Notre collection Reda Active : le secret d’un mérinos exceptionnel (épisode 1/2)

Temps de lecture : 22 minutes

35

Vous vous êtes déjà demandés quelle était la meilleure matière à porter à même la peau ?

Celle qui, en toute saison, répondrait le mieux à chacun de vos caprices corporels ? Température, humidité, odeurs ?

Moi oui, et plus d’une fois.

Je me le suis demandé à peu près à chaque fois que j’abordais des rapports de recherches universitaires pour vous proposer des articles qui vont au plus près des fibres textiles.

Cette curiosité, elle s’est toujours soldée par une seule et même réponse : dans ce domaine, la reine des fibres, c’est la laine.

laine mérinos bobine reda italie

Mérinos, plus précisément Plus fine, plus douce et plus clémente envers notre peau. Entre bien d'autres avantages.

Cette réponse n'étonnait ni Benoît, ni Nicolò, ni n'importe quel digital nomad ! Ce n'est pas pour rien que notre ami Benoît en raffole.

  • C’est la matière qui retient le moins de mauvaises odeurs,
  • Elle isole la chaleur l’hiver et vous en protège en été,
  • Elle vous garde au sec en absorbant la transpiration

Difficile de faire mieux pour un tee-shirt ! Enfin, c’est ce que je pensais jusqu’à présent.

Membranes synthétiques respiro-régulantes futuristes à séchage rapide, traitements chimiques anti-bactériens... l’homme n’y est pas allé de main morte pour essayer de reproduire la magie du mérinos.

Et c’est jusqu’à présent sans réelle réussite . Aucune autre fibre n'a pu reproduire toutes ces propriétés avec la même efficacité.

Et si l'homme poussait les qualités de la laine mérinos encore plus loin ?

Cet exploit, le filateur Reda y est parvenu. C'est une entreprise historique de Biella, région des plus grands tisseurs italiens.

Reda a consacré des décennies d'expérience et de recherche pour parvenir à Reda Active. Une gamme de mérinos à mi-chemin entre tradition et innovation technique.

logo reda italy biella 1865 laine

Forcément, quand j'ai entendu Benoît et Julien (notre chef de collection) en parler, j'ai d'abord tendu l'oreille. Puis la langue :

- "Mais qu'est ce qu'il a en plus, concrètement, ce mérinos Reda Active ?

- Ce qu'il a en plus ?! C'est le graal du mérinos ! Il est plus doux, donc plus confortable. Il a un drapé magnifique, bien plus haut de gamme. Il est aussi plus résistant à l'usure, et la qualité de sa fibre hisse ses performances thermorégulatrices au plus haut !"

tissu reda active wear bleu t-shirt bonne gueule

En effet, ça fait beaucoup de qualités "en plus". J'ai même trouvé ça difficile à croire :

- "Mais concrètement, comment ils font pour aller si loin ? C'est quoi la recette magique ? Ils ont pris une Delorean pour aller piquer des machines à filer de l'an 3019 ?

- Tu veux aller le voir par toi même ?

- Dans le futur ?

- Ta mission, si tu l'acceptes : aller avec Jason et Luke chez Reda, à Biella en Italie et raconter leur secret aux lecteurs pour notre lancement. Ça te tente ? En récompense, tu pourras présenter notre collection en Reda Active !"

Un billet pour Biella, la région des plus grands drapiers italiens ?

Pour entrer dans les coulisses d'un des plus anciens tisseurs et filateurs ?

Comment vous dire que je me suis empressé de dire oui. Peut-être en criant, juste un peu.

C'est donc ainsi que je pars à la découverte du secret qui se cache derrière ce fameux mérinos Reda Active. Et je vous emmène avec moi.

filage reda active usine

Vous êtes prêts ?

Immersion chez Reda : une entreprise familiale tournée vers l'avenir

Arrivée à Biella : le paradis des tisseurs italiens

Lundi matin, en fin de Juillet. En préparant mon sac au bureau, mes yeux se posent sur un exemplaire du nouveau tee-shirt BonneGueule en Reda Active.

"Et si je profitais de ces trois jours pour le tester, ce tee-shirt en mérinos ultime ?"

Je décide donc de le subtiliser à Julien pour mon séjour, avec son accord .

Je l'enfile rapidement. Une fois sur ma peau, je sens qu'il a une douceur impressionnante, qui rappelle celle d'un jersey de coton.

tissu mérinos bordeaux bonne gueule

Je comprends vite ce que Benoit voulait dire par "drapé haut de gamme" : ça n'a rien à voir avec les mérinos que j'ai croisé jusqu'à présent. La manière dont il prend la lumière est assez envoûtante, et sa main est très "précieuse".

Bref, j'arrête de le tripoter. En route !

Quelques heures de vol - au cours desquelles j'ai bien senti ce tee-shirt me préserver des ardeurs de la climatisation aérienne - et d'attente en dépôt bagage plus tard, on arrive à Biella.

Et ce qu'on dit de cette région s'illustre vite devant mes yeux.

Il faut savoir que Biella ne réunit pas les meilleurs tisseurs italiens par pur hasard, mais plutôt par pure irrigation : depuis des générations, c'est l'eau de cette région montagneuse qui est tant prisée par les fabricants. (Crédit : Mondadori Portfolio - 1960, Getty).

