Vidéo : Dans le vestiaire de Geoffrey, co-fondateur de BonneGueule.fr

interview-style-geoffrey-bonnegueule
/

Nouvelle interview streetstyle sur notre chaîne Youtube : cette fois-ci, on interroge quelqu'un qu'on connaît bien puisqu'il s'agit de Geoffrey, co-fondateur de BonneGueule avec Benoit.

Une interview estivale où Geoffrey nous parle de style mais aussi d'entrepreneuriat et des médias sur Internet. Beau programme !

L'interview est à découvrir ci-dessous, ou directement sur notre chaîne Youtube :

Clique ici pour t'abonner ! On est désormais 22 000 ! Et toutes les semaines, on publie une vidéo conseil (Le Bon Look) ou une nouvelle interview 😉

Jeremy Doucet A propos Jeremy Doucet

Concepteur rédacteur chez BonneGueule depuis Janvier 2015.
J'aime écrire des histoires, les frites et les rooftops de Miami.

Sinon parfois les gens m'appellent Steeve aussi.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nico

    Ok merci !

  • Benoit – BonneGueule

    C’est une collection d’été, là c’est la collection d’hiver, donc c’est normal que les shorts ne soient plus en vente…

  • C’est pas MHI (la sub-line) mais bien Maharishi je crois bien

  • Mhh pas évident

    mais de manière générale, privilégie les coupes carrot / semi-slim / tappered et ça devrait le faire 🙂

  • Thomas LD

    Très belle vidéo! On sent du recul et de la conviction dans ce que tu dis, c’est rafraichissant 😉

  • Matthieu Bt

    Comme d’hab, super article. Je rebondis sur la remarque de Geoffrey qui mentionne souvent le problème du sizing des pantalons pour les personnes victimes de leurs cuisses. Hormis les custom pants de maharashi, existe-t-il d’autres marques allant parfaitement à ce type de morphologie ?

    J’avoue, je partage ton calvaire mec, c’est assez chiant…

  • Jerome WANG

    D’autant plus que le présupposé coté bling bling des rolex est porté par les quelques modèles en or jaune + diamants. Le coeur de gamme de rolex, les modèles pro (les plus vendu) sont vraiment pas tape à l’oeil (sub, gmt, explorer, etc etc).
    Quand je montre mon explorer 2 la première réaction des gens c’est « je pensais qu’une rolex ce serait beaucoup plus voyant que ca »

  • yep, tu as tout à fait raison 🙂

  • Mehdi

    Dans ce que je dis, je pense plutôt à : « Ceux qui dénigrent sans savoir ne méritent pas qu’on s’y attarde de toute façon. »
    Et justement en tant que pédagogue, comme tu le fais bien pour les vêtements, il y a aussi toute une histoire à raconter qui permettrait aux gens de mieux connaître rolex.
    Parce qu’aux yeux du grand public, c’est tout aussi clivant de mettre 200€ dans un jean/chemise/etc.. Dans ce dernier cas c’est peut-être moins visible, mais une GMT, à moins de s’y être intéressé un minimum (surtout les générations avant la 116710), c’est tout aussi discret.

  • Lio

    Pédagogie, c’est le maître mot en effet 👍
    C’est l’absence de connaissance qui rend les gens « agressifs », quel qu’en soit le thème et le motif.

  • Lio

    Je ne sais pas quel modèle de GMT c’est ,mais soit elle avait un bracelet acier de type « Jubilee » avec des petits maillons centraux articulés polis mais le reste des maillons à la finition satinée, soit un modèle type Oyster avec les maillons entièrement satinés, donc moins « voyants » si je puis dire.
    Les montres, comme pour les fringues ou autres bien personnels, il faut être à l’aise avec, donc se les approprier, et de ce côté là, c’est une affaire très personnelle :-)…
    Belle acquisition en tous cas ;-).
    Lionel.

  • Sans doute, mais mon travail c’est aussi de prendre en compte le regard de l’autre sur quelque chose qui peut être inutilement clivant.

    « Ceux qui ne le savent pas ne méritent pas qu’on s’y attarde de toute façon. » Je ne pense par contre pas de cette manière, à nous de faire de la pédagogie !

