Chemise Malibu en satin de coton japonais

115,00 €
Tissu japonais de caractère
Tissu japonais de caractère
Coupe ajustée
Coupe ajustée
Chemise 4 saisons
Chemise 4 saisons
Cela ressemble à du denim
Cela ressemble à du denim100% COTON

Mais ce n'est pas du denim. C'est du satin.

Contre votre peau, c'est un nuage qui vous effleure.

Le satin, c’est pour les connaisseurs, pour ceux qui veulent le côté rebelle du denim mais sans son côté rugueux. Cela en fait la matière parfaite pour tous les jours : une chemise qu’on portera aussi bien avec un costume que sortie du pantalon avec un jean. Elle ne connaît de limite que votre imagination.

Ce satin particulier vient de chez les Japonais Kurabo, connus pour donner à leurs tissus un aspect vintage qui respire la qualité.

Tisseur
Kurabo
Kurabo, un spécialiste du jean japonais

Kurabo, un spécialiste du jean japonais

Fondé il y a plus d'un siècle, Kurabo est l’un des plus anciens tisserands japonais, spécialisé dans l'indigo naturel. 

C'est aussi en 1972 le premier à avoir développé une toile selvedge japonaise, tissée sur des métiers caractéristiques : les fameux Toyoda. 

Bref, c'est LA fabrique mythique du Japon, le Graal des passionnés du denim (avec Momotaro).  

Bonne gueule

Kurabo est un fabricant de toile denim un peu particulier. C’est avant tout l’un des plus anciens fabricants de textiles japonais, puisque l’entreprise est largement centenaire. Mais c’est surtout le premier fournisseur historique de toile selvedge japonaise. Sans Kurabo, le paysage des toiles selvedge japonaises ne serait sans doute pas le même : il n'existerait pas ! 

En effet, dans les années 70, les marques de jean japonaises se fournissaient encore chez Cone Mills, fabricant historique de toile selvedge d’origine américaine (c’était l’un des deux piliers du denim selvedge américain, avec la défunte Amoskeag Manufacturing Company). 

Bonne gueule

Mais les Japonais, ayant un savoir-faire textile, ne pouvaient plus se contenter d’utiliser du denim américain. Il leur fallait leur propre toile selvedge japonaise, surtout dans cette période où la culture américaine et la portée symbolique du jean (la rébellion, James Dean, tout ça) les fascinaient ! 

Ajoutez à cela une avancée technologique avec la mise au point du métier à tisser « model D » de Toyoda (oui, oui, avec un "D"), le goût des Japonais pour le perfectionnisme et l’artisanat, et vous obtenez un beau creuset pour la mise au point de ce tissu qui cristallisait tant de fantasmes. 

Bonne gueule

C’est en 1972, après 8 essais, que Kurabo met enfin au point la toute première toile selvedge japonaise pour la marque Big John (qui n’utilisait que du Cone Mills). Ces 8 essais donneront le nom de cette toile mythique : la KD-8 (pour Kurabo Denim 8). Le premier jean 100 % Made in Japan est né ! 

Aujourd’hui, quantité de fabricants japonais de selvedge doivent beaucoup au travail acharné, et aux multiples inventions, de Kurabo pour créer une toile selvedge japonaise ; car ils ont inventé nombre de bonnes pratiques pour créer les meilleures toiles selvedge au monde. C’est un fabricant avec un vrai héritage. 

En plus de la fabrication sur des métiers à tisser très spécifiques, Kurabo a été pionnier dans un autre domaine qui a fait le succès des jeans japonais : l’utilisation de l’indigo naturel. 

Découvrez les secrets de Kurabo lors de notre road trip au Japon

Lire l'article
Bonne gueule
Taillée pour attirer les compliments

Une chemise comme celle-ci, tellement polyvalente, il faut qu’elle vous mette en valeur. Du coup, elle suit les lignes de votre corps pour le suggérer subtilement. Mais pas trop, le mystère est la clé ici.

Comme ça, quand vous serez en panique devant votre dressing à n’avoir absolument aucune idée de quoi porter, elle apparaîtra devant vous comme un phare de la nuit.

Détails& Finitions
Bonne Gueule
Idéesde looks
[ 1/1 - Une tenue chic ]

Sur ce look, Mattia accompagne sa chemise Malibu de notre veste Breno verte, de notre jean Renji blanc et de nos mocassins couleur cognac.

🎬 1 jean blanc, 5 looks et de l’inattendu – Panache S02E09
5 tenues pour bien porter le jean brut – Panache #3
Choisir une bonne toile de JEAN – (Très) Bien Habillé #2