Éthique et environnement : ce que fait BonneGueule ✊

Temps de lecture : 6 minutes

71

Depuis le début de notre histoire en 2007, nous avons développé des convictions fortes.

Pourtant, on en parle assez peu. Et c'est dommage, car on a aujourd'hui beaucoup de choses à raconter quant à nos engagements autour de la transparence, des droits sociaux, de l'environnement, du respect animal, et de l'éthique en général.

En premier lieu, pour être respectueux de l'environnement, un vêtement doit être conçu pour durer. Conséquence logique : un vêtement respectueux de l'environnement doit être de qualité.

OK, mais un vêtement de qualité, cela veut dire quoi chez BonneGueule ? Comment choisissons-nous nos matières et fournisseurs ? Quelle relation entretenons-nous avec eux ? D’où viennent nos tissus ? Que savons-nous de la façon dont ils sont produits ?

Mais aussi quelles sont les matières que nous nous interdisons d’utiliser ? Où nos pièces sont-elles assemblées ? Quel est notre avis sur les matières recyclées ? le coton BIO ?

Très concrètement et en toute transparence (une valeur fondamentale pour nous), je réponds à toutes ces questions pour faire le point sur ce que fait BonneGueule en matière d’environnement et d’éthique.

Sans cacher les progrès que nous devons faire, ni éluder les limites auxquelles nous sommes confrontés !

Mes vêtements dans la vidéo : chemise en denim BonneGueule, pull en tricot japonais BonneGueule, blazer Husbands

La mode et l'environnement en chiffres

Quelques chiffres fournis par Sloweare permettent de prendre la mesure des enjeux écologiques :

  • La consommation de vêtement a doublé en 15 ans, quadruplé en 20 ans ! (+100 milliards de vêtements sont vendus par an)
  • 1/3 des vêtements produits ne sont jamais vendus (600 000 pièces en France)
  • 1/3 des vêtements vendus ne le sont qu’après avoir été soldés
  • Les rebuts représentent environ 15% de la production totale
  • L’impact du transport : un jean peut faire plus de 1,5 fois le tour de la terre avant achat
  • On ne porte qu'1/3 de notre garde-robe, on jette 12kg de vêtements par an

Par ailleurs :

  • 69% des Français se disent prêts à payer un peu plus pour acheter des vêtements made in France, mais si peu d’entre eux franchissent le pas.
  • 62% des Français veulent plus d’éthique dans l’habillement
  • 48% des consommateurs ne trouvent pas de marques qui correspondent à leurs valeurs.

Bonus : notre charte de production sociale et environnementale

Pour compléter cette vidéo, voici le détail de tous nos engagements RSE. Ce n'est pas un document de "communication", mais un véritable document de travail que je copie/colle ici. Désolé par avance pour le verbiage 🙂

Nous nous en servons en effet pour la production de nos vêtements, afin de suivre et consolider nos avancées en tant que marque engagée.

Enfin, je suis très fier que BonneGueule soit une marque qui arrive à avancer sur tous les plans, et pas uniquement sur un sujet (exemple : le made in France, l'empreinte carbonne, l'emballage, etc.).

Durabilité et qualité

Un vêtement consomme des ressources, il doit donc être conçu pour durer. La qualité est un impératif.

  • Démarche anti-obsolescence : nous choisissons des matières robustes, vérifions les données de labo, et les testons nous-même avant de les mettre en marché
  • Sensibilisation : nous incitons les consommateurs à diminuer leur empreinte écologique en consommant moins mais mieux (média leader de la mode en Europe)
  • RSE : De manière indirecte, un produit de qualité est un gage RSE. Une matière et une façon haut de gamme demandent une main d’œuvre très bien formée avec peu de turnover

Démarche de partenariat 🤝

Pour produire des vêtements qui nous rendent fiers, nous nous entourons de filatures, tricoteurs, ennoblisseurs et façonniers experts dans leurs domaines.

Nous les sélectionnons pour leurs savoir-faire, mais aussi parce que nous partageons des valeurs communes en matière de respect de l'environnement, de la cause animale, et d'engagement sociétal.

Au fil des années, nous tissons des relations privilégiées avec eux. C'est notre dream team à nous.

  • Rencontre des façonniers et fournisseurs de matière première entre 1x et 4x/an
  • Visite en personne de la plupart des outils de production

Choix des matières premières 🏳️

➡️ Listing fournisseurs matières premières 📎(public)

Toutes nos matières sont issues de pays de l'OCDE. Dans l'ordre : Japon 🇯🇵, Italie 🇮🇹, France 🇫🇷, Portugal 🇵🇹, Allemagne 🇩🇪, Suisse 🇨🇭, USA 🇺🇸.

