Revue des marques #7 : beaucoup de chaussures, des manteaux et des surprises

Temps de lecture : 9 minutes

Ça y est, c'est la reprise... On sait que c'est dur mais pour vous consoler, la Revue de marques fait elle aussi sa rentrée.

Pour ce septième volet, on a le plaisir d'accueillir :

  • Pierre-Henri : que l'on surnomme "le maître des chiffres" ou "le gardien des comptes". Ou "PH", ça marche aussi,
  • Killian : toujours à l'écoute, que vous pouvez rencontrer à notre boutique à Lyon,
  • Morjane : son sourire pétillant vous a forcément marqué si vous avez déjà fait un saut à notre boutique de Bordeaux,
  • Arthur : homme de goût et seconde moitié de notre duo d'enfer bordelais !

Entre deux cahiers de vacances, ils ont sélectionné pour vous quelques pépites à découvrir sans plus attendre. Jeu, sept et match !

Sommaire de la Revue des marques

    • PH à la conquête de la veste idéale
    • Killian, notre sportif frileux
    • Morjane a trouvé le manteau de ses rêves
    • Arthur et Puma, le début d'une belle romance
    • PH s'habille de lin pour cet automne
    • Killian s'est fait beau pour vous
    • Morjane : "Back to basics"
    • Un peu de douceur pour Arthur
    • PH, noyé dans le grand bleu
    • Killian est narcissique oui, mais élégant !
    • Pour Morjane, la folie c'est d'affronter la pluie
    • Arthur, avec des "si" on refait le monde

Dans le radar de...

Vous connaissez la chanson, nos quatre participants vous partagent dans cette rubrique les pièces qu'ils ont dans leur champ de vision pour cette rentrée 2017.

À vos marques, prêts, lisez !

PH à la conquête de la veste idéale

Après quelques années d’errance stylistique et vestimentaire, et quelques rigolades avec une amie quand j’ai voulu refaire ma garde-robe et qu’il a fallu qu’elle me fasse comprendre que « non, ce pantalon à carreaux marron n’était pas possible et basique ! », je suis revenu au fondamental, à savoir faire simple et efficace. Reste que, simple et efficace, ça manque de saveur à force…

Il est aujourd’hui temps pour moi de faire évoluer mon style !

Cela fait donc 2-3 ans que je flâne en friperie à la recherche d’une veste militaire et/ou d’une veste esprit workwear - deux tendances qui sont des valeurs sûres en mode masculine.

Ce type de vestes.

Je trouve que ces pièces s’intègrent bien dans un vestiaire simple comme le mien, qu’elles apportent un peu de caractère sans pour autant dénoter ou me faire faire un bon stylistique trop fort.

Par ailleurs, étant en recherche de veste de mi-saison, je trouve ces pièces à-propos pour passer le printemps et l’automne sans problème, quand la fraîcheur du matin agresse ou que la fraîcheur du soir tombe quand je suis en terrasse avec des amis. Simple et efficace !

Reste qu’à aujourd’hui, je n’ai pas trouvé les modèles qui m’ont fait de l’œil. Mais, je poursuis la recherche !

Killian, notre sportif frileux

Cela faisait un petit moment que je cherchais LE manteau qui deviendrait la pièce fétiche de ma garde-robe d’hiver. C’est finalement chez Drapeau Noir que j’ai trouvé cette pièce, sur laquelle je lorgne d’ailleurs depuis quelques semaines.

Je recherchais un manteau qui puisse s’associer avec tout et sa couleur bleu marine en fait un compagnon idéal.

Néanmoins, je désirais une pièce de caractère qui puisse me donner une certaine prestance lorsque j’irai arpenter les quais lyonnais, et je trouve que les lignes et la texture de ce manteau répondent parfaitement à mes attentes. À la fois imposants et élégants, les revers constituent pour ma part une belle touche d’originalité.

J’ai grandi dans les îles du Pacifique alors autant dire qu’au moindre coup de froid j’ai l’impression de me transformer en glaçon. Rien de mieux donc qu’un manteau 100% laine pour éviter de porter 10 couches de vêtements pour espérer survivre à l’hiver.

Un autre détail qui pour ma part n’en est pas un : la confection a été réalisée au Portugal. Il ne me reste donc plus qu’à faire chauffer la carte bleue pour oublier l’été sereinement.

Sportif mais coureur du dimanche, je souhaite également acheter une paire de running qui non seulement me motivera à aller courir mais me donnera aussi l’impression de faire cette activité de torture mentale avec style !

Plus sérieusement, ce n’est pas un choix à prendre à la légère et je conseille à tous ceux qui souhaiteraient s’initier à la course (du dimanche ou pas) d’investir dans une bonne paire de chaussure dédiée à cette activité.

Dans ce domaine, la réputation de la marque Asics n’est plus à faire et les caractéristiques de ce produit le démontrent très bien. Je vous encourage cependant à ne pas faire comme moi et à vous rendre dans une boutique spécialisée pour être conseillés au mieux 😉

En général quand je pars courir j’enfile au hasard un short qui traîne dans mon armoire et ce bon vieux tee-shirt que l’on remet à chaque séance de sport ; aucune réflexion stylistique donc.