De l'eau et des montagnes, il y en a justement à perte de vue ! En arrivant, on sent vite qu'il fait humide dans la vallée.

Pas un seul tisseur sans cours d'eau aux alentours. J'ai donc demandé à notre partenaire de route Davide, qui travaille chez Reda depuis 6 ans, ce que cette eau avait de si spécial.

"Si elle est tant prisée par les tisseurs, c'est en fait pour sa faible teneur en calcium et en sodium. Deux éléments qui peuvent facilement nuire à la teinture.

Si tu goûte l'eau en bouteille de Biella, et que tu compares par exemple avec *une certaine eau connue des Alpes françaises * (chargée en calcium et en sodium), tu distingueras vite la différence au goût.

La qualité de l'eau de Biella permet d'obtenir un tissu à la main plus douce à l'issue des étapes de lavage et de finissage.

A l'inverse, c'est pour cette raison que les laines anglaises sont parfois plus rêches, par exemple. Leur eau n'a pas les mêmes propriétés que la nôtre, mais on peut sans doute en faire un très bon whisky".

C'est sur cette petite taquinerie internationale qu'on arrive à la Villa Reda.

Rencontre avec Ercole, le dirigeant de Reda

villa reda vallee mosso

C'est ici que tout a commencé, à Vallee Mosso.

Carlo Reda, un ouvrier qui s'était lancé en 1865 dans la filature à son compte, a fait construire cette villa qui est depuis devenue le centre historique de l'entreprise, servant notamment de siège social.

Dès l'entrée, partout sur les murs, des brevets et fiches techniques de tissage du 20ème siècle sont encadrées.

fiche technique tissage reda

Elles sont rédigées à la main, et on voit que le papier a encaissé pas mal d'années. En bas à droite, des indications pour le positionnement des fils de trame et de chaîne. Et, cerise sur le gâteau : un authentique échantillon du tissu de laine (ici, un chevron) qui date de l'époque.

Deux couloirs plus loin, j'entre dans la salle d'archive où je rencontre le dirigeant de Reda : Ercole Botto Poala, dont la famille a repris l'entreprise en 1919 .

Echange michel bonne gueule Ercole Reda

On a passé un bon moment à échanger sur l'histoire de son entreprise et de sa famille. Ercole ne parle pas français. Je ne parle pas italien. Mais fort heureusement, j'ai regardé toutes les saisons de Game of Thrones en version originale.

Quand on vous dit qu'une entreprise de 550 employés est une affaire familiale vieille d'un siècle, ça peut paraître assez abstrait à vos yeux.

Mais quand face à trois générations d'hommes encadrés en photo, en noir et blanc, Ercole me montre celle de droite en me disant :

arrière grand père botto paola reda

"Lui, c'est mon arrière-arrière grand père. Il dirigeait Reda il y a bientôt 100 ans."

Quand il me raconte que dans sa jeunesse, il est passé par tous les métiers dans son entreprise. Du nettoyage des sols au contrôle des étapes de finissage des tissus, en passant par l'entretien des machine.

"Aujourd'hui, grâce à ces années de travail à l'usine, je dirige l'entreprise avec une vision très claire du métier de chacun."

Quand il m'explique que chacune des générations de sa famille pense ses décisions sur le terme le plus long possible pour que sa descendance puisse en bénéficier.

Quand je vois tout ça, je comprends mieux le sens et l'intérêt de l'héritage familial dans une entreprise textile de cette taille : il a permis à Reda de mieux avancer au fil des décennies, avec le regard toujours orienté vers l'avenir.

C'est cette orientation vers l'avenir qui a mis Reda sur la voie de l'innovation et des tissus de demain tels que la gamme Reda Active.

echange michel ercole classeur tissus 1922

Et du chemin pour en arriver là, la famille d'Ercole en a fait : cette salle d'archive regroupe des échantillons de chaque étoffe développée par Reda depuis 1922. Et c'est justement l'année dont il me montre ici les tissages et fiches techniques.

"On investit depuis les années 70 en technologie et en innovation, c'est ce qui nous a permis d'avoir une des usines les plus modernes au monde. Mais la vraie différence, c'est les personnes dans l'entreprise qui la font"

En pleine mondialisation dans les années 90, les opportunités pour délocaliser vers des sites de production nettement moins chers à l'international ne manquaient pas.

Reda avait donc pris la décision de partir... seulement deux kilomètres plus au nord.

classeurs reda

Pourquoi ? Parce que l'héritage de Reda, on ne le trouve pas que dans ces classeurs.

Les employés de l'entreprise se transmettent aussi leur expérience, leur culture du travail exigeante, et leur fierté d'oeuvrer pour Reda .

"Cette entreprise, c'est pas seulement celle de ma famille. C'est aussi la leur. J'ai d'ailleurs grandi avec une bonne partie d'entre eux. Ils m'ont vu nettoyer les sanitaires, travailler à leur côtés en tant qu'ouvrier..."

Voilà. Une entreprise d'héritage familial, ça donne ça.

