportunité rare que de pouvoir accéder à du Norwegian Rain à ce prix là. Et je tiens encore une fois à les remercier d'avoir joué le jeu à fond, d'autant plus que c'est un geste peu évident pour eux, notamment à l'égard de leurs autres distributeurs.

Pour ce prix-là, vous aurez un produit unique. Par exemple, chez Arc'teryx, un équivalent en Gore-Tex coûterait environ 700€, avec un aspect très banal.

Là, pour moins cher, vous avez une très belle matière japonaise, que je n'ai jamais vu ailleurs, et un monument de design fonctionnel, bourré de détails.

Petit bonus de fin…

Le lancement de cette pièce est ce samedi 29 septembre dès 11h.

Et pour les Parisiens, un membre de l'équipe de Norwegian Rain sera là de 18h30 à 19h30 !

Il s'agit de Wesley. Francophone, il a déménagé à Paris. Il connaît parfaitement les produits et vous présentera cette collaboration en détails !

Comment se procurer cette collaboration avec Norwegian Rain ?

Une seule chose à retenir : rendez-vous le samedi 29 septembre dans nos boutiques à Paris, Lyon et Bordeaux ou sur notre e-shop.

Et pour ne rien louper du lancement, inscrivez-vous ici :


En renseignant votre email, vous allez recevoir nos conseils en style et les actus BonneGueule par email. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via les liens en fin de mail (on sera tristes, mais la vie trouve toujours un chemin !).

 

Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear, et le thé sous toutes ses formes, à raison de plus de trois litres par jour.

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • David – BonneGueule

    Hello Robin,

    Merci pour ton message, on est ravis que tu apprécies ce raincoat 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Mathieu,

    Merci pour ton retour, on est ravis que la pièce te plaise 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Julien,

    Benoît te recommande les marques suivantes : Arctery’x (pas Veillance), NN07, Norse Projects ou Nanamica !

  • David – BonneGueule

    Hello Stéphane,

    En raison des coutures thermosoudées qui garantissent l’imperméabilité du produit, on ne conseille aucune retouche !
    Ce sens des zips te dérange tant que ça ? C’est une fonctionnalité traditionnelle sur les produits Norwegian Rain ^^

  • Alex

    Merci pour la réponse David. Vous êtes au top la team!

  • David – BonneGueule

    Hello Alex,

    Alors on a entendu parler de la marque il y a quelques mois/semaines déjà, et on n’était à la base pas hyper convaincu par ce « manteau qui fait tout ».

    Maintenant que le produit a une page Indiegogo, on peut en savoir plus (on n’avait pas vraiment d’infos sur le produit à part quelques photos) : on trouve que le marketing va un peu loin (« la veste que vous mettrez 365 jours par an » : bonne chance pour mettre ça en plein mois d’août ou par période de grand froid ^^)

    En revanche, le produit en lui-même nous paraît être un manteau de pluie convenable au design sobre et épuré avec des propriétés intéressantes pour le prix demandé !

    Garde aussi en tête les limites du crowdfunding / précommandes : il y a un délai d’attente parfois important avant réception du produit (en novembre 2018 ou février 2019 il risque de faire trop froid pour pouvoir porter ce manteau de pluie), sans compter d’éventuels retards de production éventuels ou une production finale pas forcément conforme à cause des délais parfois serrés à tenir.

  • David – BonneGueule

    Hello Thibault,

    Les boutons pression à l’intérieur servent à y mettre une doublure amovible en effet.

    On a regardé et il me semble qu’à l’heure actuelle, Norwegian Rain ne propose pas encore la doublure associée à la vente (ce sera sûrement le cas dans le futur)

    Pour information, les anciennes doublures de la marque étaient avec zip, par contre ce n’est pas compatible avec la collab (boutons pression =/= zip)

  • David – BonneGueule

    Pour la collaboration on a demandé à ce que les zips soient de bas en haut mais ça n’a pas été fait ! Je ne sais pas ce qu’il en est sur les produits Norwegian Rain traditionnels 🙂

  • Bruno

    Top, merci beaucoup pour ton retour

  • David – BonneGueule

    Il s’agit juste d’une petite erreur dans la production en fin de compte ^^

  • David – BonneGueule

    J’ai eu un retour : en fait il s’agit juste d’une petite erreur dans la production ^^

  • David – BonneGueule

    Hello Romuald,

    Ce manteau en collaboration avec Norwegian Rain a été lancé le 29 septembre, depuis on a vendu tout le stock et on a masqué la page de vente car il y avait un petit bug informatique qui laissait penser qu’on pouvait le commander en S alors que ce n’était pas le cas !

    On te prépare d’autres sorties de vêtements qui je l’espère te plairont tout autant, le prochain lancement a lieu ce samedi 13 octobre avec 3 manteaux pour l’hiver 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello,

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre ton message : c’est normal qu’un zip se ferme de bas vers le haut non ? ^^

    Merci pour ton message en tout cas !

  • David – BonneGueule

    Merci pour ton retour Medy 🙂

  • David – BonneGueule

    Oui, un vêtement en coton tiendra forcément mieux (comme je le disais avec le Ventile) mais dans tous les cas les frottements répétés ou longs dans la durée altéreront les propriétés techniques du vêtement !

  • David – BonneGueule

    Hello Ludovic,

    Il n’y a pas de réassort prévu sur le moment !

    En fait, suite à un bug informatique, on a vendu un peu plus de raincoats qu’on avait en stock lors du lancement, du coup la page de vente a été désactivée pour que tout retour éventuel aille à un des clients qui a passé commande lors du lancement mais dont la commande n’a pas pu être honorée !

  • David – BonneGueule

    Hello Oliv,

    En effet, il n’y a plus de stock sur le raincoat avec Norwegian Rain, l’engouement sur cette collab’ a été très fort !
    Pas de réassort de prévu pour le moment !

  • David – BonneGueule

    Hello Stéphane,

    Alors j’ai demandé d’autres précisions à Benoît :
    – Porter un sac-à-dos avec un vêtement technique, pour un usage urbain (trajets entre chez soi et le bureau) pas trop de soucis !
    – Le Ventile se comportera un peu mieux car c’est du coton mais les performances seront forcément un peu moins bonnes que du Gore Tex.

    Dans tous les cas il n’y a pas de solution miracle : porter un sac-à-dos sur un vêtement technique va finir par altérer un peu le traitement sur une matière technique !

    Mais comme je le disais, ce n’est pas un drame, et surtout, si tu n’es pas un randonneur chevronné, ça va le faire 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Bruno,

    Il n’y a pas de réassort de prévu pour le moment !

    Le modèle qui s’en rapproche le plus serait le single breasted (le premier modèle sur le shop de Norwegian Rain), il y a quand même des différences, notamment au niveau de la longueur (notre modèle est plus court)

  • David – BonneGueule

    Hello Davik,

    Alors je viens de demander à Benoît, qui dit qu’il s’agit d’une bonne question 🙂

    Pour dépanner occasionnellement pas de souci, mais par contre, si tu utilises souvent le raincoat avec un sac-à-dos, ça n’abîmera pas le tissu extérieur mais la membrane intérieure et cela peut aussi affecter les propriétés techniques !

  • David – BonneGueule

    Hello Caspian,

    On est désolés que tu n’aies pas pu acheter ce raincoat à temps, l’engouement a été très fort sur cette collab’ !

    Merci pour ton message, on prépare d’autres vêtements qui je l’espère te plairont tout autant 🙂

  • JP

    NoManWalksAlone ne vend que les versions à zip si je ne me trompe pas. Pas encore le bon plan espéré, mais on vous fait (en tout cas je) entière confiance !

    De toute façon, vu la météo parisienne, on peut encore attendre un peu 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah bah je suis ravi, ça me soulage vraiment que tu comprennes, merci Medy ^^

    Oui en théorie on peut mettre une doublure qui aurait les bons boutons et qui correspondrait à la bonne taille…

    En pratique comme je n’ai pas la doublure en question entre les mains pour la poser sur le manteau, je ne voudrais pas dire « oui sûr à 100% » pour me rendre compte qu’en fait il y a 1 ou 2cm de différence quelque part qui font que ça ne rend pas comme prévu 🙁

  • Medy

    Je comprends ta position. Je peux meme dire que tu m’as convaincu.
    Mais du coup vu que c’etait pour une doublure a developper avec vous et que vous ne le ferez pas, on peut en mettre une de doublure au final ou pas ?

  • Nicolò – BonneGueule

    On vous tiendra au courant 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    « D’où la déception de certains (dont la mienne, même si je suis moins virulent que d’autres) quand on voit que vous vendez un produit sans même le connaitre »

    ===> Là dessus, on y est pas pour grand chose. Sur la « pré-prod » (on appelle ainsi le protoype validé avant la production par des ateliers), il n’y avait pas de support pour la doublure. Lorsque la livraison a été faite… surprise ! Norwegian Rain les avait ajoutés.

