Test : la marque créateur Sébastien Blondin et interview

Temps de lecture : 6 minutes

33

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous interroger sur de petites marques avec une patte "créateur" dans le design. Sébastien Blondin en fait partie, et vous allez voir les spécificités d'un créateur se construisent tout au long du processus de création.

Cela étant, j'attire votre attention sur un point : il ne s'agit pas de pièces particulièrement polyvalentes, mais ce n'est pas le but. Avant de s'essayer à ce genre de style, il est donc indispensable de posséder de bons basiques et de bien les maîtriser.

portrait créateur sébastien blondin

Sébastien Blondin, créateur de la marque éponyme.

Interview de Sébastien Blondin, créateur de la marque

Peux-tu nous raconter l'aventure Sébastien Blondin ?

J'ai lancé la marque en décembre 2010, qui était mono-produit au départ, sur de la maille. Ce n'est que deux ans plus tard, voyant que les acheteurs me demandaient des silhouettes complètes, que j'ai décidé d'étendre le vestiaire proposé. Le travail du cuir est plus récent encore.

D'où proviennent tes matières ?

J'essaie de trouver le meilleur de chaque matière là où il se trouve. L'essentiel des tisserands avec qui je travaille sont français ou italiens, et chaque pièce est fabriquée en France.

Y a-t-il un détail représentatif de ta marque que l'on retrouve sur tes créations ?

Tout à fait. Je n'utilise jamais de boutons, qui sont tous remplacés par des aimants. De même, je remplace chaque doublure par un biais, beaucoup plus esthétique à mon sens. On trouve aussi un liseré rouge sur chaque pièce, qui joue vraiment le rôle de signature.

Quelles sont tes inspirations ?

J'ai beaucoup voyagé étant enfant, je pense que cela laisse des traces. Je suis très curieux et ouvert, j'observe tout ce qu'il y a autour de moi. La musique et l'architecture jouent aussi un rôle important. Autrement, ce sont généralement de simples envies qui apparaissent, et qui finissent par devenir des obsessions.

défilé femme christian lacroix voyage

Sébastien m'a dit beaucoup admirer le travail de Christian Lacroix sur la femme, notamment pour la manière dont il traduisait le voyage dans ses collections.

Que peux-tu nous dire sur ton processus créatif ?

Je travaille aussi bien en patronage qu'en moulage (création de la pièce directement sur le mannequin, ndlr). J'aime détourner des basiques en leur apportant un twist, créer des produits hybrides. Opposer des lignes souples à d'autres structurées, tout en restant masculin.

Selon toi, qui est l'homme Sébastien Blondin ?

C'est un homme relativement jeune, volontaire, urbain et ancré dans une réalité contemporaine. Il est très à l'aise avec son époque.

Test du prêt-à-porter de la marque créateur Sébastien Blondin

Test du tee-shirt "Élégant" (155 €)

La première pièce testée est un tee-shirt présentant un effet de drapé au niveau du col. Je souhaitais voir comment ce procédé pouvait rendre sur une pièce aussi simple qu'un tee-shirt, et je trouve le résultat satisfaisant.

Le drapé ne reste pas immobile, il bouge avec vous au cours de la journée. Je ne pense pas qu'il faille chercher à le remettre en place en permanence, le col en mouvement fait justement partie de l'intérêt d'une telle pièce.

col tee shirt élégant sébastien blondin

Le col peut se positionner de plusieurs façons, on est loin d'être sur une matière rigide.

Niveau matière, on est sur un 97 % viscose et 3 % élasthanne. Il s'agit d'un tissu doux et agréable à porter ; et rassurez-vous, la viscose imite les propriétés respirantes du coton.

matière tee shirt élégant sébastien blondin

La matière est douce et prend bien la lumière.

Traditionnellement, le drapé renvoie davantage à des pièces féminines. Transposé à l'univers masculin, la pièce dominera forcément le look, ce qui impose une certaine sobriété par ailleurs. J'opte donc pour un chino bleu pâle et une paire de bottines marron.

look sébastien blondin tenue tee shirt drapé

Pour compléter une pièce drapée, misez sur des pièces sobres, autant en termes de coupes que de couleurs. (Chino Asos, bottines Sandro).

