Vêtements légendaires, revus à notre manière – Ep. 1/3 : notre premier hoodie

Temps de lecture : 10 minutes

look bonnegueule hoodie

Publié par le 10 avril 2020

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, ce lancement aurait dû avoir lieu en mars.

Dans un contexte incertain et peu adapté, nous avions annoncé le report de cette capsule à mi-avril.

Ainsi, nous avons pu prendre le recul et les dispositions nécessaires.

Nous allons enfin pouvoir vous présenter ces nouveaux vêtements dont nous sommes fiers.

Vous pourrez les commander dès ce samedi 11 avril à 11h sur notre e-shop, et, pour participer à l’effort collectif, nous vous les expédierons dès la fin du confinement.

Ce sera donc un lancement uniquement sur l’e-shop, comme à la bonne vieille époque où BonneGueule n'avait pas encore de boutique physique.

On espère que vous parler de matières japonaises et d'histoires de vêtements iconiques vous permettra de passer un bon moment 🙂

On se tient entièrement à votre disposition pour répondre à vos questions pendant les lives du mercredi soir ou par commentaires à cet article.

Maintenant, place à l’introduction de notre collection, et à la présentation de notre tout premier hoodie (ENFIN) !

Benoît

Vous venez de découvrir nos cinq nouveautés.

Pour la première fois, nous avons réinterprété trois vêtements légendaires :

Nous avons fait un pas de plus dans leur histoire, en y ajoutant notre propre patte.

Ces trois histoires, nous allons vous les partager au fil de la semaine.

Ensuite, ce sera à vous de continuer à les écrire en vous appropriant chaque pièce.

Commençons par notre première pièce : le hoodie.

hoodie bonne gueule

Attendez ! Vous n'avez pas dit cinq nouveautés ?

C'était pour voir si vous suiviez.

Dans la lignée du style urbain et décontracté qui nous a inspiré, nous vous présenterons en fin de semaine :

  • Notre surchemise olive, couche supplémentaire de caractère pour vos tenues.
  • Nos sneakers camel, pour ponctuer votre silhouette d'un design iconique.

Le hoodie : histoire d'une légende vivante

Rocky hoodie

Rocky, 1976.

1930's - La naissance d'un champion

Knickerbocker Knitting Company, ça vous dit quelque chose ?

C'est sans doute le cas si je vous parle plutôt du nom actuel de cette marque : Champion.

Fondée en 1919, cette entreprise prend dix ans plus tard l'initiative de coudre une capuche sur son modèle de sweatshirt.

Le hoodie est né.

Il est ensuite accompagné de deux prouesses techniques :

  • Un molleton de coton appelé "reaverse weave", dont le tricotage oblique sur l'envers permet de limiter le rétrécissement au lavage.
  • Une nouvelle méthode de tricotage permettant de lier des empiècements en jersey plus épais entre eux.

Fort de sa matière dense et de sa capuche protectrice, il se forge rapidement une réputation auprès de sa première clientèle : les ouvriers New-Yorkais.

Bravant régulièrement le froid hivernal sur des chantiers en extérieur, ou travaillant parfois dans des chambres froides, ces derniers ont besoin d'un vêtement chaud, confortable, accessible et facile d'entretien. Les voici comblés.

Mais ils ne sont pas les seuls : au même titre que son cousin sans capuche, le hoodie est accueilli à bras ouverts par le milieu sportif.

Trois membres de l'équipe des New York Jets (football) et leur coach, en coach jacket. Trois décennies plus tard (1968).

Des entrainements militaires aux matchs de football entre universitaires, il devient le vêtement du coureur en repos. Protégeant ce dernier des frissons du grand air sans lui ôter sa liberté de mouvement.

catalogue hoodie

Catalogue d'époque commercialisant des hoodies par correspondance.

1940's - D'équipement sportswear à vêtement populaire

C'est une étape cruciale pour tout vêtement iconique : celle où l'habit pratique devient un emblème porté pour son esthétique.

Pour le hoodie, cette transition passe par les figures les plus enviés de la jeunesse américaine : les athlètes d'universités.

La magie du flocage leur permet d'afficher fièrement leur appartenance à une maison ou une équipe, tandis que leurs compagnes s'en emparent en dehors des terrains.

Infiltré dans le vestiaire preppy, le hoodie devient un vêtement cool.

Il est à la mode.

preppy hoodie

Quand on en voit un, on ne pense plus à un ouvrier ou à un camp militaire. On rêve de la prestance dont il peut nous envelopper avec sa capuche.

1970's - L'appropriation (contre)culturelle d'un vêtement rebelle

La capuche du hoodie n'a pas seulement servi à tenir chaud.