    Ce qui, normalement, n’aurait pas été un problème, puisque c’est plutôt un bonus inattendu. Mais du coup nombre d’entre vous nous tiennent désormais comme responsables de proposer une doublure…

    « un produit « incomplet »
    ===>

    Je te répondrais que plutôt qu’être « incomplet », il est complet ET avec une feature supplémentaire par rapport à ce qui était prévu au départ.
    Et que les clients qui l’ont acheté sur le shop ne l’ont même pas acheté en pensant pouvoir mettre la doublure. Donc ce n’est pas comme si on vous avait lésés, il me semble…

    Du coup si tu prends un peu de recul sur l’histoire, on parle quand même d’une situation où, ayant eu un truc EN PLUS que ce qui était prévu, un pur bonus inattendu, on se fait accuser de manque de respect envers le client ^^

    Je comprends votre frustration et l’envie de faire une panoplie complète, mais ce coup ci, j’aurais aimé voir une certaine compréhension, et un peu plus de recul de la part de la communauté, ne serais-ce que comme un retour envers la franchise, la transparence et du respect auxquels dites justement qu’on vous a habitués. :/

    Quoi qu’il en soit, on a bien pris en compte ces retours, ne t’en fais pas. La réponse est simple : si c’est faisable pour nous de le faire sans nous causer une quantité de complications déraisonnables (encore une fois… développer un système de précommandes qui a un certain coût juste pour vendre quelques dizaines de doublures à marge hyper faible… Sans parler du délai dans lequel ce serait faisable, quand nos équipes techniques sont déjà monopolisées actuellement.)
    … Hé bien on le fera, évidemment 🙂

    UPDATE : NR a pris l’initiative d’ajouter, de leur propre chef, ces boutons « au cas où on aurait voulu développer avec eux une doublure plus tard ».
    Ce que nous n’avions jamais demandé, pour le coup…

     » et que lorsqu’on vous demande la solution pour choper la doublure de votre manteau, vous nous répondez « Voyez avec NR, c’est pas notre business ». »

    C’est parce qu’on avait littéralement jamais prévu jusque là de fabriquer, de proposer ou de revendre une doublure NR !
    C’est comme si tu nous tenais pour responsable d’un produit avec lequel on avait rien à voir.

    Encore une fois, je reprends l’exemple du vélo : est-ce qu’il est de la responsabilité d’un fabricant de vélo de pouvoir te donner les adresses nécéssaires à l’ajout d’une selle spécifique pour modifier le modèle qu’ils ont proposé ? Simplement sous prétexte qu’il existe un pas de vis, un trou, ou une encoche qui permettent cette modification ?

    Et en plus c’est même pas qu’on « refuse » de vous aider, c’est qu’on ne voit pas comment vu le faible nombre de revendeurs livrant en France sans douane.

  • Medy

    Ce sont de nouvelles contraintes, mais cela permettrait d’améliorer encore l’expérience client.
    La grande force de BonneGueule c’est justement cet esprit de communauté, son service client et sa volonté de donner au consommateur. C’est ce qui fait qu’au délà d’acheter des beaux vêtements chez vous quand on devient client chez BG on veut aussi supporter un beau projet. Ce qui fait qu’on aime autant BG (et aussi qu’on peut être rapidement dessus quand l’excellence n’est pas au rendez-vous comme vous nous avez habitué) c’est justement qu’on a jamais l’impression que l’on a chez la plupart des marques ou le message transmis est « on fait notre business, achetez et nous faites plus chier ». Les articles et les conseils publiés à titre gratuit, les baisses de prix quand votre développement vous le permet, les vidéos ou l’autopromotion est absente… c’est ça qui fait l’ADN BonneGueule, le fait que le client est au centre du processus (on voit d’ailleurs que vous avez suivi les conseils de Gilles Masen lorsqu’il vous dit que le principal c’est de donner de l’amour au client ^^).
    D’où la déception de certains (dont la mienne, même si je suis moins virulent que d’autres) quand on voit que vous vendez un produit sans même le connaitre, « incomplet » et que lorsqu’on vous demande la solution pour choper la doublure de votre manteau, vous nous répondez « Voyez avec NR, c’est pas notre business ».
    Alors je sais que vous êtes en contact avec eux, que vous discutez probablement en interne de solutions, et que même si vous le faisiez pas ce genre de pratiques ne serait pas choquantes d’un point de vue commerciale (c’est après tout ce que la plupart des entreprises feraient). C’est juste que c’est absolument pas le type de démarche et de mentalité à laquelle vous nous avez habitué jusqu’ici chez BG.
    Ca m’empêchera pas de profiter de mon manteau (que je met tout le temps ces derniers jours) et d’être très content d’avoir eu un truc comme ça pour ce prix, et de continuer à être un client fidèle chez vous. Je me démerderai d’ailleurs pour chopper la doublure si au final vous ne faites rien à ce niveau là. Mais je vous encourage vivement à le faire.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah… Ce n’est pas l’endroit idéal pour ça !

    Si tu cherches quelque part où passer ton annonce, direction le Forum BonneGueule (Espace « échange de collabs »), où des utilisateurs comme toi viennent régulièrement s’échanger ou vendre les pièces en occasion 🙂

    PS : n’oublie pas de te présenter et de bien respecter les règles du forum ! Il est géré par la communauté, pas par nous-même, et elle est très à cheval sur ces règles 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Je t’assure que c’était pas si évident que ça ! Même si c’est « une super affaire », ça restait potentiellement hors de portée de la majorité 🙂

    « Le sold-out total est minoritaire c’est vrai, mais le sold-out partiel sur plusieurs tailles c’est quelque chose d’assez fréquent, surtout sur les plus belles pièces, et surtout sur les tailles les plus communes (M-L-XL ou 48-50). »

    Oui mais là tu parles d’un sold 1) Progressif (et pas instantané) 2) Sur les pièces avec le plus de succès. En gros d’un phénomène qui s’applique à à peu près n’importe quelle marque… ^^

    Oui sur Instagram, je crois que j’ai vu ton message mais je me force à déconnecter un peu sur mon temps libre, et donc à éviter de répondre aux messages qui devraient être envoyés ici plutôt (si je fais pas ça je décompresse jamais haha)

    Ecoute j’ai toujours pas pu tester, je pense que je vais en prendre une d’ici la fin de l’hiver. A défaut, mon meilleur ami qui était emballé par le concept aussi, va lui, s’en acheter une bientôt pour survivre à l’hiver écossais, et me faire son retour.

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est une possibilité, mais ça veut aussi dire développer la partie informatique et logistique des précommandes (encore inexistantes) chez nous, pour une poignée de pièce, en un temps limité…

    A voir, je n’ai pas de réponses à vous fournir dans l’immédiat !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ayemeric !

    Comme tu peux le voir, nous n’avons malheureusement plus de L en stock… On peut te le reprendre, mais on a pas la pièce nécéssaire pour un échange 🙁

  • Rohr

    Bonjour,
    Le raincoat est super.
    Mais j’ai commandé par erreur un M et il me faut du L. Je serai ravi de faire un échange.
    Merci,
    Aymeric

  • Medy

    Pour le coup, là vous pourriez lancer une précommande pour les doublures. Ca se justifierait parfaitement. Aucun problème de taille à prévoir.

  • Nasty

    Merci pour vos réponses ! Je reçois le manteau demain si la poste ne se foire pas ! J’ai tellement hâte : )

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pascal !

    C’est pas qu’on ne « s’y attendait pas ». C’est plus que le moment où on s’en doute, c’est le moment où on commence à créer le contenu, faire le shooting, voir le travail sur nos vidéos, écrire l’article, voir vos réactions…

    A ce moment là, ça fait déjà des mois et des mois que la quantité est fixée ! Et comme je le disais à Medy, au moment où il faut décider de cette quantité, c’est bien plus difficile de faire Madame Irma et de dire « je vois, je vois dans ma boule magique, un sold out en 24h sur 4 tailles » 😀

    NW est partie d’un design à eux (le « caban ») que l’on a retravaillé jusqu’à arriver à ce que nous souhaitions 🙂

    Pour la couleur, c’est à peu près ça ! On formule une demande la plus claire et détaillée possible, et à partir de là c’est un processus d’échange avec la marque (pas le fabricant directement, puisque c’est celui de NR, qui s’occupe du contact directement) pour arriver au résultat souhaité !

    Je t’avoue que je ne sais pas encore pour la distribution de NR, mais la réponse logique serait « non », du coup, je vois mal pourquoi les clients iraient chez nous quand ils ont le magasin de la marque juste à côté ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Medy !

    Hahah le problème c’est que c’est super facile de se dire « mais c’est évident, c’était sûr, je le savais » une fois que devant soi, on a la vidéo, l’engouement dans les commentaires, les pages de vente, et le sold out après coup…

    Par contre, quand on est à 2 ou 3 dans une pièce, seuls devant un prototype, et qu’on doit décider, des mois à l’avance, des quantités à commander sur une pièce à 590€ (le manteau le plus cher de l’histoire de BonneGueule, autant qu’un costume entoilé ou un cuir chez nous !), sur une marque très niche, au concept pas forcément pertinent pour tous les clients…

    Crois-moi, c’est loin d’apparaître comme une évidence sur les coups ! 😉

    A l’inverse, si à chaque fois qu’on avait personnellement trouvé une pièce géniale, on s’était laissés emporter, et on avait commandé le triple, BonneGueule ne serait plus aujourd’hui, et croulerait sous les invendus qui auraient causé notre perte…

    Et comme toujours, les clients retiennent forcément « toutes les fois où il y a eu le sold out », alors que ça représente une minorité de pièces, et ont du coup l’impression que le sold out des pièces chez BonneGueule est une évidence. ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Sylvain pour ce beau témoignage (avec une belle plume, en plus !) 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lezin !

