Ligne BonneGueule III : le pantalon technique en tissu Schoeller

97

C’est un vêtement un peu particulier que nous allons vous présenter, car si nous avons exploré la laine, le lin et le coton dans les précédentes pièces de la ligne BonneGueule, les matières techniques restaient un rêve pour nous… jusqu’à maintenant.

blouson et pantalon technique

Vous avez vu le blouson BG X Hédus, voici maintenant Luca qui arrive avec le pantalon technique.

Certes, nous voulions utiliser des matières techniques, mais dans un look chic et urbain.

Hors de question de proposer un pantalon de randonnée trop large, ou que sais-je.

Il fallait absolument rendre ce pantalon élégant, et très facile à porter. Comme vous allez le voir, cela passe avant tout par une coupe ajustée et des finitions spécifiques.

Voici donc notre vision du chino ultime (car sur ce genre de vêtements où on fait beaucoup de mouvements, les matières techniques sont extrêmement utiles).

pantalon schoeller

Voilà la coupe ajustée que l'on voulait. Je porte le blouson BG x Hédus et mes infatigables runnings Feit, qui sont en mode "lendemain de soirée" sur la photo.

Le genèse du chino ultime

Comme d'habitude, je suis allé voir Alexandre, pendant sa pause café, avec une requête assez simple :

Alex, il faut qu'on fasse un pantalon avec une des meilleures matières techniques possibles, mais en ayant un rapport qualité/prix imbattable !

Et voilà comment Alexandre a commencé à avoir quelques sueurs froides 😉

Ce n'était pas chose aisée, car les tissus techniques sont un tout nouveau monde. Les tissus complexes de pointe sont habituellement réservées à de très gros clients (des états, des armées, et les très grosses entreprises d'outdoor).

C'est l'univers de la R&D et des développements industriels lourds.

Alors quand vous voulez le top du top, vous avez intérêt à vous accrocher.

Et c'est ce qu'Alex a fait...

Et un jour, il est arrivé avec la phrase magique :

Ça y est, j'ai enfin un rendez-vous qui devrait t'intéresser !

Et par un frais matin d'hiver, nous nous sommes rendus chez l'agent d'une entreprise suisse de matières techniques, qui est l’une des plus respectées (et plus haut de gamme) dans le monde de l’urban techwear.

Mesdames, Messieurs, je vous demande de faire une ovation pour Schoeller (Geoffrey l'alsacien dit que ça se prononce « cheu-lair »).

(Un peu de patience, les gifs animés arrivent bientôt)

Qui est Schoeller ?

usine schoeller

Schoeller, un phare dans la nuit pour les matières techniques.

Globalement, Schoeller (qui existe depuis 1867) est un des meilleurs fournisseurs de matières techniques au monde, avec de gros efforts investis dans l’innovation et la responsabilité environnementale.

En effet, ils ont été labellisés avec la norme Bluesign, qui est réputée pour être très stricte, mais qui garantit une fabrication écologique à tous les niveaux, de la fibre au colorant !

Au niveau de l’innovation, ils ne font pas les choses à moitié, puisque 15 % du personnel est employé dans la recherche et développement. La marque s’est illustrée dans des réalisations complexes autour des domaines de la nanotechnologie, de la bionique, de la chimie et de la physique, accessibles pour l’industrie textile.

Ils ont notamment deux succursales très spécialisées :

  • Schoeller Works, qui fournit des tissus pour des métiers particuliers (travaux, protection),
  • Et ils ont même créé une succursale spécialisée dans les tissus médicaux, Schoeller Medical ! Oui, vous pouvez donc avoir un drap housse Schoeller 😉

Bref, ils ont les deux pieds dans le « turfu ».

dyeing laboratory

Non, ce n'est pas la mise au point du prochain apéritif anisé BonneGueule, mais le laboratoire de recherche sur les teintures.

Du côté des marques, on a vu du Schoeller chez Acronym, Arc’téryx, Aether Apparel, et d’autres marques de techwear très pointues (cependant, rien n’est distribué en France, et le moindre pantalon est à plus de $200 aux US, sans compter les frais de port et de douanes).

Chez les marques françaises, par contre, bien rares sont celles qui s’aventurent à utiliser du tissu Schoeller… On en croise au compte-goutte chez de très grandes maisons de luxe françaises avec quelques pièces, ou des vêtements d’équitation luxueux (Hermès).

Bref, on ne peut pas dire que Schoeller soit très présent dans le prêt-à-porter « mode » masculin haut de gamme en France !

Schoeller Sevelen 4

Ici, une matière en cours de tissage, prête à être teinte.

Mais quand on a présenté le projet BonneGueule (entre passion du produit et esprit startup) à Philippe et Emmanuelle (les agents de distribution de Schoeller en France), ils se sont montrés enthousiastes, et c'est grâce à eux que l'on a pu passer une commande de la gamme dite "dryskin".

Un grand merci à eux !

La technologie Dryskin de Schoeller

Comme vous allez le constater en lisant la petite étiquette Schoeller qui accompagne chaque pantalon, le tissu que nous avons utilisé sur ce pantalon fait partie de la gamme Dryskin de chez Schoeller.