Choix des matières naturelles et artificielles 🌾

  • Nous privilégions les fibres naturelles (coton, laine, lin, ramie) et artificielles (fibres cellulosiques viscose, acétate) : environ 95% de nos vêtements
  • Viscose issue de ressources renouvelables : pulpe de bois, foin ou forêts éco-gérées VS déforestation

Choix des matières d'origine animale 🐑

  • Cotons et laines haut de gamme : fibres longues, ce qui suppose un nombre restreint de tontes ou de récoltes / an
  • Pas de fourrure
  • Pas de duvet, pas de plumes
  • Pas de cuirs exotiques (reptiles)
  • Laine sans mulesing, label Woolmark®, fournisseurs tracés (quand c'est possible de savoir)
  • Cuir issu de la filière agro-alimentaire avec des garanties de traçabilité (tannage France et Italie)

Choix des matières d'origine synthétique 📽️

  • Nous évitons les fibres synthétiques (polyester, polyamide, vinyl), sauf matières techniques
  • Pas de PFC ou perturbateurs endocriniens (labels Bluesign®, OekoTex®...)

☝️ Fibres synthétiques uniquement si forte dimension technique (softshell) ou effet visuel particulier (nebs)

Démarches RSE des fournisseurs de matières premières

  • Recyclage des déchets : revalorisation, station d'épuration, teintures responsables
  • Traçabilité des fibres
  • Énergie verte : station de cogénération, solaire, éolienne, hydro-électrique
  • Bilans carbonne neutres
  • Labels de qualité, RSE ou codes de conduite

Choix des façonniers ✂️

➡️ Listing fournisseurs façonniers 📎(confidentiel car stratégique, mais audité par l'association SloWeAre)

Promotion des savoir-faire artisanaux

Nous promouvons et pérennisons par nos commandes les savoir-faire artisanaux dans le monde : Entreprises Patrimoine Vivant en France, entreprises centenaires en Europe et au Japon

Nous favorisons le "made how" plus que le "made in". Notre obsession est avant tout la qualité, puis les conditions RSE, puis le prix. Nous ne cherchons pas à faire des vêtements made in France à tous prix, mais nous favorisons les sourcing locaux quand ils existent.

Lieu de confection 🇪🇺

Notre confection est réalisée uniquement en Union Européenne :

🇷🇴Roumanie : 43% (confection vestiaire formel et outerwear)

🇵🇹Portugal : 28% (confection vestiaire casual)

🇮🇹 Italie : 15% (tricotage)

🇫🇷 France : 9% (montage de maroquinerie, tricot)

🇪🇸 Espagne : 3% (montage de souliers)

🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 Angleterre : 2% (botterie)

☝️ Fin 2019 : 100% Europe 🇪🇺 (quelques relicats de stock de chinos fabriqués en Tunisie peuvent subsister dans nos stocks pendant quelques mois)

Démarches RSE des façonniers

  • Respects des réglementations sociales, environnementales et des normes de sécurité des pays de l'OCDE et de l'OIT
  • Tricotage fully-fashioned (pour un vêtement plus durable et éviter le gaspillage de fil)
  • Délavage à l'ozone plutôt que sablage

Circuit court

  • Certains produits comme les jeans tissés et montés dans un rayon de 800km
  • En 2019, premiers projets de circuit court avec TRICOLOR (laine française, filage et tissage français)

Économie circulaire ♻️

  • Choix de de matières recyclées (quand c'est possible) : viscose, matières techniques
  • Pas convaincus à date par le coton ou la laine recyclée : fibres courtes qui boulochent plus vite (à utiliser uniquement en petit pourcentage)
  • Emballages en majorité recyclables : cartons d'expédition, sacherie, fournitures
  • Éco-participation versée à Eco TLC
  • Contrats d'électricité énergies vertes dans toutes nos boutiques et au siège

Conditions de travail chez BonneGueule 👪

  • Mise à disposition de boissons, snacks bio, cours de yoga auprès des collaborateurs
  • Team building 2x/an
  • Télétravail encouragé
  • Politique d'intéressement égalitaire
  • Aménagement des horaires selon les besoins de chacun (parents avec enfants)
  • Distribution de BSPCE auprès de certains collaborateurs
  • Objectifs clairs, fixés bilatéralement, entretiens annuels et de mi-parcours avec "pour actions"
  • Stratégie d'entreprise publique en interne, salaire des dirigeants communiqué
  • Formation continue des collaborateurs
  • Alternants et stagiaires bien rémunérés, avec des objectifs forts d'apprentissage de compétences, et généralement une offre de CDI à la clé
  • Mission, valeurs, principes de travail définis et respectés

