Toutes les marques

« Bleu de Paname » naît en 2009 à l’initiative de Christophe Lépine et de Thomas Giorgetti. Le postulat de base est simple : la France est un pays aux nombreux savoir-faire textiles dont la tradition centenaire est en perdition. Les deux amis souhaitent alors redonner aux tissus nationaux une véritable noblesse à travers une approche workwear.

Viscéralement attachée au savoir-faire français, BDP s’efforce depuis sa création de produire exclusivement dans des ateliers nationaux. Résultat : plus de 35 000 pièces produites en 2014, faisant vivre un nombre conséquent d’acteurs du secteur textile.

La marque propose aujourd’hui un vestiaire complet : vestes, chemises, mailles et pantalons. Les produits restent accessibles, d’autant plus si l’on considère l’implication du « Made in France » aux répercussions non négligeables sur le prix.

Il vous faudra compter environ 100€ pour une chemise, un sweatshirt ou un pantalon, et 300€ pour une veste.

Le site de la marque

Bleu de Paname

Notre avis sur la marque Bleu de Paname

S’inscrivant dans un univers résolument urbain, les produits BDP trouveront leur place dans un style workwear ou streetwear poussé. Les coupes sont souvent généreuses et nécessitent un minimum de maîtrise de votre silhouette, notamment en ce qui concerne les pantalons.

Je garde aujourd’hui un avis mitigé sur sa qualité globale. Si mes pantalons et vestes se sont avérés être de solides produits qui vieillissent très bien, les sweatshirts ne semblent pas bénéficier de la même attention, se destinant surement à un public plus jeune et moins soucieux de la durabilité de ses vêtements.

BDP n’en reste pas moins une marque à conseiller pour le consommateur averti prêt à renoncer au « rapport qualité-prix parfait » au profit d’un impact éthique marqué et d’une orientation stylistique plus poussée qu’un produit standard.

Où trouver des vêtements Bleu de Paname

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • Nicolas Duclos

    Merci de la précision 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Nicolas !

    Par contre attention Bleu de Paname ce n’est pas fait en France sur toutes les pièces (du moins aujourd’hui, ça a du changer depuis la rédaction de la fiche marque)

  • Nicolas Duclos

    On peut retrouver la marque dans le magasin Cap Horn dans le centre ville de Limoges.
    J’ai craqué pour la veste en velours lourd avec col lainé. Je l’ai prise couleur rouille et elle apporte une touche workwear à ma garde-robe. J’ai déjà reçu pas mal de compliments.
    Je conseille donc pour rechercher des pièces de caractère. Le tout avec le savoir-faire français.

  • Gluons

    Bonjour,
    Pour faire un rapide retour sur cette marque, je suis tout à fait d’accord avec vous sur ce rapport qualité/prix finalement assez moyen (la confection n’est vraiment pas au niveau d’autres marques avec plus de notoriété)
    Par contre, quand on cherche du vêtement plus travaillé avec des coupes qui sortent de l’ordinaire, on s’aperçoit vite qu’il ne reste que très peu de marques (vêtements aux coupes plus amples, pantalons autres que slim ou que jean/chino…) et c’est pour ça que cette marque mérite véritablement qu’on y jette un œil.
    La marque a une vraie griffe street/workwear, et propose chaque saison des pièces très originales.
    Les prix semblent un peu élevé mais franchement, cette année par exemple, le civil pant est en denim japonais assez épais (14 oz je crois), proposé à 135€, fabriqué en France, coutures gansées. Alors peut-être que les passants de ceintures seront à reprendre dans quelques mois ou que les boutons de la braguettes peuvent sauter mais pour 135€, quand on voit ce que la concurrence propose…
    D’autant plus que la marque est distribuée sur pas mal d’eshop Français qui soldent très bien, on peut s’en sortir à des blousons à 250€, là aussi, quand on sait que c’est du Made in France avec du vrai design et des matières chères (laine entre autre), ça vaut vraiment le coup d’œil pour ceux qui cherchent des silhouettes différentes. Je recommande vraiment, sauf pour les sweats et les tee-shirts qui visent plutôt les ados.
    La veste de comptoir est un intemporel au design vraiment parfait, traité chaque saison dans des matières un peu différentes, l’idéal pour des vestes de mi-saison. Bref, une marque à sérieusement envisager pour ceux qui veulent s’essayer à d’autres choses que les coupes slims ou le casual chic qu’on voit à toutes les sauces sur presque toutes les marques françaises.

  • Pierre – BonneGueule

    Merci de nous faire remonter ça, Max, je note l’adresse ! 😉

  • Max

    Hello, juste pour signaler qu’on trouve cette marque aussi dans la boutique IMPACT à Mulhouse.