    Pour le moment on est déjà en train d’essayer de comprendre quelle doublure va exactement avec ce caban (qui au départ n’a pas été pensé, de notre côté, pour être vendu avec cette doublure). 🙂

    Après concrètement, je ne sais pas si c’est envisageable une telle opération.

    Pas seulement au niveau du « deal » avec NR, mais surtout parce qu’on ne va pas faire un lancement de produit séparé juste pour une doublure… Ca pourrait être une exclu boutique, mais du coup frustration pour ceux qui n’ont pas accès aux boutiques…

    Et le gros problème c’est que si on en prévoit plus qu’il n’y a d’acheteurs, c’est du stock qui ne se vendra jamais, (garanti à quasi 100% puisqu’il n’y a pas d’intérêt à l’avoir sans avoir un manteau NR).

    Je pense aussi que c’est pour ça que les distributeurs sont un peu « frileux » (sans jeu de mot voulu) sur le fait de vendre la doublure séparément…

  • Nicolò – BonneGueule

    Benoît cherche encore, on est en train de questionner NR à ce sujet 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lezin !

    Sur les points 1, 2 et 3, je vais laisser Benoît te répondre. Je n’ai pas supervisé le développement de ce produit, ni participé à la rédaction de son article, aussi je n’ai peut-être pas toutes les infos qu’il te faut…

    Pour mes réponses, je suis désolé si ça t’a paru expéditif, mais nous sommes tout bonnement submergés de demandes actuellement, et j’essaye simplement de répondre aussi vite que possible aux nombreuses questions en attente… Surtout que plus on met de temps à vous répondre, plus les commentaires se mutliplient en doublons parfois…

    Je n’ai répondu que sur une seule question car il m’a semblé que tu demandais plus ou moins la même chose sur chacun des commentaires, et comme j’en ai vu de nombreux de ta part sur le même sujet, j’ai simplement répondu au premier sur lequel je suis tombé, excuse moi.

    Concernant ce que tu dis sur l’aspect « débrouillez vous », je dois dire que je suis parti du principe que nous vendions un produit sans mention d’une doublure supplémentaire, et que si par conséquent tu souhaitais en ajouter une, c’était un « bonus » qu’il n’est pas de notre responsabilité de vous proposer.

    C’est un autre produit en somme. Ca m’a paru évident sur le coup mais bon…

    Je comprends ton engouement pour la pièce. Je comprends que tu aies envie d’avoir la panoplie complète.

    Mais de là à parler d’un manque de respect de notre part parce qu’on ne distribue pas un produit complémentaire à une collab’, ou parce qu’on ne sait pas où tu peux te fournir pour celui-ci, je trouve que ça va un peu loin…

  • Nicolò – BonneGueule

    Je crois qu’elle est dispo chez certains revendeurs, mais pas en France… Quelqu’un parmi les commentaires en a trouvé une chez NoManWalksAlone.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Julien !

    Ca dépend vraiment de la façon de le porter. Les habitués du fit Norvegian Rain ont pu être étonnés par le fit chez nous, qui a été décalé d’une taille, et ont donc du prendre une taille au dessus pour retrouver le fit NR habtiuel (qui taille grand, objectivement)

    Malgré tout, je tiens à souligner que si on me prend comme exemple, moi qui fais un « gros S » ou « petit M », je suis mieux dans le S que dans le M, y compris si je porte un pull moyen/gros en dessous.

    Après, certainsvont préférer un fit plus ample et confortable, d’autres comme moi, quelque chose de plus ajusté 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Antoine !

    « raison pour laquelle j’hésite beaucoup avec la softshell et son côté polyvalent/passe partout. »

    Attention, ce n’est pas parce que T-Michael pose avec un costume que ça se destine uniquement à ça ^^

    Ah d’ici décembre c’est sur et certain qu’il n’y en aura plus haha

    C’est plutôt à l’envers qu’il faut le voir : il est rare que de tels raincoats soient portables avec des costume, OR, c’est le cas ici, d’où le fait que Benoît le souligne. Mais ça reste un vêtement hyper urbain et polyvalent dans son style 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lezin !

    Le sizing est décalé pour nous donc non. le sizing sera différent. Au delà de ça, comme je n’ai pas la pièce en main, je ne peux pas te donner de confirmation à 100%…

  • David – BonneGueule

    Merci ! 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello,

    Merci pour ton message !

    Je ne pratique pas la moto, mais de ce que je sais, ne serait-ce que pour des questions de sécurité, on te conseillera plutôt un blouson de moto (avec rembourrage notamment), on en a parlé notamment ici : https://www.bonnegueule.fr/comment-rouler-protege-style-moto-scooter/

  • David – BonneGueule

    Hello Nicolas,

    En effet, l’engouement a été très fort sur cette collab !

    Merci pour ton message, et désolé si tu n’as pas pu commander à temps, on espère que tu apprécieras tout autant nos prochaines sorties 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Medy,

    On est désolés pour ce petit souci. Il me semble que comme tu le dis, on t’a pris en charge à ce niveau 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Serge,

    Ça va marcher ! (et pas forcément avec un tee-shirt, ça peut tout à fait être une chemise aussi ^^)

  • David – BonneGueule

    Hello Nicolas,

    Pars sur un L dans ce cas, ça devrait le faire 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Merci pour ton commentaire !

  • Benoit – BonneGueule

    Hello Pierre,
    Pour le prix, NR a fait énorme effort (et nous aussi) du fait de notre relation commerciale. Mais oui, normalement elle devrait coûter 800 euros.

  • Benoit – BonneGueule

    Si tu te déplaces en moto, c’est un blouson de moto qu’il faut ! Ne serait-ce « que » pour des questions de sécurité !
    Notre softshell, tu ne peux pas la mettre avec un costume, et cette collab tu peux ! Globalement, cette collab n’est pas « trop » classe, elle peut sans problème passer avec un vestiaire décontracté, mais c’est sûr que la softshell est encore plus décontractée.

    C’est vraiment une question d’arbitrage personnel…

  • Benoit – BonneGueule

    Je ne peux pas dire car je ne l’ai pas testée, mais vu les retours que j’ai vu, elle remplace une bonne grosse maille et transforme la pièce en vrai vêtement d’hiver froid !

  • Benoit – BonneGueule

    Je suis en train de chercher moi aussi où trouver cette doublure et effectivement, elle n’est pas simple à trouver ! N’hésite pas à contacter Norwegian Rain en attendant. Et yes, notre collab est dérivée du modèle caban !

  • Medy

    du coup ou est-ce qu’on peut l’acheter cette doublure ^^ ? J’ai chercher et je trouve pas.
    Et quelle modèle/quelle taille doit-on prendre ? Apparemment le sizing BG est un peu différent du sizing NR, et je sais pas à quelle modèle votre collab correspond en terme de forme (single breaster ? caban ?)

  • Félix D

    Hello

    Concernant la doublure, elle tient hyper chaud? Plus qu’une grosse maille? J’ai regardé sur le site de la marque mais je n’ai pas vu de vente uniquement de doublure.
    Merci pour votre réponse 😉

  • David – BonneGueule

    Hello Fred,

    Il n’y a pas de réassort de prévu pour le moment, le produit vient juste de sortir !

  • David – BonneGueule

    Je suis passé à la boutique tout à l’heure et j’ai vu Wesley de chez Norwegian Rain, qui m’a montré le produit fini et on y a vu des boutons pression à l’intérieur qui, je te le donne en mille… servent à y mettre une doublure de la marque !

    Il me semblait que ce n’était pas possible et j’ai dit une bêtise, désolé !

    Pour l’explication complète : la marque utilise depuis un certain temps des doublures zipées et a décidé de changer récemment pour des doublures que l’on accroche/décroche avec des boutons pression, et il se trouve que le modèle de la collaboration a ses boutons pression.

    Ainsi, tu peux mettre une doublure Artic, mais uniquement celles de 2018 avec des boutons pression (et pas celles zippées)

    Du reste, oui, la collaboration est numérotée, et il y a écrit un nom au stylo juste en bas : Wesley m’a expliqué qu’il s’agissait du nom de la dernière personne a avoir checké la pièce lors de contrôle qualité avant de l’emballer ! Il est fort Wesley (et ils sont forts chez Norwegian Rain)

  • David – BonneGueule

    Hello Nicolas,

    En-dehors du manteau en laine gris, quelle taille fais-tu habituellement en haut ? (tee-shirts, chemises, pulls, etc)
    Tu peux tenter un M pour un rendu plutôt fitté proche de ton manteau en laine gris, ou un L pour un rendu plus confortable et avoir plus de marge !