C'est aussi un outil d'anonymat puissant, dont les artistes de rue s'emparent pour pouvoir se volatiliser sans risque après avoir déposé leurs graffitis sur un mur.

Pour les skaters, c'est l'habit rêvé pour s'introduire dans la piscine vide d'un habitant le temps de quelques acrobaties sur roulettes.

streetwear hoodie

(Toujours) peu couteux, pratique, confortable, et facile d'entretien, le hoodie est accueilli à bras ouverts par les rebelles urbains.

Ces derniers en font un élément clé de leur panoplie quotidienne, que ce soit pour cacher leur identité ou simplement afficher leur appartenance à la contre-culture.

Le hoodie trouve ainsi une place de choix dans les mondes du hip hop, du surf et du punk.

breakdancer hoodie

Quoi de plus pratique qu'un hoodie pour le breakdancer chevronné ?

Durant les décennies à venir, cette place de choix lui offrira le privilège d'habiller de grands noms tels que Puff Daddy, Tupac Shakur, Fat Joe, Cypress Hill, Run-DMC, ou encore Wu Tang Clan.

run dmc hoodie

Tupac hoodie

Tupac Shakur, Oakland, 1992

1976 - D'habit populaire à vêtement légendaire

En 1976, après un premier placement sous les projecteurs dans le film Marathon Man, c'est l'héroïque Rocky qui achève la consécration du hoodie.

Le film remporte trois oscars dont celui du meilleur film. Il fait du hoodie un symbole d'effort acharné et de réussite.

Pour vous montrer comment, et surtout pour le plaisir, je vous laisse savourer cet extrait aussi culte qu'épique :

Ça donne des frissons, n'est-ce pas ?

Des frissons que la franchise décidera de faire revivre dans plusieurs épisodes futurs.

Rocky hoodie

Dans Rocky Balboa (2006), le hoodie est toujours fidèle au héros.

A noter que ce n'est pas la première fois que sa capuche orne un champion de boxe. Plus de 10 ans plus tôt, Mohamed Ali enfilait déjà la sienne dès qu'il sortait du ring.

Mohamed Ali hoodie

Mohamed Ali en 1963.

1980's - Montée sur les podiums

Après avoir été popularisé sur les campus par des fabricants de sportswear comme Champion, puis dans les rues par des enseignes plus urbaines, le hoodie est hissé sur les podiums de la mode. Celle avec un grand M.

Il devient une pièce prestigieuse, jouissant d'un rôle essentiel dans les collections de Ralph Lauren, Tommy Hilfiger ou encore Giorgio Armani.

A l'origine de cet anoblissement : Norma Kamali, créatrice américaine de renom qui se fait remarquer en imposant les codes du sportswear dans sa collection féminine.

Cette dernière met le molleton de coton à l'honneur à travers le hoodie et son cousin proche, le sweatshirt.

Norma Kamali sweat collection

Une publicité pour collection, 1980.

Son influence oriente le courant de la tendance, noyant la frontière entre matière générique et esthétique luxueuse.

Par cette porte, le hoodie entre aussi progressivement dans le vestiaire féminin.

1990's - Dîtes "hoodie"

Le saviez-vous ? C'est seulement au début des années 90 que le terme de hoodie fait son entrée dans le langage courant.

Le mot anglais "hood", qui veut dire capuche, dérive de l'anglo-saxon "höd".

Sa racine etymologique est etroitement liée à celle du mot "hat", voulant dire chapeau.

Sacré coincidence.

2000's - Connotations intrusives

Nous l'avons dit plus haut, la capuche du hoodie a pu cacher bien des visages. Et cette fonction ne lui a pas fait honneur.

Vols, dégradation, trafic... le hoodie a aussi bien servi aux gangs qu'aux délinquants isolés.

Si bien qu'au fil des décennies, certains l'associent directement à la criminalité.

Exemple aussi symbolique que marquant : le clip "Stress" du groupe français Justice, controversé pour son concentré de délinquance, cristallise cette association en 2007.

clip stress hoodie

Plus largement, au cours des années 2000, les connotations du hoodie lui valent des interdictions ponctuelles mais révélatrices de son image perçue.

En 2005, dans la région de Kent (Royaume-Uni), le centre commercial BlueWater refuse l'accès aux personnes portant un hoodie.

La même année, en octobre, le hoodie fait partie des vêtements exclus du dress code officiel imposé aux joueurs de la NBA.

dress code nba

Crédit : ballislife.com

2010's - Un symbole politique

Un soir de février, en 2012, Trayvon Benjamin Martin est tué par balle dans l'enceinte d'une résidence fermée. Il est alors âgé de 17 ans.

