Sélection : les CINQ polos (à manches longues) coups de cœur de la rédaction

Temps de lecture : 6 minutes

polo homme bleu
37

Polo Informale - Jordan

homme en polo bleu et pantalon marine« Faut pas me laisser déblatérer sur Informale, on ne s'en sortira pas sinon.

Si vous ne m'arrêtez pas, je vais parler de la justesse du vestiaire que Steve Calder propose avec sa marque. Du fait que c'est, pour moi, une preuve d'intelligence que de fabriquer des produits qui s'inspire de l'élégance classique mais la travaille de telle sorte qu'elle apparaisse tout à fait décontractée et facile.

"Sartorial casualwear". Voilà le registre esthétique des vêtements qu'il fait. Et j'ajouterais une pointe de militaria quand même.

Bon. Bravo Steve, c'est fort ce que tu fais. Il devait venir à Paris chez Ardentes Clipei en mai. Eh bien, c'est raté.

Et l'offre d'Informale est encore assez restreinte mais Steve a décidé de proposer un polo à manches longues. Parce que c'est à ses yeux un pilier du sartorial casualwear. Et je lui donne raison.

polo homme bleu denim avec col à trois boutons

Celui-là est fabriqué avec une maille en piqué de coton italien, dans un petit atelier de Naples. Les finitions sont soigneuses. Je ne vais pas les détailler ici.

Ce que j'aime particulièrement dans cette pièce :

  • Le col nonchalant
  • La couleur denim un peu inhabituelle
  • Le fait que la boutonnière soit profonde

Son prix est de 191€. Pour une alternative moins cher, vous avez Natalino (70£). »

 Polo Suitsupply - David

polo suitsupply ecru manches longues

« Ma relation avec le polo n'a pas toujours été simple.

J'ai longtemps trouvé que c'était un vêtement peu utile d'un point de vue style, souvent porté avec un petit logo sur la poitrine.

Ce n'est que quand j'ai commencé à voir de très beaux polos avec des cols travaillés et des matières qui ont du cachet que mon regard a commencé à changer.

Je regarde de temps en temps la collection Suitsupply, notamment pour l'audace qu'on y trouve disséminée ici et là, notamment dans la gamme Jort.

Voici donc un polo manches longues écru à col cubain.

Pour le moment, tout va bien.

Voici maintenant sa composition : 65% cachemire, 35% lin.

col polo manches longues cubain jort

Il s'agit ici d'un tricot, comme sur vos pulls.

Je ne crois pas avoir déjà vu du cachemire et du lin mélangés. C'est très contre-intuitif car on a d'un côté une matière hivernale, isolante, chaude, moelleuse, et de l'autre une autre estivale, aérée, légère, fraîche.

Je ne pense pas qu'on puisse porter ce polo sereinement par 30° ou plus, mais par températures modérées ça doit être très bien. Je pense donc au printemps, début d'automne ou encore aux fameuses soirées fraîches d'été.

Je visualise ce polo porté seul ou sous un blazer très décontracté avec un jogpant à la coupe fluide et des chaussures légères type sneakers en toile ou mocassins.

Ce que j'aime particulièrement dans cette pièce :

  • Un col travaillé loin des cols mous et sans tenue que l'on trouve usuellement sur les polos
  • Une couleur simple à porter, dans une matière unique
  • L'absence de bords-côtes aux extrémités, pour une silhouette plus fluide, décontractée
polo ecru manches longues pantalon blanc sneakers marron sac marron

Voici la seule silhouette proposée pour ce polo. Je privilégierais un pantalon d'une couleur différente (gris, bleu, camel, vert).

Son prix est de 149€. Une jolie curiosité. »

 Polo Yeossal - Benoît

« Le grand frisson du polo se trouve selon moi chez cette micro-marque singapourienne, non mais regardez-moi ce col ! C'est du made to order, vous permettant de choisir la longueur des manches et du polo.

polo shirt bleu ciel

J'aime beaucoup le détail de cette gorge très graphique, qui ne comporte qu'un seul bouton. J'aime bien cette pièce qui mélange du traditionnel, et du contemporain avec ce col unique.

Et justement ce col — qui fera à coup sûr débat — se placera volontiers sous vos revers de blazers… ou votre saharienne :

C'est au prix de 198 dollars singapouriens, soit environ 128 €. A ne réserver qu'aux plus aventureux en matière de taille de col. »

Polo Drake's - Michel

polo drakes

« Dans mon dressing, je n'ai qu'un seul polo et il est écru.

Pourquoi ? Parce que sur un base layer, cette couleur a le don de très bien éclaircir le haut d'une tenue avec un rendu naturel qui ne transcendera pas autant que du blanc, et qui soulignera bien des configurations de layerings. Dans un vestiaire qui n'est pas dirigé par l'abondance, cette fonction est importante à mes yeux.

Et puis un polo écru avec un chino camel. C'est quand même beau.

polo drakes écru look

Pour vous faire ma proposition, je suis parti à la recherche du polo écru que je piocherais dans mon armoire les yeux fermés tant je serais sûr de son apport stylistique.

Voici donc une très belle interprétation de chez Drake's, dans une maille éponge 100% coton.

Alternative moins commune au classique piqué dont le polo peine parfois à se détacher, cette matière sublime ici parfaitement ma couleur fétiche.

C'est une petite fantaisie qui, sobre et unie, reste discrète de loin , mais qui de près, vaut bien le coup d'oeil.

Elle éloigne le polo de sa vision premier degré avec ce qu'on adule tant dans nos colonnes : une belle texture.

Aussi appréciable au toucher qu'à l'a vue, ce jersey particulier le place sur un piédestal. Il apporte cette note en plus qui finira en beauté la partition d'une tenue réussie.

Et quand je parle d'agréable au toucher, je m'appuie aussi sur sa capacité à absorber nos coups de chaud aussi efficacement qu'un essuie-tout avalera un verre de vin renversée à table.

Tout ça avec le bon goût de Drake's : un col bien proportionné auquel la matière donne un très beau tombé, une coupe droite qui donne ce qu'il faut de volume et de fluidité, ainsi que de belles poignées boutonnées.

polo drakes écru

Polo James Raye - Éditions M.R - Jérôme

polo homme vert rayé Editions MR
Dans mon imaginaire, deux visions s’affrontent. D’un coté, le polo sportif des années 80-90 : rugby, golf, tennis, pensée émue au passage pour Stephan Edberg, ses attaques-volées et ses polos Adidas kitch et/ou vintage selon l’humeur.

De l’autre, le polo élégant, sixties et british à souhait comme il se présente dans le générique du Prisonnier. Entre les deux : il y a comme un vide à combler, quelque chose qui serait à la fois habillé ET décontracté.

Ce polo rêvé, je l’ai trouvé en couleur(s) dans la très intéressante collection printemps-été d’Editions M.R, une marque parisienne que l’on connaît bien ici et qui propose régulièrement de belles choses, des blazers et des pantalons notamment.

polo homme vert rayé Editions MR
Ce polo manches longues s’appelle James et il est définitivement cool, idéal pour la saison qui arrive, tout en coton rayé olive et écru.

Parmi les petits trucs qui retiennent l’attention : le joli mariage de couleurs, le col décontracté, les bords-côtes aux poignets et à la ceinture qui apportent une touche de style supplémentaire.

Il ira très bien avec un beau pantalon coulissé couleur stone d'Informale, citée plus haut par Jordan, une paire de sneakers ou de jolis souliers.

Son prix : 160 euros. C’est un peu cher, peut-être. Mais c’est beau.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.