D’apparence, on ne se doute de rien, ça ressemble un peu à un twill de coton. Mais en le retournant, vous verrez que l’envers du tissu a une texture un peu particulière : on dirait de minuscules alvéoles.

texture Schoeller

Voilà l'envers du pantalon, et la texture qui permet de le rendre respirant.

Un tissu respirant

Elles servent à rendre le pantalon respirant, puisqu'elles absorbent la transpiration et la transfèrent vers l’extérieur, où elle est évacuée en séchant à l'air libre. C’est de là que vient la sensation d’avoir un pantalon respirant (en plus du fait que le tissu soit léger).

Luca, qui a dû courir comme un fou dans la vidéo de teaser, avait, je cite : « l’impression de courir en caleçon » (je sais pas s'il le fait vraiment le dimanche matin).

Luca : "J'ai l'impression de courir en caleçon".

Un toucher duveteux

Ces mêmes petites alvéoles rendent également agréable le contact avec la peau, grâce à leur toucher duveteux.

Une matière stretch dans les 4 directions

Et surtout, ce qui frappe le plus en essayant le pantalon, c’est son incroyable pouvoir stretch. En effet, il est stretch dans 4 directions (alors qu'habituellement, la plupart des tissus sont bi-stretch), et vous ne serez jamais limités dans vos mouvements. Quand je dis « jamais », c’est vraiment le cas. C’est votre souplesse qui peut vous arrêter dans vos mouvements, mais sûrement pas votre pantalon.

Regardez, on peut même faire un grand écart avec :

GRAND_ECART

(Ne me demandez pas où Rafik a appris à faire ça, ce n'était pas sur son CV ! )

À ce sujet, je vous recommande d’ailleurs de vous accroupir à l’essayage, vous serez très, très surpris… Et je fais le pari que cela deviendra le pantalon le plus confortable de toute votre vie, toutes catégories confondues (Oui, il est encore plus confortable que notre jean gris en stretch !).

Un très fort pouvoir déperlant

Mais ce n’est pas fini ! Le pantalon a aussi un sacré pouvoir déperlant. Là où un coton classique (jean, toile de chino) va absorber l’eau par capillarité, des billes d’eau vont littéralement rouler sur le tissu. Ici aussi, un gif animé vaut mieux qu’un long discours :

bloggif_5555f4898609b

(Vous imaginez combien c’est pratique pour les deux-roues, ou quand vous rentrez chez vous sous la pluie).

_DSC0617

C'est le pantalon à mettre lors d'un temps humide !

Très résistant à l'abrasion

Dernier point sur ce tissu du futur : il est plus résistant à l’abrasion qu’un coton classique. N’ayez pas peur de vous asseoir dans le sable humide ou sur un rocher, vous ne craignez rien 😉

Pour l’avoir testé personnellement de fond en comble, vous pouvez tout à fait le porter en bord de mer assis sur du sable, ou le soir pour sortir avec un blazer. Et vous pouvez même faire du yoga avec !

C’est vraiment une matière technique très haut de gamme, d’ailleurs, c'est la plus coûteuse au mètre avec laquelle nous avons travaillé de tous les vêtements de la ligne BonneGueule (oui, même la toile selvedge Kurabo coûte moins cher).

texture Schoeller

En apparence, rien ne laisse présager de la technicité de la matière...

Une coupe ajustée (mais pas trop)

Vous ne serez pas dépaysés, car nous sommes partis sur une coupe semi-slim : facile à porter et polyvalente.

À ce sujet, les photos parlent d’elles-mêmes :

coupe ajustée du pantalon

Ça, c'est une coupe ajustée.

pantalon en tissu technique Schoeller

La coupe des jambes affine la silhouette.

Une confection très pointue

Pour ce pantalon, on a travaillé avec un atelier spécial en Roumanie : du fait de son élasticité, c’est une matière très compliquée à travailler, et contrairement à ce que je croyais, un atelier qui fait du chino en coton ne peut pas forcément travailler des matières techniques. Ce sont deux savoir-faire bien différents.

Il faut être très précautionneux dans la découpe des empiècements du patronnage, et dans la confection du pantalon ; ce qui prend beaucoup plus du temps. Par exemple, une fois le rouleau de tissu déroulé, on le laisse reposer 48 heures pour qu’il soit bien droit. En atelier, son repassage nécessite également une autre technique : on tapote le tissu avec le fer (au lieu de le faire glisser).

atelie decoupe

atelier decoupe 2

atelier couture

Mais sur ce sujet, on vous prépare une vidéo entière à paraître la semaine prochaine…

Les finitions d’un pantalon élégant

Côté style, nous avons donc abordé cette pièce comme si c’était un pantalon en laine.

Il est muni de poches italiennes, car il fallait donner un look urbain à ce pantalon avec les points d’arrêts.

