Toutes les marques


Notre avis sur la marque Bleu de Paname :

S’inscrivant dans un univers résolument urbain, les produits BDP trouveront leur place dans un style workwear ou streetwear poussé. Les coupes sont souvent généreuses et nécessitent un minimum de maîtrise de votre silhouette, notamment en ce qui concerne les pantalons.

Je garde aujourd’hui un avis mitigé sur sa qualité globale. Si mes pantalons et vestes se sont avérés être de solides produits qui vieillissent très bien, les sweatshirts ne semblent pas bénéficier de la même attention, se destinant surement à un public plus jeune et moins soucieux de la durabilité de ses vêtements.

BDP n’en reste pas moins une marque à conseiller pour le consommateur averti prêt à renoncer au « rapport qualité-prix parfait » au profit d’un impact éthique marqué et d’une orientation stylistique plus poussée qu’un produit standard.


Le site de la marque

Bleu de Paname




Bleu de Paname

« Bleu de Paname » naît en 2009 à l’initiative de Christophe Lépine et de Thomas Giorgetti. Le postulat de base est simple : la France est un pays aux nombreux savoir-faire textiles dont la tradition centenaire est en perdition. Les deux amis souhaitent alors redonner aux tissus nationaux une véritable noblesse à travers une approche workwear.

Viscéralement attachée au savoir-faire français, BDP s’efforce depuis sa création de produire exclusivement dans des ateliers nationaux. Résultat : plus de 35 000 pièces produites en 2014, faisant vivre un nombre conséquent d’acteurs du secteur textile.

La marque propose aujourd’hui un vestiaire complet : vestes, chemises, mailles et pantalons. Les produits restent accessibles, d’autant plus si l’on considère l’implication du « Made in France » aux répercussions non négligeables sur le prix.

Il vous faudra compter environ 100€ pour une chemise, un sweatshirt ou un pantalon, et 300€ pour une veste.


Où trouver des vêtements Bleu de Paname



Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Pierre – BonneGueule

    Merci de nous faire remonter ça, Max, je note l’adresse ! 😉