Toutes les marques


Notre avis sur la marque Thom Browne :

La qualité est au rendez-vous, en effet les vestes sont intégralement entoilées, ce qui, ajouté à sa silhouette créateur, permet de relativiser le prix des pièces.

Un détail très présent est également l’utilisation d’une bande gros grain rouge-blanc-bleu, qui permet de reconnaître une pièce Thom Browne au premier coup d’oeil.

La marque possède maintenant une ligne de lunettes, dessinées par Browne et fabriquées par Dita, qui sont de très bonne facture.

Le créateur a également un sens de la mise en scène très important, les mannequins sont maquillés et il n’est pas rare de voir quelques silhouettes « caricaturales » présentes uniquement pour permettre une meilleure immersion dans l’ambiance unique du défilé.

Mais bien sûr, label de luxe oblige, il vous en coûtera sans doute un bras ;)


Le site de la marque

Thom Browne


Thom Browne

Voilà certainement un des designer les plus surprenants de sa génération, autant décrié qu'adulé pour ses défilés aussi inattendus que spectaculaires.

Thom Browne, né en 1965 en Pennsylvanie et arrivé à NY en 1997 pour se former à l'art du tailoring, a d'abord travaillé comme vendeur chez Armani puis dans l'équipe créative de Club Monaco avant de lancer en 2001 sa propre ligne de costumes sur mesure dans son petit studio.

En 2004, le styliste lance sa marque éponyme, et il lui faudra moins de 2 ans pour obtenir le titre ''Menswear designer of the year'' décerné par le CFDA (Council of Fashion Designers in America), titre qu'il obtiendra encore à deux reprise en 2013 et 2016.

La silhouette Thom Browne est facilement reconnaissable, et si elle paraît évidente aujourd'hui, elle l'était moins au lancement de la marque en 2001.

Veste courte et cintrée dégageant les poignets, un boutonnage haut suivant les proportions de la veste, et une épaule structurée.

Du côté du pantalon, il est slim, légèrement drop-crotch (la fourche du pantalon est abaissée) et surtout feu de plancher, laissant la cheville découverte.

Le style d'un mad men sorti tout droit des années 60 auquel le pitti uomo aurait retourné l'esprit. Oui mais voila, au début des années 2000, ce tailoring jeune et dynamique faisait figure d'ovni !



Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).