Test : les chemises casual Office Artist

ben-office-artiste-6
/

Après avoir proposé un large choix de chemises formelles très efficaces, entre 89 et 94 € très exactement, Office Artist se lance dans de la chemise casual.

Pour rappel, même si Office Artist est un peu plus cher que Hast, j'apprécie beaucoup leurs coupes, ajustées mais confortables, et surtout, j'arrive à fermer le dernier bouton du col !

J'ai la chemise à rayures fines et la chemise blanche en oxford, à laquelle je me suis très vite attaché, car sa base blanche (et donc neutre), et son petit twist avec la texture de l'oxford (qui a une très belle main en passant) font qu'on est tenté de la mettre dans la moindre tenue habillée.

Par rapport à Hast (je sais la comparaison est inévitable), Office Artist a l'avantage d'avoir un choix de tissus texturés et/ou à motifs plus "mâture", tandis que Hast a plus de coloris, plus "frais". En gros :

  • Chemises texturées ou à motifs très faciles à caser avec un costume = Office Artist. Olivier a vraiment bon goût pour choisir le tissu avec "le petit truc en plus", portables dans tous les milieux professionnels, y compris les plus stricts.
  • Chemise en popeline = Hast.

Voilà mon avis sur la complémentarité des deux marques, car on m'a parfois posé la question.

Ça c'est sur les chemises formelles. Mais depuis peu, Olivier a lancé des chemises casual, avec un rapport qualité/prix tout aussi intéressant.

Si Olivier sait parfaitement faire de la chemise formelle, à destination de tenues... formelles, il a très bien réussi l'inverse, en proposant de vraies chemises casual à porter de manière décontractée.

Passons maintenant au verdict !

Eh bien globalement, c'est comme les chemises formelles : on est face ici à un produit très efficace, bien pricé, avec une jolie matière et sans fioritures.

Une matière agréable et facile à porter

Ben Office artiste 3

On retrouve l'habituelle languette bleue au niveau du poignet, qui est la signature de la marque. Un détail discret mais bien pensé.

Il n'y a pas à dire, les matières de la gamme casual sont choisies avec un goût sûr. Que des jolies choses, et très simples à porter.

Ici, on est sur une flanelle de coton à carreaux. Ça ne se voit pas en photo, mais la matière est fine et très douce, elle sera parfaite pour des températures plus chaudes. C'est vraiment la chemise que je prendrais sans réfléchir pour partir en vacances avec mes potes en été.

Des finitions simples et bien réalisées

Ici, rien de dépaysant, car le montage reste simple et propre. À noter tout de même : le zampa di gallina sur les boutons (en plastique, mais d'un beau plastique).

Ben Office artiste 4

Le zampa di gallina casual 🙂

À noter également, le raccord des motifs sur la poche poitrine est très bien fait :

Ben Office artiste 2

Impossible de remarquer la poche si on ne s'approche pas de près.

Une vraie coupe casual

Ah, on rentre dans le coeur du sujet, parce que comme on va le voir, la longueur d'une chemise casual fait largement débat ! De manière générale, on est sur une coupe près du corps, pas slim fit, mais confortable et bien coupée aux épaules.

Ben Office artiste 5

Je porte du M ici et les épaules sont impeccables.

Quant à la longueur, à ceux qui trouvent que les chemises casual sont toujours trop longues, vous allez être servis, parce qu'on est sur une vraie longueur casual :

Ben Office artiste 6

À noter : il y avait du vent ce jour là, et vu que la matière est fluide et fine, les plis sont très accentués sur la photo, mais en vrai, le résultat est bien différent. Bon sinon, pas de doutes, sur la longueur, on est bien sur du casual 😉

La longueur de la chemise casual

C'est LA question qui travaille les débutants, et même après presque 10 ans de blogging sur le sujet, il faut croire qu'elle n'a jamais été tranchée et je reste très étonné de voir les déluges d'overthink et de pensées angoissantes qu'elle peut provoquer chez certains, parfois de manière presque irrationnelle.

Heureusement, j'ai de bonnes nouvelles qui vont vous rassurer :