Test du pantalon habillé "Fil" (209 €)

Deuxième pièce de ce test : un pantalon habillé à la coupe droite et un peu large. C'est clairement un parti-pris stylistique, à vous de voir s'il vous parle.

pantalon noir habillé sébastien blondin fil

En ce qui concerne la longueur, ceux qui ont d'interminables jambes seront servis ! Une fois n'est pas coutume, faire des ourlets était obligatoire pour le coup.

Le pantalon est taillé dans une belle toile de coton bleu marine, avec des empiècements noirs sur le haut de la pièce. Ce détail renforce d'ailleurs la dimension créateur.

pantalon sébastien blondin fil habillé bleu noir

Une bande noire parcourt l'arrière du pantalon. Ne vous prenez en revanche pas la tête pour ce qui est de l'assemblage des couleurs, il reste très discret et ne polarisera pas votre look.

Passons maintenant à l'inspection des finitions, à commencer par le système de fermeture. Sébastien me disait ne jamais utiliser de boutons, et leur préférer les aimants. Sans surprise, on en retrouve donc un, accompagné du traditionnel crochet.

pantalon femerture aimant agrafe sébastien blondin

On retrouve un aimant à la place du bouton. Petit détail sympa, qui ne pose aucun problème quant au maintien de la fermeture.

L'intérieur est globalement propre, avec quelques coutures gansées. La taille est également parcourue du liseré rouge, signature de la marque.

liseré rouge signature sébastien blondin

Le liseré rouge fait office de signature pour Sébastien Blondin, un clin d’œil au fil conducteur de ses collections. Vous pouvez aussi apercevoir la ganse de la couture de la braguette.

On pourrait penser que les coutures sont espacées, mais ne vous inquiétez pas, c'est normal sur ce genre de tissu, et ça tient bien !

points de couture pantalon habillé sébastien blondin

Au niveau du fessier, ne vous inquiétez pas, ça reste solide ! Je vous promets n'avoir tenté aucun grand écart.

Pour ce qui est de l'intégration de ce pantalon à une tenue, il faut équilibrer la largeur de la coupe par un haut plus fitté. À ce propos, ne faites pas comme moi : évitez les ourlets, et l'ajout d'un volume inutile par la même occasion.

Test du blouson / trench en coton "City" (365 €)

La marque parle de blouson, mais on est sur une pièce finalement assez hybride, qui reprend l'aspect d'un trench court.

trench tee shirt élégant blouson sébastien blondin

Le trench reste léger, il s'agit d'une pièce à réserver pour le printemps ou les fraîches soirées d'été. L'étoffe utilisée est souple, ce qui en accentue la légèreté.

La confection est impeccable, il n'y a vraiment rien à redire. La veste n'est pas doublée, ce qui implique un travail très soigneux sur le montage et les finitions.

trench intérieur coutures ganses sébastien blondin

L'intérieur est parfaitement clean. Chaque couture est gansée, et on retrouve la bande rouge caractéristique de Sébastien Blondin.

Le système de fermeture se compose une fois encore d'aimants. Pour le coup, j'apprécie de retrouver ce détail ici, car il contribue à la dimension épurée de la pièce. Et toujours aucun problème quant au maintien de la fermeture.

aimant doublure fermeture trench blouson sébastien blondin

L'aimant est fixé dans la doublure, il est invisible de l'extérieur. Vous pouvez également apercevoir la poche interne, présente côté cœur.

En parlant de poches, vous en trouverez deux sur l'extérieur du trench, une de chaque côté. Toujours dans le but de conserver une forme de minimalisme, elles se fondent littéralement dans la pièce.

poches profondes blouson trench sébastien blondin

Bien que discrètes, les poches demeurent relativement profondes.

Passons à la coupe à présent, ajustée juste ce qu'il faut. Vous disposez d'une ceinture afin de jouer sur le cintrage.

trench blouson dos arrière ceinture sébastien blondin

Le dos est bien mis en valeur.

Vous l’intégrerez sans difficultés à vos tenues, il se prête autant à des tenues décontractées que plus habillées. Ni la couleur, ni la coupe ne devraient vous poser problème.

look trench blouson beige sébastien blondin

Nous vous avons souvent dit que le beige et les nuances pâles de bleu étaient parfaitement adaptés aux tenues estivales. Je suis parti de ce principe, en ajoutant le tee-shirt drapé, dont la clarté du gris n'altère pas l'harmonie des couleurs. Rien de bien difficile !

