Toutes les marques

Cheap Monday, la fameuse marque à la tête de mort, voit le jour en 2000 à Stockholm.

À l’origine, trois amis (Örjan Andersson, Adam Frirberg et Lasse Karlsson) lancent une boutique nommée Weekend qui n’ouvre que le dimanche et propose des vêtements à prix cassés.

Plus tard, ils développent leur activité et ouvrent un magasin plus grand, ouvert la semaine, qu’ils nomment cette fois WeekDay. Ce dernier propose essentiellement des vêtements vintage et des jeans. Le succès est au rendez-vous et les denims, malgré leur prix, se vendent comme des petits pains.

Du coup, Örjan Andersson émet l’idée de livrer des collections de jeans slims accessibles au plus grand nombre. Celle-ci séduit ses acolytes et les trois amis lancent alors Cheap Monday en 2004. Les premières pièces se vendent très bien et la griffe rejoint le groupe Weekday Brand.

H&M, attiré par cette success story, décide de racheter l'enseigne en 2008. Cela permet à Cheap Monday de se développer à l’international tout en gardant son style très rock.

Aujourd’hui, elle propose une gamme complète de prêt-à-porter, particulièrement connue pour ses denims, mais pas particulièrement pour sa qualité.

Le site de la marque

Cheap Monday

Notre avis sur la marque Cheap Monday

Bien que la marque se soit diversifiée, c’est pour ses jeans qu’elle est identifiée. Les tee-shirts et les pulls sont vendus trop chers et n’ont pas véritablement d’identité.

En revanche, les jeans sont à considérer pour des petits budgets (entre 50 et 60 euros), si on laisse le sujet de la qualité de côté (mieux vaut investir dans une pièce que vous garderez plus longtemps, selon nous).

De plus, on a le choix avec une grande variété de coupes et de coloris. Attention toutefois, certains délavages et certaines coupes sont de mauvais goût.

Où trouver des vêtements Cheap Monday

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.