Et c'est ce qui a permis à Reda, au fil des années, de devenir cet emblème de l'expertise Italienne qu'on connait aujourd'hui.

fiche technique reda 1922 laine

Une fiche technique vieille de plusieurs décennies. Il parait qu'elle a une année pour chaque trace de doigt dessus. Je ne sais pas pour vous, mais je pense que là-dessus il plaisantait.

Le plus eco-transparent des filateurs : rencontre avec Luca Bruschi, responsable du développement durable

"Une entreprise qui grandit fait forcément grandir son impact écologique.

Grâce à l'intégration totale de notre chaine de production , on est les seuls à pouvoir déclarer de façon claire, précise et certifiée, l'impact de chaque mètre carré de tissu produit.

Maintenant, notre défi est de croitre en réduisant notre impact. Un défi qui touche à tous les niveaux : celui de l'éleveur, du transporteur, et du filateur. "

Ce sont les mots d'Ercole.

Autant vous dire que quand j'ai su que je pourrai interroger Luca Bruschi, j'en attendais beaucoup de cette rencontre.

Luca Bruschi, c'est le responsable du développement durable. Il travaille chaque jour avec une équipe de 5 personnes pour réduire l'impact environnemental de Reda.

Et la plus grande fierté de Luca, c'est ça :

certification reda liste

La liste entière des certifications obtenues par Reda. Je vous rassure, on ne va pas éplucher chacune d'entre elles. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez le faire en consultant les sites web indiqués. Toutes les infos sont dessus !

Je vais vous parler des deux plus importantes à mes yeux.

La première : le Label EMAS.

Depuis 2004, Reda est la seule usine textile en Europe à avoir pu bénéficier de cette certification.

Cette certification veut dire trois choses :

1 : Reda est engagé et met chaque année des actions en place pour réduire son impact écologique.

"Par exemple, dernièrement on a fait un gros investissement en panneaux solaires pour notre usine principale. En ce moment, on travaille aussi sur la purification de nos émissions de gaz et sur une solution d'éclairage plus durable de nos sites productifs." me dit Luca

panneau solaire reda

2 : L'organisme européen EMAS contrôle l'activité de Reda pour lui délivrer ce certificat.

3 : Reda affiche son impact environnemental en toute transparence et avec précision dans ses déclarations environnementales.

"A partir des chiffres déclarés, on fixe ensuite nos objectifs annuels d'amélioration."

Ce dernier point est le plus intéressant.

Quand vous achetez une chemise en coton, ses fibres peuvent venir des quatre coins du monde. Avec la sous-traitance, impossible d'obtenir toutes les informations sur leurs origines. Et ce, même pour les meilleurs filateurs d'Europe.

Comment mesurer son impact environnemental dans ce cas ? Comment avoir le contrôle sur tous les maillons de la chaine d'approvisionnement pour réduire cet impact ? Comment trancher entre chocolatine et pain au chocolat ?

Grâce à l'intégration verticale de toute sa production, Reda peut faire les deux.

red epd

Et cette année, Reda a obtenu le label EPD en déclarant avec précision l'impact de chaque mètre carré de tissu produit. Des émissions de CO2 au réchauffement global en passant par la consommation d'eau, tout est détaillé dans ce document pour les tissus "first layer", dont Reda Active fait partie.

"Par exemple, on estime consommer environ deux fois moins d'eau que la moyenne des tisseurs de laine"

J'ai sauté sur cette affirmation pour cuisiner Luca à ce sujet. Et je peux vous dire que l'eau est un très bon exemple de gestion de ressources responsable chez Reda.

L'intégralité de l'eau utilisée est nettoyée sur place et recyclée. Elle est envoyée vers les bacs d'épuration, puis :

  • 20% de cette eau est directement réutilisée,
  • les 80% restants sont nettoyés et rendus à Mère Nature.
reda epuration eau

Ce nettoyage implique 5 grandes étapes. Dont par exemple l'oxydation biologique, au cours de laquelle des micro-organismes se nourrissent des agents polluants dans l'eau. Sans utilisation de produits chimiques.

L'eau est renvoyée dans un lac entretenu par Reda.

- "Mais comment est-ce que vous vérifiez l'état de l'eau que vous rendez à la nature ?

- Les poissons, me dit Luca en souriant. Il y en a plein le lac. En vérifiant leur état de santé, on s'assure de l'efficacité de notre système d'épuration. Dans notre lac, toute la biodiversité est préservée."

A ce jour, Luca et son équipe continuent à explorer les solutions pour limiter la consommation de ressources de Reda.

"Ca demande beaucoup de travail et d'investissements. Forcément, toutes les entreprises ont un impact sur l'environnement. Mais on est conscients de l'importance que ça a pour les consommateurs, et on avance pas après pas pour nous améliorer."

Pour Reda, avoir un regard orienté vers l'avenir, c'est donc aussi être conscient des enjeux écologiques actuels. 

Car selon eux, l'avenir du secteur textile n'appartient pas seulement aux tissus de demain comme Reda Active, mais aussi aux entreprises qui sauront grandir avec une bonne conscience et performance écologique. Je dois dire que je suis d'accord là-dessus.

Au coeur de Reda active : une traçabilité irréprochable, du mouton au tissu

Un aller simple de la Nouvelle Zélande à l'Italie

Le lendemain, réveil à 7 heures. Les yeux piquent un peu.

