Conseils : Bien choisir ses chaussures de ville + test des souliers Paul Evans

Temps de lecture : 5 minutes

114

On entend souvent dire que la première chose que les femmes regardent dans la tenue d'un homme, ce sont ses chaussures, donc vous avez tout intérêt à apprendre à bien les choisir.

Acheter une paire de chaussures est loin d'être un achat facile. Tout d'abord, les chaussures sont un élément de la garde-robe qui reste cher. Bien souvent la pièce de votre tenue la plus chère, avec votre manteau ou votre costume.

Pour faire le bon choix, il y a de nombreux critères à prendre en compte : le style, la construction, la couleur, ou encore le niveau de qualité.

Chaussures de villes pour homme, deux erreurs à éviter

Dans cet article, je veux simplement vous mettre en garde contre deux erreurs que les hommes font très souvent :

1. Ne pas investir suffisamment d'argent : en deçà de 150 €, c'est absolument impossible de trouver une belle paire de chaussures de qualité. En revanche, c'est assez facile pour les grandes marques, même en deçà de ce prix, de produire des chaussures qui ont belle allure lorsqu'elles sont neuves dans les vitrines de magasins, mais qui se détériorent rapidement.

Parfois, après seulement une dizaine de ports, on peut déjà voir la semelle se gondoler, ou le cuir former de grands plis très laids. La conséquence : vous devez racheter une paire chaque année, et si vous retournez acheter toujours la même chose, ce cycle infernal se perpétue ; mettant au pilori tous vos efforts pour présenter une belle image de vous.

2. Oublier qui on est, en ne réfléchissant pas à l'environnement de port. Une paire de chaussures définit pour beaucoup le style général de la tenue. C'est particulièrement vrai avec des tenues casual, où le choix d'une paire de baskets, ou d'une paire de Richelieu, changera complètement l'image véhiculée par le look.

Faites bien attention à ne pas acheter une belle paire de chaussures trop formelles, que vous risquez d'avoir du mal à porter ensuite.

IMG_0041
Avec une paire de jeans...

IMG_0049

...d'un look plus décontracté.

IMG_8684

De manière plus formelle...

0

...avec un costume.

Test des chaussures italo-américaines Paul Evans

À l'occasion de cet article, j'ai testé les chaussures Paul Evans, qui sont fabriquées en Italie. La marque a été créée à New York il y a deux ans, avec pour ambition de compresser les coûts en distribuant uniquement via leur site internet.

Ce qui m'a particulièrement plus dans le modèle « The Grant », que j'ai d'ailleurs choisi, c'est la présence de coutures cachées. Ça donne un côté très moderne au soulier. Le genre de détail qui change, et qu'on retrouve rarement chez les chausseurs américains plus traditionnels dans la même gamme de prix (autour de 350 $), comme Meermin, Allen Edmonds ou encore 1880 Loake.

IMG_8672

De jolies coutures cachées.

Les perforations discrètes donnent une allure un peu décontractée au soulier ; plus il y en a et plus la chaussure a un aspect casual. Traditionnellement, ces perforations servaient à évacuer l'eau, si bien qu'on les retrouvait sur des chaussures moins formelles.

À l'inverse des coutures cachées, c'est un détail beaucoup plus commun, et de très nombreuses marques proposent des Richelieu couverts de p'tits trous.

IMG_8673

Des perforations, mais pas trop.

En dehors de ces finitions, la ligne de la chaussure est elle-même très réussie, très élancée. C'est remarquable, étant donné le débordant des semelles qui est assez imposant.

Cette réussite, en termes de style, tient pour beaucoup aux courbes très serrées de la chaussure : la cambrure du cuir sur les côtés et sur le dessus est très marquée.

Par ailleurs, la patine est plutôt riche en couleur, ce qui se voit particulièrement au soleil. Chez d'autres marques plus classiques, les couleurs semblent souvent très plates, même quand le soulier est neuf.

IMG_8678

Une couleur riche en nuances.

Pour moi, en termes de style, ce sont vraiment de belles chaussures. Elles font très business, mais sans être ennuyeuses.

Des chaussures de ville de qualité doivent être bien construites

La construction de ces chaussures est un montage Blake, mais le débordant assez large (qui ressemble à du Goodyear, mais n'en est pas) protège bien le cuir des chocs et, de ce fait, assure une certaine solidité.

De manière générale, ma préférence va plutôt aux constructions Goodyear, bien qu'on trouve des constructions Goodyear ou Blake de tous les niveaux de qualité. Ici, je suis très agréablement surpris de trouver une construction Blake tout à fait robuste.

IMG_8679

Vous voyez bien le débordant assez large ici.

La semelle intérieure en cuir est un peu plus rugueuse que sur mes autres paires de chaussures, mais ça ne provoque aucun inconfort.

Je dirais même qu'il s'agit d'une paire de chaussures très confortable, mais je dois vous prévenir : la cambrure du pied est très marquée en raison d'un talon assez haut, ce qui ne plaira pas nécessairement à tout le monde.

Le cuir s'assouplit rapidement, j'étais déjà très à l'aise au bout d'une journée de port.

Enfin, selon les modèles, les chaussures Paul Evans sont fabriquées en Italie ou en Espagne, qui sont deux pays reconnus en Europe pour leurs chaussures.

Notre avis sur les souliers Paul Evans

Paul Evans est une jeune marque qui se propose d'éliminer les intermédiaires pour offrir un excellent rapport qualité / prix. C'est possible à travers une distribution uniquement online, pour le moment. Paul Evans emboîte ainsi le pas à d'autres marques disruptives d'Amérique du Nord, telles que la marque de jeans Gustin, ou Frank and Oak.

La marque a démarré avec seulement 3 modèles de Richelieu, et étoffe aujourd'hui son offre en élargissant sa gamme aux mocassins, boots, et introduisant même un modèle à double boucles. (Note : La marque propose, depuis peu, une sélection d'accessoires que je n'ai pas testée).

En résumé : C'est un bon choix pour une chaussure au style formel et de qualité, avec quelques détails qui sortent de l'ordinaire. Comme toujours, lorsque vous commandez des produits chez l'oncle Sam, n'oubliez pas que vous n'êtes pas à l'abri d'une taxe à l'arrivée de votre colis en France.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.