  • David – BonneGueule

    Hello,

    La collab’ vient de sortir, on n’a pas de visibilité sur un réassort éventuel pour le moment ^^tcl

  • CRonoS

    Salut les gars!
    Déjà plus de dispo en L un réassort de possible? Bise

  • Benoit – BonneGueule

    Bah, tu pourras prendre un autre modèle chez la marque !

  • Benoit – BonneGueule

    Hello,

    Oui on est moins cher aussi parce que NR a fait aussi un énorme effort. Si j’avais pas testé la marque pour leur montrer qu’on comprenait bien notre univers et qu’on avait pas été distributeur de leurs produits, ça n’aurait jamais pu se faire.

    Pour les rivets je vais demander ! Ca me surprend parce que leurs doublures s’accrochent avec un zip normalement…

  • rexet

    Ok merci pour cette réponse.
    Du coup ça répond un peu en parti au fait de pouvoir vendre cette pièce moins chez qu’une Single Breasted (qui serait le modèle de NG le plus rapprochant) ?

    Et du coup à quoi servent ces boutons pressions dont on a que les « femelles » (je ne sais pas comment appeler ça) à l’intérieur du manteau ? Je me permets de citer T-Micheak dans la vidéo « Chaque détail de nos manteaux ont un rôle fonctionnel, si c’est là c’est qu’il y a une raison » 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello rexet,

    Merci pour ton message !

    J’ai eu un retour de Benoît concernant la doublure : ce manteau n’est pas compatible avec la doublure Arctic de la marque, en effet, il aurait fallu pour cela ajouter un zip en métal à l’intérieur et on n’aurait pas pu être en-dessous des 600€. N’importe quel bon mid-layer en-dessous fera l’affaire 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Clément,

    Si ta taille habituelle est M, on te conseille de la prendre en M aussi !
    Il faudrait que tu fasses un « petit L » pour être serré avec une grosse maille en-dessous en taille M 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Thibaut,

    Benoît n’est pas actuellement disponible pour te répondre, mais j’ai eu un retour de sa part pour ta question : 15 ans c’est très long comme durée !

    La membrane va s’user (logiquement) avec le temps, devenir moins performante, comme la plupart des vêtements en définitive !

    Cela dit, le manteau devrait t’être fidèle quelques longues années sans soucis 🙂

    Pour te donner un retour d’expérience, Benoît possède un modèle gris depuis 3 ans (qu’il a testé ici : https://www.bonnegueule.fr/test-norwegian-rain-entre-manteaux-de-pluie-techniques-et-sensibilite-japonaise/), il le porte de temps en temps et il est en très (très) bon état !

    Merci pour ton message en tout cas 🙂

  • David – BonneGueule

    On est une grande communauté d’amis chez Bonnegueule ! ahah

  • David – BonneGueule

    Tu as tout dit : ta taille est donc entre le L et le XL !
    Notre sizing n’est pas aussi délirant que cela en fin de compte 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Camille,

    Merci pour ton message !

  • Camille Kevork Mesrobian

    La pièce est folle et le rendu en  » vrai  » est encore plus sympa que sur les photos ! Dommage pour moi ….je suis entre 2 tailles ! Super collab BG ! Bravo à vous 😉

  • David – BonneGueule

    Merci 🙂

  • David – BonneGueule

    Nos vêtements sont pensés pour être portés à la même taille, même s’il peut y avoir des exceptions (personnes entre deux tailles, certains produits en particulier, et surtout préférences personnelles)

    Normalement, tu as une « vraie » taille (ou quelque chose qui s’en rapproche) : disons entre L et XL. Tu portes les chemises en XL car c’est probablement un peu inconfortable sinon, les tee-shirts en L pour un rendu plus fitté (pas de problème de confort car le tee a un stretch naturel)… et le cardigan du coup en M doit être très fitté lui pour le coup ^^

    Moi même je m’habille en pas mal de tailles différentes, et Nicolò me fait remarquer à juste titre que j’ai une « vraie » taille et que quand je suis au-dessus c’est souvent une histoire de préférence personnelle sur le fit !

  • Benoit – BonneGueule

    48 manteau gris = M sur cette collaboration !

  • Benoit – BonneGueule

    Prends le en L alors !

  • Benoit – BonneGueule

    Hello Clément,

    Si, tu peux remettre une gomette thermosoudée à l’arrière, certaines couturières peuvent le faire, ou même toi-même, en commandant un ruban exprès pour l’usage sur Amazon (waterproof tape). Hmmm veut ce que tu me dis je te conseillerai de partir sur du L ici !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, c’est écrit dans l’article 🙂 Il y en a 4, deux poches poitrines zippées et deux poches boutonnées !

  • Benoit – BonneGueule

    Non, ce n’est pas une 3 en 1, elle n’a pas de veste amovible à l’intérieur. Par contre, rien de t’empêche de mettre le mid layer que tu veux en-dessous 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Non, un S chez NR = un M sur notre collab.
    Un M chez NR = un L sur notre collab, etc 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Si tu mets une chemise M chez nous, tu dois mettre du M sur cette collab !

  • rexet

    ? T’es sûr de toi à 120% 🙂 ?

    Chez BG je mets :
    Chemise: M
    Blazer : 46
    Blouson col mouton : 46
    Blouson jean : 46
    Mac : 46
    Tee shirt : M
    Henley : S
    Pull : M

    Chez NR je mets :
    single breasted : S
    bumfreezer : M (par déduction car je n’ai pu essayer que la taille S qui était un peu trop serrée pour moi)

    Merci 🙂 !

  • Pierre ouche

    Bonjour,
    Très belle pièce, tout d’abord ! J’avais prévu, après économies, de m’offrir le « double breasted », mais compte tenu de votre sortie… 🙂
    Concernant le sizing, on pourra se conformer à celui de Norwegian Rain (et donc à celui de leur site), ou est-ce un spécifique pour Bonnegueule ? Il y a des différences entre les 2 ?
    Merci beaucoup !!

  • Merci Enrique !
    Franchement, en sous-marin, ou avec la bonne parka, Bergen ça se fait ^^

  • Enrique

    Je viens de regarder le video que j’avais mis de côté pour l’instant. Cette passion avec laquelle les deux co-fondateur racontent leur histoire est exceptionnelle et contagieuse. Ca donne vraiment envie d’en savoir plus sur cette marque, de les rencontrer, d’aller voir leur boutique (même si j’avoue que les 80j de pluie non-stop m’ont refroidi ^^). Merci à BG de nous faire découvrir ces marques inconnues en France et ces entrepreneurs passionnés.

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est solidement cousu, je doute que ça lâche de sitôt, mais si ça finit par arriver, effectivement tu auras peut-être UNE MINI faille dans cette armure absolue d’imperméabilité. Pas sûr que beaucoup d’eau puisse passer par là cela dit ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fred !

    Merci pour ton retour quand bien même il serait négatif ! C’est bien ton droit de ne pas aime la pièce.
    Cependant comme tu dis aussi être perplexe, permets moi d’essayer de t’offrir un autre point de vue :

    > pour se protéger de la pluie, il y a les parapluies.

    Personnellement je trouve que le parapluie a le don de ne jamais être là quand on a besoin de lui… Mais si tu es très prévoyant, pourquoi pas ! Ca fait quand même une main en moins, et le poids du parapluie à porter constamment. Ca m’ennuie personnellement pas mal.

    > « ça n’a ni l’allure, ni l’authenticité, ni le statut d’un beau drap de laine »

    Quand je te lis, je comprends pourquoi tu dis ça du fait de tes goûts à toi, et d’un autre côté cette affirmation est très partiale.

    « Authenticité, allure et statut » , le choix des mots, et même le registre et les connotations qui viennent à l’espruit, rien de tout ça n’est anodin. Car selon moi ils reflètent aussi ton amour pour le tailoring et le casual chic « un peu plus chic ». C’est une vision du vêtement en somme, pas forcément compatible avec ce genre de pièces.

    Et j’ai envie de te dire, si T Michael qui est lui même tailleur Bespoke, et qui pensait la même chose que toi, a changé d’avis pour finir par FAIRE ce produit (alors qu’il honnissait les raincoats), moi à ta place je me dirais « tiens, c’est peut-être qu’il y a un truc que je ne saisis pas pour le moment » ^^

    Ceci dit tu peux aussi ne pas me croire et me dire que tu ne changeras jamais d’avis là dessus. C’est pas comme si tu n’avais JAMAIS changé d’avis suite à une conversation entre nous :p 😉

    Quoiqu’il en soit, sois rassuré, des choses plus à ton goût arriveront évidemment plus tard. 🙂

    Bon WE Fred !

  • Benoit – BonneGueule

    Hello Fred,

    Merci pour ce commentaire ! Alors oui, je suis très admiratif des grands créatifs comme T. Michael, et ça ne changera pas ^^Et je suis heureux de pouvoir partager mon enthousiasme « d’enfant » librement, et d’avoir des lecteurs qui me comprennent !