Pour ma part, ces chaussures seraient la pièce idéale pour relever le niveau et éclairer la piste lors de mes rares sorties running.

Un peu d’originalité ne peut faire de mal à personne !

Morjane a trouvé le manteau de ses rêves

Si j’avais le compte en banque de Queen B., je pense que mon choix s’arrêterait sur une pièce qui représente très bien mon style : un manteau en laine vierge couleur « noisette » de chez Alexander Wang. Pièce de mi-saison (pour un parisien), je me verrais bien passer quelques hivers bordelais en sa compagnie !

Il ne partira pas de sitôt de mon champ de vision...

Sa coupe légèrement oversized et son look terriblement androgyne me font complètement craquer ! Il s’associe aussi bien à une tenue jean/basket, qu’à un style plus formel ou plus élégant. L’absence de fermeture marque la fluidité et le confort que peut apporter ce manteau.

Arthur et Puma, le début d'une belle romance

Cela fait un moment que je suis de très près les différentes créations et collaborations de chez puma. Je trouve qu’ils ont réussi à redorer leur image avec succès entre les collabs avec Rihanna, Kylie Jenner, etc.

J’ai donc craqué il y a une semaine de cela sur la collaboration avec « The Weeknd » donnant la puma parrallels.

J’ai été conquis par la couleur, le design et les finitions de la paire. Elle me rappelle des modèles déjà existants comme la classic Converse, la Air force high ou encore la Yeezy boots de Kanye, avec une touche supplémentaire à la frontière street/chic qui la rend à mon goût très élégante.

Elles se porteront finalement assez bien dans des tenues élégantes.

Les achats de l'équipe

Allons découvrir ensemble le vestiaire de nos quatre fantastiques...

PH s'habille de lin pour cet automne

Ayant eu la possibilité de faire des soldes de fou furieux cette année, je me suis fait un peu plaisir. L’un de mes coups de cœur est un pantalon de chez Noyoco, modèle Tenerife brun. Pris en taille L pour un peu plus de décontraction et d’aisance, ce pantalon en lin est juste parfait pour l’été, alliant légèreté et régulation thermique.

Noyoco propose un vestiaire mixte de qualité.

L’avantage de l’avoir pris en brun est qu’il me donne un aspect un peu habillé mais aussi casual.

Je peux donc le porter dans beaucoup de situations, accompagné d’un t-shirt comme d’une chemise, de sneakers blanches comme de Doc Martens basses.

Mon meilleur allié pour l’été et l’automne à venir. Simple et efficace !

Killian s'est fait beau pour vous

Moi qui portais beaucoup de sneakers comme les Stan Smith ou les Vans, je me devais de vous accueillir en boutique avec un peu plus de classe 😉.

Je recherchais depuis quelque temps une paire de sneakers plus polyvalente qui fasse aussi plus habillée. Il y a pas mal de choix dans cette catégorie, je pense notamment à National Standard, Common Projects ou Pairs in Paris qui proposent de très belles sneakers...

...mais c’est en faisant les soldes cet été que je suis tombé sur cette belle paire de Buttero.

Un bon compromis entre l'aisance d'une sneaker et l'élégance du cuir.

Il ne m’a pas fallu très longtemps avant de me décider à faire sauter la banque. La qualité du cuir est au rendez-vous et sa semelle Margom cousue est la preuve irréfutable d’une paire de chaussures aux finitions exemplaires.

Je suis vraiment ravi de cet achat, ce sont des chaussures très élégantes qui s’associent avec tout et j’ai d’ailleurs reçu beaucoup de compliments depuis que je les porte. Assez rigides à l’achat, elles se sont assouplies au bout de quelques ports et sont désormais très confortables.

C’est un très bon rapport qualité/prix que je ne cesserai de recommander !

Morjane : "Back to basics"

Depuis quelques années, je remarque que les grandes marques de sportswear ressortent leurs plus grands classiques de la sneakers.

Alors qu’Adidas cartonne avec toutes ses rééditions comme la Stan Smith ou encore la Superstar, Reebok, toujours un peu plus en retrait, fait son grand retour avec le modèle « Club C » décliné en plusieurs coloris et matières (daim, cuir).

Pour ma part, j'ai craqué sur cette formidable paire de Reebok, modèle Club C X Face Stockholm, il y a un peu moins d’un mois. Mon choix s’est porté sur le modèle le plus épuré : une basket entièrement blanche, de la semelle au logo pouvant s’associer avec toutes les tenues de mon dressing.

Un essentiel à avoir dans sa garde-robe.

Un peu de douceur pour Arthur

Les créations de chez Common Project me font de l’œil, et en particulier leurs Chelsea boots. Je trouve que c'est un modèle adaptable selon les tenues. Une palette de possibilité permettant de casser les codes et de lier entre eux différents styles.

J’ai aussi été particulièrement fan de la couleur rose pâle sur le daim. Risqué, mais le rendu est top !

Je ne vais pas tarder à craquer...

