Test : Chemise maomao

/

Aujourd'hui, mise à l'épreuve minutieuse d'une nouvelle marque de chemises à col mao.

" En mode, rien n'est jamais tranché ."

Cette vérité pourtant simple, que je n'ai jamais manqué de rappeler, il peut m'arriver de l'oublier parfois et d'être campé bêtement sur des positions trop tranchées.

En l’occurrence, c'était le cas pour les cols mao. Vous savez, ces petits cols semblables à des cols officiers, mais avec des angles arrondis. Avant, j'en gardais de mauvais souvenirs, notamment à cause de leur utilisation dans des costumes cheap :

costume colmao

Sur des chemises, le résultat était rarement convaincant, la faute à un col souvent trop petit, boutonné, et qui manquait cruellement de prestance :

col mao

col mao

De ce fait, la première fois que j'ai entendu parler de la marque maomao, je m'attendais à une énième franchise MANGA ou à une marque bobo qui ferait des vêtements amples. Mais parce que la curiosité est une qualité très importante en matière de mode, je suis allé jeter un coup d'oeil sur le site.

Et là, surprise, j'ai bien accroché à l'identité du site, qui est à des kilomètres de ce à quoi je m'attendais. Les chemises à col mao sont ici décontractées, fluides, et élégantes...

Bon, et ça donne quoi une fois la boîte reçue ?

Première chose, le packaging est très sympa. Pas de doutes, l'identité graphique de la marque a bien été travaillée.

J'ai donc essayé la chemise, c'est le modèle en lin bleu ciel et mes bonnes impressions se sont vite confirmées : c'est beau, c'est classe, c'est décontracté, et il y a une pointe d'originalité.

Et au niveau de la coupe ?

C'est une coupe légèrement cintrée. C'est-à-dire que ce n'est absolument pas une coupe droite (moi aussi j'ai été traumatisé par des chemises en lin très amples que portaient certains de mes profs), elle est cintrée juste comme il faut pour l'été avec ce qu'il faut d'ampleur pour que ça soit confortable, et resserrée là où il faut pour mettre votre silhouette en valeur.

Vous m'avez compris, le cintrage a visiblement été très travaillé au niveau du patronnage, il est vraiment bien dosé.

Pour comparer avec une référence que vous connaissez bien, le cintrage se rapproche celui d'une coupe "Tailored fit" de Zara (mais pas absolument pas de la coupe "Slim Fit" de la même enseigne). Il est un poil plus ample qu'une chemise Melinda Gloss.

Les épaules sont bien dessinées, pas de problème de ce côté là, et les manches sont suffisamment longues si vous avez des longs bras comme moi. Le col se tient bien.

Justement, parlons-en de ce fameux col. Mon verdict est qu'il est très réussi, il a plus de hauteur que le col mao moyen, ce qu'il lui donne vraiment de la prestance. Pas de bouton sur le col en lui-même, ce qui vous oblige à porter la chemise de manière informelle, c'est vraiment ce que veulent les créateurs (et puis de toute façon, un col mao boutonné, c'est moche). Il s'intégrera sans problème entre vos chemises à col officier.

Petit clin d'oeil ou affirmation forte d'une idéologie, à vous de voir comment interpréter cette étoile brodée dans le col. Pour ma part, je trouve le détail ingénieux et tout à fait justifié après avoir lu la page A propos de la marque.

Mais ça taille comment ?

S chez maomao = 39 chez Melinda Gloss avec les manches un poil plus courtes ou un M chez Bill Tornade, ou un M chez H&M/Zara.

Ah oui, j'allais oublier une information capitale : maomao est l'une des rares marques qui a l'intelligence d'afficher très précisément les mesures de chacun de ses modèles ! Tour de cou, longueur des manches, carrure, tout est minutieusement mesuré. Un très, très, très bon point.


Et pour les finitions ?

Tout est bien fini. Rien à signaler de ce côté là : les coutures sont régulières, les fentes des poignets sont soignées, et le thermocollage des poignets et du respire la qualité (et la rigidité).

Tu recommandes alors ?

Oui, évidemment.

Le rapport qualité/prix est vraiment excellent : 79 € pour une chemise en lin avec une qualité qui rivalise sans problèmes avec des marques qui pricent le double pour un modèle équivalent et 59 € pour une chemise en coton. Je désespérais de trouver de jolies chemises en lin bien coupées pour l'été, eh bien je crois que j'ai enfin découvert une marque qui a parfaitement saisi ce que je voulais. Ca arrive tellement peu souvent...

Plus qu'une coupe ou un tissu, cette marque peut se targuer d'avoir avec une vraie identité derrière et message clairement affirmé. Et croyez-moi, on aimerait voir ça plus souvent.

Les chemises maomao sont uniquement vendues sur le très beau site de la marque : http://www.maomao.fr/

Une marque à surveiller de près, et je ne résiste pas à vous transmettre le message du créateur, Grégoire, que j'ai reçu après avoir reçu ma chemise, qui résume à merveille l'identité de maomao :

Bonjour,

Je suis ravi que vous aimiez la chemise que nous vous avons envoyée.