  • par bling bling je parlais vraiment des reflets du métal poli VS du polyester ou du cuir (je viens de mettre un NATO en cuir nubuck gris)

    mais oui, il est sans doute plus à la mode aujourd’hui 🙂

  • ah non, j’en suis encore très loin ! 🙂

  • merci à toi !

    PS. le serpent, c’est karung (c’est le nom commun du cuir), mais le vrai nom c’est Acrochordus Javanicus

  • Romain D.

    Super interview. J’aime beaucoup ce mélange de conviction est de doute sur ce que doit être un media, sur ce que devrait être la mode. C’est presque touchant 🙂
    Merci Geoffrey et continue – continuez – comme ça.
    PS : Sinon, c’est peut être moi qui me trompe mais, le Carangue, c’est pas plutôt un poisson ??

  • Mc Paül Tyler

    Bravo Geoffrey même pas 30 et tu as déjà réussit ta vie !
    Jacques si nous entend !

  • Lio

    Merci beaucoup pour ta franchise :-).
    Il est en effet difficile de changer les mentalités à ce sujet. Seule la connaissance en est capable et il n’est jamais trop tard pour apprendre aux autres quelques bases historiques horlogères.

    Quant au côté bling bling d’un bracelet acier par rapport à un Nato c’est tout le contraire qui s’opère en fait car le Nato est typiquement du fashion aujourd’hui et rien d’autre… Un porteur de Nato est à la mode du jour, ce qui me fait sourire par rapport à ta remarque 😉 …
    En effet à l’origine le Nato était conçu et défini selon un cahier des charges de l’armée britannique et destinée donc à des montres à vocation militaire dotées de barrettes fixes soudées à la carrure… ce qui n’existe plus aujourd’hui avec les barrettes à ressort prévues pour changer aisément le bracelet.
    De plus le Nato présente de très nombreux défauts comme celui de bien absorber la transpiration en s’imprégnant gentiment… Celui une fois mouillé par une baignade ou autre de bien beurrer l’écriture d’une feuille de papier par exemple, celui d’user les fonds de boite de montre par abrasion qu’il faut impérativement protéger d’un film plastique si on ne veut pas le détériorer, etc.
    Le bracelet acier est quant à lui totalement conçu pour être confortable et opérationnel en toutes circonstances, si bien réglé .
    Le Nato c’est à fond suivre la mode 😊… fashion man 😉…

    Belle sincérité dans ce reportage. J’aime.
    Lionel.

  • oui un peu de ça, la marque n’est pas toujours comprise, Seguela, etc. même si ceux qui s’intéressent un tout petit peu aux montres mécaniques comprennent et vont au-delà

    perso, je ne suis pas un passionné de montres (contrairement à Benoît) et je mets des Nato sciemment pour ne pas qu’on reconnaisse la marque (je suis tout sauf show off là dessus). En fait à mes yeux c’est juste un bel objet, Benoît et Gilles m’avaient trouvé le plan d’occasion pour l’acheter, alors j’y vois aussi quelque chose qui m’évoque nos moments durs et notre aventure de copains

    voilà tu sais tout 🙂

  • merci c’est sympa 🙂

  • merci Alexandre,

    tu peux lire cet article où je parle beaucoup de mon vestiaire :
    https://www.bonnegueule.fr/conseils-moyens-erreurs-comment-ameliorer-son-style-vestimentaire-1/

  • Alexandre

    Super vidéo!

    Ça s’inscrit bien dans la démarche de Geoffrey de nous confier davantages d’informations sur les coulisses de Bonnegueule avec ses feed-back réguliers dans la minute selvedge.

    On en apprend beaucoup plus sur sa personnalité et sa mentalité en tant qu’entrepreneur, un bon point.

    Par contre je trouve dommage que vous n’exploriez pas plus son vestiaire (plus dans le style des précédentes interviews de Luca et Alexandre). Un peu trop bref à mon goût et du coup le concept dans le ‘vestiaire’ ne devrait-il pas être remplacé par ‘style’ qui décrit autant le style vestimentaire que sa personnalité dans son ensemble?

    Quoi qu’il en soit la vidéo reste excellente, très fluide et très agréable à regarder.
    Le contenu et le format sont top!