Le grain de folie

Ici, il ne s'agit pas d'être raisonnable, bien au contraire !

PH, noyé dans le grand bleu

À la base, je recherchais plutôt un cuir, que je cherche toujours par ailleurs, mais pas de modèle intéressant en vue pour le moment...

Par contre, ce manteau Dior Cachemire bleu marine, me fait de l’œil.

L’alliance de l’élégance et de l’intemporalité.

J’aime beaucoup sa forme classique, parfaite pour structurer un look. Il peut parfaitement être porté avec un costume, dans un esprit sartorial, ou avec un pull beige, un jean brut et des sneakers blanches, dans un esprit plus casual chic.

Ce bleu marine est magnifique, sans être tape-à-l’œil. Une couleur passe-partout mais qui apporte, je trouve, de la profondeur. Classe, sophistiqué, simple et efficace. Toujours le même crédo de base !

Son prix ? Seulement 3 300 €. Une bagatelle !

Killian est narcissique oui, mais élégant !

Je vous présente la paire de derby de mes rêves ! Je les trouve tout bonnement magnifiques.

Officine Creative est une marque de chaussures italienne au savoir-faire incroyable. Leurs chaussures sont réalisées à la main et elles se démarquent par le travail des artisans effectué sur le cuir qui lui donne un aspect usé et vieilli vraiment plaisant.

J’invite d’ailleurs tous les amateurs de beaux cuirs à faire un tour sur leur site 😉

Parlons maintenant style ! Car oui, j’imagine bien qu’une fois cette paire de derby aux pieds on ne passera pas inaperçu.

Pour tout vous dire, j’ai encore beaucoup de mal à porter des chaussures habillées. Je n’en mets jamais, je n'en ai d'ailleurs même pas. Je porte mes costumes avec des paires de sneakers habillées comme les Buttero ou les National Standard.

Pourtant, j’ai bien l’impression qu'Officine Creative est en train de me faire changer d’avis. L’originalité et la coupe assez arrondie de ces derby l’éloignent des tendances trop classiques avec lesquelles je n’arrive pas à m’identifier.

Sa couleur cognac et la patine de son cuir lui donnent beaucoup de caractère. Je les porterais volontiers avec un jean brut ou un pantalon de costume. Une belle trouvaille donc mais je ne suis pas encore prêt à manger du riz pendant plusieurs mois…

Sinon, pour la petite touche narcissique, je tenais à vous présenter ce parfum, que j’aime tant !

La marque a le mérite de proposer des parfums aux notes très raffinées que l’on ne retrouve pas chez les marques habituelles.

C’est en me baladant dans les rues de Paris l’été dernier que j’ai découvert cette marque, et bien sûr en voyant le nom de celle-ci je me suis empressé de rentrer dans la boutique.

C’est très beau, très bien présenté et on nous réserve un bel accueil, il n’y a rien à dire là-dessus, si ce n’est le prix des parfums présentés. Après avoir essayé le coup du fameux “je porte le même prénom, je mérite une belle réduction”, la vendeuse a tout de même été bonne commerciale et m’a offert une dizaine d’échantillons.

Grâce ou à cause de cette dernière, je suis tombé sous le charme de la version que je vous présente actuellement, Back to Black.

En attendant d’investir, je retourne de temps en temps dans leurs boutiques en faisant mine de découvrir la marque (mais chut) afin de repartir avec cet échantillon que je n’utilise que pour les grandes occasions !

Pour Morjane, la folie c'est d'affronter la pluie

Habitant maintenant à Bordeaux, les ballades au bord de l’océan hors saison vont faire partie de mon quotidien ! Pour affronter les éléments, j’ai commencé à regarder quelques pièces qui pourraient allier technicité et esthétisme.

Tentée par le classique ciré jaune de chez Petit Bateau, je pense opter par leur version kaki qui est plus sobre et qui me correspond davantage. La matière déperlante ainsi que le zip doublé d’une fermeture par pressions m’assureront de rester au sec !

À moi les tempêtes !

Arthur, avec des "si" on refait le monde

Si j’avais le compte en banque de Bill Gates, je commencerais par Raf Simons. En particulier leur collection spring 17.

J’ai beaucoup aimé le concept d’imprimé sur le vêtement par transfert de photos placées à des endroits atypiques du vêtement.

Bien que déjà vu, je trouve cela bien revisité.

Cela crée un jeu entre les différentes matières et supports qui se rencontrent sur le vêtement. Sans parler de leurs coupes complètement déstructurées et oversized dont je suis très friand.

Le mot de la fin...

Ce fut une rentrée en grande pompe... mais pas que ! Entre manteaux en laine et confessions de Killian, cette Revue des marques a été, une nouvelle fois, riche en émotion.

On se retrouve très vite pour la 8ème revue des marques. Nouveaux invités, nouveaux styles, nouvelles pièces. Affaire à suivre !

Euxane Laot Euxane Laot

Admirative des années 60, j'aime les formes géométriques et les choses colorées. À mes yeux, s'habiller permet d'exprimer une humeur. Sinon j'adore la charcuterie, sortir danser et les gens spontanés.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.