Test de Tabuba – patines vintage et sérigraphie du cuir

26

L’histoire de la marque

J'ai rencontré il y a quelques mois Dimitri, des chaussures Tabuba. La marque a été crée en 2010 par Antoine Bonnel et Dimitri Lefebvre qui a plaqué sa carrière d’architecte pour le projet Tabuba.

C’est en peignant une toile… et en tachant ses chaussures que Antoine a eu envie de mettre à flot sa ligne de chaussures. Mais avec l’impératif de faire passer l’acte de création avant les codes habituels liés à la chaussure.

Ce genre de démarche osée mène parfois à des errances, mais la maison Tabuba s’est entourée du sérigraphe de Louis Vuitton et Hermès (qui officie encore dans son atelier à Montmartre) et de grandes usines italiennes, portugaises et françaises qui ont su brider suffisamment les idées (mais pas trop) pour aboutir à des produits stylés ET qualitatifs.

Le résultat est très bon, je place Tabuba sur le même rang que N.D.C Made by hand (que j'apprécie aussi beaucoup). Tabuba étant moins cher à qualité égale.

Dimitri à gauche, et Antoine à droite.

La sérigraphie du cuir

Le travail de sérigraphie est particulièrement visible sur les modèles comme la Jules bleue ou ceux en cuirs lisses. Il confère aux chaussures un aspect vieilli qui permet de mieux les introduire dans des looks (elles ne risquent pas de paraitre trop précieuses).

Tabuba modèle Jules en bleu (les même que les miennes qui sont marron).

Geoffrey : Comment avez-vous eu cette drôle d’idée ?

Dimitri : On trouvait toutes les chaussures un peu trop fades à nos gouts, avec des cuirs lisses. Alors on a voulu leur donner de la vie, leur donner une âme. Ce volume donné à la chaussure caractérise nos produits, c’est une vraie symbolique. C’est aujourd’hui le fond de commerce de Tabuba, une vraie colonne vertébrale pour la marque,

Et comment procède t-on pour arriver à ces fameuses sérigraphies sur cuir ?

C’est une sérigraphie artisanale avec une peinture extensible qui peut être placée sur des cuirs stretchs ou qui seront amenés à se plier. Côté motifs, il y a un gros travail de recherche artistique avant d'en arriver là.

 

On pose un film plastique sur le cuir posé à plat. Le film plastique est troué au niveau des motifs de la sérigraphie finale. Et c’est ensuite le rouleau passé à la main qui vient déposer la peinture aux emplacements stratégiques.

Sérigraphie sur des cuissardes Tabuba (pour femmes bien évidemment).

Et pour les formes, comment naissent les dessins ?

A force de pistes de créations, de sculptures... On va retrouver par exemple des fonds des motifs de Klimt sur nos cuissardes. Ceux sur les bottines sont liés à des artistes comme Klee.

Pallas Athena, Gustav Klimt.

Philosophie, Gustav Klimt (détruite en 1945 par les nazis)

Portrait of Adele, Gustav Klimt.

Test des chaussures Tabuba

J’ai testé le modèle Jules marron, en le portant plusieurs jours de suite (roadtrip) sans l’entretenir pour éprouver la solidité des chaussures, mais aussi pour voir ce qu’il adviendrait de la patine et des sérigraphies du cuir.

Mes chaussures encore assez neuves.

Etat des chaussures vers la fin du roadtrip : elles ont très bien tenu.
La sérigraphie reste tout aussi visible, et le nubuck n'a pas bougé.

Le cuir de la chaussure est très qualitatif. C’est du nubuck (cuir d’agneau fritté), on peut en observer la finesse en passant le doigt dessus : on doit pouvoir faire des « dessins » dans le cuir quand on donne un sens à la fibre.

On voit les dessins du doigt sur la droite de la chaussure.

Les peaux retournées (suède, nubuck) sont souvent considérées comme frag∂iles. Elles sont en fait plutôt résistantes et peuvent se patiner de manière très élégante. Evitez tout-de-même de les choisir trop claires pour des chaussures car elles restent salissantes.

Pour leur entretien, c’est simple. Il existe des sprays chez les marques de qualité comme Grison ou Saphir. Brossez, appliquez le spray, laissez sècher… et brossez à nouveau la fibre pour la remettre dans le sens voulu. Tabuba va jusqu’à créer son propre produit d’entretien avec des studios de recherche Français.

Le montage est un Blake bien régulier, confortable au port :

Coutures bien régulières, montage propre : check.

Montage one-cut d'un seul tenant.

J'aime beaucoup les effets apportés à la chaussure : ils sont subtils, proches de la réalité, pas trop prononcés. Et surtout ils ne remettent pas en cause la durée de vie du cuir :

Les chaussures sont assez légères, et la construction minimaliste : on a une chaussure entièrement one-cut : une seule peau utilisée, zéro coutures. Certes c’est un détail, mais il est tout de même impressionnant de constater que toute la chaussure est construite d’une seule peau, sans nuir à la forme ou à la solidité (le suède est une matière assez extensible).

