Japan Line : notre chemise (très) haut de gamme en chambray Maruwa

/

Si vous nous lisez depuis longtemps, vous savez que nous adorons le chambray.

Sur une chemise, c’est un tissu à l’aise partout, que ce soit avec un chino retroussé et des runnings ; ou avec un jean, des bottines, un blazer et une belle cravate. C’est pour cette raison que la chemise en chambray était le premier vêtement que nous voulions faire sous la ligne BonneGueule.

Si je reste très satisfait de notre chambray italien, dans un coin de ma tête, je savais qu’un jour on sortirait une chemise avec un chambray japonais très haut de gamme… C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle on a créé cette Japan Line : pouvoir vous proposer un chambray japonais en complément de notre chemise en chambray italien.

Il est temps de tout vous présenter en détails !

streetstyle chemise en chambray (3)

Chemise en chambray Japan Line, parka Barbour (modèle Bristol).

La matière : un chambray japonais unique

Japan Line oblige, le chambray est japonais : il vient d’un des spécialistes du chambray japonais, la maison Maruwa Kobishi.

Matière Japan line chemise chambray

C’est un grand tisseur japonais, spécialisé dans les tissus aux textures riches et variées. L’étendue de son savoir-faire est impressionnante, car les matières que Maruwa produit ont toutes un petit quelque chose en plus, et de reconnaissable.

Comme d’habitude, les Japonais sont très avares en information sur leurs matières. Amusez-vous à googler « Maruwa », vous n’allez quasiment rien trouver ! On sait seulement que la marque fournit de grandes maisons (et vu la qualité de leurs tissus, on veut bien les croire), mais impossible d’en savoir plus…

Le chambray de la chemise de la Japan Line est particulier, puisqu’il est évidemment composé de coton (86 %), mais aussi de lin (7 %) et de ramie (7 % également).

Ramie

Voilà à quoi ressemble du ramie (appelé ortie de Chine), qui ne sert pas à faire de la soupe.

Si vous connaissez bien le coton et le lin, la ramie est peut-être une fibre plus obscure. Pourtant, il s’agit d’une des plus anciennes fibres textiles utilisées, car elle aurait commencé à être tissée il y a plus de 6.000 ans.

Concrètement, elle ressemble à une ortie et possède des propriétés assez proches du lin, en termes de résistance et d’aération face à la chaleur.

christian bale moïse

Moïse en utilisait dans ses tenues. Ou Christian Bale... Un des deux quoi.

Ce qui est très étonnant, c'est que le lin et la ramie sont des fibres rustiques et irrégulières, mais le mélange sur ce tissu donne un chambray d’une douceur surprenante, qui reste après les lavages.

Il a une main plus « chaleureuse » qu’un chambray classique et semble plus léger.

chemise chambray levitation japan line

La légèreté du chambray japonais vous donnera des ailes. Bon, allez, je vous dis la vérité : il y a un trucage... Si, si je vous jure. (Chemise en chambray Japan Line, cardigan Uniqlo, jean BG-1.1, desert boots Selected)

La texture est aussi très différente d’une matière classique. Comme nous l’avons plusieurs fois évoqué, les Japonais aiment les matières brutes, véritables, authentiques.

Coton japonais Kimono

On peut le voir sur les kimonos japonais, bien texturés, avec des matières brutes.

Par exemple, notre chambray italien est très « lisse » et régulier. En comparaison, le chambray japonais paraît beaucoup plus « granuleux ». Et c’est justement l’intérêt d’y mêler du lin et de la ramie, car cela permet d’avoir une texture riche.

On voit bien que le chambray japonais a un toucher granuleux et l'italien plus lisse.

On voit bien que le chambray japonais a un toucher granuleux et l'italien plus lisse.

Il y a en fait deux éléments qui donnent cette dimension artisanale :

  • la couleur des fils. En effet, le chambray est composé de fils bleu et blanc. Si vous regardez de près, vous verrez que le fil blanc est parfois plus ou moins écru et que les bleus présentent des variations très subtiles de teintes : c’est ce qui donne ce côté artisanal ! En revanche - et selon mes tests - la couleur ne bouge pas lavage après lavage.
  • le diamètre des fils. C’est grâce au lin et à la ramie que les fils ont des épaisseurs très légèrement différentes, ce qui donne au tissu une vraie personnalité. On est à des kilomètres des tissus totalement lisses et uniformes que vous voyez partout.

