🎙️ Les vacances océaniques de Benoît – Les congés payés #7

Temps de lecture : 4 minutes

Publié par le 31 juillet 2020

S'il a grandit en Touraine, cet été Benoît se sent investi de faire découvrir à ses copains la région atlantique dans laquelle il a passé les six premières années de sa vie, le Pays Basque. Un terroir emprunt de caractère et de savoir-faire. Les incontournables d'un trentenaire assagi.

Le carnet d'adresses de Benoît

1. Un défi

La Rhune à pied. Sommet emblématique du pays Basque avec 900 mètres de dénivelé, il offre un point de vue à 360° sur la chaîne des Pyrénées et les côtes française et espagnole. La plupart s'offre l'acsension en prenant le train à crémaillère qui fait partie du charme de cette visite. L'alternative plus courageuse ? Accessible à tous à condition d'être en bonne condition physique, une ballade de 1h30 de marche. Récompense à l'arrivée : la dégustation traditionnelle d'un sandwich à l'omelette.

(Photo by Philippe Giraud/Corbis via Getty Images)

2. Un savoir-faire

L'espadrille. Capitale française de l'espadrille, Mauléon concentre le coeur de la fabrication artisanale et toute la tradition qui accompagne cette chaussure légendaire depuis des générations. Une maison parmi d'autres ? Don Quichosse, atelier vivant depuis quatre générations, le seul à distinguer le pied droit du pied gauche et à proposer une espadrille cousue à la main, la même depuis ses origines.
Rue Jeanne d'Arc, 64130 Mauléon-Licharre. Tel :  05 59 28 28 18 

3. Une visite

Banka. Petit village des Aldudes, il se distingue pour sa pisciculture et notamment celle de la truite de Banka, que l'on retrouve sur les meilleures tables de la capitale pour sa chair fine et savoureuse. Michel Goicoechea, maître truiticulteur, élève ses truites en bio dans sa ferme aquacole sauvage. Depuis quelques saisons, il récupère la peau, réputée résistante, élastique et sublime, pour en faire du cuir de truite. Accessoires et petite maroquinerie à la clé.

4. Une rivière

La Nive. Riche en truite et saumons, aux alentours de Bidarray, cette rivière est devenue la mecque pour les sportifs amateurs de rafting, de canyoning ou de randonnée aquatique.
Plus d'infos sur pays-basque.tourisme64.com

(Photo by Gérard SIOEN/Gamma-Rapho via Getty Images)

5. Une religion

Le surf. Incontournable du Pays Basque, il se dispute sur deux spots : la plage de la Milady, LA plage des biarrots, que l'on reconnaît à son rocher en forme de dromadaire et le peu de touristes, et la Côte des Basques, plage immense et légendaire, avec la vue sur les côtes d'Espagne.
Plus d'infos sur tourisme.biarritz.fr

(Photo Salvator Barki/Gallo Images / Getty Images Plus)

6. Trois adresses à déguster

Elements. L'excellente table bistronomique en circuit court d'Anthony Orjollet. Qui signe des assiettes désirables et gourmandes, sans gluten ni lactose, en zappant même tout sucre ajouté. Sur le vif, frais, sincère. LA bonne pioche.
1247 avenue de Bayonne 64210 Bidart. Tél. : 09 86 38 08 51 

Zuzulua. La carte postale connue des locaux presque uniquement. Sur la route de Sare, sur les bords de la Nivelle et dans une architecture typique. On vient pour goûter l'un des meilleurs Axoa du coin et pour la côte à l'os, le poulet "asador" et le pâté basque maison. La base.
Lieu-Dit Cherchebruit, route de Dancharia. Tél. : 05 59 43 94 72

Arrantzaleak. Une institution de l'arrière-pays, une auberge de poissons. Simplicité, authenticité, toute sa réputation repose sur ses grillades de la mer.
18 Avenue Jean Poulou, 64500 Ciboure. Tél. : 05 59 47 10 75  

7. A rapporter

La charcuterie d'Eric Ospital. L'incontournable en matière de savoir-faire quand il s'agit de salaisons basques, ventrèche, jambon ibaïama, confit, etc... Il représente la seconde génération et un succès  qui le mène aujourd'hui à fournir les plus belles adresses parisiennes. Mais l'ADN se trouve à Hasparren et nulle part ailleurs.
47 rue Jean Lissar 64 240 Hasparren. Tél. : 05 59 29 63 06

8. Les meilleurs cabanons de plage

Au coucher du soleil, rendez-vous sur La Petite Californie, à Anglet. La voisine de Biarritz doit au surf et à ses couchers du soleil une solide réputation. L'incontournable ? Kostaldea, pour les tapas, l'ambiance et la vue sur la Petite Chambre d'Amour. A Biarritz, Les 100 Marches reste bien sur un must, en surplomb de la Côte des Basques.
Kostaldea et Boulevard de la Mer, 64600 Anglet 
Les 100 marches, Impasse Lassalle, 64 200 Biarritz.

9. Pour séjourner

Le Madrid. C'est l'une des plus belles bâtisses typiques de la côte des Basques, chargée d'histoire. Elle héberge un hôtel, un restaurant et un café. La terrasse bistronomique fait partie des rendez-vous locaux, à 5 minutes des plages. Il ne compte que cinq chambres, au confort simple avec la vue sur l'océan. Un hôtel au-delà des modes et c'est tant mieux.
A partir de 175 € la chambre double en haute saison.
563 Avenue du Général de Gaulle, 64210 Guéthary. Tél. : 05 59 26 52 12

Auberge Koskenia. Tout nouveau, tout beau, ce petit hôtel à la simplicité bohème se veut une auberge alternative. Au total, 5 chambres dortoirs, 3 chambres de six, 2 chambres de quatre, avec chacune leur salle de bain.Vue mer ou montagne, café, bar et épicerie 100 % circuit court. Bonne pioche !
A partir de 60 € la chambre double et à partir de 25 € le lit en dortoir.
Place Sauveur Atchoarena, 64210 Bidart. Tél. : 05 59 52 70 25 

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.