Pygmalion

Vous ne voulez pas savoir mon Ăąge, c’est indĂ©cent.

Peu de gens le savent mais la Tour Eiffel, c’Ă©tait moi. J’ai construit le modĂšle en bois pour Gustave qui l’a adaptĂ© ensuite en acier. Tout est sorti de la tĂȘte que vous voyez lĂ . J’ai laissĂ© Gustave prendre la lumiĂšre. Je sais ce que je vaux.

« L’invention du bilboquet, c’est qui ? C’est encore moi.

Vous ne voulez pas savoir mon Ăąge.

Attention, plus surprenant : les Kapla, c’est qui d’aprĂšs vous ? Tom van der Bruggen ? Perdu, c’est encore moi !

C’est en observant la construction du chĂąteau de mon village en 86 que j’y ai pensĂ©. Oh, un « gĂ©nie », je ne sais pas, je dirais plus modestement un visionnaire, un avant-gardiste.

Je voudrais bien parler encore avec vous, mais lĂ  j’ai un rendez-vous.

Sac Ă  dos : check.

Henley de travailleur Ă©cru porte-bonheur : check.

Jean Ă  tout faire : check.

Garde-temps : check.

Chelsea de beau gosse : check.

Allez, je taille la zone. »

 

Composition du look

Henley : BonneGueule

Jean : BonneGueule

Chelsea Boots : SeptiĂšme Largeur

Sac Ă  dos : Brut Clothing

Montre : William L. 1985


Rien que pour vous D'autres looks

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.