À l’arrière, il y a deux poches boutonnées passepoilées. D’ailleurs, le système de fermeture est celui d’un pantalon de costume, avec un bouton extérieur, une patte de boutonnage et un contre-bouton.

poche passepoilée

C'est cette poche passepoilée qui donne une touche élégante à ce pantalon.

Les coutures sont en point de chaînette sur toute la jambe, car c’est ce qu’il y a de plus adapté aux matières élastiques. En effet, le point de chaînette est une couture extensible qui accompagne les tensions du tissu.

point de chaînette

Avant la couture du bord du tissu, vous en voyez une deuxième, c'est le point de chaînette, qui accompagne l'élasticité de la matière.

_DSC0756

Le système de fermeture, calqué sur ce que l'on voit habituellement sur un pantalon de costume.

Comment taille notre pantalon technique Schoeller ?

Il taille tout à fait normalement !

Si vous faites un 48 dans notre pantalon en flanelle, alors vous faites un 48 sur ce pantalon technique. Vu que la matière est élastique, vous avez beaucoup plus de marge à l'essayage car il est impossible de se sentir serré dans ce pantalon.

Comment porter le pantalon technique ?

Sous ses airs d'armure de Yamakasi, le pantalon technique se porte en fait très facilement. Considérez-le comme un chino lorsque vous construisez vos looks ; c'est aussi simple que ça.

chino techwear streetstyle homme

Sans surprise, vous pouvez porter votre pantalon avec un blazer, une belle chemise et une cravate pour un look formel. L'association de couleur est vraiment facile (c'est un pantalon gris !), et je réveille le tout en introduisant une cravate de couleur rouge : c'est le genre d'assemblage que vous connaissez bien à présent. (Blazer et chemise BonneGueule, cravate Howard's, bottines Atelier Voisin que je refuse de quitter, bracelets Catherine Michiels).

chino techwear streetstyle homme

Florian et son flegme caractéristique nous proposent une interprétation plus habillée du pantalon, en le portant avec un gilet en plus du blazer. Toute sa tenue s'articule autour d'un camaïeu de nuances bleu et gris (même sur les boots), qu'il illumine à l'aide d'une chemise et d'une cravate très claires. D'ailleurs, si vous associez une chemise et une cravate à motifs, veillez à ce qu'ils soient de tailles et de formes différentes. Et comme toujours, Florian s'appuie allègrement sur les accessoires. (Blazer BonneGueule, gilet Asos, chemise Office Artist, cravate Bruce Field, pochette Maison F., pince à cravate Asos)

chino techwear streetstyle homme

Plus décontracté, Geoffrey complète le pantalon avec une paire de sneakers, un sweat et une chemise en chambray en dessous. Les couleurs sont très douces, et chaque pièce présente un intéressant travail de la matière. La veste a beau être en cuir noir, elle prend bien la lumière, et ne polarise pas la tenue. (Blouson DROMe, sweat BGBJ, chemise BonneGueule, sneakers BGNS)

chino techwear streetstyle homme (2)

Dans un look en layering, n'hésitez pas à opposer des matières aux textures différentes : votre tenue n'en sera qu'enrichie !

chino techwear streetstyle homme

Changement d'influences avec Luca, qui choisit de porter son pantalon avec une saharienne. Le beige, le bleu et le blanc constituent les couleurs principales du vestiaire estival masculin, c'est une excellente base pour construire vos looks cette saison. La saharienne et la chemise ouverte donnent une impression de volume et viennent étoffer la carrure, là où les manches retroussées ajoutent de la nonchalance, et même la mèche de cheveux de Luca est sprezzatura. (Saharienne BGA, chemise en chambray BonneGueule, tee-shirt Monoprix, boots Zign)

chino techwear streetstyle homme

Tenant à son confort habituel, Alexandre porte son pantalon avec un hoodie, un tee-shirt et une paire de sneakers. Le tee-shirt blanc sert de base neutre au hoodie gris, dont la matière texturée en "nid d'abeilles" étoffe la tenue.  Lorsque vous composez votre look avec des pièces basiques, choisissez-les avec une matière ou une couleur travaillée (pour éviter un rendu trop plat). Du reste, c'est un look spontané. (Hoodie Benjamin Jezequel, sneakers Nike)

chino techwear streetstyle homme (2)

La couleur sobre du pantalon et la texture originale de l'envers du tissu vous permettront d'amener plusieurs twists, comme des chaussettes très colorées. Cela permet également d'éviter "l'effet bloc" lorsque votre pantalon et vos chaussures sont de couleurs proches. (Chaussettes Sock Therapy)

chino techwear streetstyle homme

Pour éviter d'avoir un look trop monochrome, Long porte une chemise à motifs blancs, qui contraste avec le bleu très présent. Le combo chino / chemise casual est un classique de l'été, il est tout à fait logique de s'orienter vers cette direction. (Chemise Cuisse de Grenouille, sneakers BGS)

chino techwear streetstyle homme (2)

Red Bull, le pantalon technique donne des ailes ! Notez les détails colorés, comme la ceinture marron et les chaussettes rouges, qui rompent également avec la dominance de bleu du look.

