Conseils : Porter un panama… ou rien

Temps de lecture : 5 minutes

Bonjour messieurs,

Je souhaitais poser une question "de saison" sur le fameux chapeau que je trouve très chic et indissociable de l'univers de l'élégance masculine : avec quoi porter "idéalement" un panama ? Quels sont les écueils à éviter ? Quelles sont les couleurs de chemises ou de vestes qui s'associent le mieux avec ce mythique chapeau ? J'ai un peu plus de 35 ans et très envie d'acquérir un modèle de chez Borsalino ; curieusement lorsque je me tourne vers l'Internet pour glaner des conseils sur la meilleure façon d'associer ce chapeau avec une tenue : rien ( soyons honnête j'ai trouvé quelques conseils sur les blogs de mode ...féminine !). Je pense qu'il est temps de s'intéresser sérieusement à la question ... n'est-ce pas ?

Avec toute ma sympathie et mes encouragements pour la tenue de ce blog.

Philippe.

--

Hello Philippe,

Pour te répondre et te remercier des éléments que tu m'as envoyé lors de nos échanges de mails, voici un mini-dossier sur le Panama.

Généralités sur les chapeaux

C'est vrai qu'on ne vous parle jamais de chapeaux. Et cette omission est tout à fait volontaire : en effet il est maladroit de porter le chapeau quand on n'a pas la trentaine (ce qui n'est pas ton cas), tant on a vite fait de passer pour celui qui en fait trop...

Bon okay, vous voulez des explications ? La preuve en image :

Un chapeau sur un mec jeune : ça fait tout de suite poseur

Et quand en plus on pique le costume (trop grand) de papa : c'est pire.

Même sur Orlando Bloom c'est limite...

Alors que vous n'imagineriez pas ce panama-ci sur une autre tête !

Bref, ne portez pas de chapeau si ce n'est pas en accord avec qui vous êtes. Je me souviens d'un brave type en école de commerce, qui avait le mauvais goût de se balader jour et nuit avec un chapeau (en style fedora je crois)... Eh bien tout le monde le surnommait "chapeau", et c'est vrai qu'au premier abord il faisait "poseur" (alors que c'est un mec sympa). Alors avant de porter un chapeau... demandez-vous quelle image il convoie.

Il existe tout de même une exception : le Panama.

En effet, ce chapeau est suffisamment informel pour pouvoir être porté à tout âge... Et dans bien des contextes. De plus, il réalise le tour de force d'être à la fois relâché (car entièrement fait de paille) MAIS habillé (sa forme épurée et sa couleur blanche).

Pour votre culture, le Panama c'est aussi toute une histoire... Il est devenu célèbre car il fut porté par les ouvriers venus... d'Equateur, pour construire le fameux canal. C'est donc bien un chapeau traditionnellement panaméen !

Franklin T. Roosevelt et son Panama

Le Panama est le couvre-chef de l'été par excellence : il est VRAIMENT pratique, car très léger, aéré avec ses entrelacs de paille, et décontracté. J'ai testé ce chapeau pendant 1 mois entre Singapour et Bangkok, et croyez-moi : c'est bien plus agréable qu'une horrible casquette.

Comment porter un Panama ?

Ce chapeau revient depuis deux saisons en force dans la mode... féminine. C'est simple : on en voit partout !

Collection Ralph Lauren Femmes, SS2011

Pourtant il se plie très bien aux standarts actuels de la mode masculine et se combine avec la plupart des items de votre garde-robe. Voici donc quelques idées de looks. On commence par du rétro (merci Philippe), et on ira vers des choses plus contemporaines. C'est parti :

Avec une chemise détendue (voire une marinière, cf photo en tête de l'article). Des matières d'été comme le lin, le coton Oxford (un tissage particulier, assez épais), ou le chanvre se plient très bien à l'exercice.

Robert Mitchum, dans Les Nerfs à Vif

Voire encore plus baroudeur pour les vacances

 

 

Pour ceux qui sont de retour au bureau, notez que le panama
passe avec l'habillement professionnel
(même si vous ne fumez pas de cigarillos)

 

 

Et logiquement, la garde-robe preppy est toute disposée à accueillir un panama.

Un panama plus moderne à droite, enduit de noir.
L'ensemble est assez étonnant mais passe très bien.
(publicité pour Borsalino)

Quelques idées supplémentaires en vrac :

  • Rester dans des tons pailles, et des pastels
  • Chercher le contraste avec des pièces formelles (panama + blazer), ou des matières plus nobles (panama + beau coton en Oxford)
  • Éviter de porter un chapeau dans un look avec déjà de nombreuses pièces, car il surcharge visuellement
  • Attention : bien choisir un chapeau en fonction de la taille de sa tête (tout ne va pas à tout le monde)

Où acheter un panama ?

Pour terminer, sachez que pour se procurer un Panama, j'ai constaté qu'il y a 2 écoles. Celle du low cost, idéale pour ceux comme moi qui perdent tout le temps leurs accessoires sur les chaises des cafés ou les oublient chez des amis.

La seconde : pour ceux qui sont prêt à y mettre le prix (200 euros et +). Il n'y a pas 36 solutions, il va falloir passer par un chapelier ou un couvreur. Philippe m'a confié avoir trouvé le siens chez un revendeur Borsalino. Le chapeau provenant d'un stock fabriqué exclusivement pour Hermes et refusé par ce sellier qui trouvait ces chapeaux pas assez blancs pour lui !

Philippe a donc acheté son couvre-chef qui avait été "préparé" pour Hermes (la bande de tissu, noire ou marron habituellement, qui fait le tour de la coiffe est ici dans une peau très fine cousue de façon caractéristique de la Maison Hermes ) à 280 euros au lieu d'un peu plus de 700 euros en boutique Hermes. D'autres artisans, comme Pauline Brosset, en font sur-mesure.

Geoffrey Bruyère Geoffrey Bruyère

Je suis un des deux fondateurs de BonneGueule. Je crois aux contenus de qualité, au digital qui n'oublie pas l'humain, et aux marques positives ✊ Et c'est moi qui trouve les surnoms dans l'équipe !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.