J'enfile mon tee-shirt Reda Active - qui n'a effectivement pas une once d'odeur après sa première journée de port - et c'est parti pour la première destination du jour : le site où les premières opérations sont appliquées sur la laine. Là où arrivent les sacs de toison de laine brute pour Reda Active, directement de Nouvelle Zélande.

sac toison laine reda

Ici, c'est Nicolò, directeur administratif de l'usine, qui sera notre guide.

nicolo reda laine

Nicolò s'occupe de la gestion de l'usine depuis 2015.

On commence par entrer dans un entrepôt, les murs sont hauts, très hauts, et ça sent... le mouton.

entrepot laine reda

C'est là que j'ai découvert un point très fort chez Reda Active : la traçabilité de sa fibre.

Comme je l'ai déjà dit, dans un monde où la sous-traitance multiplie les intermédiaires, il est la plupart du temps impossible de retracer intégralement l'origine des fibres d'un vêtement. Et donc d'en contrôler la qualité et la finesse à 100%.

Reda est une des seules entreprises à maîtriser sa chaine de production de laine dès la tonte du mouton : elle possède trois fermes en Nouvelle Zélande.

moutons nouvelle zélande

Pour Reda Active, elle y achète expressément les tontes les plus chères, et donc celles de meilleure qualité. Là ou d'autres filateurs cherchent le meilleur rapport qualité/prix chez des grossistes, qui eux même achètent leurs laines au meilleur compromis à droite et à gauche en fonction des prix.

integration verticale reda

La totalité de la laine de Reda Active est importée directement depuis leurs fermes en Nouvelle Zélande.

Ces fermes sont toutes certifiées ZQ, et répondent donc à des normes sur la qualité des fibres, le bien être animal, l'impact environnemental, et la responsabilité sociale.

certificat zq reda

La certification ZQ délivrée à Reda.

Des tissus en laine qui peuvent vous garantir ça, on en trouve pas à tous les coins de rue.

Cette traçabilité, dans l'entrepôt, concrètement, ça donne ça :

laine référence sac reda active

En renseignant cette référence dans sa base de données, l'usine sait précisément de quelle ferme provient la laine contenue dans ce sac.

toison laine reda

Ce joli sac de toison de laine encore salie par les roulades des moutons dans l'herbe, il part ensuite sur une balance. L'idée étant de vérifier la correspondance du poids relevé avec la référence du sac.

Un coup d'ascenseur plus loin, les employés de Reda sélectionnent exclusivement le meilleur tiers de la laine de chaque sac choisi.

Cette seconde sélection leur permet de correctement s'assurer de la qualité des fibres. Histoire que ces dernières soient le plus facile à travailler possible, et qu'elles répondent parfaitement aux exigences de Reda Active.

laine mérinos reda active bonne gueule toison

Sur le moment, c'est assez impressionnant de me dire que le tee-shirt que je porte sur les épaules est parti de ça.

Le tout est ensuite envoyé vers une machine qui aère la laine tout juste sortie des sacs, pour la décompresser et rendre l'ensemble travaillable.

Alors qu'on passe d'une salle à l'autre avec Nicolò , je remarque des documents accrochés aux murs. Je lui demande donc de quoi il s'agit.

"Ce sont les relevés qu'on renseigne lors de chaque cycle de traitement avec les références de la laine. De cette manière, on a un suivi à chaque étape et on sait précisément quelle laine va où."

De nos jours, le mot "traçabilité", on le voit un peu partout. Mais sa signification, c'est la première fois que je peux la voir de manière aussi concrète. Là, sous mes yeux.

Une laine traçable, c'est une laine qui a été suivie et contrôlée étape par étape tout au long du processus.

Et ça, ça demande des procédures lourdes et beaucoup d'efforts.

Ca demande du travail, du temps, et de l'argent.

Chaque sac de laine est équipé d'une puce qui permet de contrôler rapidement, à l'aide d'un simple boitier, si la bonne laine est au bon endroit dans l'usine.

Devant les chambres où est ensuite entreposée la laine, tout juste aérée et déposée par un employé à l'aide d'un transpalette, je regarde autour de moi et je remarque ce qui me semble être un capteur en plastique, fixé au plafond.

En parcourant ce plafond des yeux, je remarque qu'un y en a un peu partout.

capteur traçabilité reda active

- "Ces petits capteurs, ils servent à quoi ?"

- C'est une alarme. Elle sonne à tout moment si jamais un transpalette se dirige vers la mauvaise chambre avec la laine. Ca nous permet de bien nous assurer que tel cycle de laine, venant de telle ferme, aille intégralement dans la bonne chambre pour attendre les étapes suivantes"

A ce moment, je me demande combien de fabricants dans le monde peuvent affirmer avoir un tel contrôle sur leur chaine d'approvisionnement ?

Combien peuvent être aussi certains de l'origine et de la qualité de chaque fibre dans leur tissu ?

D'après Ercole la veille, ils peuvent se compter sur les doigts de la main.

On sort ensuite du bâtiment, et je sens que le soleil de midi commence à sérieusement picoter.

météo biella alpes italie

Vivant à Paris, je peux vous dire que ces chiffres n'ont pas la même signification du côté italien des alpes. Au sud, le soleil et les hautes températures, ça n'a pas de pitié pour vous.

