Comment choisir un manteau d’hiver pour homme ?

Temps de lecture : 6 minutes

281

Pour ce guide des manteaux pour homme, j'ai choisi de vous proposer des styles différents, dans des budgets variés. Ce n'est pas un guide traditionnel qui commence par les manteaux basiques, cheap et insipides... autant se concentrer d'emblée sur de belles pièces.

Ainsi, la qualité des matières, du montage et des finitions, de même que le design de la pièce, sont les critères dont nous avons tenu compte afin de dresser notre sélection.

Le manteau est la pièce maîtresse de votre garde robe en hiver. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, il peut être très polyvalent, sans qu'il n'y ait trop de questions à se poser.

Le manteau long croisé pour homme : une valeur sûre

Pour moi, la pièce de base est le manteau long croisé.

Pourquoi ? Parce que c'est une pièce à l'ADN masculin, permettant un large éventail d'associations, aussi bien porté par les militaires que les aristocrates du Londres victorien. Cela en fait une pièce facile, à partir de laquelle vous pourrez vous essayer à différents styles : porté dans une tenue à l'esprit sartorial, un manteau long croisé et un costume se compléteront élégamment.

A contrario, l'élégance du manteau croisé contrastera joliment avec la décontraction d'une pièce casual, comme une chemise en jean : les contrastes de style apportent du corps à la tenue. 

Notre attention s'est d'ailleurs portée sur ce modèle de Paul & Joe :

La coupe de ce manteau est très bien exécutée : les épaules sont impeccablement taillées, et la taille est justement soulignée, sans être trop marquée. Il faut y penser, pour ne pas être inconfortable si on porte une veste de costume avec.

L'un de ses plus grands atouts est sans conteste sa couleur, empreinte de reflets grâce à son aspect moucheté. Ce dernier vient donc dynamiser une pièce qui semble classique de prime abord, tout en vous facilitant la tâche pour apporter du contraste à vos looks.

On retrouve également plusieurs détails, comme les pattes de serrage aux manches - entre autres - qui viennent finir le design du vêtement.

Dans un autre registre, nous avons repéré ce modèle de chez Carven :

Ce manteau s'adresse davantage à des hommes dont le style est déjà construit, pour deux raisons :

  • Porter du noir en mode masculine peut parfois être difficile, car il s'agit d'une couleur moins polyvalente qu'il n'y paraît (sans compter que le noir est une nuance qui met en exergue les défauts d'une matière),
  • Sa coupe droite requiert une certaine maîtrise des volumes.

En termes de composition, le drap de laine utilisé présente une belle main : l'étoffe est douce, avec un agréable rendu. Ceci est notamment du à l'ajout de polyamide dans la laine.

Il vous conférera une allure racée, mais impose le port de pantalons fittés, afin d'équilibrer et de respecter les proportions de la silhouette.

Il se mettra aussi bien avec un costume (évitez tout de même les modèles bleu marine, l'ensemble serait trop sombre), mais son côté "couture" est d'autant plus intéressant si on le complète par des pièces au caractère plus décontracté, comme des sneakers.

Le manteau pour homme de créateur : l'original

Beaucoup se réclament du style créateurs aujourd'hui, si bien qu'on ne sait pas toujours vers où s'orienter.

Depuis quelques années, et avec l'arrivée d'un nouveau duo artistique à la tête de la maison, Kenzo a opéré un renouveau stylistique. Bien que l'enseigne s'incrive aujourd'hui dans une démarche de tendances, on y trouve malgré tout quelques très belles pièces, en marge de l'esprit hype. Ce manteau, par exemple :

Le ton est assez futuriste, et la coupe vraiment nette, idéale si vous êtes grand et maigre. Ce genre de style, un brin expérimental, ne va pas à tout le monde ; il requiert d'avoir une silhouette un minimum élancée pour plus d'harmonie, ou alors de parfaitement maîtriser sa manière de s'habiller...

La beauté de ce manteau réside tout d'abord dans sa couleur, puisque l'on est face à un bleu particulièrement profond et nuancé. C'est ensuite son boutonnage original qui donne à la pièce toute sa dimension créateur, sans la rendre importable pour autant. Elle est enfin appuyée par certaines finitions, comme le liseré bleu ciel qui parcourt le col, venant contraster avec les teintes plus sombres du corps de la pièce.

