Vidéo : BonneGueule au Who’s Next, jours 3 et 4

/

Après deux premières journées bien remplies sur le salon de prêt-à-porter Who's Next, nous avons poursuivi nos déambulations en se focalisant cette fois-ci sur le footwear, que j'ai trouvé plus présent que le prêt-à-porter masculin.

Au programme de cette deuxième vidéo :

  • L'interview d'Eric, créateur d'Atelier Voisin : c'est une marque de chaussures que nous aimons beaucoup chez BonneGueule, car elle conjugue de belles matières, de belles formes et un rapport qualité/prix extrêmement intéressant. Pour cette tranche de prix, il est très difficile de trouver un produit avec un tel design. La plupart des autres marques dans cette gamme de prix proposent des designs très "lisses" et précieux. Eric a une démarche un peu différente, puisqu'il adore les cuirs un peu lavés, il explore de nombreuses textures et couleurs. Il s'est employé à dessiner des formes polyvalentes, à la fois masculines et habillées. C'est la bottine polyvalente par excellence, à un prix très juste. Vous allez également découvrir les pièces que j'ai appréciées.
  • L'interview chez Paraboots : autant la marque souffre d'une image trop classique dont elle a bien du mal à se défaire (bien qu'elle cartonne au Japon), autant on ne peut que saluer ses efforts pour se renouveler grâce à des designs qui n'ont plus rien à voir avec les anciens standards de la marque (gamme Dandy). Par contre, il faudrait être de bien mauvaise foi pour dénigrer la qualité des produits (grosse maîtrise du cousu norvégien notamment). C'est d'ailleurs la première marque qui a introduit le cousu blake en France (montage franchement stigmatisé sur internet, surtout par rapport au goodyear).
  • L'interview de Monsieur Moustache : jeune marque de chaussures à des tarifs très accessibles, elle a pour but de proposer des modèles polyvalents, notamment à travers une collection estivale pourvue de modèles souples et confortables. Vous allez voir, le discours de Thibault est très clair et précis, avec une honnêteté très appréciable sur le made in China notamment (bien que ça ne soit qu'une petite partie de leur gamme qui est fabriquée là bas, la majorité des modèles sont faits au Portugal). Test à venir bientôt.
  • Nous avons rencontré une marque qui partage la même passion que nous pour le Ricard : Club Pétanque. Et ils jouaient vraiment à la pétanque sur le stand !
  • Vous verrez Florian voulant manger une glace turque. Sauf que le glacier est assez malicieux...
  • Pas d'images de la soirée du samedi soir, Luca a préféré tenir une pinte de Gallia qu'un objectif de réflex.
  • Quelques images de la conférence que nous avons menée sur la génération Y et les nouveaux comportements d'achats qu'elle induit, avec la présence d'Eric Briones (qui tient l'excellent Darkplanneur), Regis Pennel (vous le connaissez, c'est le fondateur de L'Exception), et Nicolas Gabard (idem, c'est lui derrière Husbands). Malheureusement, nous n'avons pas pu avoir la piste audio, il faudra donc se contenter des slides ci-dessous.

Voilà pour cette édition du Who's Next été 2014 ! Comme d'habitude, on attend vos retours sur ce format long qu'on explore pour la toute première fois.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • BenoitBG

    Hello Wen,

    Si effectivement je vois à quoi tu fais allusion, comme les chaussures Five Fingers ou les Lem Shoes, pour des chaussures habillées, dite « de ville », on est encore très loin de ces préoccupations parmi les marques, tout simplement parce qu’une chaussure de ville bien choisie, quand elle se fait au pied, ça devient presque un chausson.
    Pour ma part, je n’ai rien vu de vraiment concluant concernant le type de chaussures que tu décris…

  • WenSen

    Bonjour,

    Les marques de chaussures présentées semblent proposer de très beaux produits.

    A la vue des modèles, une question m’est venue.

    Vous êtes peut-être familiers du « milieu » de la course à pieds et vous intéressez à ce titre aux tendances qui le travaillent. Il y en a une particulière qui, depuis quelques années maintenant, est en train de mettre à bas la communication, l’image et les technologies des équipementiers traditionnels de ces trente ou quarante dernières années.

    Pour vous la faire courte, on revient tout bonnement sur la technique de course, érigée en norme par les équipementiers, qui consiste à avoir une foulée caractérisée par une attaque talon du sol; pour y préférer une attaque avec l’avant du pied, a priori plus naturelle et moins traumatisante (je vous laisse chercher sur internet les origines et enjeux de cette remise en cause, inspirée par le barefoot running et qui progresse dans les mentalités de coureurs qui ne souhaitent pas forcément courir pieds nus mais se montrent réceptifs à ces questionnements – jetez un oeil à des marques comme Vivobarefoot et surtout Altra).