Venez, dès samedi, essayer le pantalon au showroom

Showroom BonneGueule

Non, notre canapé n'est pas déperlant. Attention au pastis !

Vous pourrez venir essayer, toucher les matières, recevoir des conseils personnalisés, et même boire un thé ou un café, ou encore nous montrer des photos de votre hamster (c’est comme à la maison).

Après essayage, vous repartirez également avec votre guide des tailles personnalisé.

Vous trouverez toutes les informations utiles ici.

Quantités et disponibilité du pantalon technique BonneGueule

Étant donné que c’est un permanent de la ligne BonneGueule, nous avons commandé 600 pièces. Je pensais que c’était bon, mais depuis que les 400 jeans gris stretch sont partis en moins de 48 heures, je me dis que tout est possible…

En tout cas, il sera disponible ce dimanche 24 mai à 14 heures, un peu avant pour les abonnés à la newsletter, et la veille pour les membres du Programme BonneGueule.

bloggif_5555f4b3d12f2

Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter :

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • bobi

    Bonjour,

    Auriez vous les mesures pour ce pantalon ?

    En fait mon problème :

    Je suis très intéressé par un pantalon technique dans le genre. Je l’avais essayé en boutique. Mais j’ai un fessier développé (autrement appelé « gros cul »). Du coup, le pantalon me moulait les cuisses, les fesses, avec un style legging pas du plus bel effet. Votre Kurabo plaque mes fesses, mais le Scholler les moule et les fait ressortir. Pas top top…

    Je pensais voir chez Outlier ou les marques comparables. Mais comme c’est en correspondance, je voudrais vérifier les mesures, aux cuisses, hanches… et les comparer à votre pantalon. Pour éviter les mauvaises surprises. Vous auriez ca ?

    Merci d’avance !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sonor !

    Tu peux y aller les yeux fermer sur les sweats et hoodies de Benjamin Jezequel, tu trouveras pas quelque chose d’aussi beau dans de telles matières ailleurs.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vincent !

    C’est un Be A Cool Man que je lui ai offert, vu que je l’avais en double 😉

  • no soucis 🙂

  • Vincent

    Je ne sais même pas pourquoi j’ai posté ce message qui n’apporte RIEN au forum en effet
    (!)

  • Nicolò – BonneGueule

    Il faut contacter les marques ou leurs services client directement pour les questions de taille ! 😉

  • Vincent

    Merci Nicolò
    Je vais opter pour un Zins chocolat : sais tu comment ils taillent stp
    Et pour un suitsupply: alors là sur les tailles des pantalons j n’y comprends rien je fais 81 cm de taille et 89 de hanche quelle taille prendre je fais du 38-39 taille française merci beaucoup
    Bon Noel

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vincent !

    Merci pour tes retours.

    Suitsupply c’est très bien. Sinon si tu as plus de budget il y a les pantalon Zins, qui ont vraiment au top.
    Tu peux regarder chez Mélinda Gloss et Ly Adams aussi.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Bertaud !

    La question serait… Lequel ? Haha.

    Benoît porte beaucoup de bracelets les uns avec les autres. Celui en cuir et en métal sur sa main droite (que l’on ne voit pas très bien) est un Atamé de When I Was Seveteen (la marque s’appelle maintenant Dacjzman).

    Les autres sont des Catherine Michiels il me semble.

  • Benoit – BonneGueule

    Retour très intéressant, merci ! Si à la base c’est avant tout un pantalon urbain, je suis curieux de ce genre de retour sur une utilisation plus « exotique ».
    Vu qu’il est un peu grand pour toi, tu peux le faire retoucher !

  • LpL

    Deuxième retour: j’ai utilisé votre pantalon sur une randonnée de 13 jours, 190 km et 10000 m de dénivelé dans les dolomites italiennes. Il a fait le job. Trés bonnes propriétés sous la pluie et le stretch est juste ce qu’il faut . Par contre je reitère ce que je vous ai deja dit: il est un peu chaud. Ni plus ni moins que d’autres pantalons techniques, juste comme les autres

    Mais maintenant que j’ai perdu qques kilos, il est vraiment tres lache au niveau de la ceinture !!

  • OnurBG

    Merci Christophe !

  • BenoitBG

    Hello Laurent,

    C’est très surprenant ton retour, parce que pour l’avoir porté en plein soleil en terrasse, je le trouvais bien plus aéré que mes chinos en coton ! Par contre, la matière qui évacue la transpiration donne un ressenti un peu différent que d’habitude…
    Si tu trouves que derrière il fait un peu lâche (ça dépend de la morphologie de chacun), le mieux est de le porter avec une ceinture, c’est ce que je fais tout le temps !

  • OnurBG

    Merci !!

  • BenoitBG

    Non, c’est le 46 qui fait un 42 cm au niveau de la taille ! Le 48 fait un 43 cm à la taille, mais vu que la matière est élastique, c’est beaucoup moins contraignant pour le choix de la taille qu’un jean. S’il te faut un 48, je sais que le 46 pourrait tout à fait t’aller aussi.

  • Ender

    Merci pour ta réponse !