D’autres chaussures ont retenu mon attention :

La Jules, mais en bleu.

La Jim couleur jade.

Ces chaussures sont en boxcalf. C’est un cuir de veau tanné au chrome. Cela permet d’obtenir un cuir très lisse (non-grainé), à la fois fin, souple et résistant. La plupart des sacs en maroquinerie et des chaussures très habillées utilisent le boxcalf.

L'aspect est assez précieux, selon moi il ne faut pas hésiter à les maltraiter un peu en terme de propreté pour les fondre dans votre look (ce qui ne veut pas dire : être négligeant au niveau de l'usure de la chaussure et de la semelle).

Encore la Jim, dans un marron bien vif.

Vous pouvez vous procurer les modèles sur le site de la marque. C'est un petit budget, mais ce sont des chaussures intéressantes pour ceux qui recherchent quelque chose de plus stylé que les éternelles derby. En tout cas elles plaisent autour de moi : ma paire de Tabuba reçoit beaucoup de compliments spontanés.

A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c’est moi qui trouve les surnoms bêtes à l’équipe. J’aime la mode masculine, la boxe, l’art déco, et les filles avec de l’humour. C’est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • RemiBG

    La marque rencontre sans doute des problèmes de site internet

  • BenoitBG

    Les Flèches de Phébus sont plus jolies !

  • Anthony De Faria

    dead link

  • iDH

    Effectivement. La Bart de chez Atelier Voisin me tente bien pour le coup.

    Merci à toi.

  • mais si, il y en a plein d’autres 🙂
    n.d.c et Atelier Voisin font des choses similaires, ou encore Premiata…

  • iDH

    Merci de ta réponse Geoffrey. Aucun espoir de trouver une paire donc. Je suis deggouté, c’était la première paire de chaussure qui me faisait réellement envie… et je ne trouve rien d’autre.

  • ils ont fermé pour se consacrer à une marque plus entrée de gamme : Les Ailes de Phébus

  • iDH

    Le site Tabuba ne fonctionne plus et je ne trouve nul part une paire de Jules marron :'(

  • dextery19

    Vraiment grand merci pour ces réponses Geoffrey et rapide en plus de cela ! 🙂

  • c’est correct, mais mieux vaut les attraper en solde

  • dextery19

    Merci ! J’ai également vu que Surface to Air et Billtornade en faisaient, on peut également leur faire confiance niveau qualité?

  • n.d.c et pete sorensen

  • dextery

    Mise à part Tabuba, quelles marques font des bottines du genre des « Jules » en cuir de préférence? Merci d’avance.

  • oui, mais pas plus qu’un autre vêtement ou la manière de les combiner entre eux.

    En général on préfère ne pas entrer dans les parallèles psychologie / choix vestimentaires. C’est déjà assez compliqué d’apprendre aux gens à réunir leurs basiques 🙂

  • Josue

    Oui mais la chaussure définit quand même la personnalité vestimentaire du porteur, non?

  • il ne faut pas stigmatiser le blake, certains montages blake sont très bien et plus solides que certains goodyear.

    le blake permet aussi des partis-pris esthétiques interdits par des cousus goodyear trop massifs, comme c’est le cas ici où on cherche à mettre en valeur une forme et une patine.

  • Alban

    Les chaussures sont vraiment belles, je trouve la démarche artistique  originale et les patines jolies, mais c’est vraiment dommage ce cousu blake á l’instar d’un beau good year sur tout leur modèles jusque sur leurs bottes.
    C’est assez incohérent avec l’image de chaussures durables/résistantes. 

  • ça se porte plus facilement qu’on peut le penser, il faut se dire que ce n’est qu’une petite partie de la tenue finalement

  • oui, les miennes tiennent très bien, malgré quelques pluies

  • oui je les aurai bien aimées en bleu mais rupture de stock à l’époque. Celles couleur marron sont identiques selon les photos, c’est plus une question d’éclairage… et de poussière du désert Mojave ^^

  • Nico

    Les Jim sont magnifiques. Et miracle, il y a un point de vente à Marseille.

  • Lionel

    Les Jules bleues sont à tomber! Mais petite question, sur la première photo elles semblent moins « patinées » que les photos suivantes. Est-ce que ce sont deux modèles différents?
    J’irais jeter un oeil sur la collection complète (et dilapider l’héritage familial certainement…).
     
    Bonne soirée!
    Lionel
    http://thetrendytrooper.blogspot.fr/

  • Lionel

    Les Jules bleues sont à tomber! Mais petite question, sur la première photo elles semblent moins « patinées » que les photos suivantes. Est-ce que ce sont deux modèles différents?
    J’irais jeter un oeil sur la collection complète (et dilapider l’héritage familial certainement…).

    Bonne soirée!
    Lionel
    http://thetrendytrooper.blogspot.fr/

  • Josue

    meilleur qualité qu’opening ceremony?

  • Charlago59

    J’aime beaucoup la Jules marron. J’ai un peu de mal avec la bleue, faudrait que je la voie portée.

  • Misutsu

    Il y a des modèles très marrant sur leur site, mais difficile à porter.