Une réflexion me vient alors sur le tee-shirt Reda Active que je porte : il rend la chaleur tout à fait supportable.

Malgré la température nettement moins clémente que chez moi, je suis au sec et je n'ai pas trop chaud.

Comme on le dirait dans un grand film de Mathieu Kassovitz : jusqu'ici, tout va bien.

"On passe au lavage ?"

La fournaise du lavage de la laine : mon tee-shirt Reda Active mis à l'épreuve

Deux minutes de marche plus loin, on entre dans une salle ou il fait pour le moins... chaud. Je dirais même très chaud.

Cette chaleur, elle vient de là :

machine lavage laine reda

Ici, l'ensemble des premières étapes de traitement de la toison sont appliquées selon des méthodes traditionnelles. Et qui dit méthodes traditionnelles, dit machines traditionnelles. Celle-ci opère depuis les années 1960 !

Souvenez-vous, je vous avais dit que la laine était encore salie de ses péripéties sur le dos des moutons en Nouvelle Zélande : terre, pelouse, brindilles et végétation en tout genre. On peut dire que ce cadeau de la nature en accroche, des saletés.

lavage laine reda

La toison fait donc un petit parcours dans cette machine, où elle traverse différents bacs étape par étape.

Chaque bac est rempli d'une eau maintenue à une température et un niveau de PH différent. Ainsi, le lavage de la laine se fait de manière progressive, efficace, et surtout soignée.

lanoline reda laine traitement

L'usine profite de cette étape pour récupérer une grande partie de la lanoline issue des toisons. La lanoline, c'est tout simplement la graisse de la laine. Afin de ne pas la gâcher, elle est à son tour traitée à destination de fabricants cosmétiques. Conseil du jour : si vous avez un pull rétréci au lavage, un bain d'eau et de la lanoline est une bonne solution pour réduire (si je puis dire 😉 les dégâts !

Toutes ces machines, cette vapeur, et cette eau chaude, on peut dire qu'elle n'adoucit pas la température de la pièce : il fait au moins 35 degrés.

Et là, tee-shirt en mérinos ou pas, le coup de chaud vient vite.

Je pense que c'est à ce moment que mon petit test personnel du tee-shirt Reda Active en a montré les limites.

Soyons clairs, dans une chaleur pareille, j'aurais senti un ruissellement dans le dos même sans tee-shirt.

Et le tissu sur mes épaules n'ayant pas de climatiseur intégré non plus, forcément, j'ai eu un coup de chaud.

Mais contrairement aux tee-shirts de Luke et Jason, qui sont en coton, on me fait remarquer à la sortie de cette fournaise que le miens semble être nettement plus sec. Un léger filet d'humidité dans le milieu du dos pour moi, contre une zone trempée bien plus étendue sur Luke par exemple.

Pour sa défense, et pour rester en toute transparence avec vous, il a porté une caméra assez lourde. Néanmoins, la différence de sudation était impressionnante.

indicateurs machines traitement lanoline

On passe ensuite au séchage de la laine.

A la sortie de la machine, elle est d'un blanc éclatant et prête pour l'étape suivante, que les plus avertis d'entre-vous connaitront : le cardage.

Cardage et peignage : d'une toison d'excellence à la fibre de Reda Active

C'est là que la laine est démêlée et passée dans des cylindres dotés de très fines pointes en métal. Ainsi, les fibres sont correctement alignées pour la suite, et les plus courtes d'entre-elles sont écartées.

C'est un peu comme quand vous démêlez vos cheveux, sauf si vous êtes Bruce Willis ou Jason Statham.

Puis vient le peignage, où le principe est le même. Mais avec encore plus de finesse recherchée.

laine peignée reda

On peut distinguer les fibres à présent parallèles, contrairement à l'état de toison que vous avez pu voir plus haut.

C'est assez beau à voir : après chaque cycle, les rubans de laine sont encore plus doux et plus homogènes.

C'est un vrai spectacle pour les yeux que je suis content de vous partager ici.

ruban laine carde reda

Au fil de la visite, je constate les salles sont de plus en plus grandes, les machines de plus en plus neuves et nombreuses. Une ambiance industrielle plus moderne commence à s'en dégager.

Le long de la salle, les belles bandes de laine blanche traversent les machines comme un fleuve.

Je vois des employés qui sourient, qui viennent remplacer les bandes de laine auprès des machines. Ils les sortent avec une habilitée assez impressionnante, un peu comme un magicien qui sort une chaine de foulards de sa bouche.

peignage laine reda

Quand Nicolò passe devant eux, certains l'interpellent pour discuter. Je ne comprends pas l'italien, hormis quelques mots transparents. Mais le ton familier et enjoué des discussions se fait bien sentir, et il se ponctuent souvent par un instant de rire.

Dans cette ambiance positive, je remarque que les rubans cardés et peignés viennent de plusieurs bacs pour converger vers un seul et même ruban à la sortie de la machine.

laine-peignage-reda

"En les mélangeant au fil des étapes, on obtient du ruban de laine encore plus homogène à la fin. Reda nous demande ici un mélange de quatre bacs. Pour ne pas confondre les laines et rester traçable, on utilise ce système de bandeaux sur les bacs".

bacs laine reda bandeau bleu et rouge

Grâce à ce système de bandeaux colorés, les cycles restent bien séparés et aucune confusion n'est possible sur la traçabilité.