  • Mudamuda

    Non, le STOTZ c’est suisse !

    http://www.stotzfabrics.ch/outdoorstoffe/wetterfest_en.html

    Comme tu peux le voir, c’est un peu la reine des reines en matière de coton souple et ETA proof !

    Ils ont utilisé également le coton EPIC pour la collection 2014 été. : http://www.nextec.com/epic_cotton.html

    Tu devrais faire des tests ! Je suis sûr que ça va te plaire 🙂

  • フランスの兵士

    Super enfin un beau pantalon pour aller en ville à vélo 🙂

  • c’est bien celle-ci !

  • salut Ender,

    Oui tout à fait ! Il taille assez standard.
    Sur du 31, il faudra prendre une taille 48.

  • Salut Nico, je te conseille de rester sur la même taille, soit en équivalence une taille 50

  • Nico

    Salut,
    J’ai la collaboration avec french trotter en 32. Quelle taille me conseilleriez vous pour ce pantalon ?
    Merci.

  • BenoitBG

    Merci David ! Si tu as le BGMD en 48, prends le en 48 aussi ! Je dirai que les deux coupes sont très similaires à part que le pantalon technique doit être un tout petit plus taille haute.

  • BenoitBG

    Bien vu, on va corriger ça !

  • BenoitBG

    Super précision, merci !

  • BenoitBG

    Ah c’est le 3XDRY de Schoeller, il y en a sur les pants maharishi aussi, c’est pas mal du tout. Par contre le STOTZ, je crois pas que ça soit Schoeller qui fabrique ça… Mais il faut que j’essaye aussi le Gore Tex Pro, ça a l’air dingue ! Il va falloir que je me penche sérieusement sur la jacket qui m’irait le mieux…

  • Lambert

    Le secteur de l’habillement technique est un monde passionnant et il serait vraiment dommage de passer à coté ! Aimer les savoirs faire ancestraux n’implique pas une phobie du progrès, et la dichotomie organique/synthétique n’existe malheureusement souvent que pour justifier un élitisme parfois mal placé. Utiliser le terme ici réducteur de « plastique » n’est vraiment pas objectif.

  • Mudamuda

    Actuellement, c’est le high density garbardine qu’il utilise. Mais en matière de technologie, dans l’ordre décroissant :

    – _STOTZ® ETAPROOF™ 5620 HIGH-DENSITY COTTON
    – _schoeller® WB-400™ 3XDRY® Softshell

    D’après ce que j’ai pu comprendre, le STOTZ est le plus léger et « respirable » de tous les modèles de cotton qu’il possède. Peut-être pourras-tu y jeter un oeil ?

    J’ai essayé le dernier modèle gore-tex dit « gore-tex pro » en 3L. Tu ne me croirais pas, mais c’est comme porter un tee shirt un peu épais !!! Complètement fou car ta peau respire alors qu’un tsunami peut s’abattre sur toi. Ca n’a rien à voir avec par exemple une tenue d’imperméable qui fait +40°C qui te fait mourir de chaleur… Comme tu dis, il c’est complètement impossible de faire un retour en arrière quand de telles choses existent aussi bien au niveau confort, durée de vie et performance (esthétique et fonctionnelle ! Mon dieu, on croirait que je parle de voitures 🙂 ).

  • salut François, il est gris !

  • Jeffrey Lebowski

    Merci Bien, vous êtes toujours aussi rapide!

  • Jeffrey Lebowski

    Trop de suspens! Mais merci, je vais regarder les Boots!

  • Boisgerault François

    Bonjour,
    Vous diriez qu’il appartient à quelle couleur ce pantalon ? J’arrive pas du tout à visualiser.

  • Ender

    Hello Benoit!

    Génial merci pour cette précieuse réponse, cela me rassure! Oui, tu as raison je vois bien sur la photo 🙂

    A bientôt!

  • BenoitBG

    Tu le passes simplement en machine, et il suffit de passer au fer à repasser pour réactiver la déperlance. Tout est expliqué sur l’étiquette d’entretien ! Pour la tache de graisse de voiture, je n’en ai jamais eu de ma vie, même si mes pantalons ont frotté contre une voiture, mais un détachant avant lavage et un lavage classique suffiront à la faire partir !

  • BenoitBG

    Ce n’est pas le même système de taille. Le 28 correspond à une taille 44 sur ce pantalon. Par contre, c’est la plus petite taille, nous n’avons pas d’équivalent au 26.

  • BenoitBG

    Hello, c’est pas tant la matière qui compte mais plus la coupe. Tu peux très bien avoir une coupe ample avec une matière très élastique.
    Dans le cas du pantalon, on a une coupe semi-slim mais pas moulante. J’ai des jambes très fines, et tu peux donc voir comment le pantalon tombe sur moi.

  • OnurBG

    Salut Jeffrey !

    Pour le prix, ça sera entre 160 et 170 €.

    Pour les chaussures de Florian, ce sont des Mark McNairy ;))

  • BenoitBG

    Hello Jeffrey, un peu de patience, tu connaîtras le prix du pantalon dimanche à 14 heures 😉
    Pour les boots de Florian, ce sont des McNairy !