Même si la description d’une couleur est toujours un exercice très délicat, on serait tentés d’affirmer que la couleur du chambray est entre un bleu maya et un bleu ciel…

Dans tous les cas, je n’ai jamais aimé les chambrays trop foncés, c’est pour cette raison qu’on a voulu une couleur beaucoup plus lumineuse.

focus matière chemise chambray japan  line

Le tissage est plus ouvert et l’ajout de fibres « aérées » comme le lin et la ramie, font que ce sera une très bonne chemise dès que les températures remonteront.

La coupe et les finitions de la chemise Japan Line

Concernant la coupe, pour préserver la matière, elle a été très légèrement modifiée afin d’éviter la moindre tension, tout en conservant notre silhouette si caractéristique.

Concrètement, la carrure n’a pas bougé, les épaules sont toujours les mêmes, nous avons juste rajouté un peu d’aisance au niveau du ventre. J’insiste bien sur un point : prenez exactement la même taille que la chemise en chambray, car comme je l’ai dit, les épaules n’ont pas bougé et le cintrage est quasiment le même.

Même avec cet ajout d'aisance, le cintrage est bien conservé.

Même avec cet ajout d'aisance, le cintrage est bien conservé.

Même si vous êtes très minces, la chemise vous ira sans problème, comme celle en chambray italien.

Comment savoir qu'elle est à la bonne taille ?

  • Il n'y a pas le moindre pli horizontal : visuellement, le buste est parfaitement uniforme.
  • Il y a "des plis de fluidité" : ils permettent de ne pas solliciter les coutures outre-mesure et d'avoir un vrai confort.
  • Le dos tombe parfaitement droit, ce qui permet d'avoir la juste dose d'aisance.

Au niveau des finitions, nous avons évidemment gardé le button-down caché au niveau du col, qui permet de bien le garder plaqué.

Button down

Les boutons sont faits dans le même bois que ceux de notre chemise en chambray italien, à savoir du bois bio d’Italie qui se patine avec le temps.

Japan line chambray chemise

Nous avons également mis la dernière boutonnière à l’horizontale afin de mieux répartir la tension du tissu au niveau des hanches.

La boutonnière horizontale permet d'éviter les plis disgracieux en bas de votre chemise lorsque vous vous asseyez.

La boutonnière horizontale permet d'éviter les plis disgracieux en bas de votre chemise lorsque vous vous asseyez.

Et enfin, le petit détail qui tue : afin de rendre hommage au côté japonais de la matière, l’hirondelle de renfort est selvedge. Car oui, c’est un chambray japonais selvedge !

On détail qui plaira aux puristes. Notez que la couleur de la chemise change beaucoup, elle prend bien la lumière.

Un détail qui plaira aux puristes. Notez que la couleur de la chemise change beaucoup, elle prend bien la lumière.

Pour la fabrication, la chemise est confectionnée exactement dans le même atelier que notre chemise en chambray italien.

Comment se procurer la chemise ?

La Japan Line vient de sortir, ce dimanche 22 février 2015 à 14h !

La chemise en chambray est disponible ici dès maintenant, et le jean selvedge est juste là.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Billy !

    C’est de l’olivier !

    Hé bien justement, il n’est pas traité, aucun vernis ou produit chimique dessus (ce qui fait d’ailleurs qu’il se patine au rythme des lavages), donc notre fournisseur le certifie bio. Tu me diras, ce n’est qu’un détail, mais c’est toujours sympa à savoir 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Gabriel !

    Oui ça finira par arriver, probablement lors d’un prochain réassort si l’on en fait !
    Ce sera un peu plus court, mais plus long que la chambray albiate.
    Il y aura également un peu plus d’aisance dans le dos, mais un peu moins de surplus de matière dans le bas du dos je crois.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vincent !

    Ce sont des River Island !
    Bonnes fêtes à toi aussi 🙂

  • RafikBG

    Hello Stephan,

    Merci pour ton retour !

    Chaque marque a ses petites spécificités, mais notre sizing reste proche de celui de ces marques. Tu peux prendre la même taille chez elles également 🙂

  • Thibault

    Ah ok parfait! merci Benoit
    Bonne journée

  • BenoitBG

    C’est une De Fursac de l’ancienne collection !

