Les valises de l’équipe #01 – Benoît & Simon

Temps de lecture : 6 minutes

20

Cet été, l'équipe BonneGueule vous ouvre son coeur, ou plutôt sa valise ! Pour chaque destination, chaque enjeu, et chaque besoin, on vous montre comment on y répond avec notre sélection d'essentiels pour les vacances.

Vous y trouverez nos vêtements préférés, nos accessoires adorés, et quelques indispensables de voyage qui pourront vous inspirer.

Bonne lecture !

L'équipe BonneGueule.

Dans la valise de Benoît

« A force d’être tout le temps en déplacement, j’ai rapidement développé toutes sortes de rituels autour du « packing moment » comme disent les geeks du sac à dos.

Je suis devenu très maniaque sur la préparation de mes affaires, mais j’adore ce moment, il est très méditatif pour moi. Au point qu’il soit difficile de me parler pendant que je mets mes chemises dans mes « packing cubes » Muji , ou tous mes câbles et chargeurs dans ma trousse Goruck que j’aime tant utiliser.

Ce n’est pas un moment stressant pour moi, car bien souvent, cela fait un moment que j’ai préparé ma valise dans ma tête.

Pour les voyages à plus forts enjeux, où l’oubli d’une pièce n’est pas envisageable, je me sers d’une liste de choses à emporter que j’écris sous Bear, mon application de prise de notes préférée.

Mon maillot de bain Seagale

Impossible de partir dans des destinations où il va faire chaud sans le célèbre maillot de bain de Seagale, ce vêtement qui a fait connaître la marque.

Il est stretch, il sèche vite, il ressemble à un short décent, et il peut même dépanner en tant que short de sport.

Bref, c’est le short de bain couteau suisse !

Fun fact : je l’avais pris pour mes voyages en Mongolie et au Japon, mais comme je ne me suis jamais baigné, eh bien il n’a jamais servi ! Mais il aura vu du pays !

short bain Seagale

Le voici dans sa version actuelle.

Mon bomber Norse Projects

Qu’est-ce que je l’aime cette pièce ! C’est un bomber très simple dans sa construction, avec un beau nylon japonais et un zip Riri au top. Je la prends tout le temps pour les soirées fraîches d’été.

Des fois, j’ai hésité à prendre un blouson en cuir, mais c’est trop sensible face à une petite averse, et trop encombrant, donc je reviens inlassablement sur ce petit blouson que j’ai beaucoup malmené.

Pour le fun, sur la poche du biceps gauche, j’ai rajouté un ruban en gros grain du japonais Mokuba.

norse project blouson

Les blousons de Norse Project regorgent de technicité. Ici, le modèle Alta Light.

Mon bermuda Gurkha Jinji

C’est le seul bermuda de ma garde-robe !

C’est un mélange de coton et lin, et évidemment, son point fort, c’est son montage type Gurkha, avec ce système à deux ceintures qui le rend très confortable et qui permet d’affiner très finement le maintien souhaité.

Et aussi de faire face à des variations de poids, ce qui est quand même la première cause de la création de ce système !

Mon chino Bernard Zins

J’aime beaucoup le coton des chinos Bernard Zins, il est léger, et très, très confortable grâce au stretch qu’il y a dedans.

La coupe est très réussie , et il a quelques détails haut de gamme que j’aime beaucoup, comme le ruban gros grain au niveau des poches arrières.

Bref, entre le confort, la coupe impeccable et la qualité des finitions, il n’en fallait pas plus pour que ce chino devienne un incontournable de ma garde-robe.

Petite coquetterie : mes initiales sont brodées au niveau de la poche droite.

Alors oui, il est clair que ce sont des chinos très haut de gamme, et le prix va avec. Mais si vous avez le budget, vous ne le regretterez pas.

chino bernard zins

Là, on est au top de la coupe de chino.

Mon tee shirt en coton/lin BonneGueule

J’ai très peu de tee-shirts purement "été" dans ma garde-robe .

Mais celui là, je l’aime beaucoup, car il est vraiment bien aéré et léger. Un vrai bonheur quand il fait chaud.

J’aime bien le fait qu’il soit texturé, et qu’il puisse parfaitement se porter sous une chemise, pour un effet très décontracté.

Bref, je n’arrivais pas à trouver le tee-shirt blanc ultime pour l’été, alors on s’est payé le luxe de le créer ! »

t-shirt coton lin bonne gueule

Un vrai bonheur pour une journée à la mer.

Dans la valise de Simon

« Le départ en vacances est toujours un moment compliqué pour moi. Essentiellement parce que je m’aperçois que je pars 2h après mon départ effectif.

Je ne suis, avouons-le nous, pas le plus grand des planificateurs.

