Ligne BonneGueule : le manteau 100% laine française BG-2.4

Temps de lecture : 9 minutes

253

Après la chemise en dobby, le cardigan en grosse maille et le pantalon en flanelle, il était temps de vous proposer une pièce encore plus chaude, que vous allez porter plusieurs fois par semaine... Il s'agit du manteau de la ligne BonneGueule, qui est donc notre troisième pièce 100% laine de cet hiver.

On s’est posé comme première question "comment apporter quelque chose à l’univers du manteau en apportant la touche BonneGueule ?"

Look manteau BG et costume

Le manteau est porté ici avec la ceinture et le col baissé. Florian porte en plus des derby Mark McNairy, un costume Gantt Rugger et une chemise Office Artist.

Manteau BG et cravate

Observez comment la matière prend la lumière, tout en contrastant avec la cravate (modèle Bruce Fields).

Parce qu'il y a drap de laine... et drap de laine

Sur un manteau d’hiver, le point crucial, c'est la matière (j'aborde la coupe et la qualité dans un instant).

Une bonne matière est une étoffe 100% laine qui résiste année après année aux saisons froides, et qui garde sa tenue dans le temps : la couleur et la densité du drap de laine sont préservées au fil des ans.

Certains manteaux, après deux hivers, ont une couleur qui se ternit, et certaines parties - comme le col ou les épaules - perdent parfois leur forme.

D'autres fois, ce sont les boutons qui tombent car certains draps de laine ne sont pas denses et épais à la fois (le nôtre fait 760g/mètre linéaire, soit env. 510g/m2).

Pas de ça chez nous. Nos efforts se sont donc concentrés sur la recherche de LA matière.

Les deux désavantages du synthétique

Je voulais une matière très épaisse, une véritable armure contre le froid pour un manteau très structuré.

Je n'ai rien contre les mélanges avec 20% de synthétique comme c'est largement répandu (même sur des pièces à plusieurs centaines d'euros), mais on avait envie de proposer le top du top en drap de laine. En effet, il reste de vrais savoir-faire sur ce secteur précis de la laine.

Pourquoi pas de synthétique ?

  • On voulait un rendu naturel, brut, sans concession qui laisse parler la matière, et qui contraste avec le côté très structuré du manteau. Je préfère ça à des matières avec 20% de synthétique ayant un rendu très lisse, parfois trop précieux,
  • Le synthétique se lustre sous les coudes et là où on s'assoit au fil des années

Un drap de laine bleu marine de chez Jules Tournier

Jules Tournier est un fabricant de tissus existant depuis 1865, établi à Mazamet (à côté de Toulouse). L'entreprise a été fondée comme fabricant des draps de laine des uniformes des armées napoléoniennes.

mazamet jules tournier

Vue de Mazamet.

lainier francais

Quelques machines utilisées pour les teintures.

Depuis, l'entreprise est restée familiale, et propose des draps de laine 100% made in France, 100% laine. Sa particularité est d'être intégrée verticalement à 100%, c'est-à-dire qu'elle effectue elle-même la filature et le tissage de ses draps de laine. C'est cette maîtrise de la filière laine que viennent chercher les maisons de luxe qui se fournissent chez Jules Tournier.

Une grande partie de son chiffre d'affaires est d'ailleurs réalisé au Japon, pays fan des savoir-faire artisanaux.

laine jules tournier

jules tournier

Laines Jules Tournier

Un aperçu des couleurs disponibles chez Jules Tournier, toutes travaillées avec un incroyable soin. Rien d'étonnant à ce que l'entreprise exporte autant.

Un drap épais, naturel, et... teint sur fil !

On a choisi un magnifique bleu marine, très épais (760g/m) et 100% laine !

Pour la couleur, c'est de la laine dite "teint sur fil" : il s'agit de fil déjà teint avant le tissage (on trempe la bourre de laine dans des cuves de colorants). C'est le contraire d'un drap "teint sur pièce", qui est tissé dans un coloris naturel écru et teint uniquement après tissage.

Le teint sur fil donne une matière qui "accroche" la lumière : il y a des reflets bleutés subtils et profonds dans les fils. Cela consomme plus de pigments, mais la profondeur de couleur qu'on obtient ne pourrait être obtenue avec un teint pièce au rendu plus "plat".

Et le 100% laine apporte une texture plus complexe qu'un mélange avec synthétique qui a tendance à "lisser" la matière.

cuve teinture Jules Tournier

C'est la cuve utilisée pour la teinte des fils.

Le résultat, c'est ça !

Le résultat, c'est ça !

Et ça, c'est Florian et Tom qui croisent une boulangerie.

Et ça, c'est Florian et Tom qui croisent une boulangerie.