Le tireur, George Zimmerman, coordinateur d'une surveillance de voisinage, invoque la légitime défense en précisant qu'il le suspectait de préparer un délit.

Plus d'un an après, il sera déclaré non-coupable.

Le rapport entre cette tragique histoire et le hoodie ? Trayvon en portait un.

Très vite, un débat est ouvert sur le rôle du vêtement dans l'altercation : a-t-il nourrit les soupçons du tireur ?

Dans un élan d'indignation nationale, un mouvement de protestation demande l'inculpation de George Zimmerman pour un acte massivement qualifié de crime raciste.

A cette fin et pour contester l'amalgame au centre de cette affaire, le soutien du mouvement se matérialise par le port d'un hoodie, capuche rabattue.

million hoodie march

La "Million hoodie March", en mars 2012.

Le hoodie devient politique, il est porté pour faire une déclaration, une protestation.

Il est porté pour s'unir autour d'une cause.

nba hoodie trayvon martins

Les joueurs de l'équipe Miami Heats, en NBA. Mars 2012.

2010's - Un symbole de pouvoir

Le bagage sémiotique du hoodie ayant encore un peu de place, Mark Zuckerberg a décidé d'y ranger sa contribution.

Vous vous demandez comment ?

Voici Bill Gates, CEO de Microsoft :

bill gates

Voici notre cher CEO de Facebook :

Mark Zuckerberg

Les codes vestimentaires de l'homme de pouvoir ont bien changé.

En portant quotidiennement un hoodie, un jean et - souvent - une paire de basket, Mark Zuckerberg fait plus qu'ignorer la figure du grand PDG en costume. Il la nargue.

Il se joue des normes pour nous montrer que quand on est aux commandes, on peut choisir comment on s'habille sans influer sur sa crédibilité.

Il opte donc pour un vêtement confortable et s'émancipe de toute connotation qu'il pourrait avoir. Transformant le hoodie en synonyme de pouvoir et (à nouveau) de réussite.

CEO twitter

Jack Dorsey, CEO de Twitter, 2019.

2020 - L'histoire continue

Parti des chantiers New-Yorkais pour arriver sur les podiums de la Haute Couture actuelle, le hoodie a parcouru un long chemin.

Il a offert de la chaleur aux travailleurs, du confort aux sportifs et du style aux lycéens.

Il a permis aux jeunesses urbaines de s'approprier leur environnement, d'afficher leur culture, et de s'identifier à leurs idoles.

C'est un morceau d'histoire qui, en traversant les époques et milieux sociaux, s'est enrichi d'une symbolique universelle.

Aujourd'hui, il est interprété de bien des manières. Par les créateurs de luxe, les marques nostalgiques, les innovateurs techniques, les initiateurs de hype...

Notre interprétation du hoodie

A présent, c'est à notre tour de vous en proposer notre vision : un hoodie moderne à la matière unique et d'une composition atypique. Le tout, dans le respect de ses origines.

1 - Authentique, simple

hoodie bonnegueule

Dans le respect de ses origines, nous avons préservé les attributs qui font son style et sa fonctionnalité :

  • Sa capuche munie d'un cordon, pour son esthétique légendaire
  • Ses bords côte, pour marquer votre silhouette
  • Sa poche avant, pour y glisser votre bébé kangouroux

poche hoodie

Garante de son authenticité, sa simplicité en fait une pièce facile à associer.

Car ne l'oublions pas, le hoodie a traversé tous les styles.

Il était donc important de sauvegarder cette universalité. Pour qu'il s'insère aisément dans chaque vestiaire.

Une polyvalence qui s'appuie aussi sur le socle gris de son jersey, clin d'oeil à ses origines sportswear.

Mais vous nous connaissez bien : nous ne pouvions pas nous contenter d'un tricot classique.

2 - Traditionnel, moderne

Pour moderniser son esthétique intemporelle, nous nous sommes tournés vers la rigueur japonaise qui, armée de patience, a parsemé ce jersey d'un beau mouchetage bleuté.

hoodie matiere morishita

Quand on approche, sa texture irrégulière vient charmer l'oeil.

Quand on s'éloigne, son uniformité fond doucement dans l'ensemble.

rib hoodie

Dernière touche de subtile modernité : un bord côte légèrement contrasté.

Un jersey luxueux, signé Morishita

Depuis sa fabrique à Wakayama, Morishita développe minutieusement ses matières à partir de fibres soignées, et propose ainsi des tricots haut de gamme qu'on trouve difficilement ailleurs.

