Veste Belle Gueule .vs Bonnegueule

/

Après les chemises à capuches, Xoos, la marque au fameux bouche-à-oreille, prend à nouveau tout le monde de court en sortant ses propres costumes, et une veste appelée "Belle Gueule Label", rien que ça. Tout lien de parenté est totalement fortuit, on vous le jure.

image

Sur le papier, tout était rose, tout était bon : laine Super 120, coupe cintrée et courte, revers courts et fins. Pour 150 €, l'affaire semblait bonne et bien engagée. Après avoir vu les photos, c'est toujours le cas, mais avec quelques réserves. La première chose qui frappe est cette curieuse coupe. S'il est indéniable que de gros efforts ont été faits sur le cintrage pour approcher le travail d'Ozwald Boateng ou de Slimane, le ratio épaules de la veste/taille est un peu exagéré et donne une impression d'étriqué.C'est d'autant plus intriguant sachant que les coupes des autres vestes de costumes proposés sont bien exécutées :

image

Autre souci, le cintrage tient maladroitement une fois la veste ouverte :

image

(au passage, oubliez le jean du mannequin)Vous l'aurez compris, difficile de juger ce qu'il en est sans l'avoir réellement essayé. Ces larges épaules, bien marquées, excluent cette veste pour les personnes élancées (typiquement les morphologies "Slimane" ou "Bill Tornade" pour vous situer). Pour les autres, c'est peut-être une sacrée affaire qui se profile, pour peu qu'ils ignorent le pays de fabrication (à 150 € une veste en super 120, faut pas rêver). Pour Xoos, c'est un très bon début pour un basique aussi indispensable.A voir rue de Turenne, adresse du magasin Xoos à Paris.

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Je suis bien d’accord avec mon confrère, le noir est sans nul doute le chic à l’état pure. La grande classe étant pour moi l’alliance des gris satinés. Un beau costume ceintré Cerruti avec une cravate (http://www.cravate-avenue.com) 😉 Charles Le Jeune gris souris. Le tout avec chemise blanche à col Italien.
    Simple, discret et parfait. Le blanc et noir est chic mais peut vite faire maitre d’hôtel.
    Amicalement.

  • Le noir reste sans nul doute « le chic à l’état pure »

    sylvain
    http://www.lescravates.com