Elle est le fruit d’un long travail de conception et de prototypage. Pour que la coupe soit cintrée et ne jure pas avec le col, des centaines de patrons, de coup de ciseaux, de reprise sur mannequin, pour arriver à ce que vous avez reçu hier, qui est la rencontre d’un inlassable travail et d’un monde que nous partageons, tous associés que nous sommes de cette entreprise.

Nous voulions, et je m’attarde un peu, peut être, à travers nos chemises faire partager notre monde, nos héros et nos rêves.

Cette ambiance entre contemporanéité et vintage, que nous avons glissé dans chaque bout de tissu qui composent nos chemises, le choix du col mao, un col excluant de manière définitive toute velléité de porter une cravate, synonyme pour nous d’une rébellion résolument élégante, le choix d’un léger cintrage, glissant par là même vers un modernisme amusé, tout cela est sous tendu par des figures de la littérature, du cinéma, de la musique, par un rapport un peu goguenard à l’iconographie communiste,  par une réutilisation de tous ces symboles : à l’unique service de l’esthétique.

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Pierre te déconseille juste les vestes de costume à col mao 🙂

    Et vu que c’est pas une pièce que l’on conseille, on a pas forcément de marque à recommander là dessus.

    Par contre sur les chemises tu en trouves facilement sur les eshops créateur type l’Exception, et chez n’importe quelle marque de mesure comme Cotton Society par exemple.

  • Pierre – BonneGueule

    Ca va très bien sur une veste de mi-saison casual ou autre, mais avec une veste de costume c’est franchement un style très affirmé (à moins que tu sois originaire d’Asie et que ce soit standard dans ton environnement), et pas très polyvalent (pour les occasions ou le travail, impossible de porter une cravate sous ce col).

  • Pierre – BonneGueule

    Une veste de costume col mao ? C’est quand même un sacré parti pris.

    Tu pourras trouver des inspirations chez Jack Lang si tu veux.

  • Laurent TASCHET

    Pourquoi une veste est déconseillée ??😂

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Laurent !

    Tu pourras préciser un peu ta question, s’il te plaît ? Si tu parles de veste de costume col mao, on déconseille fortement. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Web !

    A vrai dire tous les petits créateurs en sortent une de temps en temps.

    Je te conseille de chercher sur l’Exception. Actuellement j’en vois 3 : une de chez Misericordia, une Maison Labiche et une De Bonne Facture.

  • BenoitBG

    Je crois que la marque n’existe plus du tout…

  • clara

    bonjour,
    j’ai essayé de me connecter sur le site mao mao, mais il me demande d’inscrire mon mail et de me connecter via une plateforme.. or rien ne marche..
    je voulais savoir si vous aviez les memes problemes? et comment faire pour rentrer sur le site?
    Merci!

  • bonne question…

  • Adam

    Ils ne vendent plus ? Cela fait plusieurs fois que je passe sur leur site qui indique « plus de chemise ». Ce serait dommage !

  • jean-claude

    Ben je ne sais pas où tu as vu les 14 euros, parce que c’est 8 euros (un peu comme partout quoi). 14 euros c’est pour l’étranger.

  • Marcel

    Elles ont l’air bien, mais 14 euros de frais de port?! Non mais ça va ou bien?!

  • Ah et je tiens à confirmer que la présentation du site maomao donne ici une très belle image de la marque!!

  • Répondez à cette enquête qui ne prend que quelques secondes !

    Vos réponses me seront d’une grande aide, messieurs 🙂
    Faites la diffuser !

    Bonne journée, et suivez le lien 🙂 🙂

    http://www.mon-enquete-enligne.fr/index.php?sid=56138&lang=fr

  • Fabien

    Je suis dans le même cas de figure. C’est plutôt pas mal je trouve 😀

  • Yvan

    @Grégoire:

    Excellent!

    Voici mes mesures si jamais (on peut toujours essayer, haha 😉 ):

    haut: 82cm
    t.d.taille: 74cm

    Je sais, j’ai honte, mais je pourrais aller 365 jours/an au Mcdo ça ne changerait rien. 😉

  • Fabien

    Super ! Je vais suivre ça avec impatience alors !

  • Benoît

    En voilà des bonnes nouvelles !

  • Bonjour,

    Quelques réponses donc :

    @Thierry : et oui, nous faisons tout monter dans notre atelier des deux sèvres, pour cette raison là : la qualité… 🙂 Et à priori nous y restons 😉

    @Fabien et Yvan : Et bien très bonne nouvelle pour vous, la prochaine collection comptera du XS. Nous sommes d’ailleurs en train de la dessiner, nous vous tenons au courant de quand elle est visible 🙂

    Grégoire

  • Yvan

    Vraiment dommage, leur S est géant!
    Ca m’aurait vraiment intéressé.

  • Fabien

    Leur S correspond à un M… Dommage, étant fin je ne pourrait pas profiter de leur chemise. Je m’étonne d’ailleurs de voir si peu de marques proposer des tailles S ou XS convenables à l’heure ou les minces reviennent un peu à la mode :p Je patienterai donc dans l’espoir de voir cette chemise compter un taille de moins 😉

  • Thierry

    Le comble de cette chemise est bien de ne pas être « made in China » ! Mais on ne peut que saluer le souci de qualité.