Une fois cardés et peignés, les rubans de fibres sont enroulés sur une sorte de bobine géante, emballée pour le transport.

A ce moment, Davide, qui nous accompagne depuis le début du voyage, me montre ce qu'il appelle le "top" de laine et me dit :

" Ça, tu vas le retrouver dans notre prochaine destination, notre site de filage et de tissage !"

En voiture !

En route vers l'usine de filage - Reda Active : 1, climatisation : 0.

Il est bientôt 14heures, après une matinée passée sous les 29 degrés de climat italien, je monte dans la voiture de Davide et je prend une claque.

"Décidément, les italiens et la climatisation, c'est une vraie histoire d'amour"

climatisation-voiture

Un choc thermique qui me donne l'impression d'avoir sauté dans une piscine après avoir grillé au soleil pendant deux heures.

Encore un moment de la journée qui met la thermorégulation du tee-shirt Reda Active à l'épreuve.

Alors, qu'est ce que ça donne ?

Eh bien forcément, j'ai senti l'air frais chatouiller mes bras dans un premier temps.

Mais quant au tee-shirt, je sens qu'il me tient suffisamment au chaud. C'est un peu la même sensation que lorsqu'on porte un pull l'hiver, mais beaucoup moins prononcée, puisque le tissu est très fin.

Je dois le reconnaitre, un de mes tee-shirts en lin ou en coton ne m'aurait pas suivi dans cette amplitude thermique.

Je pense même que comme dans le cas du tee-shirt de Luke à ce moment, il aurait été encore mouillé. La recette parfaite pour attraper froid avec un coup de climatisation ardente.

De la fibre au tissu Reda Active : quand l'innovation intervient

usine filage reda

Nous voilà arrivés. A droite, le slogan "Il Cambiamento e inevitabile", ou "le changement est inévitable". Une phrase incarnant le regard vers l'avenir de Reda, et que je vais vite comprendre à l'intérieur.

Préserver la magie de la laine avec une teinture minutieuse

40 minutes de voiture plus tard, nous y voilà : l'usine Reda, où la fibre arrive pour devenir fil puis tissu Reda Active.

Là, c'est le changement d'ambiance total.

Plus de petite salle où la laine est déplacée au transpalette, plus de machine des années 60.

Le fameux "regard vers l'avenir" de Reda, c'est ici qu'on le croise.

Quand on me parlait de Reda Active, on évoquait souvent une rencontre entre :

  • la tradition derrière le travail de la laine,
  • l'innovation qui permet d'emmener ses qualités plus loin.

Après avoir passé la matinée à suivre le fil de cette approche traditionnelle jusqu'à l'obtention de la fibre, je me retrouve dans une salle gigantesque où tout semble automatisé.

Des rangées entières de machines modernes à l'aspect futuriste, aux mouvements robotiques qui s'enchainent aussi parfaitement que ceux de Bruce Lee dans La Fureur du Dragon.

filage reda active

" Ces machines, nos fabricants les développent exclusivement pour nous", me dit fièrement Davide

Aucun doute, c'est bien là que commence l'innovation dont on me parlait.

On recroise le fameux "top" de laine dont me parlait Davide

"La première étape, c'est la teinture de la fibre"

A travers une grande vitrine, je vois une sorte de bras mécanique emmener cette bobine de fibre vers ce qui me semble être un bac de teinture.

bobine fibre bac teinture

"Tout ce que vous voyez à travers cette vitre, c'est le département de la teinture. On a décidé de l'automatiser à 100% pour des raisons de sécurité. Sur cet ordinateur, on renseigne la pression, la température, la quantité de vapeur... tout est extrêmement précis"

laboratoire reda teinture

Pour maximiser la sécurité des employés, interdiction de passer cette porte où tout est robotisé.

C'est le moment pour moi de faire mon curieux de service :

- "Pourquoi commencer directement par la teinture ?

- Si on attendait le filage pour teindre le fil, la teinture aurait du mal à imprégner correctement toutes les fibres à l'intérieur.

- Teindre directement la fibre, c'est moins d'eau, moins de teinture, et donc moins de chances d'endommager la laine. Ca nous permet de préserver toutes ses qualités."

boitier commande teinture reda

Dans le bureau depuis lequel on observe la teinture, je laisse mes yeux se balader et je vois plusieurs échantillons de fibre de laine colorés et étiquetés, posés à côté d'une balance.

balance teinture reda

- "Et cette balance, elle vous sert à quoi ?

- Elle nous permet de peser la laine après teinture. En fonction du poids mesuré, ça nous permet de vérifier si la laine a imprégnée la bonne quantité de teinture. Si le poids est au dessus du seuil de tolérance, c'est qu'elle en a trop imprégné, et donc qu'elle a perdu en qualité."

C'est donc l'intégrité de la fibre qui est en jeu, et qui se traduit évidemment par les propriétés avantageuses de la laine. Celles dont je profite à ce moment même, sur mes épaules.

Ce soin apporté à la teinture contribue aussi à l'aspect si lumineux de la matière.

