Vacances : Projet DITA – Vancouver, Eugene

Vancouver skyline
/

Ça y est, le projet D.I.T.A. commence (Direct Itinary To America) avec une première étape à Vancouver, Canada.

Attachez vos ceintures.

Ce que vous allez lire pendant un mois

Ceux qui sont inscrits à la newsletter savent déjà depuis quelques jours que BonneGueule vous emmène pendant tout le mois de mai aux USA, aux origines du vestiaire américain.

La partie style ne sera pas en reste, puisque pour chaque ville on postera une tenue avec nos marques préférées… que l’on va tester dans les pires conditions : ville, arrière-pays, désert. Qui aime bien châtie bien !

Et bien sûr on partagera avec vous nos impressions sur les villes, nos anecdotes de voyages, et des paysages à couper le souffle.

La route entre Vancouver et Whistler, une des plus belles que nous ayons jamais vue.

Alors attachez votre ceinture, parce que le voyage commence ! Je laisse le clavier à Benoit pour vous raconter la suite.

Benoit : comment je m'habille en voyage

En voyage, je vais au plus simple, et j'avoue, je privilégie le pratique à l'élégance pure (pas de bottines fragiles à cirer tous les trois jours par exemple). Je ne veux pas être handicapé si on organise à l'improviste une ballade en vélo ou un foot sur la plage.

Cette photo a été prise juste avant de prendre le bus pour Seattle, vous ne pouvez donc pas avoir plus spontané et quotidien comme tenue. Pour preuve, je n'ai même pas réfléchi à comment j'allais m'habiller ce matin là 😉

Je porte un blouson Melinda Gloss, je crois qu'il est resté au stade de prototype, ou alors il est sorti vraiment en très petite série. Il a des détails sympas : empiècements discrets en cuir d'agneau, boutons en corne brûlée, doublure bemberg et col officier discret.

Mais pourquoi ce blouson et pas une veste par exemple ? Parce qu'il encaisse bien la pluie, il est costaud, et je peux le porter avec pleins de pièces, et c'est tout ce que je demande pour une pièce en voyage : une pièce un minimum stylée et très polyvalente.

Contraste de matière entre écharpe assez "précieuse"
et tissu mat du blouson.

Par contre, vous notez que j'avais bien chargé les poches intérieures de mes papiers divers pour le passage des douanes, et de ce fait, il plisse méchamment au niveau des boutons, comme s'il était trop petit. Voilà pourquoi je conseille inlassablement de mettre le moins de choses possible dans ses poches intérieures...

En dessous, je porte un vieux pull en coton gris Bill Tornade, increvable lui aussi. Je l'ai pris parce qu'il encaisse sans problème les lavages à répétition, et que je peux le porter à même la peau s'il fait vraiment chaud. Et puis bon, vous savez à quel point le gris s'accorde sans casse-tête...

Aussi, j'ai continué à porter mon jean Naked & Famous gris (modèle semi-slim : Weird Guy), parce que je sais qu'il va continuer à se délaver, que la toile est relativement légère par rapport à mes autres jeans, et que sa couleur grise le rend plus confortable à porter quand il fait très chaud au soleil.

Quant à mes sneakers, il s'agit de Wings + Horns qui sont hyper confortables et légères. Le zip sur le côté permet de les enfiler et de les enlever sans avoir à défaire les fameux lacets en cuir, le petit détail que j'apprécie également. Et puis leur côté un peu défoncé contraste bien avec le blouson assez précieux. J'avais d'ailleurs vu ces sneakers en d'autres coloris chez Roden Gray :

Ne vous prenez pas non plus la tête sur le jean :
laissez-le simplement tomber sur les sneakers, sans le rentrer.

Et pour finir, je porte des lunettes Tom Ford que l'on m'avait offertes l'an dernier. C'est un goût très personnel, mais je suis assez las des formes type Wayfarer ou Persol, je continue à aimer les formes plus modernes, mais encore une fois, c'est un avis totalement subjectif. Et puis la forme arrondie et simple des verres les rendent simples à porter...

Point sur le roadtrip

9 mai : Vancouver (Canada) - Tour de l’île de Vancouver

Quand on arrive de Montréal, on est frappé par le contraste avec Vancouver. Si Montréal est une ville authentique et humaine, où il y a une vraie culture du fonctionnel et de l'utile, Vancouver est une ville élégante, moderne, et avec surtout un urbanisme très bien foutu. Mais on est surtout frappé par la beauté de la nature qui encercle la ville. Vancouver est réellement une ville entre mer et montagnes, c'est vraiment impressionnant.

La skyline de Vancouver vue du port.

A ce titre, le tour de la presque île de Stanley est très plaisant, et permet de bien se rendre compte de l'intégration réussie de la ville avec l'eau. N'hésitez pas à louer des vélos et à partir, il y en a pour une heure de balade environ. Vous aurez également la chance de voir des plages charmantes sur l'île.

Côté nourriture, la ville est très réputée pour ses sushis, et effectivement, ils sont excellents et pas très chers (en général, un menu avec 14 pièces tourne autour de 8 $ - 9 $).

En ce qui concerne les boutiques, je ne suis passé qu'à Roden Gray, c'est une boutique haut de gamme avec une très belle sélection (y compris beaucoup de Wings + horns). Je vous encourage à y passer, car comme souvent, les boutiques haut de gamme sont situées dans les meilleurs endroits d'une ville.