Bonus : test du foulard "Cravate" (95 €)

Sébastien Blondin aime tout ce qui a trait aux accessoires et propose plusieurs foulards. Sur l'ensemble de la gamme, les couleurs sont belles et les matières toutes douces.

Je me suis laissé tenter par le modèle "Cravate", ainsi appelé en raison de sa forme.

foulard cravate long sébastien blondin couleurs

Le nom "Cravate" est un clin d'oeil à l'extrémité en pointe du foulard. Ses dimensions sont de 200 x 35 cm, ce qui vous laisse une certaine liberté quant à la manière de le nouer.

Je ne suis pas particulièrement branché écharpes / foulards, mais je trouve intéressant de les placer dans une tenue résolument simple, histoire de twister le tout.

foulard sébastien blondin noué cravate look

Un tee-shirt blanc avec un chino bleu, rien de bien transcendant me direz-vous. D'où le foulard pour rehausser le look, mais là je ne vous apprends rien ! (Tee-shirt No Youth Control).

Mon avis sur la marque créateur Sébastien Blondin

Sébastien Blondin se distingue par la volonté d'apposer une "patte créateur" à ses collections qui, exception faite des chaussures, proposent un vestiaire complet.

On note un effort global sur les finitions, ainsi que l'utilisation de belles matières. La marque a également un vrai souci du détail, et je salue la présence d'un signe distinctif (la ganse rouge) sans qu'il ne soit ostentatoire.

Bien que les vêtements restent facilement portables, les partis-pris stylistiques sont plutôt marqués : faites votre choix en connaissance de cause et soyez certains d'assumer les particularités des pièces.

Enfin, si jamais une pièce créateur vous fait de l’œil, mais que vous ne savez pas comment la porter, l'intégrer à une tenue composée de bons basiques peut être un bon moyen de l'apprivoiser !

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • Simon

    C’est bon à savoir merci 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon !

    Non, ce serait trop épais. Ou trop fragile si c’était assez fin. 🙂

  • Simon

    Ça me fait penser, ça n’existe pas les doublures en laine dans les costumes ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon.

    Si effectivement, c’est peut-être un peu cher. Après il existe des exceptions où les matières synthétiques sont choisies pour un rendu ou un toucher particuliers.

    D’autant que là c’est de la viscose, et ce n’est pas pareil : la viscose est une matière d’origine naturelle, mais que l’on sait aujourd’hui produire synthétiquement. Donc elle garde, en majeure partie, les propriétés agréables et respirantes que l’on recherche. (C’est ce qui est utilisé normalement pour les doublures des costumes.)

  • Simon

    Bonjour,

    Une marque avec un vrai travail créateur dessus, personne n’aura un vetement identique au votre, apres ca plait ou ca ne plait pas ! Mais pas d’indifférence.
    Actuellement sur L’exception se vend un de ses t-shirt vraiment sympa et original, en turquoise ou rouge. Mais les coupes ont l’air très proche du corps sur les mannequins, ce sera sûrement trop moulant pour une morphologie en V…

    Par contre pour le t-shirt de l’article, 155€ pour une matière 100% synthétique, aussi douce soit elle et aussi doué soit son créateur, ça ne fait pas un peu cher ?

    Je m’attendais à une belle matière naturelle…

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Frédéric,

    Désolé pour le délai de réponse. Pour moi, c’est un énorme avantage du tournant androgyne qu’a pris la mode féminine ces dernières années. Les pièces n’ont pas forcément un style féminin, et les petites morphos peuvent s’y servir ;).

    En tout cas, un énorme merci pour ton retour, ça nous est très utile !. Simple curiosité, as-tu eu l’occasion de regarder du côté de Saint Laurent ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    Merci pour ton retour 😉

  • Pierre Alanski

    Cette marque n’est pas du tout mon style en terme d’habillement, mais la coupe du pantalon ‘Fil » est superbe ! ^_^
    Je ne le trouve pas trop large, et bien plus élégant que tous les « collants » que l’on peut voir portés outrageusement ;-p
    Dommage juste pour l’empiècement au niveau des fesses, mais cela reste un parti pris stylistique 😉
    Merci beaucoup pour cet article, Rafik ! 😉

  • Dreamz

    Quelque chose me dit que tu parles du t-shirt turquoise ^^

    Les prix baissent en période de soldes mais ça reste aux alentour des 100€ pour un t-shirt

  • Rafik – BonneGueule

    Merci pour la précision. C’est vrai que, pour ma part, j’associe surtout les costumes de tauromachie aux très belles couleurs et broderies qu’on y retrouve 🙂

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Gouhouf,

    Pour le coup je voulais vraiment testé le tee-shirt drapé, mais tu as raison, il y a des couleurs intéressantes.

