Test : Blandin & Delloye, « les jeunes couturiers » de la demi-mesure

23

On dit que "L'habit ne fait pas le moine". Vouloir se fier à ce vieil adage peut sembler contradictoire lorsque c'est un tailleur en demi-mesure que l'on va voir ; tailleur qui, a priori, doit vous habiller.

C'est pourtant ce qui m'est arrivé avec la marque Blandin & Delloye. J'admets être parti assez peu confiant, notamment à cause de son lookbook : revers ultra-fin, quelques plis disgracieux... Cependant, l'offre accessible et techniquement pertinente m'a convaincu de me lancer.

Le résultat fut à l'extrême opposé du lookbook : propre, sobre et intemporel.

Blandin & Delloye : histoire de la marque et rappels sur la demi-mesure

Cédric et Charles se sont rencontrés à l'ISTEC, une école de commerce à Paris. Cédric s'est ensuite formé à la gestion de projet en Master à l'ESC Rouen ; Charles a étudié l'innovation à la Sorbonne.

Au cours d'un voyage en Asie, ils se font faire plusieurs costumes sur-mesure. Le résultat est satisfaisant, puis ils financent plusieurs voyages en proposant ce service à leurs amis.

L'idée était là. Cédric et Charles décident de se lancer pour de vrai, sans rien laisser au hasard. Ils consacrent plusieurs années à se former, à monter un réseau auprès de véritables experts, présents dans le milieu de la confection depuis plusieurs générations.

Auparavant installés à l'espace de coworking Le Gymnase, ils ont, depuis un peu plus d'un an, une boutique à Réaumur, bien représentative de l'idée qu'on se fait du tailoring.

costume Blandin Delloye boutique intérieur

Avec Chesterfields, dégustation de whisky dans un cadre feutré et boisé.

Les étapes sont caractéristiques de la demi-mesure :

  • Premier rendez-vous : après avoir expliqué ce que vous voulez, le tailleur effectue la prise de mesures. Vous essayez ensuite des patrons de base à votre taille. C'est à partir d'eux que Cédric et Charles procèdent à des ajustements qui tiendront compte de votre morphologie.
  • C'est là tout l'intérêt de la demi-mesure, car votre morphologie est souvent plus originale que vous ne le pensez : épaule plus basse que l'autre, posture pas très droite, hauteur des genoux étrange et j'en passe. Ici, cette étape fut particulièrement soignée,
  • Dernière étape classique, on choisit les tissus et les finitions. Vous avez un joli panel de possibilités (boutons, cols, poches, etc.), mais on saura vous rappeler à l'ordre si vous essayez de vous faire le costume du Joker pour aller travailler en banque.
  • Deuxième rendez-vous : premier essayage qui permet de procéder aux dernières retouches,
  • Troisième rendez-vous : normalement, votre costume est fin prêt, sans aucun accroc.

De la notion de sur-mesure

costume sur mesure tarif Blandin Delloye

Vous l'aurez compris, le semi-traditionnel et le traditionnel sont respectivement du semi-entoilé et de l'entoilé complet. Il est extrêmement rare, avec des tailleurs demi-mesure, que le prix des tissus soit distinct de celui de la confection et d'avoir une telle transparence.

Ça vous permet aussi, si vous en avez l'occasion, d'aller chiner vous-même vos tissus, et d'éventuellement faire quelques économies sur ce poste (Dormeuil fait parfois des ventes privées, par exemple).

Blandin et Delloye proposent des tissus comme Vitale Barberis Canonico, Reda, Marzotto et Dormeuil. La gamme Élite inclut notamment Holland & Sherry.

Du sur-mesure et de la demi-mesure

S'il est marqué "Confection sur-mesure", il s'agit en réalité de demi-mesure. Charles a une vision très précise de la question et vous fera un excellent rappel.

Petite précision à faire, attention à ne pas confondre les termes "artisanal" et "traditionnel". Un montage artisanal se fait à la main, dans le petit atelier du tailleurs ; par opposition au montage industriel, réalisé en usine.

Un montage traditionnel désigne un niveau de qualité, surtout au niveau de l'entoilage. il peut se faire aussi bien en usine que dans un petit atelier.