  • fait rassurant #1 : je vais vous apprendre un scoop. Dans la plupart des marques qu'on recommande, l'immense majorité des chemises casual a franchement la bonne longueur. À moins d'être très petit et trapu, les chemises casual trop longues sont bien plus rares que vous ne le pensez.
  • fait rassurant #2 : visuellement, pour qu'une chemise casual ne soit pas très belle… il faut vraiment qu'elle soit très longue. Bref vous avez de la marge avant que ça fasse un effet chemise de nuit !
  • fait rassurant #3 : il y a une question de goûts personnels, qui évoluent dans le temps. Si vous aimez les chemises très courtes et bien cintrées, une saison plus tard, vous allez essayer quelque chose de plus long et de plus ample. Et vous allez vous apercevoir que le soleil va continuer à se lever normalement, et que ça ne changera pas grand chose dans votre vie, que d'avoir une chemise casual plus longue que d'habitude.
  • fait moins rassurant mais que je ne peux pas passer sous silence : une chemise casual peut se porter rentrer dans le pantalon (là aussi, personne ne vous lapidera pour ça), mais par contre, attendez-vous à devoir la re-rentrer souvent dans votre jean, notamment après vous être assis. Ne vous lancez pas dans une quête impossible de la chemise casual courte sortie du pantalon, mais qui n'en sort pas quand elle est rentrée dedans. Encore une fois, il est possible de porter une chemise casual dans le pantalon (je le fais sans problème), mais sachez à quoi vous attendre : il faut la replacer souvent, point à la ligne.

Mais alors, justement, c'est quoi la bonne longueur d'une chemise casual quand elle est hors du pantalon ?

question chemise casual

Voilà. Une question a priori pleine de bon sens. Mais pas tant que ça en fait.

Eh bien je refuse de répondre à cette question, car je condamne fermement cette question !

Ben oui, parce que cette question en entraîne d'autres qui sont bien pénibles à répondre (et franchement, je suis même pas sûr que ça soit bien constructif de s'aventurer sur des histoires de centimètres pour une simple chemise casual qui n'a rien demandé).

Parce qu'en fait, ce qui se passe dans votre tête, c'est ça :

longueur chemise casual.001

Et voilà les e******* qui arrivent à cause de cette question. Autant de micro-questions qui vont vous parasiter et qui n'apportent RIEN. Mais vraiment RIEN !

Pour avoir une cinquantaine de chemises dont au moins la moitié étant casual (et de longueurs différentes) et pour peu que vous ne voyez pas petit et trapu (donc avec un XS qui ne vous pas), je vous assure que la longueur de la chemise casual est dans la plupart des cas un faux problème. Oui parfois ça sera plus ou moins long, mais ça reste une longueur de chemise casual.

Je pense par exemple aux chemises Gitman, marque ultra qualitative, avec une sacrée longueur derrière (les fesses sont quasiment entièrement couvertes) mais qui ont été néanmoins conçues pour se porter hors du pantalon (bon si vous voulez la rentrer dans le pantalon, ça marche aussi).

Je veux vraiment que vous compreniez que s'entêter dans le fait de vouloir connaître la "bonne" longueur, ce n'est pas bon.

Ça sous-entend que ça joue au centimètre près, et quand on découvre le vêtement, le plaisir ne vient pas en sortant sa règle pour une simple histoire de longueur de chemise casual.

Du coup, la bonne question à se poser, c'est celle-ci : est-ce que cette chemise casual est trop longue sur moi ?

bonne question longueur chemise casual.001

Une question simple qui n'en amène pas d'autres, avec OUI ou NON comme réponses possibles. Vous n'avez pas besoin de beaucoup plus !

Je préfère que vous vous concentriez sur la coupe des épaules, le fit global, et surtout, la matière, plutôt que de faire une obsession sur la longueur de la chemise.

Comme je l'ai dit, avec pas loin d'une trentaine de chemises casual dans ma garde-robe, c'est quelqu'un qui a essayé des chemises casual en long et en large qui vous donne ce conseil.

Bref, keep cool, keep… casual !

Conclusion : une chemise casual simple et efficace

Globalement, les tissus sont sympas, sans difficulté particulière, et d'un bon rapport qualité/prix . Peu de fioritures ou d'émerveillement devant les finitions, mais pour moins de 100 euros, vous avez une gamme de chemise casual totalement fiable et aux tissus de bon goût.

Office Artist fait donc une incursion très réussie dans un vestiaire plus casual et à l'instar de ses chemises de bureaux, ces chemises décontractées deviendront sans problème des alliés efficaces et accessibles quand il s'agira de s'habiller pour le week-end ou les vacances 🙂

A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c'est moi qui trouve les surnoms bêtes à l'équipe. J'aime la mode masculine, la boxe, l'art déco, et les filles avec de l'humour. C'est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Théo !

    C’est pourtant du bleu ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    On est plus vraiment sur la même coupe, vraiment c’est plus fitté que les Florian (qui ne m’allaient pas à moi non plus)

  • Théo

    Hello Nicolo!
    merci pour ta réponse 🙂

    J’avais repéré une chemise OA à petite carreaux bleu en flanelle justement.
    Et il simple que Bg sort la même ce week-end. Je vais donc attendre un peu d’en savoir plus 🙂

    Même si je pense qu’on sera sur une coupe Florian qui ne me convient malheureusement pas

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Théo !

    C’est nettement plus proche de la coupe Albiate d’avant.

    D’ailleurs nos prochaines chemises seront un peu plus fittées, et un peu plus courtes.