Une fois de plus, c'est un point crucial pour l'excellence de la fibre Reda Active que j'ai devant mes yeux.

Plus cette visite avance, plus je me rends compte que pour rendre ce tissu si exceptionnel, c'est l'exécution de chaque opération qui a toute son importance.

laine teinte Reda Active fibre

Voilà ce que donne la fibre Reda Active une fois teinte. J'avais un peu envie de me jeter dans le bac, mais Davide m'a demandé de ne pas faire ça.

Du peignage au conditionnement de l'air : une laine bichonnée jusqu'aux moindres détails

Notre épopée continue. On passe par une porte, un couloir, puis une autre porte. On prend des escaliers, puis on longe d'autres cardes.

laine carde reda active après teinture

"Encore des cardes ?"

Cette fois-ci, c'est un peignage beaucoup plus fin qui est appliqué :

  • Il permet de rendre la laine encore plus maniable pour le filage à venir
  • En mélangeant les laines d'une même couleur, ces machines améliorent encore plus l'uniformisation de la laine
toucher laine reda active

A la sortie de cette étape, les rubans de fibre ont beaucoup de gonflant et sont incroyablement doux au toucher.

Pendant que nos caméramans Jason et Luke s'adonnent à leur activités spielbergiennes, j'observe un peu ce qui se passe autour.

Du fait de l'automatisation, il y a effectivement moins d'intervention humaine sur certaines machines.

Mais je remarque que ça n'empêche pas une grande partie des métiers à tisser et des cardes d'être assistées par des employés.

employé tissage reda

"C'est aussi grâce à eux que la qualité de Reda Active est scrupuleusement contrôlée. Ils sont très impliqués et fiers de la qualité qu'ils produisent. Si jamais un fil ne se montre pas à la hauteur au moment du tissage, ils s'offusqueront et prendront leur responsable à part pour en parler."

Encore une fois, on retrouve là l'intérêt d'impliquer plus de 500 employés dans les valeurs familiales d'une entreprise.

Sur notre chemin vers les métiers à filer, je remarque des trous successifs, régulièrement répartis sur le plafond.

trous plafond usine reda

Et comme vous le savez à présent, j'aime bien poser des questions.

"L'air dans nos conduits est purifiée par nos soins. On régule aussi sa température et son humidité. C'est à travers ces trous qu'elle arrive dans les pièces. Pour chaque pièce et chaque étape de fabrication, il nous faut une température et un niveau d'humidité précis."

Je comprends mieux pourquoi les salles sont séparées de couloirs à deux portes : c'est pour préserver les différences d'air ambiant !

C'est quand même épatant à quel point ils sont minutieux sur le moindre détail pour optimiser la qualité et la beauté de leur fil.

Tiens, en parlant de fil, on arrive à l'étape du filage.

La technologie compact 3 : filage révolutionnaire de Reda Active

bobine fibre reda active

Voici les bobines de fibres, prêtes à être filées.

C'est un instant assez clé de la visite.

Derrière les propriétés exceptionnelles de Reda Active, il y a un concentré d'innovation dont Benoît et Julien m'avaient parlé.

Une technique de filage dont ils gardent le secret industriel, et qu'ils ont appelé "Compact 3".

Alors que Jason et Luke continuent à saisir les images pour notre reportage, Davide me prend appart.

"Suis-moi, je vais te montrer quelque chose. Mais ne prends pas de photo, s'il-te-plait."

On arrive devant les métiers à filer.

machine à filer reda active

On a pu prendre quelques photos des machines qui filent Reda Active, mais pas de la partie que Davide me montre à ce moment là.

En haut, les bobines de fibre se déroulent à pleine vitesse.

Les fibres partent vers le bas, et Davide me montre leur destination du doigt.

J'approche l'oeil, et je distingue un tuyau transparent qui aspire les fibres plus vite qu'un Dyson à batterie pleine.

"Les bandes de fibres partent dans ce tuyau, et la torsion s'effectue ainsi sous très haute pression. C'est ce qui permet entre-autres de rendre le fil plus lisse, et donc le tissu plus doux pour la peau. Ca lui donne aussi son aspect unique, et ça limite toute propension à boulocher. Malheureusement, tu comprendras que je ne peux pas t'en dire plus. C'est notre secret industriel."

Bobine filage Reda

Tout tourne à une vitesse impressionnante. Un vrai spectacle à voir.

A la sortie de cette étape, on obtient des bobines du fameux fil Reda Active. A l'origine de ce rendu si lumineux, mais aussi plus doux, plus résistant, et hissant les vertus des vêtements en mérinos encore plus haut.

Du stockage des bobines au finissage des tissus

Soudainement, Davide se tourne vers nous trois :

"Vous avez le vertige ?"

Après un "non" de la tête hésitant, il décida de nous faire monter quelques dizaines d'escalier.

On arrive en haut. Et...

"ok, j'ai peut être un peu de vertige en fait"

stock automatisé reda

Un entrepôt entièrement automatisé de plusieurs dizaines de mètres de haut. Avec une palette qui vient directement récupérer les fils de laine correspondants aux commandes de tissus.