  • Thibault

    Salut ! Une petite question ne concernant pas la chemise (qui semble très cool).
    D’où vient la veste/blazer qui est portée sur la première photo de l’article?
    Merci d’avance, continuez comme ça !

  • BenoitBG

    Oui, alors pour répondre à ta question, en produit plus mode et tout aussi chaud, tu as les Nobis avec de très beaux modèles femmes. C’est ce que je te conseillerai en premier. Sinon, tu as les Mackage, beaucoup plus urbaines, mais je sais pas, je les sens un peu moins chaudes que les Nobis…

    Pour les manteaux de la canadienne, je connais pas particulièrement l’offre, donc je peux pas trop en parler. Pour les bottes pour la neige, tu trouveras tout ce qu’il faut à Montréal, ils sont bien équipés de ce côté là (imperméables et résistantes au froid), comme les Sorel par exemple.
    Mon conseil : mets la priorité sur une parka Nobis, puis prends le temps d’aller les premiers jours de ton arrivée dans des coins un peu branchés et de regarder attentivement comment sont chaussées les femmes, et tu verras que la plupart du temps ça reste assez simple !

  • ThibaultBG

    Hello Jean, tu peux aller voir du coté de chez Uniqlo ou Monoprix, ces marques proposent un bon rapport qualité prix.

  • Merci pour ton aide. J’ai pris un XL, le L faisant des plis de tension quand je respire. Je peux passer un doigt le col fermé donc c’est parfait. Sinon je compte la porter avec une cravate, mais je n’ai jamais rencontré cet effet. Je passerai au showroom voir avec vous !

  • BenoitBG

    Très curieux, elle te sert un peu trop quelque part ? Tu comptais la porter bien fermée jusqu’en haut et sans cravate ?

  • BenoitBG

    Je n’ai pas le grammage des deux tissus sous la main, mais la Maruwa est plus aérée, plus ouverte au niveau du tissage, et la couleur est plus prononcée. Ce sont deux produits bien différents en terme d’aspect !

  • BenoitBG

    Chez Husbands, tu as une fabrication italienne dans les règles de l’art, très raffinée (coutures anglaises, triplure du col, zampa di gallina, etc), mais plus coûteuse aussi. Nous, on est sur des finitions plus classiques ce qui nous permet de la sortir à 140 € au lieu de 180 €.

  • Xavier

    Je vois.
    Pour les finitions je ne comprends pas trop pourquoi c’est « très différent » ?

  • BenoitBG

    Chez Husbands, je crois que le chambray est un 100% coton alors que pour la nôtre il y a du lin et de la ramie. Au niveau des finitions c’est très différent également : nous sommes sur des boutons en bois, lui c’est du nacre, etc.

  • Xavier

    Salutt,

    Quelle est la diff entre celle ci et celle de chez Husbands ?
    Je les trouvent très proches (au niveau de la matière).

  • BenoitBG

    La M car on a justement retravaillé le ventre !

  • Cypher

    Merci beaucoup 🙂

  • ThibaultBG

    Luca porte la veste en M, il met du M en général dans les autres marques aussi (attention all saints taille quelquesfois un peu grand)

  • BenoitBG

    Les vêtements d’une taille trop petite, quand ils sont ouverts tombent bien souvent mieux que la « bonne » taille. Sur le mien, il y a peut-être un petit centimètre de tolérance sur l’épaule gauche, mais avec les épaisseurs de matières, je ne pouvais pas avoir la même netteté qu’avec une chemise ! Pour moi c’était largement acceptable !

  • Frederic

    Je trouvais les manches un poil trop larges et trop longues, oui, mais surtout ça n’allait pas au niveau des épaules. Avec mon 44, ça s’arrête pile au niveau de l’os de l’épaule, et donc il n’y a pas de « shoulder divot », même quand j’écarte ou tend latéralement les bras. La seule contrainte, c’est que c’est vraiment super serré. esthétiquement, ça rend très bien, mais du point de vue du confort, j’ai des cuirs plus pratiques, on va dire

  • BenoitBG

    Ah non il est pas noir, il est bleu marine, mais avec la lumière on dirait un noir ! J’étais pas fan au début, mais Geoffrey m’a poussé à le prendre, et c’est vrai que j’ai adoré le porter depuis !