Un drap de laine délaissé par la consommation d'aujourd'hui

Nous sommes très heureux d'avoir trouvé ce drap de laine... et surtout d'avoir pu le produire, pour trois raisons :

  • Du 760g/m, c'est un grammage aujourd'hui délaissé par les marques, car il est difficile pour un atelier de montage de travailler sur une telle densité. L'épaisseur du tissu implique plus de précautions (ralentir la chaîne de production, casser plus d'aiguilles, baisser la productivité).
  • C’est une matière qui coûte cher : un drap de laine de cette qualité coûte bien plus cher qu'un drap de laine classique, même naturel. De fait, dans une logique économique, rares sont les marques qui l’utilisent. Et pour la petite histoire, notre drap de laine a fortement intéressé une grande maison de luxe italienne...
  • Le savoir-faire de Jules Tournier permet une durée de vie du drap sans égale. Votre manteau vous accompagnera pendant de nombreuses années : c'est un investissement sur du long terme, un vrai morceau de patrimoine français qui vous protégera du froid.
Griffe Jules Tournier manteau BG

Etant donné la qualité de la matière utilisée, nous avons tenu à placer une griffe « Jules Tournier » bleu, blanc, rouge à l’intérieur.

Un col avec des finitions tailleur

On a opté pour un col tailleur, en raison de sa tenue et de son élégance éprouvées. C’est un col constitué d’un rabat et de revers.

L’assemblage des deux parties forme un cran de chaque coté du col, le revers forme alors le prolongement du col rabattu.

Grâce au poids élevé de la matière et à une banane bien construite, on a un très beau col, qui tient parfaitement quand il est relevé. Il ne s'affaisse pas.

Manteau BG col relevé

Même relevé, le col conserve toute sa tenue.

Mais d'ailleurs, la banane c’est quoi ? C’est un empiècement discret de matière, essentiel sur un manteau d’hiver, et situé entre le col et l’encolure. Généralement utilisée pour réhausser le col d’une veste ou d’un manteau, elle sert à le garder bien droit au niveau de la nuque. Attention à ne pas la confondre avec un pied de col qui, lui, fait tout le tour.

patte de serrage manteau BG

La patte de fermeture est également très pratique quand on a oublié son écharpe ! Et juste au-dessous, vous pouvez voir la banane.

Une coupe modérément ajustée, avec de la place pour un pull ou une veste

Le fit, c'est un GRAND débat chez BonneGueule. Le point délicat consiste à avoir une coupe ajustée, mais avec de la place pour mettre une grosse maille ou une veste en-dessous.

Il est facile de faire un manteau aussi fitté qu'une veste, mais il devient malheureusement inconfortable quand vous rajoutez quelques épaisseurs. Ce n'était pas ce que je voulais, et j'ai dû réfréner mes ardeurs de silhouette très ajustée, pour avoir un certain confort permettant de le porter avec de la grosse maille.

On est donc sur une coupe cintrée, mais avec suffisamment de place pour passer plusieurs couches en-dessous. Ainsi, nous avons travaillé sur trois points essentiels.

1 - Le cintrage au niveau de la taille

Le manteau affine votre silhouette, sans être trop moulant quand il est ouvert.

Manteau BG ouvert - cardi et chemise

Tom porte ici une taille 44, vous voyez qu'il a la place de porter un cardigan en grosse maille en-dessous. (Cardigan BG-2.3, chemise Vicomte Arthur, et une paire de gants dénichée dans une boutique inconnue)

Quand il est fermé, la ceinture avec passants vous permet d’affiner la coupe du manteau. On a choisi une boucle sans ardillon (la petite aiguille d'une ceinture que vous passez dans les trous) : si vous voulez savoir pourquoi, il faudra demander à Geoffrey car c’est lui qui a souhaité ce détail.

Note de Geoffrey : ça ne sert à rien les ardillons vu l'épaisseur de la maille qui tient très bien toute seule : la ceinture fermée ne se rouvrira pas par hasard. Et c'est beaucoup plus épuré une ceinture sans trous.

Manteau BG fermé - chino et Stan Smith

La ceinture sans ardillon permet d'ajuster le cintrage du manteau comme bon vous semble lorsque celui-ci est fermé.

Ah oui, et cela permet à chacun de régler le cintrage comme il veut. La ceinture permet vraiment de marquer la distinction entre le haut de la pièce (buste, épaule), et le bas. Bien entendu, vous pouvez la retirer si vous sentez que ça fait mieux sans (c'est d'ailleurs ce que je fais).

2 - La manche affinée

Même si je voulais qu'on puisse porter le manteau facilement avec une veste, il fallait une manche affinée pour la silhouette. Elle a donc été légèrement affinée, mais uniquement au niveau du poignet.

manteau BG ouvert - chino et Stan Smith

Le manteau est ainsi affiné, mais il reste facile d'enfiler plusieurs couches. Alexandre porte une paire d'Adidas Stan Smith, un chino Carhartt, un pull Gap, une chemise BGH, et un bonnet en mérinos Six&Sept (l'une des meilleures alternatives de cet hiver d'après lui).

3 - Une emmanchure assez haute

L'emmanchure n'est ni trop large, ni trop étroite. Comprenez par là que vous pourrez placer un blazer avec du padding en dessous sans problème, c'est là le point sensible à ne surtout pas négliger.

Emmanchure manteau BG

L'emmanchure est volontairement haute, pour passer des pièces sur-épaulées en dessous. On pense bien sûr aux vestes et blazers !