    Alors pour ta remarque, je crois qu’en outerwear, j’ai essayé beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses : des manteaux dans plein de draps de laine différents, du techwear, du cuir, etc.

    Et je t’assure que cette collab est très confortable avec un blazer en-dessous, bien plus qu’avec un manteau. Et je déteste me trimballer avec un parapluie, car j’aime me déplacer le plus léger possible, sans avoir un truc qui me monopolise les mains. Ensuite, je peux comprendre que certains aiment l’objet, mais moi c’est vraiment pas mon truc, surtout quand tu as une vie sociale en soirée bien remplie (risque de le perdre et de l’oublier). Le but n’est pas de remplacer un manteau, mais de proposer une autre alternative.

    Pour le roulage de capuche, moi non plus je l’utilise pas, mais T. Michael et Alexander ont été clairs sur ce point : c’est un truc « expérimental ».

    Et pour le storm flap, ce truc est tout simplement bien marrant 🙂

    Merci encore pour ton retour en tout cas !

  • Benoit – BonneGueule

    J’aimerai bien ! Sur la quantité qu’on a et sur ce prix là, je sais jamais à quoi m’attendre !

  • Benoit – BonneGueule

    C’est bizarre ça, il y en a pas un qui est légèrement trop grand pour toi ? Parce que là j’aurai tendance à te conseiller du M ici.

  • Benoit – BonneGueule

    Au plaisir 🙂 Oui oui il est bien amovible !

  • Arthur

    Après avoir relu en intégralité j’ai retrouvé la précision, au temps pour moi. C’était plus discret que pour la capuche c’est pour ça :p

    Merci bien.

  • antoine

    Salut,
    Grosse hésitation pour la taille L ou M…
    Je fait du M pour vos chemise mais du L pour vos pull mérinos et tee !
    J’ai également le blouson sapin en 50 qui est plutôt large.
    Il vaut mieux partir sur quelle taille si coups ?

  • Medy

    à très fort risque pour BonneGueule…
    On parie quoi que c’est sold-out en une semaine ^^ ?

  • Fred

    Hello la team !

    Puisque tout le monde ici semble avoir été contaminé par l’enthousiasme sans faille de Benoît (qui frôle l’idolatrie à certains moments 😉 – T. Mickael n’est quand même pas Karl Lagerfeld), je me dois de contrebanlancer en jouant au mauvais coucheur 😛

    D’abord, je ne vois pas ce qu’apporte réellement un raincoat : ça n’a ni l’allure, ni l’authenticité, ni le statut d’un beau drap de laine, et pour se protéger de la pluie, il y a les parapluies. Ensuite, sur cette collab, le rendu de la capuche roulée tenue par la patte arrière en cuir n’est franchement pas heureux. Je ne vois pas d’avantage à quoi va pouvoir servir en France la grande voile qui couvre le visage (sauf peut-être pour les bretons…). Enfin, si l’ensemble est joli, ce n’est tout de même pas une sortie aussi importante que celle de vos superbes sneakers, des magnifiques blouson en cuir suédés BG ou encore de vos mythiques manteaux et blousons en laine J. tournier.

    J’attends votre caban laine avec impatience et investirai dedans avec plaisir, mais là, cet enthousiasme général me laisse perplexe…

  • Pascal Grangier

    D’accord ! Merci bien pour tes conseils 🙂
    Bonne soirée

  • Un grand merci Pierre, on lâche rien !

  • Là on est surtout sur un modèle pluie, pour mettre des costumes par dessus, donc on ne voudrait pas que tu possèdes deux pièces trop similaires ! Mais à toi de voir. Côté prix, on est sous les 600 €.

  • Merci Sam,
    Il y a effectivement certaines démarches marketing dans lesquelles on ne se reconnaît pas, surtout quand on prend le temps de faire de la pédagogie et de ne jamais enfler le propos. Mais si ça marche pour eux, et que ça parle à un profil de client, tant mieux pour eux !

  • Hello Willy,

    Nicolò a tout dit.

    Et le principe de nos collabs, c’est toujours de vous faire goûter pour un prix moindre une marque qui vient d’ailleurs, avec des features inhabituelles par rapport à nos savoir-faire maison, le tout mixe à la sauce BonneGueule. Du coup on rogne pas le produit, seulement les marges. Comme d’hab 🙂

    Et pour le bleu marine, sur une grosse pièce, à très fort risque pour BonneGueule vu des quantités importantes, trop dangereux pour nous de partir sur du kaki, du rouille, du beige… Et puis on adore le bleu ^^

    N’hésite pas si tu as d’autres questions,
    Geoffrey

  • David – BonneGueule

    Hello Guillaume,

    Merci pour ton message !

    Comme le dit Benoît, on pourrait dire de ce manteau que c’est un « trench droit court » !
    Ce serait un poil plus élégant croisé, mais ici ça ne pose pas de souci non plus 🙂

    Benoît n’est pas disponible actuellement pour te répondre, mais entre les deux, c’est vraiment une histoire de goût personnels 🙂

    Ici, on ira jusqu’au XXL ! Je passe la softshell et ce manteau à la même taille (M) mais je ne saurais pas te dire précisément la différence de sizing entre les 2 ! Ainsi, en XXL ça passera peut-être, mais je n’en suis pas sûr à 100% !

  • David – BonneGueule

    C’est un petit peu comme sur le Mac Ventile pour les manches je pense : tu peux enlever 1 ou 2cm facilement, pour enlever plus il faudra déplacer la patte de boutonnage !

  • Salut Lucien !
    Oui, on a PayPal sur l’eshop.
    Très bonne soirée,
    Geoffrey

  • David – BonneGueule

    Normalement tu devrais avoir la même taille entre le raincoat et le blouson !

    Si je ne me trompe pas, ton raincoat doit être assez fitté (ou alors ton blouson un poil grand)

    Ainsi, pour un rendu plus ajusté, pars sur un L, et pour un rendu moins ajsuté, XL !

    De manière générale, prends la taille que tu as le plus en haut (tee-shirts, pull, etc)

  • Pascal Grangier

    Oui c’est vrai 🙂 Je penche plus sur du L alors.
    Et niveau retouche des manches cela est possible car je pense qu’il seront un poil long en 50

  • David – BonneGueule

    Hello Vincent,

    Si le manteau auquel tu fais référence est un poil grand et que tu serais mieux en 50, alors en effet prends un L 🙂

  • David – BonneGueule

    Pour le manteau, ça m’a l’air un peu petit vu que le but c’est quand même d’avoir chaud en hiver donc c’est bien d’avoir de la place pour mettre un gros pull en plus d’un t-shirt ^^

    Je te conseillerais plutôt un L, auquel cas tu pourras le porter avec juste une chemise, chemise + blazer et chemise + grosse maille !

    Si tu veux juste le porter avec une couche en-dessous (tee-shirt ou chemise), prends un M !

  • David – BonneGueule

    Hello Pascal,

    Merci, on est ravis si tu as apprécié cet article (et la pièce aussi ^^)

    Si ta taille sur le manteau est un 48 qui te va bien, alors il te faut un M !
    Si ton manteau est trop petit et qu’il te faudrait passer sur un 50, alors il te faudra un L 🙂

  • Pascal Grangier

    Hello,
    Superbe pièce remplie de passion et de détails ! J’ai votre manteau en laine jules tournier en 48 qui me va bien ajusté. Vous me conseillez quelle taille sur pour ce vêtement de pluie ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Julien !

    Je dirais XL du coup

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Willy !

    Bah… Rien n’a été « compromis », au contraire, tu as même des détails en plus.

    NR vend habituellement au « prix juste », et BonneGueule ET NR on fait un gros effort de marge communément afin de proposer encore plus bas, de façon exceptionnelle.

    L’intérêt de NR ici est tout autant de vendre un certain nombre de pièces que d’étendre sa notoriété à travers cette collab’, aux yeux des gens qui nous suivent 🙂

    Note que quand on parle de « prix juste », il faut aussi savoir sur ce qu’on entend. Une marque qui a besoin d’être revendue par des distributeurs pour vivre coûtera nécessairement un peu plus cher qu’une marque en « direct 2 consumer » comme BonneGueule, parce qu’elle doit aussi prévoir une marge pour le distributeur dans le prix final.

    Ici tu peux considérer que BonneGueule, en tant que « distributeur », marge moins que les distributeurs habituels, et qu’NR a en plus fait un effort de prix. Les deux combinés te donnent le super prix proposé sur cette collab.

    « que les lecteurs trouvaient que vous sortiez trop de pièces en bleu »

    La réponse se situe déjà dans l’article. Lis-bien tout l’article 😉

    Je cite le passage concerné :

    « Au niveau de la couleur, nous pensons que pour l’immense majorité des futurs propriétaires d’une Norwegian Rain, ça sera leur « premier » vêtement du genre, à la fois urbain, élégant, et intransigeant sur les performances techniques.

    C’est un vêtement qui doit se porter avec un costume gris ou sombre, dans un cadre professionnel, tout comme avec des work boots et un chino épais.