Et ces bobines, dès qu'une commande est faite, elles sont emmenées en direction des métiers à tisser !

metier à tisser reda

C'est ici que le fil Reda Active est devenu le tissu de notre chemise que je vais vous présenter plus loin !

Une fois la chaine mise en place sur les machines, c'est au fil de trame de faire ses allers-retours dans cette dernière pour construire l'étoffe :

tissu prince de galles laine reda

Exemple ici avec un tissu Prince de Galles.

préparation metier à tisser reda

Enfin, c'est le finissage qui intervient.

finissage usine reda

Bain d'eau savonneuse, foulage, repassage, ennoblissement... Pour Reda, c'est un peu le moment de placer la cerise sur son gâteau.

Une visite bonus au Laboratoire de Reda

C'était notre jour de chance : au détour d'un couloir, on croise Daniele, responsable du département de Recherche et Développement de Reda. Là où les chercheurs de l'entreprise travaillent chaque jour sur les tissus Reda de demain. Ces mêmes recherches ayant abouties au fil Reda Active qu'on connait aujourd'hui.

De fil en aiguille, on se retrouve donc au fameux laboratoire du filateur.

laboratoire reda

Seul contrainte : il fallait se retenir de toucher à tout...

"Avant, on travaillait uniquement en interne. Aujourd'hui, on implique aussi des universités, des centres de recherches, d'autres entreprises... On essaye de créer les meilleures synergies possibles pour pousser nos méthodes de fabrication et nos produits encore plus loin.

 

Si nous n'avions pas eu ce laboratoire, nous n'aurions jamais aboutis à Reda Active. C'est des années de recherches qui nous ont permis de créer ce tissu à la fois performant et luxueux."

archives recherches laboratoire reda

Dans ces archives, plusieurs décennies de recherches sur la laine(A droite, Daniele).

Nous avons même eu droit à une démonstration d'expérience, sur laquelle Daniele et son équipe travaillent pour explorer les propriétés thermiques de la laine mérinos :

expérience laine synthétique

A droite, un échantillon de laine. A gauche, du polyester. Après quelques spray d'eau fraiche, la laine à droite conserve nettement mieux sa chaleur que son homologue synthétique. Le tout étant observé à la caméra thermique.

"Cette fibre naturelle naît déjà avec des performances qui lui sont inhérentes et difficilement égalables, et aujourd'hui grâce aux technologies et à l'innovation on peut les amener à un très haut niveau."

test laboratoire chimie reda

"On utilise aussi ce laboratoire pour contrôler les produits qu'on utilise pour notre laine. On vérifie la précision de toute teneur en substance chimique provenant de nos fournisseurs. Car tout écart, même infime, pourrait nuire à la qualité de nos fils."

Carnet de voyage : du coup, le secret de Reda Active, c'est quoi ?

Aspect exceptionnel, douceur, résistance, niveau de performance thermorégulatrice... en partant en immersion chez Reda, je pensais que je découvrirai une recette magique secrète et unique à l'origine de tous ces avantages qu'a Reda Active en comparaison à un mérinos classique.

Et dans l'avion, en rentrant, je repense encore à la question que j'avais posé à Benoît, quand il me parlait de son amour pour ce mérinos d'exception, plein d'émotion.

"Comment font-ils pour aller si loin ?"

J'ai esquissé un sourire en me disant qu'en fait, la meilleure réponse qu'il pouvait m'apporter, c'était en m'envoyant ici.

Bon, ça fait quand même une réponse qui prend 3 heures d'avion et deux jours de vadrouille en usines.

Mais c'était la plus complète et la plus précise qui puisse être.

bobine fil reda

Effectivement, pour aboutir à ce fil, il s'en passe des choses.

Finalement, le secret du fil Reda Active ne se cantonne pas à un brevet déposé et protégé sous vide.

La qualité de ce mérinos, elle se construit au fil de chaque étape, en apportant une attention exceptionnelle à tous les détails.

Une qualité maitrisée de A à Z grâce au contrôle de toute la chaîne, traçable du mouton au finissage.

C'est la rencontre équilibrée entre un travail traditionnel de la laine, et des techniques modernes comme le filage innovant Compact 3.

Découvrir tout ça a été pour moi une très belle expérience. Et la condition de partager cette réalisation avec vous, je me rends compte que c'est quand même un beau cadeau. Même si je crois qu'une touche de mon clavier a finit par rendre l'âme.

Mais ce n'est pas le seul cadeau. Car à présent, je vais pouvoir vous montrer ce qu'on en a fait, de cette merveille qu'est Reda Active !

Boom. Ecran noir, "to be continued", et je vous présente nos vêtements au prochain épisode.

En l'attendant, pour vous reposer de ces 6735 mots d'aventure que je vous remercie d'avoir suivie, je vous laisse sur la page Wikipédia d'une technique narrative que j'ai inventé durant mon enfance.

Ah, une dernière chose : je viens de mettre le nez dans ce tee-shirt qui a passé 3 jours sur mon dos, aucune odeur à signaler.

Avatar Michel Bojarun

Geek de la musique électronique aboutie comme des beaux vêtements, je me démène avec l’équipe éditoriale pour que la mode masculine soit une source de bien être sans prise de tête. Je suis aussi un grand passionné de vélo, de DJing et de bretzels.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.