  • Foucault Jérémy

    Et bien merci. Je t’aurai jamais imaginé avec un perfecto, noir en plus 😉

  • Clairement pas le M 😉

  • BenoitBG

    Très très beau effectivement ! Y a intérêt à pas grossir des hanches par contre… Sinon il ne se baisse pas totalement sur le bas du dos.

  • BenoitBG

    D’accord ! Mais la taille au-dessus ne te convenait vraiment pas au niveau du fit ? Parce que si le buste était bien, tu trouvais les bras trop larges ? Moi je suis bien content de fermer le mien quand il fait un peu frais le soir au printemps !

  • BenoitBG

    Et en fermé, il rend comment ?

  • BenoitBG

    Oui, c’est un agneau lavé de surcroît, et la qualité des peaux utilisée n’est pas uniforme, ce qui fait qu’il se comporte différemment qu’un cuir de chèvre. Par contre, il tombe pas très bien ouvert, toujours à cause de la manière dont l’agneau lavé se comporte de manière un peu bizarre parfois. Mais en prenant un peu de recul, c’est parfaitement normal qu’un blouson en cuir plisse au niveau des coudes !
    Tu as quelle version toi du perfecto ? Celle en poney bleu était terrible !!

  • Frederic

    Pardon, « ces plis » et non « ces plus ». C’est ce qui me surprend le plus, sur la photo: les plis sur le bras. J’ai le même type de modèle, et, muscles aidant, ça ne plisse pas du tout: le cuir est tendu et gaine le bras. Mais c’est plus facile sur un cuir de chèvre, je pense, qui se « tient » bien, que sur de l’agneau, qui va énormément se détendre de surcroît

  • Frederic

    Honnêtement, sur moi ce type de perfectos -notamment en chèvre, de l’époque Decarnin – tombe beaucoup mieux:) Je ne le porte qu’ouvert, en taille 44, et il gaine complètement mon bras (il n’y a pas ces plus qu’on voit sur ton bras au niveau du coude et de l’avant-bras). Je pense que c’est vraiment une question de morphologie: il faut un corps fin et en même temps musclé pour que ça rendre bien.

  • BenoitBG
  • BenoitBG

    Je fais du 48 partout et c’est à peine si j’ai réussi à passer mon bras dans le perfecto de RO cette saison ! Il aurait fallu que je prenne un 52 ! Je crois que c’était la Safari mais je suis plus sûr. C’était délirant. Idem pour la chemise Balmain et les manches impossibles à retrousser.
    Pour quelqu’un comme Luca qui fait en plus pas mal de muscu, ce sont des cuirs totalement importables pour lui, il va les exploster aux bras.
    Pour Slimane, tu vas pas me dire que celui là est trop grand quand même ! http://s34.photobucket.com/user/unkle_uber/media/-dior-homme-aw07-08.jpg.html
    Bon, et en cuir au budget accessible pour Luca, quelles sont tes recommandations ?

  • ThibaultBG

    Hello Aurélien, merci pour ce retour qui sera utile à de nombreux lecteurs 😉

  • BenoitBG

    Ca va arriver dans la page produit !

  • BenoitBG

    Merci Morgan !

  • BenoitBG

    Oui, on a du XXL ! Tu peux me dire quand tu as acheté ton chambray ? Tu étais serré dedans ?

  • BenoitBG

    Si tu veux du motif très japonais et kimono, c’est Naked and Famous qui en fait !

    Les deux chambrays sont quand même bien différents, si un jour tu passes au showroom, n’hésite pas à demander de voir les deux !

  • BenoitBG

    C’est une De Fursac !

  • BenoitBG

    Luca ne pouvait pas prendre la taille en-dessous, c’était trop petit pour lui. Et attention, il le porte ouverte, ça change tout. Mon perfecto Balmain ne tombe pas aussi bien quand il est ouvert !