Après cela, vous pouvez légitimement vous demander : "Quoi ? Dois-je vider mon livret A pour acheter un manteau ?". De manière générale, une pièce créateur coûtera plus chère, car c'est aussi une démarche stylistique que l'on achète. En revanche, pour un tel prix, vous êtes évidemment en droit d'exiger une coupe et des matières absolument irréprochables. Un manteau acheté prêt de 800 € doit durer !

Le manteau court pour homme : le caban

Le caban est un manteau traditionnellement porté par les marins, popularisé auprès du "grand public" au siècle dernier. D'une longueur relativement courte, il constitue une bonne alternative pour les hommes de petite taille, qui craindraient de l'amoindrir davantage avec un manteau trop long pour eux.

Choisi sans fioriture, il sera une pièce très facile à porter, à l'image de ce modèle Surface to Air :

La version proposée par la marque est intemporelle, tant elle est simple. Cependant, la simplicité doit s'accompagner d'une précision dans l’exécution, ainsi que d'un minutieux sens des détails. Pour le coup, la coupe est ajustée, mais pas trop cintrée : vous pourrez donc facilement superposer les couches au-dessous.

Un tel design vous autorise d'ailleurs quantité d'assemblages. Il trouvera évidemment sa place dans une tenue habillée, et soulignera l'élégance d'un costume. Fermés, les cabans attirent l’œil sur le col : cravates, foulards et autres accessoires "de cou" seront mis en valeur.

Mais n'oublions pas qu'il s'agit avant tout d'un manteau de marin, donc de travail. De fait, des pièces à l'esprit workwear reprendraient parfaitement celui du manteau, tout en modernisant le port de cet autre classique du vestiaire masculin.

Le manteau viril pour homme : le blouson lainé

Passons à présent à des pièces différentes, à l'ADN plus brut et marqué : les blousons lainés.

Le détail qui saute aux yeux, sans surprise, est le col lainé. Il est donc nécessaire de bien regarder la qualité de ces empiècements, lorsque l'on souhaite se diriger vers un manteau de ce genre. Notez que ce col-ci est amovible, pour plus de polyvalence, et un côté hivernal moins estampillé.

La laine - travaillée en chevrons - apporte de la texture, mais aussi un aspect plus sophistiqué : un design casual, avec une matière plus élégante, rend une pièce plus facile à porter.

Au niveau des couleurs, les contrastes subtils au sein du manteau sont à privilégier. Ici, le mariage du gris et du beige se fait très naturellement, et est appuyé par les boutons dans une nuance intermédiaire.

Cela ne vous empêche pas de vous orienter vers un blouson lainé de couleur, bien au contraire ! Prenons l'exemple de ce modèle Kitsuné :

Le camel est une couleur à laquelle on ne pense pas suffisamment pour s'habiller. Pourtant, elle constitue une alternative pertinente aux teintes plus "classiques", notamment pour le choix d'un blouson lainé.

En effet, le camel rappelle le caractère "baroudeur" de ce type de pièce, également souligné par le col et le liseré en laine blanche. L'utilisation du velours côtelé ajoutera de la diversité à votre dressing, vous pourrez varier les contrastes et jouer sur les matières.

Présentant un design résolument workwear, il vous sera difficile de le porter dans un look habillé. Néanmoins, il sera très à propos dans une tenue casual, à laquelle il viendra ajouter la dimension masculine et légèrement désinvolte.

Ne dépensez pas 1/4 de votre salaire dans un mauvais achat

Certes, il peut être intéressant de dépenser pour une belle pièce, durable, et de qualité. Mais il y a manteau et manteau... :

  • si vous ne savez pas reconnaître une bonne laine d'une mauvaise,
  • ni trouver la pièce adaptée à votre taille,
  • ni dénicher le manteau d'hiver qui sorte (sobrement) de l'ordinaire,

Alors (vu le budget), vous pouvez investir 5% du prix d'un manteau dans le Guide BonneGueule...

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.