    L’une des caractéristiques des chaussures adaptées à ce type de foulée est de supprimer la différence de hauteur entre le talon et et l’avant du pied (le « drop » ds le jargon), cette hauteur étant à juste titre perçue comme un biais qui déforme la foulée.

    Ces constats et réflexions sont menés par des équipementiers sportifs, où la recherche du « Beau » est relativement accessoire.

    La demande pour de telles chaussures mais à un usage quotidien, dans un style urbain, casual, n’est pourtant pas inexistante. Malheureusement, les rares marquent qui proposent ce genre de chaussures pour la ville n’ont que des modèles scandaleusement dégueulasses.

    Ma question (enfin!) est donc la suivante:
    Parmi tous les fabricants de belles chaussures que vous avez pu rencontrés, est-ce que certains réfléchissent à ce genre d’éléments, voire ont déjà créés des modèles les prenant en compte?

    Merci d’avance 🙂

    Wen

  • TomBG

    Hello Steph !

    Je partage totalement ton avis, ça pourrait être un virage intérréssant pour la marque je pense.

    Par contre, je n’ai pas expérimenté le service client, merci pour le retour 😉

    À très vite,
    Tom

  • KévinBG

    Hello Théo :).

    Justement, ça apporte une touche de légèreté et décontractée à la tenue ! La cravate en tricot n’est pas forcément en laine, elle peut très bien être en coton et apporter une touche preppy :).

  • Théo

    Peut se permettre, tel Luca, de porter une cravate en tricot en été ?
    il me semble que c’est son cas sur la vidéo

  • KévinBG

    Hello Hugo !

    Merci beaucoup pour ta fidélité ! Ton message touche la totalité de l’équipe :).

  • Hugo

    Benoît, je t’ai trouvé plus à l’aise sur cette seconde vidéo, j’espère que la conférence s’est bien déroulée!
    Merci de m’avoir fait découvrir M.Moustache, j’ai jeté un coup d’œil sur leur site, le design des chaussures est très sympa!
    Merci encore une fois pour ce blog, ça fait désormais un an que je vous ai découvert, et le « pouvoir de l’habitude » fait son effet. Mon flair s’est bien développé et j’ai un œil bien mieux affûté pour les belles couleurs, les belles matières, les beaux produits. Mais aussi dans d’autres domaines comme l’architecture ou la photographie… J’ai aussi des notions plus poussées et une plus grande curiosité sur les modalités de fabrication et de vente d’un produit, que ce soit des vêtements ou d’autres produits sans aucun rapport. Ca permet de comprendre le monde dans lequel on vit.
    Enfin et surtout j’ai acquis un bon degré d’autonomie (je sollicite de moins en moins votre avis) après des phases de doute sur ma capacité à m’habiller: mon style se dessine petit à petit, j’intègre progressivement des pièces fortes, j’ai une meilleure conscience de moi-même au niveau physique; je sais comment le mettre en valeur.

    Bref, j’ai récolté bon nombre de compliments en un an, et en partie grâce à vous! J’ai même fait des liens intéressants avec mon futur métier de travailleur social, alors qu’à première vue ces deux secteurs ne semblent pas compatibles… Allez je mets un terme au roman, continuez comme ça, votre développement est impressionnant !

  • Petite correction apportée par Pierre de Paraboot :
    « On n’a pas introduit le cousu Blake en France, mais on a réintégré une ligne de fabrication chez nous (en France) alors qu’on en faisait plus depuis longtemps. »

  • KévinBG

    Merci Nico !

  • NicoSpyro

    Une tres belle deuxieme video!!!

  • Théo

    C’est bien dommage…
    Au vue de ce qui est indiqué (« dans quelques jours »), je pensais que la sortie était prévu pour samedi.
    Visiblement ce n’est pas le cas..;

  • moi je suis jaloux de Luca 😀

  • KévinBG

    Hello Théo !

    On transmet ça à Luca ! Ca va lui faire plaisir !

    Pour le sweatshirt, on a pas plus d’information, désolé.

  • KévinBG

    Hello Benjamin,

    Tout d’abord merci pour tes compliments :).

    Ensuite pour ta proposition, en temps normal, tu as peut-être remarqué que l’on faisait des sous-titres pour les interviews en anglais. Cependant, pour vous immerger le plus possible dans le Who’s Next, on voulait que les vidéos ne sortent pas trop tard par rapport à l’évènement et faire des sous-titres nous aurait prit trop de temps (entre filmer, choisir les plans, monter etc… ). 🙂

  • Benjamin

    Salut, moi j’aime bien le format des vidéos, le montage rend le truc très vivant !
    Petite proposition : sur l’interview de Nicolas en anglais : plutôt que de traduire les propos, pourquoi ne pas mettre des sous-titres pendant l’interview ? (mais c’est peut-être trop de boulot)

  • TomBG

    Merci, je transmets le message à Luca 🙂

  • Florian

    Très très bon format de vidéo ! Bravo Luca j’imagine pour le montage. Très sympa ce salon Who’s Next !