    Alexander veut qu’une Norwegian Rain devienne votre meilleur ami pour sortir, et que même s’il ne pleut pas, c’est une évidence pour vous de porter ce vêtement pour l’extérieur. Et s’il pleut, c’est du bonus !

    C’est pour cette raison que nous avons décidé de développer un bleu marine sur-mesure. Rassurez-vous, si vous regardez la matière de près, elle sera très légèrement chinée, ce n’est pas un bleu marine uni. »

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Dumont !

    Prends un M je pense 🙂

  • oliv

    Merci !!!

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Bes !

    Prends un S je pense 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Davik !

    Prends un S.

  • Nicolò – BonneGueule

    Des carreaux ombrés alors 😉

  • David – BonneGueule

    Oui, le manteau est prévu pour que tu puisses porter une veste ou un pull en-dessous !

    46 correspond à un S, et 48 à un M, donc si ton camel coat en 48 est trop grand, ce sera S qu’il te faut 🙂

  • David – BonneGueule
  • David – BonneGueule

    Hello Sam,

    Merci pour ton gentil commentaire, on est ravis que tu sois sensible à notre démarche d’honnêteté et de sincérité 🙂

    Benoît a en effet mis tout son coeur et sa passion dans cette collaboration et dans la rédaction de l’article de présentation. Et ça, c’est quelque chose qui ne peut pas se feindre !

  • Jérôme

    Très bien. merci

  • Nicolò – BonneGueule

    Mais qu’est-ce que tu appelles une 3 en 1 hahaha ? :p

  • Nicolò – BonneGueule

    L voire XL, difficile à dire à partir de seulement ton poids et ta taille.

    Prends la taille qui te va habituellement en manteau.

    Je n’ai pas compris la suite de ta question.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nasty !

    Un peu plus oui, ne serais-ce que pour la longueur supplémentaire, déjà. Mais c’est le même type de produit en terme de saisonnalité.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Captain !

    Merci beaucoup 😉

    Effectivement on ne voit pas des NR partout haha.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mallow !

    A priori un L !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Max !

    Ce n’est pas le produit idéal pour -10°, j’ignore si un mid layer suffira pour aller aussi bas. La parka de décembre sera plus adaptée, c’est un vrai produit d’hiver froid 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Laze 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nytak !

    Je pense que tu peux opter pour un XXL.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexandre !

    Prends un L !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Julien !

    Oui la capuche tient bien en place avec du vent, encore plus si tu mets le stormflap 🙂

    T-Michael semble faire autour d’1m70 à juger de sa stature à côté de Benoît, qui fait 1m81-82 !

    La longueur ne sera pas trop importnate pour du vélo. La fente arrière est en forme de « pli » à la façon de notre camel coat.

    La matière ne se patinera pas ou presque pas. C’est très durable. En gros elle ne vas pas vraiment vieillir.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    Il est bel et bien passé, tout va bien, les commentaires apparaissent simplement une fois qu’ils ont eu une réponse 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Xanxi !

    Ce genre de coupes et de longueurs permettent généralement d’avoir les jambes assez au sec si tu prends la pluie de façon verticale. Effectivement, quand tu prends le vent de face avec la pluie, c’est cool d’avoir un pantalon technique comme notre pantalon Schoeller qu’on avait fait à l’époque, ou des trucs à la Mission Workshop, Outlier… etc

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello David !

    Prends un L 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Oliv !

    Prends un S !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Arthur !

    Il l’est 🙂 (et c’est écrit dans l’article ^^)

  • Nicolò – BonneGueule

    Prends un M !

    Les lancements se font désormais le samedi aux alentours de 11H00, et non le dimanche 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Prends un M. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Ce n’est toujours pas clair parce que si ta « vraie » taille en épaule était un L, je ne vois pas comment tu prendrais un S sur n’importe quel manteau, aussi ample soit-il ^^
    Tu devrais logiquement à peine pouvoir rentrer dedans.

    Donc je vais te donner les infos pour bien comprendre ce dont on parle quand on discute de la taille d’un manteau.

    « Ample » désigne ce qu’il se passe en poitrine et en taille
    . Un manteau « ample » signifie que tu as un manteau dont la poitrine et la taille sont larges PAR RAPPORT t à l’épaule… Mais pas que l’épaule est plus ou moins large qu’un manteau « non ample ».

    Une coupe un peu ample est parfois qualifiée de « droite » aussi, parce que la ligne globale de la pièce est droite (la taille n’est pas marquée par rapport à la poitrine)

    Par contre, un manteau qui serait « plus large en épaule », on parle tout simplement d’un « manteau qui taille grand » ! Et celui-ci taille normalement 😉

    DONC…
    Si mon avis tu vas faire un L ici aussi, si c’est bien ta vraie taille d’épaule. Il n’est pas particulièrement ample, et taille normalement.

    D’ailleurs on choisit toujours sa taille de veste / manteau en priorité par rapport à l’épaule. Ca vaut pour toutes les pièces « rigides » (vestes, blousons, manteaux) tandis qu’une maille ou un tee shirt peuvent être pris une taille en dessous de sa taille en carrure (afin d’être plus fitté en poitrine ou en taille par exemple), et même parfois certaines chemises quand le tissu est un peu souple.

  • Arthur

    Hello BG,

    Magnifique. J’ai rien de plus à dire. Et la vidéo réalisée dessus est celle que je mets à la première place sans l’ombre d’un doute sur votre chaîne.

    Est-ce que le storm flap est amovible? Ca peut paraître évident mais je crois pas avoir lu la précision

  • oliv

    Bonjour,
    Quelle taille choisir en sachant que je vais porter ce manteau sur un costume (5 jours sur 7).
    Je fais du 46 en veste de manière générale (suit supply ; de fursac) ?
    Merci !

  • Jonathan Palayer

    Merci pour la réponse.

    Disons que si je n’ai à me preoccuper que de la taille à l’épaule, je prendrais régulièrement du L.
    Le M me convient bien généralement, mais j’aime bien quand les manteaux sont proches du corp et pas trop amples.
    Du coup je suis prêt à prendre du S si ce manteau est ample ?

    Bref c’est plus simple pour moi quand Karim fait le mannequin :).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Berthelot !

    Quand j’étais étudiant, j’achetais beaucoup de pièce à petit budget, là où c’était possible, et j’économisais longtemps pour quelques grosses pièces, que je n’avais que très rarement l’occasion d’acheter, mais qui me procuraient un bonheur d’autant plus grand 🙂

    Cet article peut t’être utile, il t’apprend à prioriser ton budget selon les pièces où il est indispensable de mettre plus, et d’autres où l’on peut se permettre plus facilement d’acheter de l’entrée de gamme sans trop d’impact sur le style et la durabilité
    https://www.bonnegueule.fr/comment-bien-shabiller-pour-pas-cher/

    Je n’ai pas de réponse miracle à t’apporter cela dit. La vie d’étudiant est ce qu’elle est (j’en sors à peine, j’ai 24 ans), on a à peine assez d’argent pour vivre, parfois pour se faire plaisir avec un verre dehors, alors s’acheter des grosses pièces…

    Moi je le faisais, mais ça m’a coûté certains sacrifices (je ne me payais vraiment rien d’autre à part la bouffe), et je ne peux le « conseiller » à quelqu’un d’autre en toute bonne conscience… C’est à toi de trouver tes solutions 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mi-cuisse !

    Je miserais sur un L.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nguyen !

    Merci 🙂

    Haha, c’est aux autres clients qu’il faut le dire :p

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton commentaire Enrique 🙂

    C’est effectivement un petit morceau d’histoire pour Ben !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hahah super référence !

    Un M oui je pense. J’ai le même tour de poitrine pour 6kg de moins (et 12cm de moins) et je fais un S.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ta taille habituelle de manteaux / blousons / trench oui, y compris et surtout chez nous.

    C’est pas forcément idéal de choisir par rapport à des chemises, même si c’est les notres, car tu peux très bien être habitué à porter tes chemises très fittées, ou au contraire plus amples, c’est toujours mieux de prendre une pièce du même type comme point de repère 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Je t’en prie 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Serge !

    Carrément ! Antoine, de notre boutique Parisienne, serait le premier à le faire je pense 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Romain !

    Une imperméabilité supérieure, et une foule de détails qui sont expliqués dans l’article 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Christophe !

    Ce sera un S à priori.

  • Romain

    Hello,
    Cette collab ca tombe bien, je cherchais une pièce mi saison utilisable entre 5° voir 0° et 20°C.
    Cependant, avant cette collab, j’hésitais entre le raincoat BG et la softshell. Qu’apporte la collab NR, par rapport au raincoat BG, en sachant que le prix est quand même 50% supérieur?
    Romain

  • Christophe

    Bonjour, je serais ravi de pouvoir acquérir cette pièce dès demain via l’eshop, mais comme tout le monde je me questionne sur le sizing. J’ai votre manteau et blouson en drap de laine de chez Tournier en taille S qui me vont bien mais sinon je prends du M en chemises chez vous. Mesurant 1,74cm, quelle taille me conseillez-vous ? Merci beaucoup de nous permettre d’accéder à ce type de vêtement, je désespérais de pouvoir trouver un trench original, c’est fait !