    Le prix élevé s’explique par la fabrication française des pièces et le travail de création, mais je comprends qu’il puisse constituer un frein.

    Un grand merci pour ton retour en tout cas !

  • Cyril

    Le liseré rouge, les 2 couleurs du pantalon , le système de fermeture…

  • Abdelhamid Niati

    le plaisir est partagé Rafik 😉

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Lucas,

    Merci pour ton retour.

    Globalement, les chaussures Sandro sont trop chères pour ce qu’elles sont. Pour ma part, je connaissais un vendeur qui m’a fait accéder à leur VP : à 50€ la paire, cela devenait intéressant, mais je ne les aurais pas achetées au prix initial (300€ il me semble).

    Autrement, on est sur un cousu Blake. La qualité est correcte, je dirais que c’est assez proche de Loding (mais vendu deux fois plus cher).. Je t’invite aussi à regarder du côté de Meermin, qui propose des designs similaires avec un excellent rapport Q/P 😉

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Cyril,

    La façon dont je tiens le foulard renvoie effectivement là cette discipline, mais c’est purement involontaire haha.

    Qu’est-ce qui te fait penser à la tauromachie dans le pantalon ? 🙂

  • Gouhouf

    Coucou,

    J’ai regardé sur leur site. Effectivement, c’est vraiment chouette ce qu’ils font. Les matières, les coupes… Tu n’as peut-être pas testé leurs vêtements les plus colorés, je trouve que certaines de leurs couleurs (en particulier sur leurs T-shirts) sont vraiment réussies (du moins sur les photos du site). Par contre, c’est quand même super cher. A voir si les prix varient en période de soldes 🙂

    En tout cas, merci beaucoup pour la présentation de cette marque.

    Gouhouf

  • Lucas

    Bonjour,

    Article très sympa, les pièces proposés ont l’air vraiment intéressantes et originales!
    Petite question pour Rafik: que valent les bottines Sandro que tu porte ici? Le design me plait et j’ai trouvé les mêmes en occasion et j’hésite à les prendre sachant la réputation assez moyenne de la marque. Du coup j’aurai bien aimé savoir si la qualité était correcte au niveau du cuir, des finitions, du cousu (goodyear?blake?).

    Merci 🙂

  • Cyril

    Hello,

    le pantalon me fait beaucoup pensé à une inspiration tirée de la tauromachie et ta façon de présenter le foulard va dans ce sens…je me trompe?

  • Frederic

    Merci de ta réponse! Je te comprends ô combien, Rafik, car étant moi-même très mince j’ai opté depuis fort longtemps pour le rayon femmes, y compris pour les chaussures (j’ai une pointure normale, mais les chaussures pour hommes d’aujourd’hui sont faites pour des pieds très larges). Les seuls créateurs habillant réellement les minces et très minces sont Balmain et Rick Owens. Chez les autres, tout sera beaucoup trop grand. Et crois-moi, j’ai cherché et cherché depuis dix ans! Certaines marques japonaises pointues conviennent aussi. Sinon, dans l’entrée de gamme et le milieu de gamme, mieux vaut en effet s’orienter vers les vestes, trenchs et blousons pour femme.
    Et d’accord aussi pour ce qui est d’April 77: en taille XS, les vestes sont impeccables!
    Je prie pour que Balmain notamment continue d’exister longtemps, car sinon il n’y aura plus rien du tout sur le marché français et européen pour les hommes à la silhouette mince!

  • Rafik – BonneGueule

    Un énorme merci pour ton retour Abdel, comme à chaque fois c’est un réel plaisir de le lire !

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Frédéric,

    Merci pour ce retour et pour ton témoignage.