  • BenoitBG

    XL chez nous 😉

  • BenoitBG

    Ahah Frédéric je m’attendais à ton commentaire ! Notamment sur les manches bien fittées à la Balmain 😉

    Il y a une partie qui m’a fait sourire : « Mais apparemment ça ne gêne personne. »
    Eh bien oui, les standards et les silhouettes ont évolué, l’ère Slimane Dior Homme est terminée depuis quelques temps déjà, seul les grands couturiers se risquent encore à sur-fitter leurs manches de cuir, et tout le monde trouve ça normal d’avoir un peu de volume au niveau des manches 😉
    Mais « deux fois » trop grand, je trouve que c’est sévère !

    C’est un sujet que j’ai beaucoup creusé avec Rémi de MG, qui déplorait de cette mode trop étriquée, et qui avait envie d’aérer les silhouettes, et d’ouvrir les volumes ! Encore une fois, à chaque marque son parti pris (et je me répète, c’est un propriétaire d’un perfecto Balmain et d’autres vêtements de la maison qui te parle) et les proportions ont évolué et sont parfaitement intégrées dans la perception des autres.

  • ThibaultBG

    Hello David, pour toi ce sera L 😉

  • BenoitBG

    C’est une De Fursac !

  • Renaud

    Merci
    Quelle est la marque de la veste (mouchetée) de Geoffrey dans la vidéo ?

  • ThibaultBG

    Hello Frédéric, qu’est ce qui te fait dire ça ? La veste est à la bonne taille 😉

  • ThibaultBG

    Hello Renaud, le tissu est très différent, nous sommes en présence d’un chambray japonais qui à une texture plus riche et moins lisse que l’oxford. Pour la longueur, c’est comme la chambray précédente 😉

  • ThibaultBG

    Salut, ta taille sera aussi un xl pour la chemise JL 😉

  • Luca Mariapragassam

    Merci Hugo. Mes boots sont des Zign.

  • Luca Mariapragassam

    Merci Itachi !

    Le perfecto est un All Saints 😉

  • thierry

    Elle date du lancement. je préfère quand même partir sur du L par sécurité.

  • Karim

    Luca a le « don » de nous montrer qu’on n’est pas obligé de dépenser sur des vêtements très (très) coûteux (chaussure à plus de 300€, jean à plus de 150€ ou à un cuir à plus de 1000€), je trouve qu’avec des vêtements moyen voir bas de gamme, il s’en sort bien, très très bien même. Pour certains, ça peut devenir un challenge d’être stylé avec un faible budget.

  • BenoitBG

    Ce n’est pas du tout la même matière ! La notre a un tout petit peu de lin et de ramie, la texture est plus douce.
    La veste de Luca est une De Fursac.

  • BenoitBG

    Franchement, elle ne chiffonne pas plus qu’une popeline. Au contraire, son tissage plus ouvert fait que les plis sont moins marqués.

  • BenoitBG

    Oui, comme je l’ai écrit, prends une M !

  • BenoitBG

    Ta chemise date de quand ? Parce qu’on a rectifié le problème il y a bien longtemps maintenant. Donc si la M t’allait bien, part sur une M. Pour l’ouverture entre deux boutons, ça dépend vraiment de la morphologie du porteur, moi ça ne me le fait jamais par exemple…

  • BenoitBG

    Oui, c’est ce que j’ai écrit, il faut prendre la même taille !

  • BenoitBG

    Ca sera dans le guide des tailles de la page produit 😉
    Mais c’est les mêmes que notre chambray classique !

  • BenoitBG

    Je t’assure que ça se voit quasiment pas ce centimètre en plus. Tu le remarqueras à peine, et personne ne le verra autour de toi.

  • BenoitBG

    Tu es le premier à nous faire cette remarque, car on a des manches bien fittées à la base. Au niveau de la taille, le reste te va bien ? (carrure, cintrage, etc)

  • S. Leone

    Merci à toi !

  • Adrien

    Bonjour,
    Serait-il possible d’avoir la mesure de la carrure (épaule à épaule) pour les modèles XS et S ?

  • Xavier

    Cool ! Vivement dimanche…
    Je suis dans les starting blocks

  • ThibaultBG

    La chemise sera en dessous des 150€ 😉

  • ThibaultBG

    Hello Rico, la veste est une De Fursac 😉

  • ThibaultBG

    Hello Morgan, as-tu pris la bonne taille ? La chambray japonaise est coupé de la même façon aux niveau des manches.

