Toutes les marques

Née dans un atelier espagnol en 1963, Zara est originellement tournée vers la production de sous-vêtements. Avec un succès modeste, l’entreprise peut ouvrir sa première enseigne en 1975, à La Corogne. L’enseigne fait partie du groupe espagnol Inditex, leader mondial de la confection textile.

À la fin des années 1980 la marque se lance au Portugal et à New York, forte d’une croissance grandissante. Aujourd’hui, elle est représentée par plus de 2500 magasins dans le monde, répartis dans une soixantaine de pays.

Fondée sur le modèle de fast-fashion, Zara produit en flux tendus lui permettant de renouveler ses collections tous les mois. L’enseigne copie directement les maisons de luxe et les créateurs pour reproduire des produits similaires à moindre coûts. Tout y est : mêmes designs, mêmes couleurs, mêmes coupes, mais pas les mêmes matières ni les mêmes finitions…

Le site de la marque

Zara

Notre avis sur la marque Zara

En renouvelant très régulièrement ses collections et en proposant de nombreuses « capsules » limitées dans le temps, la marque propose une très large gamme de produits, balayant tous les styles : casual, streetwear, formel, workwear, etc.

Bien que certaines pièces peuvent être agréables au premier coup d’œil, le bât blesse toujours à un endroit :.

– Le plus souvent, ce sera la matière, de qualité faible, bourrée de synthétique

– Viennent ensuite les détails de style ratés : liserés en tout genres, fil de couture contrastant, inscriptions ou logos apparents, etc

Pour rester dans des considérations de style, la marque ne se cache pas de s’inspirer très fortement des vêtements de créateurs ou marques de renom, frôlant même parfois avec la copie pure et simple.

Si vous parvenez à slalomer entre polyamide, acrylique et autres polyesters, vous trouverez certains vêtements en coton, lin ou laine : pantalons, chemises ou pulls par exemple.

Pourquoi pas pour un vêtement au style fort et à un prix contenu, mais dont vous risquez vite de vous lasser.

Évitez absolument le cuir (chaussures, gants, sacs), les costumes 100% synthétique, les vêtements bariolés (déchirés par exemple) ou les doudounes.

En conclusion : Zara est au vêtement ce que McDonald’s est à la nourriture : il y en a partout, on est tenté d’y faire un tour mais on n’est jamais vraiment rassasié quand on franchit le pas.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.