  • Serge Robert

    Bon conseil 😙… Merci a votre avis on peut le porter avec un bon sweat bg un jean brut et des sneakers ou c est gâcher ? Merci

  • Tsubasa Ohzora

    Hello Nicolo,

    Merci pour ta réponse!

    Je croise les doigts pour que la longueur des manches m’aillent, Inch’Benoît ou T-Michael!
    Par exemple, sur la softshell en XS, la longueur des manches sont nickels ! et c’est rare!

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Tsubasa !

    Non pour la retouche des manches, ou du moins c’est déconseillé. Regarde la réponse que j’ai faite en commentaire à Ben, un autre lecteur posant la même question que toi, plus bas 🙂

    Pour le sizing de la collab’, la réponse est oui. Mais ça ne veut pas dire qu’elle taille petit dans l’absolu, ça veut dire qu’elle taille désormais normalement, comme un manteau / trench relativement ajusté classique.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jonathan !

    – Si tu es entre le S et le M, tu ne remplis pas réellement les épaules d’un L… C’est pas possible ^^ (Sauf si ta définition de « remplir » est que les épaules aient l’air à peu près normales haha

    Ou alors, tu choisis tes tees et mailles très très serrés en profitant du fait que ce soit extensible, mais du coup ça fausse ta taille réelle.

    Sans plus de précisions (ton pois et ta taille ne me laissent pas savoir grand chose sur ta vraie taille de vêtements), je ne peux pas te renseigner. Cela dit, cette collab’ taille très normalement.

    Je fais souvent un S en manteaux / blousons, et donc je prends un S ici aussi.

  • Nicolò – BonneGueule

    On ne pouvait pas amener plus de détails que ce que NR fait déjà, c’est leur spécialité hahaha ^^

    Cela dit, il y a tout de même la petite sangle intérieure « à la Softshell BonneGueule », que tu ne trouveras pas chez Norwegian Rain.

    Pour le reste, dis-toi qu’elle est proposée à un prix jamais vu chez NR, dans un coloris et un modèle qui nous sont exclusifs.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vincent !

    Je taille comme toi chez nous. Prends un S à mon avis.

    Ce genre de pièce est très isolante du vent. Concernant le froid, comme expliqué dans l’article, du moment que tu disposes de couches inférieures suffisamment chaudes (très grosse maille, bonnes écharpes etc) il n’est pas du tout impensable d’utiliser cette pièce par 0°, voire un poil en dessous.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Guillaume !

    Merci pour ton commentaire 🙂

    On prend bien note de ce qui vous aura plu sur cette collab !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nico !

    La vidéo arrive 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Medy !

    Merci haha 🙂

    Prends un L.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pom !

    Merci pour ton retour et ton commentaire 🙂

    Il y a bien une vidéo, on va la rajouter d’ici cet après-midi 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ben !

    Non. Ton retoucheur ne vas pas pouvoir refaire de coutures thermosoudées. Or, ce serait dommage de compromettre l’imperméabilité sans faille de la pièce…

    Qui plus est pour la longueur (déjà assez courte, sérieusement, je ne vois pas pourquoi tu voudrais y toucher !), quand bien même tu pourrais refaire les coutures thermosoudées, le positionnement des boutons serait très étrange puisque la distance entre l’avant dernier et le dernier bouton est équidistante à celle du dernier bouton et du bas.

    En d’autres mots, le bouton du bas serait trop proche du bord.

    Si tu y tiens malgré tout, j’ai entendu dire que des retouches thermosoudées étaient possible… Chez le Vieux Campeur. Je n’ai jamais essayé cependant, et je ne peux pas te garantir le résultat.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Rémi !

    Je te conseille de prendre cette collab’. La Softshell est super également, mais il y aura probablement d’autres occasions de l’avoir, tandis qu’un raincoat NR à ce prix là, je pense que tu peux attendre longtemps avant de le re-croiser ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Regarde ma réponse faite à Pierre à ce sujet : c’est à toi d’en juger !

    Ceci dit, oui, selon moi là tu as quand même deux pièces à la forme et à la couleur similaire, destinées au même usage.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    Comme dit dans l’article, quelque chose comme 20° si l’on est juste en tee ou en chemise en dessous 🙂

    Niveau résistance aux frottements, ne t’en fais pas, c’est costaud. (J’ai pas dit de se jeter par terre avec non plus hein, mais c’est pas comme une flanelle de laine, la matière synthétique technique est par nature robuste ^^)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello JinINT1 !

    « c’est vraiment nécéssaire? »

    > Ce n’est pas indispensable si c’est ta question (à Paris, quand on fait métro-boulot par exemple, il est rare qu’on prenne une pluie suffisamment forte pour qu’un simple manteau en laine ne puisse pas faire l’affaire quand on ne marche que 5 min à l’extérieur) .

    Cela dit, c’est très appréciable. Le jour où tu prends une pluie torrentielle, le jour où tu fais du 2 roues sous la pluie, le jour où tu dois rester coincé dehors sous la pluie pendant une période de temps prolongée… etc etc

    Absolument, tout est thermosoudé, je viens de vérifier pour être sûr. Sauf peut-être la poche intérieure faite dans la doublure… Mais c’est une poche intérieure et la doublure en elle-même n’a pas vocation à être touchée par la pluie, donc ça n’aurait pas de sens ^^

    « La norwegian rain ne serait pas de trop dans mon vestiaire? »

    > Ca, tu es plus à même que nous de le savoir 🙂
    Cependant, ce n’est pas parce que tu as deux vêtements adaptés à la pluie qu’un des deux est de trop. Surtout si tu considères qu’ils ont une vraie valeur ajoutée en terme de style, auquel cas ce sont aussi d’excellentes pièces outerwear de mi saison, qu’il pleuve ou non.

  • David – BonneGueule

    Je me permets de répondre à mon propre message : on m’informe que le sizing a été réadapté pour cette collab.

    Un S Norwegian Rain = un M pour cette collab 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Cédric,

    Vu que ce manteau est bleu, tu as tout un tas de combinaisons possibles pour porter des choses en-dessous : il n’existe pas une couleur parfaite pour ce manteau tout comme il n’existe pas une couleur parfaite de chemise pour aller avec un costume bleu, etc.

    Tu peux tenter en-dessous du bleu, du gris, du blanc cassé, du kaki ou du bordeaux, sans soucis !

  • David – BonneGueule

    Hello,

    Merci pour ton message !

    Tu peux prendre ta taille habituelle : à ma connaissance, être mince ne t’empêche pas de t’habiller, ce n’est pas différent ici (si tu t’habilles en XS, prends du XS 🙂 )

  • David – BonneGueule

    Hello,

    J’ai essayé à peu près tous les modèles en M dans la boutique parisienne de la marque (long, court, épais, fin, droit, croisé) qui m’allaient bien, et je passe la collab’ à la même taille donc tu peux partir sur un S aussi ici 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Nicolas,

    Merci pour ton message !

    Pour info, je mesure 1m88 pour 78kg et je passe le M bien. J’aurais plutôt tendance à te conseiller L, d’autant plus que tu es grand et que tu n’auras donc aucun souci de longueur 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello,

    Merci pour ton message !

    Ce manteau est pluie est plus adapté pour la demi-saison : comme le dit Benoît dans l’article, avec juste une chemise vers 15-20° tu seras bien, avec une grosse maille en-dessous tu pourras tenir jusqu’à environ 0-5°, par contre en températures négatives ça va être un peu juste !

    Si tu cherches vraiment un manteau chaud, tu peux attendre de voir nos prochaines sorties 🙂

  • David – BonneGueule

    Hello Marc,

    Merci pour ton message !

    Ce sera un XS qu’il te faudra ici 🙂

    Le manteau est plutôt court, même avec ta taille ça devrait arriver suffisamment au-dessus du genou (sans compter le fait qu’un XS sera logiquement plus court qu’un M ou un L ^^)

    N’hésite pas à passer en boutique si tu en as l’occasion !

  • Serge Robert

    Passionnant à lire cet article, c est un vêtement splendide .. Tout a l air pense reflechi, ce t. Micheal mais quel personnage😀, et l accueil pour Benoît. On est presque content pour lui..et qu il collabore avec bg.. C est un peu nous quelque part. Nous les client de bg…quand meme une ou deux question je suis très mince cela pour ai t il m aller et deuxiement y en aura pas pour tous… Snifff.. Merci quand meme pour ce vêtement assez fou

  • rexet

    J’ai très longtemps hésité à m’acheter une Single Breasted mais je n’ai jamais franchi le pas car c’était un poil trop long et un poil trop cher (et à ce prix on veut que ça soit parfait)… Et là en gros vous résolvez ces deux contraintes, je ne parviens donc pas à trouver de bonnes excuses pour ne pas vider mon compte en banque.