  • Je pense que les deux visions se tiennent. Le problème avec un tee-shirt sous une chemise formelle, c’est que tu rajoutes une couche, et donc que tu transpireras aussi un peu plus

    Côté marcel, pas top non plus car les aisselles sont laissées libres, donc cette solution échoue sur les deux fronts (non protection + couche supplémentaire)

    Je pense que la vraie réponse, c’est de bien choisir l’épaisseur/tissage (et la matière naturelle !!!) de son costume. Et côté chemise d’éviter les tissages trop denses quand il fait chaud (préférer des chambrays et des oxfords aux popelines plus denses).

    Très bonne journée !
    Geoffrey

  • ahahahaha (je fais mon trollage)

    chassez ce tee-shirt sous chemise dont je ne saurai souffrir la vision, Monsieur Benoît 😉

  • BenoitBG

    Très bonne réflexion Antonin. Ce n’est sûrement la pièce forte de la tenue, mais le confort et ses autres propriétés vous seront très utiles dans plein de situations.

  • merci Pierre 🙂

  • merci beaucoup !

  • Merci Demosthene, à bientôt

  • Pierre-M

    Demosthene,
    Merci pour ton avis différent (même si je suis qu’un lecteur). Je dis pas positif ou
    négatif, parce que je considère qu’un avis ne doit pas être positif ou
    négatif, mais juste le reflet de ce qu’on pense. Après il est difficile
    de réellement savoir ce qu’on pense 🙂
    En tant que lecteur et
    acheteur aussi (finalement client de BG, soit du blog ou soit de la
    boutique), je reste souvent épaté parce que BG produit. Je ne suis pas
    un professionnel de la mode, je suis juste et reste un simple
    consommateur, même réfléchis. Je ne connais donc pas tout ce qui s’y
    fait ou est possible de faire. Et je n’arrive pas forcément à m’extraire
    de cet étonnement.
    Avoir un avis différent comme le tien, nous aide
    aussi à prendre du recul pour soit confirmer qu’il nous plait vraiment,
    soit pour dire « ben non finalement, c’est pas ce que je veux ou besoin »
    ou encore pour réellement avoir son propre avis.
    Perso, je m’étais
    dit qu’ayant acheté le jean gris, que ce pantalon technique ne
    m’intéresserait pas en tant qu’achat. J’ai pour le moment 2 jeans brut
    « bleu », et j’aurais 2 pantalons gris. Pas besoin d’un troisième en gris.
    Plutôt regarder un chino beige ou autre couleur.
    Ben en voyant la
    « fiche produit » de ce pantalon, je me pose la question de troquer le
    jean gris, par celui-ci pour avoir une palette plus grande. Le côté
    technique me plait – même si je peux sortir en jean quand il pleut – le
    côté habillé de la coupe ouvrira ma palette. A voir ensuite, comment il
    se comporte sur soi. Est-ce que ca se voit qu’il est technique, ou bien
    au contraire passe totalement incognito.
    Tout ça pour dire que
    j’encourage les lecteurs à donner leur avis quel qu’il soit, parce qu’on s’entraide, mais, comme tu le dis, ça aide BG.
    Et mon avis est
    qu’il faut que je le vois 🙂
    Mais ça ne m’empêche pas de dire que vous
    avez fait un sacré boulot : recherche de matériaux, design de la pièce,
    coupe. Et rien que ça, ça se salue !

  • BenoitBG

    Oui tu peux tout à fait le retoucher ! Pour la veste en cuir, c’est une DROme 😉

  • Antonin

    Génial le pantalon ! il me fait trop envie, mais étant donné que je suis assez petit (166cm) je voulais savoir si il été possible de faire retoucher la longueur des jambes ?
    Merci à l’équipe !
    ps : c’est quoi la marque de cette magnifique veste en cuir que porte Geoffrey 😀

  • BenoitBG

    Hello Chris,

    Non, ce n’est pas la même matière que Seagale (je le sais parce que je les ai rencontré cette semaine, et que j’ai un maillot de bain de chez eux ! ), le ressenti est encore différent…

  • BenoitBG

    Hello Christian, Luca qui l’a pas mal porté en courant dit que tu peux le porter sans problème pour un footing, même si ce n’est évidemment pas aussi aéré qu’un short !

  • BenoitBG

    (donc du 50)

  • BenoitBG

    Merci beaucoup Demosthene, pas de soucis, j’apprécie beaucoup que tu prennes le temps de faire une critique constructive et posée !

  • BenoitBG

    Quand je portais le costume tous les jours, je n’ai jamais porté de tee shirt sous la chemise et je n’avais pas de tels problèmes ! Je pense que quand tu as une matière de costume bien choisie, en laine légère, sans synthétique, c’est beaucoup plus aéré que du polyester tout simple.

  • BenoitBG

    Ahah bien vu pour le look où j’ai la chemise ! Mais tu vois, avec le recul, c’est vraiment pas ma tenue favorite. Mais effectivement, le tee sous la chemise, ça ne marche qu’avec une chemise casual !

