Toutes les marques


Notre avis sur la marque J. Crew :

J.Crew propose des vêtements fonctionnels et solides, n’hésitant pas à s’associer à d’autres marques pour compléter son catalogue et développer son offre.

Il faudra compter plus de 200€ pour une veste casual, jusqu’à 400€ pour un blazer et près de 100€ pour un chino.

Pas de surprise cependant : on paye pour une qualité correcte, un style relativement intemporel et un savoir-faire acceptable.

La diversité des produits proposés par J.Crew constitue paradoxalement sa plus grande faiblesse : qui est bon en tout n’est excellent en rien. Aussi, le label doit lutter face à de nouveaux acteurs plus spécialisés, comme SuitSupply ou Boggi sur les costumes par exemple.

Amoureux de casual et de fonctionnel ? C’est une bonne alternative.


Le site de la marque

J. Crew


J. Crew

J. Crew est une marque américaine dont la popularité en Europe ne cesse de grandir.

Créée en 1983 sous l’impulsion du groupe Popular Marchandise, le label se concentrait initialement sur la réalisation d’un catalogue destiné aux classes moyennes supérieures.

Tournée vers un style casual et preppy, J.Crew monte en puissance dans les années 1980 avant de se consolider dans les années 1990 en rachetant des marques spécialisées dans la fabrication de mailles, bottes ou vestes.

En 1989, la griffe ouvre un premier magasin physique et entame une forte expansion en Amérique du Nord. Les années 2000 marquent le triomphe du prêt-à-porter de masse et consacrent la marque comme un géant du textile.

Cela se fait notamment grâce à l'influence de la styliste Jenna Lyons et du célèbre manager Mickey Drexler, qui a fait tripler le chiffre d'affaires de la marque depuis son arrivée en 2003, dépassant ainsi les 2,2Mds de dollars.

Le style évolue également, avec des collections où les blazers casual et les accessoires fonctionnels occupent une place centrale. Alors que l'Internet se développe, J.Crew insiste sur la création de guides complets pour orienter ses clients, par exemple sur le choix de manteaux ou de mailles.

Aujourd’hui, la marque propose sur son site une large sélection de produits casual de grande qualité et mise sur des partenariats prestigieux (Alden, New Balance, Vans…) pour affirmer son savoir-faire sur le vieux continent, mais les choses se compliquent.

En situation de décroissance depuis plusieurs années, la marque doit à présent se réinventer. Et en 2017, Mickey Drexler a quitté ses fonctions.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).