    Je suis vraiment entre deux tailles, et la marque taille « true-to-size ». S’agissant d’un prêt, je n’ai pas pu faire retoucher la pièce, mais autrement tu as raison, j’aurais gagné à la reprendre.

    Pour la petite anecdote, c’est souvent au rayon femme ou chez les marques unisexes (type April 77) que je prends mes vestes. 🙂

  • Rafik – BonneGueule

    Merci pour l’info Robert ! C’était une première pour ma part, mais je trouve le résultat très agréable.

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Robert,

    Merci pour ton retour, je suis ravi si l’article a pu t’apporter des éclaircissements.

    Pour répondre à ta question sur le dark, la marque propose effectivement des pièces plus marquées. Il m’avait par exemple montré une veste en cuir, avec un effet craquelé assez pointu, alliant blanc et noir. Mais je voulais aussi montrer que certaines pièces plus « faciles » existent. En fin de compte, on retrouve les deux aspects dans ses collections 🙂

  • Abdelhamid Niati

    Rafik merci pour cet article. On te retrouve enfin (mais sans grand écart). C’est une belle découverte, le travail de recherche sur les matières et les compositions donnent clairement un beau résultat. C’est brillant d’ingéniosité sur les fermetures par exemple sur le blouson. Bravo pour cet article et content de te retrouver.

  • robert le mangeur de limaces

    On n’en a pas l’habitude en France, mais de nombreuses marques haut de gamme italiennes proposent des tee shirts ou mailles fines en viscose à la place du coton !

  • robert le mangeur de limaces

    Bonjour,

    Je suis bien content que vous ayez testé la marque. Je l’avais repérée il y a quelques mois sur l’exception, et certaines pièces me plaisaient beaucoup. J’avais peur que des hauts aussi fluides rendent mal sur un physique menu, mais les pièces semblent bien aller à Rafik, je suis donc assez rassuré.

    Léger étonnement en revanche, car j’étais persuadé que Sébastien Blondin s’inscrivait dans un style dark. C’est d’ailleurs ce qui m’avait vraiment convaincu de ne pas acheter. Visiblement, on peut le porter dans des tenues très simples, donc je suivrai sans doute la marque durant les prochains soldes 🙂

  • Frederic

    Excellent article. Pas certain cependant que le trench, p.ex, de coupe large et fluide, aille aux physiques fins et menus comme le tien, Rafik: on a tout de même l’impression que tu nages dans le vêtement. C’est une expérience que j’ai également faite pour ma part sur le pull Apollon, si ma mémoire est bonne: les maigres vont paraître encore plus maigres dans ce type de pièce. Mieux vaut privilégier du très fitté limite moulant, plutôt que des pièces trop larges qui vont encore diluer une silhouette déjà frêle. C’est dommage, parce que tu as justement une sihouette gracile qui pourrait être mieux mise en valeur pas des pièces bien fittées.

  • Rafik – BonneGueule

    Et c’est un très bon choix 😉

  • baboochka

    Oui effectivement ce n’est pas non plus du polyester ! Et effectivement le tombé du col et du tee short est pas mal mais après pour un tee shirt c’est un peu cher je trouve. Moi je reste sur la veste 🙂

  • Rafik – BonneGueule

    Merci pour ton retour Baboochka !

    Je suis d’accord, ce n’est pas quelque chose dont on a vraiment l’habitude. Mais pour le coup, c’est vraiment de sorte d’obtenir un effet de matière très particulier.
    La viscose imitant par ailleurs les propriétés du coton, cela ne pose pas de souci en termes de respirabilité 😉

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Dreamz,

    Merci pour ton retour ! Oui, pour le coup c’est Sébastien qui m’a directement prêté les articles. 🙂

  • baboochka

    Bonjour

    Très bel article. Je trouve étonnant l’utilisation de viscose pour le tee shirt. Le pantalon à vraiment un look créateur avec cette bande noir et alors le style épuré de la veste la rende très attractive. Belle découverte

  • Dreamz

    Ce test tombe bien j’ai récemment acquis 2 t-shirts de la marque dont je suis très content et me demandais justement ce que vous en pensiez!

    Petite question à propos des articles testés, ils vous ont été fournis directement par la marque je suppose étant donnée que le site de l’Exception ne propose pas ces modèles-ci ?