  • La demi-mesure : il s'agit avant tout d'un travail sur un patronage de base déjà existant, on le modifie pour l'adapter à la morphologie du client. Le costume est ensuite monté en usine, et non de manière artisanale.
  • La petite mesure : la prise de mesure et le travail sur le patronage sont les mêmes. En revanche, le montage est réalisé de manière artisanale.
  • la grande mesure : on part de zéro pour créer un patronage entièrement pour vous, le montage est ensuite artisanal.

Si Blandin & Delloye emploient le terme de "sur-mesure" alors que leur confection relève en fait de la "demi-mesure", c'est simplement parce que la plupart des gens pensent encore que la demi-mesure n'est que du prêt-à-porter avec des retouches.

Les possibilités de la demi-mesure

Les épaules : on vous propose soit des épaules britanniques, avec une cigarette plus marquée ; soit des épaules romaines, naturelles mais structurées.

Aussi, certains utilisateurs du forum En Grande Pompe ont pu commander une veste à la napolitaine réalisée sans doublure - mais sans la fameuse spalla camicia - et l'avoir au même prix que le thermocollé.

Quelques tissus sont assez originaux, comme cette laine mohair que Charles a proposé à un utilisateur du forum En Grande Pompes :

costume tissu fresco Blandin Delloye

Le choix est vraiment vaste, et le style ne se limite pas à ce que vous avez pu voir sur le lookbook de l'enseigne.

test-costume-blandin-delloye-lookbook

Un positionnement très mode avec ces revers ultra fins, il ne définit heureusement pas complètement l'enseigne.

Test du costume Blandin et Delloye

J'ai opté pour un montage traditionnel (c'est-à-dire entièrement entoilé), avec une gamme de tissu intermédiaire. Il s'agit tout de même d'un joli Vitale Barberis Canonico d'été en Super 120's.

En allant chez Blandin & Delloye, le but était de ne surtout pas tomber dans les travers modeux des costumes visibles sur leur lookbook, afin de montrer qu'on peut aussi obtenir un résultat classique et intemporel avec un joli savoir-faire.

Je suis donc parti sur un costume croisé (mon premier !), avec une fermeture 6×2. La largeur des revers était cruciale, l'idéal est généralement d'atteindre la moitié de l'épaule. Ils font ici 9 cm - pile ce qu'il faut - et ils sont aigus, puisque les revers à crans sur un costume croisé n'existent pas.

Le reste suit une ligne de conduite très britannique presque austère; une épaule romaine, des poches à rabats et une poche ticket. Elle est au-dessus de l'autre poche située à la taille, et contient la monnaie et les tickets. C'est une poche très caractéristique du style britannique. Un ourlet classique au pantalon. Seule originalité : la veste croisée est un peu plus courte et plus fittée que la normale.

Disclaimer: Un costume croisé ne se porte pas comme un costume deux boutons, voici quelques recommandations basiques:

  • ne pas boutonner les deux boutons de la fermeture 6×2. Ce n'est pas interdit - c'est ce que fait le Prince Charles - mais un tel port est nettement moins permissif pour garder un bon fit
  • les mains dans les poches sur un costume très fitté, qui font du coup tout remonter et qui entraînent souvent un collar gap

Crédits photos: David Benguigui

Le fit général

On est sur une bonne coupe de costume business: ni trop fittée, ni trop large. J'ai volontairement demandé la veste est un peu plus courte que d'habitude pour un costume croisé, sans tomber dans le mauvais goût:

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-plein-pied-3

Une silhouette plutôt élancée, mais pas trop fittée non plus (on est sur un costume croisé à rayures orienté business, pas sur du The Kooples)

Contrairement à un costume deux boutons, on n'ouvre jamais la veste d'un costume croisé en s'asseyant. Ce type de construction est faite pour rester toujours parfaitement en place.

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-assis-3

 

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-assis-2

Même assis, très peu de pli, une veste qui tient bien et zéro gap.

Les détails qui comptent

Ouverture et longueur des manches, dos et épaule: ce sont des détails de fit qui peuvent faire ou défaire le rendu général d'un costume. Blandin&Delloye n'est pas passé à côté.