10 mai : Vancouver - Balade en voiture en attendant l’avion de Geoffrey

Le lendemain, nous avons loué une voiture et nous sommes allés à Whistler (2 heures de route). La ville en elle-même n'a pas beaucoup d'intérêt (une station de ski un peu haut de gamme), mais la route est absolument splendide. Je ne serai d'ailleurs pas étonné de savoir si elle est figurait dans les plus belles routes du monde. Elle serpente littéralement entre les montages et la mer :

Définitivement à ne pas manquer si vous allez à Vancouver.

Les montagnes sur la route de Whistler.

11 mai matin : Vancouver - Premier pastis entre copains

Geoffrey arrive depuis la France. On ne perd pas les bonnes habitudes, et on a bien veillé à prendre un petit pastis de départ, avant de monter dans le bus Greyhound (très vieille compagnie de bus qui permet de sillonner tous les USA pour pas cher. Mais attention au dos)

11 mai soir : Frontière - Grosse peur à la douane US

Nous venons de quitter Vancouver pour rejoindre Seattle en bus, où nous avons réservé une voiture pour l’ensemble du voyage. Moi et Baptiste on est passé en 5 minutes, mais pour Geoffrey ça a pris environ 1h30 : il a retardé tout le bus car lors d’un précédent séjour aux USA on ne lui avait pas donné le bon tampon de sortie du territoire. Il est finalement passé après 1h30 de négociation, le roadtrip n’est pas passé loin de l’iceberg.

12 mai : Seattle (Washington) – Léger upgrade du véhicule

Le matin, je file avec Baptiste récupérer la voiture, pendant que Geoffrey récupère des heures de décalage horaire. Une Ford Mustang décapotable nous faisait de l'oeil pour pas beaucoup plus cher qu’une berline, alors on s’est laissé tenter. Un seul inconvénient : la couleur. Oui, nous avons une voiture verte (on la voit sur la photo d'en-tête de l'article). Interdiction de rigoler !

13 mai : Eugene (Oregon) - La ville parfaite ?

On rejoint Eugene, la seconde ville de l'Orégon. Très étudiante, très (très verte), Eugene c'est une sorte d'espace vert géant ponctué de jolies maisons et de petits restaurants typiques.

Fief des hyppies de la côte Ouest, on retrouve une ambiance bon enfant et des personnes sympas et bizarres à la fois. A côté de Eugène : Springfield, le côté obscur de la ville qui a inspiré Matt Groening pour les Simpsons. Pour info, le bar de Homer Simpson est un copié collé d'un bar à Eugene... C'est également la ville où a étudié le fondateur de Nike (Phil Knight), qui est d'ailleurs un généreux donateur de l'université.

Les hauteurs de Eugene, Oregon.

Dégustation de bières locales à Eugène.

Et dégustation de vin dans les environs :
ils ont de très bons Syrah, Cabernet-Sauvignon
et un Pinot Gris réputé pour ceux que cela intéresse.

Prochaine étape : Bourlinguer dans l’Oregon, mais côté Pacifique.

A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c'est moi qui trouve les surnoms bêtes à l'équipe. J'aime la mode masculine, la boxe, l'art déco, et les filles avec de l'humour. C'est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Sur le site officiel, et peut etre sur Antik Boutik 😉

  • sans doute, mais je ne saurai pas te dire où.

  • Visiteur

    Elles sont trouvables online ? Je cherche mais dur a trouvé . Et quel budget a prévoir ? merci 🙂

  • ils les a trouvées au Canada, à Montréal je crois (la marque vient de Vancouver)

  • Visiteur

    Salut Benoit, ou as tu acheté tes sneakers wings + horns stp ? Je ne les trouve pas en vente sur le net 

  • Marley-Marl

    Ces paysages ont vraiment l’air magnifiques … Ça donne envie d’y aller !

  • Excellent article et quelle classe !!! 

  • c’est le Weird Guy

  • Clone

    Sympa le concept !
    Une question c’est quel modèle le jean Naked and Famous gris ?
    Merci !

  • Ramm

    Le Jean, c’est un Naked & Famous, non ?

    Super article, comme d’hab. J’vous adore :p

  • on est bien d’accord 🙂
    pour le backpacking on avait publié cet article :
    https://www.bonnegueule.fr/que-mettre-dans-sa-valise-pour-un-voyage-sous-les-tropiques/

  • bonne idée pour le gris 😉

  • Antoine

    Super les gars, on suit votre périple avec intérêt en tout cas 😉

    PS: Travaillant dans le sport automobile, je ne peux que louer votre choix concernant la Mustang, quand même plus sympa qu’une banale berline fade  !

    PS 2: Le mieux est que vous vous habillez en gris pour « calmer » la couleur vert pomme ! haha =)

  • papypihi

    Puree les gars, vous gérez! Bon voyage a tous!
    Un petit commentaire sur la tenue, c’est sympa mais a mon sens pas tellement adapté a tous les types de voyages (je pense notamment au backpacking 🙂 )

  • apparemment la marque est morte. Merci !

  • on l’a écrit à deux mains !

  • Visiteur

    Heu, c’est benoît ou geoffrey qui a écrit l’article ?

  • Alexandre

    Sur la route 🙂  Bon voyage les gars!

    Tant que vous êtes vers Vancouver, des nouvelles de « Blanc and Noir »? Le site a l’air mort ainsi que l’e-shop… 

  • Mideseo

    ça a l’air cool comme voyage!
    Bouger comme ça permet de découvrir un paquet de choses!
    Les bière ressemblent aux bières traditionnelles anglaises (les « ales »).
    Elles sont sans bulles et assez amères il me semble, et ne sont pas fraiches il me semble.