Car son grand atout, c'est de savoir mélanger les fibres pour réunir le meilleur de chacune d'entre-elles. Un travail de création unique qui fait son succès auprès des maisons de luxe.

3 - Esthétique, confortable

Entre coton, lin et ramie, Morishita a trouvé l'équilibre pour donner lieu à un grain aussi agréable à voir qu'à toucher.

"Ce mélange n'est pas facile à maitriser. Et pourtant, ils ont réussi à obtenir une main à la fois très texturée à l'extérieur et douce à l'intérieur.

Nous n'avons trouvé aucun jersey semblable ailleurs." - Julien, Chef de collection

hoodie poche

Il faut le toucher pour le croire.

De quoi faire facilement pâlir un autre molleton, ou, dès le premier port, développer une addiction.

  • 79% coton : respirant, doux et confortable
  • 11% lin : absorbant, hypoallergénique et thermorégulant
  • 10% ramie : lumineux et texturé

Confectionné dans notre atelier habituel au Portugal, notre premier hoodie ne déroge pas à la règle.

Pour éviter que le bas se détende, Morishita a tricoté un vrai rib exclusivement pour nous, dans le même fil que celui de la matière principale.

rib hoodie

La méthode de tricotage différente donne lieu au contraste de couleurs.

Pour donner un soupçon de caractère, une finition "vieil argent" a été appliquée sur les œillets et embouts du cordon.

cordon hoodie

Cordon 100% coton.

Et bien entendu, Morishita a lavé sa matière pour la stabiliser.



EuropeUS
44XS
46S
48M
50L
52XL
54XXL
Conseil n°1 : Retrouvez tous nos conseils de taille en bas de page dans la rubrique "Choix de la taille & entretien".
Conseil n°2 : Mesurez à plat un vêtement (avec un mètre ruban) et comparez les mesures avec notre tableau.

guide taille hoodie

Mesure
(en cm)
a.
Epaule à épaule
b.
Poitrine
c.
Longueur de manche
d.
Longueur totale
XS4045,56462,5
S41,5486564
M4350,56665,5
L44,5536767
XL4655,56868,5
XXL47,5586970

4 - Multitâche, sans faire tache

Que ce soit pour vous détendre devant Netflix ou pour flâner en ville, notre hoodie naviguera facilement dans tout registre de style. Sans faire de vague.

Pour verser un concentré de cool dans votre ensemble, voici quelques inspirations.

A la croisée des styles

look hoodie

Noeud de cordon en option.

Ils ne viennent pas du même monde, mais Hoodie et manteau long font souvent bon ménage.

L'un manifeste votre décontraction, l'autre rappelle que vous êtes un monsieur.

La capuche s'installe avec panache et montre que vous n'avez pas peur de mélanger les genres.

hoodie manteau

Pour les autres pierres de votre édifice stylistique, c'est à vous de voir : jean ou chino, chaussures casual ou basket...

Notre recommandation :

  • un pantalon blanc à 5 poches,
  • une paire de sneakers dignes de l'esprit urbain du hoodie.
look hoodie manteau

Ensemble BonneGueule, porte-clé Laperruque.

Streetwear, mais pas trop

look casquette hoodie lunettes

Casquette Courtois Paris, lunettes Salt Optics.

C'est plus pointu, je vous l'accorde. Mais les vêtements sont aussi là pour s'amuser.

Alors, si on jouait avec les codes du streetwear ? Après tout, le hoodie en fait partie.

Pour faire un pas vers cet univers sans y mettre les deux pieds, misez sur les matières :

  • Une casquette dans un velours raffiné,
  • Un gilet en flanelle de laine légèrement mouchetée.

hoodie gilet

En bas, un simple chino ajusté vous aidera aussi à tempérer.

look hoodie chino

(Ensemble BonneGueule, sneakers Van's)

Décontracté, mais pas négligé

look coach jacket hoodie fatigue pant

Inutile de décortiquer chaque association : la raison pour laquelle ces vêtements vont bien ensemble, c'est qu'ils ont été pensés ensemble.

Ensemble, ces interprétations de pièces iconiques aboutissent à la silhouette urbaine, décontractée et moderne qu'on avait en tête. Et nous avons hâte de vous présenter chacune d'entre elles.

Rendez-vous donc demain, pour la suite de l'histoire.

Comment vous procurer nos nouvelles pièces ?

C'est simple : rendez-vous sur notre e-shop.

Avatar Michel Bojarun

Geek de la musique électronique aboutie comme des beaux vêtements, je me démène avec l’équipe éditoriale pour que la mode masculine soit une source de bien être sans prise de tête. Je suis aussi un grand passionné de vélo, de DJing et de bretzels.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.