  • BenoitBG

    Bien vu ! Geoffrey, pour une raison inconnue, a enlevé l’information que j’avais écrite ! C’est un 225 grammes/m.

  • BenoitBG

    Bonne remarque ! Le blazer que je porte est en fait un prototype, qui n’avait pas les boutons finaux. Si effectivement en photo ça rend plutôt bien, en vrai, le rendu fait quand même un peu trop plastique, voilà pourquoi on a basculé sur de la corne !

  • BenoitBG

    42 en taille française = 48 sur ce pantalon.

  • BenoitBG

    Merci Gil pour ce retour ! Tu sais quelle gamme de tissu c’est chez Schoeller ? C’est du Dryskin aussi ?

  • BenoitBG

    Hello Démosthène merci pour ton retour. Je respecte ton point de vue, mais de l’autre côté, il y a aussi des idées qu’on a envie d’expérimenter. Quand je l’ai testé, personne ne m’a jamais fait la moindre remarque en visuel. Alors évidemment, il n’a peut-être pas l’éclat d’un coton italien très haut de gamme, mais la technologie derrière ce tissu est tout simplement bluffante et incroyablement confortablement. Et visuellement, même si l’aspect paraît assez simple, la couleur est très jolie je trouve. Franchement, pour l’ourlet, tu assez dur je trouve, parce qu’il tombe bien sur les chaussures.

    La recherche de matières uniques, avec un vrai plus, a toujours été dans l’esprit BG 😉

    Et ne t’inquiète pas, les prochains mois seront remplis de belles matières naturelles ! Par contre, je te trouve sévère quand tu parles de « plastique », ça n’a rien à voir, on est vraiment sur des matières avec une grosse R&D derrière.

  • OnurBG

    C’est normal Benjamin :))

  • OnurBG

    Merci pour tes retours Chris !

    Pour le repassage c’est possible, mais il vaudra veiller à ce que cela soit très doux. Techniquement, la matière est très peu sujette à être froissée.

  • Benjamin

    Oui dans tous les cas 🙂
    Merci pour ce retour rapide !

  • OnurBG

    Tu peux toujours partir sur une taille 48 et livrer un retour à Maxime du service client si vraiment le pantalon n’est pas à ta taille pour procéder à un échange ;))

  • Benjamin

    J’ai une morphologie normale, ni mince, ni large, je rentre très bien dans les deux jeans cités, ils me serrent ce qu’il faut sans que je me sente à l’étroit, j’aurai même tendance à dire qu’un 31 aurait pu me convenir (niveau longueur de taille).

  • OnurBG

    Alexandre privilégie beaucoup le confort et la décontraction dans ses tenues.

    Tu peux totalement courir ou faire de la musculation avec ce pantalon technique. La matière spéciale est faite pour s’adapter à pratiquement toutes les situations ;))

    Et surtout au niveau du confort… tu trouveras difficilement mieux !

  • OnurBG

    Ça dépend de ta morphologie, mais tu es plus du côté de la taille 50 que du 48.

  • ConstanceBG

    Merci beaucoup pour tes encouragements, ça fait plaisir. En effet, Rafik impressionne les foules, nous y compris !

  • OnurBG

    Salut Mathias !

    La plus grande taille du pantalon sera du 54.

  • OnurBG

    Tu ne seras pas déçu :))

  • OnurBG

    Merci Clém ! C’est aussi certainement le pantalon le plus confortable de toute la ligne BG !

  • ConstanceBG

    Cher lecteur,
    Luca porte du L pour la saharienne !
    Bonne journée

  • warp

    Bonjour

    Est il possible de savoir quelle taille de saharienne porte Luva sur les photos? 48 ou 50?

  • BenoitBG

    Ahah le cargo on y est pas encore ! Pour les températures, je dirai que jusqu’à 13°c il se porte sans problème

  • BenoitBG

    Pour les ourlets, tu peux les faire sans problème avec un retoucheur !
    Pour la taille, prends un 44.

  • BenoitBG

    Merci pour ces précisions hyper intéressantes !
    Pour la répartition des tailles, j’ai pas ça sous la main (je suis chez moi et pas au bureau), mais comme d’habitude, les 46 et les 48 sont au coude à coude, et après ça décline progressivement sur les autres tailles.

  • BenoitBG

    18 cm pour un 48 !

  • BenoitBG

    Un 46 ici !

  • BenoitBG

    Hello, pour les tailles, chacun porte sa taille habituelle indiquée dans le bas de cette page : https://shop.bonnegueule.fr/pages/14-guide-des-tailles

  • BenoitBG

    Non, reste sur le 52 !

  • BenoitBG

    Le grammage est indiqué dans l’article ! C’est un 91% polyester avec 9% de polyamide. Mais le tissage est assez unique en son genre.

  • valere

    bonsoir.

    Le pantalon est superbe.

  • Koalabear

    Hello ! Est-ce qu’il serait possible d’en savoir un peu plus sur le tissu (je pense en particulier à la composition et au grammage) ?