    Sur le modèle Single Breasted je sais que je fais un S, pouvez-vous me confirmer que je pars également sur cette taille pour cette collaboration ? Vous n’avez pas toucher au sizing orignal niveau carrure et torse ? Ca m’embêterait de choisir la mauvaise et taille et de me retrouver devant un « sold out » sur la taille supérieure le temps de recevoir mon produit pour me rendre compte que le S n’allait pas.

    Merci et bravo pour cette fabuleuse collaboration ! Vivement celle avec Acronym 😉 !

  • Nicolas Joubert

    Salut l’equipe BonneGueule,
    Tres bel article qui donne envie comme toujours.
    Petite question au niveau de la taille (sujet qui revient souvent ahaha) je mesure 1m90, 83kg et tour poitrine 98, vous me conseillez plutôt M ou L sachant que j’oscille toujours entres les deux. J’ai votre manteau gris en 48 ça va mais faut pas que je grossisse plus.
    Merci de votre réponse et encore bravo pour votre travail !!!

  • Julien Petit

    Ok merci! et ravi d’avoir pu aider en vous remontant le souci sur le bouton. Bonne soirée.

  • lezin

    Benoit j’ai besoin de ton aide stp,

    Je cherche un manteau top qualité pour l’hiver cad élégant et qui permet d’affronter le froid. Je suis prêt à casser ma tirelire pour l’obtenir.

    J’ai déjà la veste M-65 et le softshell BG contre la pluie, qu’elle est la valeur ajoutée pour moi d’acheter ce manteau NR?

    Est-ce que je dois attendre la parka BG de décembre ou saisir l’opportunité d’acheté le manteau NR et le combiné avec mes 2 cardigan BG?

    Je me tâte car ce manteau NR à ce prix la c’est un truc de fou et il est magnifique.

    Mais si je craque ca va être très compliqué financièrement d’acheter la parka BG.

    Merci par avance pour ton retour.

    Longue vie à BonneGueule !

  • Benoit – BonneGueule

    Merci Théo ! Sacré dilemme entre notre manteau et cette pièce ! Contre la pluie, cette collaboration sera plus utile, et si tu as froid, tu pourras mettre une grosse maille !

  • Benoit – BonneGueule

    Oula, c’est pas dit ! Tu peux pas venir le samedi ?

  • theo

    le dilemme je comptais me prendre votre croisé bleu au moment de son réassort mais, tu as réussi à me donner tellement envie avec cet article. je n’ai aucun manteau et le temps va bien finir par se dégrader, et quand il va pleuvoir j’ai peur de ne pas pouvoir sortir avec un manteau en laine sous peine d’etre tremper.
    J’adore les détails de ce manteaux et sa technicité sans avoir renier sur le style. Cette capuche wahou et la protection de visage c’est génial,
    Pour un premier manteau le mieux c’est d’avoir le plus polyvalent possible non ?
    J’espère juste qu’il n’y aura pas de rupture de stock avant mi octobre.
    merci en tout cas de rendre de tels produits accessibles.

  • Michael El

    Top du top, magnifique travail de votre part… Si je passe demain soir a la boutique parisienne vu que je serais sur place possible de l’acquérir? :O

  • Benoit – BonneGueule

    hello Pascal, on a plus de 300 pièces, donc ça devrait le faire ! Mais sinon, prend la même taille que la softshell !

  • PascalM

    La couleur a l’air absolument splendide!!! J’aimerais bien pouvoir l’essayer et la voir irl, mais je ne passe pas à Paris avant un mois, alors pour être sûr de ne pas la voir sold out (car j’imagine qu’il n’y aura pas de réassort?) je vais devoir la commander à l’aveugle.

    J’ai votre softshell en XL et vos vestes en 54, je dois partir sur quelle taille?
    La coupe permet de porter une grosse maille en dessous, où il vaut mieux upsizer pour ça?

  • Benoit – BonneGueule

    Hello Julien,

    Oui y a pas un petit souci sur le bouton d’inscription, Simon est en train de régler ça ! Pour le prix, en-dessous des 600 € 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Pas de soucis ! Samedi à 11h pour le lancement !

  • Benoit – BonneGueule

    Oh ça c’est un commentaire qui me touche ! Alors oui niveau XS il devrait aller, vu qu’on a touché leur sizing. Niveau longueur, il sera plus court que la Single Breasted !

  • Benoit – BonneGueule

    Ahah pour le temps bordelais doux et parfois bien pluvieux, il sera parfait ! Merci encore pour ce beau retour !

  • Caspian

    Benoit, sérieusement, tu vas me créer beaucoup de problèmes avec mon banquier.
    J’ai résisté à votre superbe cuir vert, il me fait encore rêver mais j’ai un vieux cuir patiné.
    J’ai résisté à votre Mac Ventile en me persuadant que j’en avais pas vraiment besoin.
    Mais vu l’année que nous venons de vivre à Bordeaux (genre 7 mois de pluie entre Octobre 2017 et Avril 2018), comment veux tu que je résiste à cette proposition? C’est de l’indécence.
    Donc samedi, je passerai en boutique et je testerai à nouveau ma volonté.
    Bon clairement, cette pièce me vend du rêve. Merci de nous la proposer.

  • Benoit – BonneGueule

    Merci pour le commentaire, il fait plaisir, surtout à cette heure-ci ! Alors pour la doublure, non elle n’est pas compatible, car il aurait fallu un très long (et coûteux) zip en métal sur la pièce et on n’aurait jamais pu être en-dessous des 600 € avec. Mais avec une bonne grosse maille, ou un mid layer chez Uniqlo, tu seras protégé du froid aussi !

  • Tsuku

    Je ne poste jamais pourtant je lis tout vos articles mais là…

    Petite question elle est compatible avec les doublures amovibles vendu par NW? Quid du stock avez vos prévu le coup pour ça puisse (à peu près) tenir ?

  • Benoit – BonneGueule

    Non, il n’est pas compatible, car le très long zip qu’il aurait fallu rajouter aurait fait monter le prix, on serait au-dessus des 600 €.
    A la place, tu peux porter une grosse maille 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Non, il n’est pas compatible, car le très long zip qu’il aurait fallu rajouter aurait fait monter le prix, on serait au-dessus des 600 €.

  • Benoit – BonneGueule

    Merci Benjamin, oui j’ai pu m’en donner à coeur joie avec eux sur le techwear !

  • Benoit – BonneGueule

    Hello
    Je vais être honnête, alors si tu transpires quand tu es légèrement vêtu, ça serait le cas avec n’importe quel vêtement que tu vas ajouter par-dessus, que ça soit cette collab, notre softshell ou autre chose !
    Il faudrait que tu t’habilles léger en-dessous, genre juste une chemise…

  • Benoit – BonneGueule

    Ah oui, la technicité de la pièce est impressionnante ! Merci encore pour ton retour !

  • Benoit – BonneGueule

    Hello Bruno,

    Oui reste sur la même taille ! Et niveau stock, on devrait être bien aussi 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Hello !

    Alors je vais être honnête avec toi, je l’ai jamais testé dans ces températures. Mais de ce que j’ai pu voir sur les forums, c’est jouable à condition de mettre un bon mid layer en-dessous (grosse maille, base layer Ultra Warm d’uniqlo). Autour des 0°c, aucun problème, par contre à -10°c, il faut vraiment un bon gros pull !

  • Benoit – BonneGueule

    Ca taille normalement ! Là le but c’est d’avoir un vêtement plus long qu’un blouson, mais moins long qu’un trench :))))

  • Benoit – BonneGueule

    Merci pour ce super retour ! Ravi que tu aies connu cette passion qui émane d’Alexander et T. Michael !

  • Theophraste

    Oh la la ! Oh la la !

    Une des collabs que j’espérais et attendais le plus depuis que je vous suis. 🙂

    Norwegian Rain, une marque que j’adore — impossible de ne pas aimer — depuis leur découverte, par hasard, il y a quelques années de cela, dans un grand magasin londonien, avec T. Michael et Alexander présents dans ce corner temporaire, et expliquant gentiment et avec passion leurs modèles aux potentiels clients. Ce n’est qu’après, en cherchant plus d’infos sur le net, que je me suis aperçu que j’avais eu affaire aux créateurs de la marque.

    Merci pour cette présentation Benoit. Un rêve qui doit se réaliser pour toi et le reste de l’équipe BG. Cette pièce a l’air tout bonnement fabuleuse. Hâte d’être à samedi.

    Et le prix ! Énorme surprise pour moi. Je m’attendais sincèrement à, au moins, un prix situé entre 700 et 800 euros. Bravo !

    Oh la la ! Oh la la ! (Déjà dit, mais bon… 😉 )

  • Félix D

    Hello BG

    C’est ça a l’air vraiment top! Habitant à Bruxelles, ça me serait vraiment utile^^
    Sinon, ça taille comment ? Votre softshell était un poil longue ( mais carrure et manches c’etait ok il me semble) et je l’avais renvoyé pour cela d’ailleurs. Ici j’ai l’impression que la coupe est plus lo’gul que sur la softshell mais ce qui m’avait dérangé chez cette dernière, c’est que ça se portait un peu plus « court » ( je pense ).
    Merci pour votre travail encore une fois^^