Transparence 🔬

Nous faisons preuve d'une démarche d'ultra-transparence :

  • Réponses à toutes les questions des lecteurs, même les plus indiscrètes (>5.000 / mois)

☝️ Les seules informations confidentielles sont les salaires des collaborateurs (respect de leur vie privée) et les noms des façonniers (ressource stratégique uniquement communiquée en audit)

  • Photos non retouchées (hors colorimétrie)
  • Politique de diversité : âge, genre, ethnie, orientation sexuelle, parentalité
  • Politique de protection des données personnelles : ici 📎
  • Explication de nos démarches : ici 📎

Engagement citoyen

  • Média leader de la mode masculine en Europe pour promouvoir le "Consommer moins mais mieux"
  • G20 Young Entrepreneurs (Buenos Aires, 2018) : établissement de recommandations en faveur de la création d'emploi par les PME, la mobilité géographique, la représentativité des femmes et des minorités)
  • Réseau Entreprendre Paris : formations pro-bono auprès de jeunes entreprises créatrices d'emplois
  • Interventions dans des écoles : HEC, ESSEC, IFM, SciencePo, Institut Mines-Télécom Business School
  • Maison des Journalistes : mise à disposition de notre rédacteur en chef un demi-journée par semaine pour aider des journalistes réfugiés en France
  • Accueil d'une fonctionnaire du Ministère de l'Economie et des Finances en stage d'observation
  • Charte Bpifrance de transparence sur l'origine des capitaux (anti-blanchiment et lutte contre le financement du terrorisme)

Amélioration continue 👷

Projets en cours (2020) 👷

  • Recenser les labels et certifications de nos fournisseurs et leur demander les justificatifs de ces labels : scans, certificats de conformité, ISO... (en cours)
  • Recrutement d'une responsable qualité et RSE (en cours)
  • Refonte des pages RSE de BonneGueule : manifeste, engagement social et environnemental, listing des fournisseurs (fin 2019)
  • Formaliser un code éthique et le faire signer à chaque fournisseur au moment où on lance la prochaine production avec eux (fin 2019)
  • Accueil d'un collaborateur en situation de handicap (début 2020)
  • Augmenter la part de matières recyclées dans nos collections (en cours) et explorer la piste du Tencell® / Lyocell® de Lenzing, et le RecycleLeather® (début 2020)
  • Développer une offre cruelty-free en enlevant les parties animales comme les boutons en corne ou en nacre sur certains vêtements (début 2020)
  • Navigation à facette sur le shop selon des critères éthiques (début 2020)
  • Utiliser 100% de matériaux recyclés pour nos emballages car une part de nos fournisseurs utilisent des blisters en matières plastiques en l'absence d'alternatives existantes sur le marché pour le moment (2020)
  • Projet de réduction des déchets : Développement d'un totebag multi-usage et facturation des totebags à usage unique / possibilité gratuite de choisir un emballage avec packaging réduit à l'extrême en e-commerce (2020)

Projets futurs (2021+) 👩‍🚀

  • Devenir carbon-neutral (suppose de faire un bilan carbonne et un audit par société agréée)
  • Traçabilité de toutes les matières par rapport à l'origine des fibres
  • Développer une offre avec des teintures végétales
  • Obtenir le label B-Corp

Limites 🤷‍♂️

  • Nous collectons nos défectueux et invendus mais n'avons pas encore trouvé une manière de les revaloriser au-delà du don, car la quantité par matière est trop peu importante
  • Nous ne produisons pas nos propres matières premières et ne possédons pas notre propre outil de production (confection, montage, tricotage)
  • Nous n'avons pas trouvé de fournisseurs nous donnant satisfaction en Europe pour certaines matières, nous restons très dépendants des savoir-faire Japonais, d'où un mauvais impact carbone qu'il faudrait équilibrer / compenser
  • Mauvaise traçabilité de certaines fibres naturelles en amont de la filature (utilisation de blends, changements de fournisseurs selon la qualité des récoltes, etc.) mais efforts notables de la part des fournisseurs d'année en année

Et si de votre côté vous pensez à d'autres démarches qui comptent pour vous, n'hésitez pas à nous laisser quelques lignes dans les commentaires.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.