  • Philippe

    Bonsoir comme d’habitude bravo pour cette pièce technique originale mais éternel problème de la taille pour le commander je fais t33 en jean kurabo et mon pantalon flan elle grise bg t52 a du être sérieusement repris à la taille quant à lui je pars donc sur t 50 pour ce pantalon ?

  • Chirstophe

    Super pantalon et couleur top !!
    Benoit, serait-il possible de savoir en quelle taille vous le portez avec le reste de la team pour nous donner une idée ?

  • Dodo69003

    Bonsoir,
    Le produit a l’air très sympa! J’ai pris un 30 pour votre jean gris strech. Que me conseillez vous ici?

  • S. Leone

    Bonjour, quelle est l’ouverture de jambes svp ? Merci

  • Laurent G

    Le tissu Schoeller est en effet une matière reconnue (on la différencie facilement des autres), très confortable que l’on retrouve habituellement sur des produits rando/treck/alpi dans les grandes marques (le français Millet, le suisse Mammut, chez Black Diamond le frère de Patagonia ou encore l’espagnol TangoWorld qui utilise pas mal de Dryskin : http://www.trangoworld.com/es/tecnologia-ropa-deportiva/schoeller-dryskin-™/3448/Ropa), sur des produits d’équitation, ou de manière plus confidentielle sur des produits un peu plus urbains (pantalons et gants moto chez Belstaff par exemple…). D’un toucher agréable, Il est difficile de faire plus stretch ! C’est également réputé pour être « costaud » (et de fait souvent assez épais… je me demande ici ce que ça donne ?). Bien déperlant (mais pas complètement imperméable). On en trouve facilement au Vieux Campeur, Sport2000/Espace Montagne…

    La performance et audace de BG est d’avoir utilisé ici cette matière sur une pièce plus habillée (en général les produits en Schoeller orientés sportifs ont des coupes assez larges).
    Joli choix de couleur 🙂 A environ 150 €, le produit est bien placé, et je lui prédis un beau succès !
    Benoit, pourras-tu nous donner la répartition des tailles ? 😉
    Beau boulot, continuez comme ça !

  • BenoitBG

    Non, il est plus en 34 en longueur, on a changé ! Et oui tu peux le raccourcir sans problème 😉

  • BenoitBG

    Merci Laurent, tu as parfaitement compris notre démarche !

  • anonymous

    hello, superbe pièce, bravo. Votre pantalon doit etre long ( 36 je suppose comme vos jeans?), est-il possible de le raccourcir? la matière le permet-elle? je vois sur la plupart des photos que vous avez fait des ourlets par l’intérieur..c’est toujours chiant de faire ça tous les jours

  • LpL

    Génial ! J’ai du jeter il y a 15 jours un pantalon Sportif USA (polyester-coton-lycra) de 1997 qui était aussi très confortable par son strech. Sans être déperlant, il sechait vite (par opposition aux jeans qui pompent la chaleur du corps une fois mouillé).
    Bon bref, ce fut est un excellent choix pour l’outdoor mais suffisamment élégant pour pouvoir etre mis toute l’année.

  • BenoitBG

    Retour très intéressant merci. Non seulement notre pantalon est déperlant, mais il est aussi très stretch et bien respirant, tu vas voir !

    Mais pour le tee-shirt sous la chemise, c’est NO WAY !

  • BenoitBG

    Oui, prends du 48 aussi ! La coupe n’est pas tout à fait la même, la hauteur de taille est la même (ou peut-être un tout petit peu taille basse, mais vraiment pas grand chose).

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci pour ton retour Martin !

    Zign vaut le coup en soldes, sinon, il faut oublier 🙂

  • Itachi

    « il est impossible de se sentir serré dans ce pantalon. »
    sisi… moi 😀 c’est un collant sur moi. Mais bon c’est ma faute ^^
    Dommage, je suis forcé de passer à côté de ce super pant.
    belle pièce que vous nous avez sortis en tout cas 😉

  • Martin

    Très belle pièce ! C’est en effet une technicité très appréciable pour les cyclistes en cas de pluie.
    Magnifique tenue de Florian sinon, et les GIF égayent l’article. Bref que du bonheur !
    Au fait, que pense Luca de la marque Zign ?

  • Luca – BonneGueule.fr

    Pas encore mais ça arrive très bientôt sur BonneGueule !

    On vous prépare un tableau de mesures pour le pantalon technique.

    Pour un 31 je te conseille de prendre un 48

  • BruceWong

    Wow, vous tapez fort avec ce fute! Depuis votre article sur Outlier, c’est typiquement le genre de produits que je recherchais. C’était en plus évidemment difficile à trouver en France…
    Du coup, je suis fortement intéressé par ce produit.
    Une petite question: quand comme moi, on est un peu nul pour connaître sa taille de pantalon et qu’on a tendance à connaître que celle qu’on fait en jeans, vous n’auriez pas un petit tableau des équivalences? Pour info, je fais du 31 en général.
    Merci d’avance.