On a par ailleurs voulu vous proposer un manteau polyvalent : vous pouvez aussi bien le porter avec un costume (ou une tenue formelle) qu'avec une tenue casual. En effet, le bleu marine est l'une des grandes couleurs du vestiaire urbain, vous n'aurez pas à vous compliquer la vie pour l'assortir. Il ira avec tout, que ce soit avec un pantalon gris ou un jean brut.

Quant à la longueur, elle est à mi-chemin entre celle d'un caban et d'un manteau long. Elle convient à toutes les morphologies, et n'appuie pas trop le côté très formel d'un manteau long.

Un manteau très pratique

On a prévu un col à la fois joli et qui protège parfaitement du froid :

manteau en laine cache tempete

Comme avec une écharpe, l'isolation est parfaite.

Enfin, il y a trois poches à l'intérieur :

  • une coté cœur, et une autre à l’opposé avec un zip discret ton sur ton. On souhaitait vraiment disposer d'au moins une poche zippée, afin d'éviter la perte de vos effets personnels ou de votre monnaie quand vous le portez à la main ou le posez sur une chaise, par exemple.
poche zippée manteau BG

La fameuse poche zippée !

  • Vous remarquerez que ces deux poches intérieures ne sont pas à même la doublure, mais directement intégrées dans le drap de laine. Cela leur permet d'être fixées plus solidement que lorsqu'elles sont directement sur la doublure.C'est un détail qui est d'ailleurs peu présent chez les grandes marques, et que nous sommes fiers de vous proposer.
Poche dans drap de laine manteau BG

Notez la parmenture (le drap de laine entourant le zip), avec la poche placée dans le drap de laine et non dans la doublure, ce qui permet de la renforcer.

  • Pour le côté fonctionnel, on tenait absolument à avoir une dernière poche pour téléphone, située sur le bas de la pièce.
poche téléphone manteau BG

La poche à "téléphone intelligent" est placée sous la ligne de cintrage, afin de ne pas déformer la poitrine en surchargeant la poche poitrine.

Des finitions haut de gamme (pas d'amalgame)

Comme d'habitude, pas de compromis sur les fournitures et finitions. On s'est même dit qu'on allait en rajouter...

Prenons l'exemple des boutons : ils sont en corne, mais surtout, les boutons sur lesquels s'exerce la tension ont une queue de renfort (un renfort de fil pour les attacher plus solidement encore).

Et derrière chacun d'entre eux, on a placé un contre-bouton, ce qui renforce encore plus (plus plus plus) la solidité. Cela évitera qu'ils ne s'arrachent, j'ai horreur de ce défaut...

contre-bouton manteau BG

Voici un contre-bouton, qui permet de renforcer la solidité du bouton placé de l'autre côté du drap de laine.

Nous avons de plus opté pour des boutons pression sur les poches latérales, de sorte qu'elles restent bien plaquées, et ne "bâillent" pas quand vous n’y aurez pas les mains.

Et la doublure est en viscose, évidemment !

Une fabrication par un atelier spécialisé

Pour la fabrication du manteau, on a fait appel au même fabricant que pour la chemise blanche et le pantalon en laine. Cela nous assure une qualité constante de fabrication de pièce en pièce. En effet, il possède des chaînes de productions en Ukraine, entièrement spécialisées dans l’outerwear.

C'est grâce à la présence de ce savoir-faire depuis des décennies qu'on a pu mettre à la fois autant de détails, et des finitions aussi compliquées à réaliser. On n'aurait tout simplement pas pu monter le drap français en France, pour de strictes raisons de savoir-faire inaccessible en-dessous de 1.000 €.

Plus qu’un "prestataire", cette entreprise est un véritable partenaire avec qui on travaille main dans la main.

Dès le premier proto, on a tout de suite senti qu’il était sur la même longueur d’onde que nous. Et pourtant, on a dû en faire pas moins de quatre pour réussir à trouver le fit le plus adapté !

Alexandre à l'usine

L'entente avec notre fabricant est primordiale. Que des numéros 10 dans mon usine.

Bien entendu, le rapport qualité / prix est excellent aussi, c’est ce qui nous a permis de pouvoir choisir une matière de chez Jules Tournier.

Le genre de détail que le premier atelier venu ne sait PAS réaliser.

Le genre de détail que le premier atelier venu ne sait PAS réaliser.

Comment choisir sa taille ?

Le manteau taille de manière vraiment très classique : prenez simplement votre taille habituelle, et vous n’aurez pas de surprise de ce côté-là ! Si vous faites du 48 pour une veste, prenez du 48 pour ce manteau.

Par exemple, si vous avez pris notre blazer en collaboration avec Melinda Gloss en 46, prenez la taille 46 pour ce manteau. Si vous avez pris le sweat en collaboration avec Benjamin Jezequel en taille L, prenez le manteau en 50. Je vous assure qu'il n'y a rien de très compliqué.

Et nous avons pris soin de proposer des manches qui puissent facilement se retoucher en longueur (voire être rallongées de 2 ou 3 cm).

Photo-article launch

Le manteau croisé en laine française est à présent disponible

Vous pouvez à présent commander  :

 

 

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.