Au fil des années, j’ai donc pu perfectionner une technique à la rigueur imparable qui me permet d’être prêt pour n’importe quelle destination en un temps record : approximativement une heure, à 2h du matin en rentrant d’un apéro avec des copains.

Un grand sac à dos, très grand

Ce sac sera votre meilleur ami. Il peut contenir la moitié de votre maison . Plus besoin donc de choisir entre cette doudoune pour le Groenland et cette pagaie de kayak qui sera parfaite pour vos vacances canyoning en Espagne. Les deux rentrent, vous choisirez plus tard.

Point important, on ne lésine pas sur le confort. Le sac va être lourd, très lourd donc on prend un sac renforcé au niveau du dos et des épaules. Hors de question de se casser avant la descente en skis de la dune du pilât.

Personnellement, j’utilise le sac que mon père m’a légué. Un Lafuma increvable daté au carbone 14 du début des années 80. il est plus vieux que moi et il a vu plus de choses que moi. Je sais qu’il ne lâchera pas avant moi.

sac a dos lafuma

Leurs modèles ont bien changé depuis, mais vous pouvez toujours y trouver votre bonheur pour partir en vacances bien équipés.

Un manteau. Ambiance Ninja Breton.

Un bon coupe pluie / coupe-vent c’est quand même royal. J’ai trouvé mon bonheur chez Krakatau,une marque basée à Saint Petersbourg.

Il présente l'avantage d’être totalement imperméable. D’un bleu discret et élégant, il a plein de trucs techniques, que Benoît vous expliquerait mieux que moi.

manteau krakatau

Bref, ce manteau est parfait pour vous faire croire que vous êtes un Techno-Ninja pendant vos vacances chez Mamie à Ploulech.

Un maillot de bain

N’importe lequel fera l’affaire. Seule contrainte : il doit avoir des fleurs. C’est très important les fleurs l’été. On n’est pas vraiment en vacances tant qu’on n’est pas en tongs et en short à fleurs.

J’ai acheté le mien il y’a 10 ans je ne sais plus où et il n’a pas bougé depuis. Moi oui.

Le temps est une cruelle maîtresse qui saura vous rappeler que votre expansion n’est plus verticale, mais horizontale. Optez pour une ceinture élastique.

Aux pieds, crampons et légèreté

Qui eut cru que le Berry soit aussi escarpé. Il va vous falloir une bonne paire de chaussures de rando. J’ai préféré des basses qui me permette de les ranger dans le grand sac sus mentionné sans qu’elles ne prennent une place démesurée .

Une paire de Salomon. Là encore elles ont bientôt 15 ans et rien n’a bougé. Le logo se détache un peu, mais c’est tout.

C’est idéal si vous prévoyez de marcher beaucoup : elles sont légères et suffisamment solides.

chaussures randonnée salomon

Ne lésinez pas sur les chaussures de randonnées. Vos chevilles et genoux vous remercieront.

Mon bomber Travel Tech

Pas de blagues là. On parle de produit maison, on ne fait pas de blagues.

C’est le layer parfait pour tous les temps et toutes les activités. Je l’ai emmené partout depuis 2 ans.

Une fois sorti de la plage après le surf, on a un peu froid. Hop. À même la peau. En randonnée, ça se rafraîchit un peu quand on approche les 3000 mètres d'altitude. Hop. La maison de ce pote qui a emménagé dans une commanderie du douzième siècle est quand même hyper fraîche mi-août. Pareil.

Il n’y a pas une seule fois en vacances où je ne me suis pas retrouvé à le porter.

bomber polar tech bonne gueule

C’est peut-être la pièce BonneGueule que je porte le plus souvent finalement.

Les bonus

Un beau tee-shirt : Magikarp est le meilleur de Pokemons. On le sait tous. Personne ne vous contestera votre statut de roi de la piscine si vous arrivez avec lui sur les épaules. Attention tout de même : la transformation en Leviator est déconseillée.

Un longboard : Hors de question de faire le trajet entre la gare de Dijon et ce AirBnb à pied. Un saut sur le longboard et c’est 15 minutes de trajet économisés que vous pourrez passer à siroter des mauresques. Ou de l’eau. Il faut s’hydrater. C’est important.

Cards against humanity : Pour y jouer avec Mamie. C’est tout. Rien à ajouter.

Enfin, commencez à enfourner le tout mi-novembre dans votre sac et normalement vous serez pleinement paré pour vos vacances mi-juillet. Même si comme moi, vous vous rappelez de la vraie destination après deux heures dans ce train pour Irun.»

Benoît Wojtenka Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear… Et j'adore le thé sous toutes ses formes, que je bois à raison de plus de trois litres par jour.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.