  • ThibaultBG

    Hello Laurent, Luca porte un Samson 😉

  • ThibaultBG

    Hello, la montre de luca est une lip himalaya 😉

  • ThibaultBG

    Salut, étant donné que l’espace en plus n’est pas énorme tu peux rester sur la m 😉 Pour les chemises formelles tu peux aller jeter un coup d’oeil du coté de chez maison standard ou commune de paris.

  • ThibaultBG

    Hello Guillaume, Cette veste vient de chez barbour,et c’est le modèle Bristol 😉

  • ThibaultBG

    Salut Cyril, la veste de Luca vient de chez De Fursac 😉

  • ThibaultBG

    Hello Ghani, je pense qu’il te faudra la L (on a tout de même rajouté un peu d’aissance au niveau du ventre)

  • ThibaultBG

    Salut Florian, Je te recommande le s pour cette chemise car je pense que le xs sera à nouveau trop petit pour toi 😉

  • ThibaultBG

    Salut Hugo, ta taille sera un S pour la chemise, concernant le prix la chemise sera en dessous des 150€ 😉

  • ThibaultBG

    Hello Christophe, la première chemise est légérement plus claire, le chambray italien est lui effectivement plus lisse avec une couleur un peu plus uniforme.

  • Hello Zarka,
    Oui et non, c’est à dire que pas mal de gens n’auraient pas compris, et que ce n’est clairement pas du workwear, on est sur une matière noble, pas du tout sur une grosse toile paysanne.
    Bonne soirée,
    Geoffrey

  • hello Nico,
    Merci pour tes retours. Dans un premier temps, oui, quantité limitée car c’est très compliqué d’importer ce type de matières, mais si le succès prend comme pour les précédentes pièces, on n’exclue pas un réassort.
    Bonne soirée,
    Geoffrey

  • hello Chris,
    On est dans le même ordre que le cintrage de la Drapeau Noir, présent mais sans abus de cintrage.
    Bonne soirée,
    Geoffrey

  • On a souhaité des textures justement très différentes, d’autant que perso je tournais déjà avec deux chemises en chambray. Au pire tu pourras te décider quand on publiera les différents looks 😉

  • merci Théo,
    tu verras, les textures sont vraiment différentes !
    pas de troisième pièce de prévue (pour le moment) sur cette Japan Line.
    bonne soirée !
    Geoffrey

  • merci beaucoup, on aimerait bien un jour écrire un petit livre de conseils pour les jeunes entrepreneurs 🙂

  • merci !

  • tout à fait !

  • on a beaucoup étudié la longueur, et on a souhaité une chemise polyvalente qui soit proportionnée quand sortie du pantalon.

  • Boubou

    Bonjour, très belle chemise, elle à l’air un peu courte tout de même.

  • Je suis sur du 42 en tour de cou habituellement, mais je suppose qu’il sera possible de l’essayer samedi ? <3

  • gabriel irlande

    cest les jambes de Florian avec le buste de Luca ? ^^
    Magnifique votre chemise 🙂 vraiment très très beau.
    Celle là si je pouvais je la commanderais, cest vraiment un indispensale de la garde robe et je n’ai jamais vu une telle qualité sur une pièce de ce genre, et aussi bien gerée autant stylistiquement que techniquement. Comme d’hab hein, chapeau bas

  • Audry

    J’aime ! J’apprécie plus particulièrement l’hirondelle de renfort en selvedge 😀

    Vous êtes une bonne source d’inspiration et de motivant pour mes études de gestion 😉

    Comme disent les japonais :

    gokurosama desu

    Sankyû !

  • Jean

    Super chemise ! Hâte d’être dimanche !

  • Théo

    Ah… Quelle est belle !
    Grand merci à Alex qui a su, grâce à ses connaissances nous sortir ces deux pièces. On peut s’attendre à une troisième pièce surprise ?:)

    Pour ma part, même si je possède la chambray bg première création, et que l’achat de chemise n’était pas prévu, je crois que je vais quand même sauter le pas (a voir le selon le prix quand même).
    Pour le jean, ayant déjà acquérir un apc fin 2014, je vais attendre l’hiver prochain ( novembre décembre ). Même si je crains ne pouvoir passer mes mollets vu le leg op.

    Encore merci

  • moi

    Superbe chemise mais possédant déjà l’autre, j’hésite à la commander de peur de me retrouver avec 2 fois la même chemise :s