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-manche-1

L'ouverture des manches est propre: chemise et costume ont été faits en demi-mesure chez Blandin&Delloye. Tout est fait pour avoir le sacro-saint centimètre de manche qui dépasse sans trop se prendre la tête.

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-epaule-1

Une tête d'épaule bien nette, avec très peu de plis: mes épaules la remplissent vraiment bien.

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-dos

Un dos irréprochable.

Le tissu

Le tissu Vitale Barberis Canonico d'été prends bien la lumière, sous l'ombre comme en plein soleil et se porte encore début novembre:

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-plein-pied1

Une belle fluidité en mouvement.

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-plein-pied-41

Un très bon rendu en plein soleil.

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-plein-pied-2

Très peu de plis et un tombé très satisfaisant en ne fermant que le bouton du haut.

 

Blandin & Delloye étant un tailleur demi-mesure au registre très accessible, j'ai composé une tenue qui reste sur ce positionnement. J'ai opté pour des chaussures richelieu de chez Velasca et une cravate Blandin&Delloye. La chemise vient aussi de chez Blandin & Delloye, qui en propose d'assez belles en plus de l'offre en costume.

test-blandin-delloye-costume-demi-mesure-epaule-2

L'épaisseur des rayures est assez différente pour qu'on puisse les associer sans devenir une illusion d'optique. La cravate à chevrons permets d'insérer une texture un peu travaillée.

Pour rester dans un registre sobre, on est restés sur un camaïeu de bleu, sans insérer de pochettes, qui peuvent être plus délicates à porter dans un registre strictement business où elles sont plus réservées à des positions senior.

Dissection du costume en demi-mesure Blandin et Delloye : le #stitchporn

Évidemment, on n'allait pas seulement se contenter d'une bonne coupe : la qualité de la confection doit suivre. J'ai donc disséqué le costume comme il se doit, pour vous montrer ses coutures en très gros plan.

Crédits photos : moi-même.

Les finitions de la veste

boutonnière Milanaise costume blandin delloye

Milanaise propre aux revers, pas un fil ne dépasse.

boutonnière costume blandin delloye manche

La boutonnière est fonctionnelle. Je crois qu'il est possible de prendre les fameux kissing buttons, mais j'ai opté pour un style plus britannique.

Poche poitrine costume blandin delloye

Poche poitrine en biais.

L'intérieur de la veste

On retrouve des poches ticket, des poches à rabats et des poches smartphone, le tout avec des coutures en demi-lune pour renforcer le montage.

intérieur costume blandin delloye

Je suis un peu austère à l'extérieur, mais incontrôlable sur les passepoils des poches #wild

poche intérieur costume blandin delloye

Autre poche à rabats avec coutures demi-lune, plus le tissu que j'ai choisi.

salière costume blandin delloye

On retrouve aussi l'indispensable salière, pour protéger le tissu de la transpiration et des frottements.

Les finitions du pantalon

Le pantalon a lui aussi de nombreuses finitions de qualité : double patte de boutonnage, ardillon, fond de propreté, poches passepoilées boutonnées avec coutures en demi-lune, poches avec points d'arrêt, V d'aisance (ou "anglaise") et point d'arrêt.

ardillon costume blandin delloye

L'ardillon qui fait bien tenir la ceinture en place.

intérieur pantalon costume blandin delloye

À l'intérieur : double boutonnage et fond de propreté, avec le V d'aisance renforcé par un point d'arrêt.

poche pantalon costume blandin delloye

À l'arrière, les poches boutonnées sont renforcées par des coutures en demi-lune.

poche latérale costume blandin delloye

Les poches latérales, avec un point d'arrêt en haut et en bas.

Mon avis sur la marque Blandin & Delloye

J'avais du mal à comprendre ce qui pouvait différencier Blandin & Delloye des autres tailleurs demi-mesure parisiens.

Leur credo est surtout le rapport qualité / prix, c'est quelque chose dont on ne peut se rendre compte qu'après avoir reçu et porté son costume, ou même après avoir disséqué les finitions d'un autre costume déjà fait.

Pour moi, le contrat est largement rempli. Je vous invite à passer sur JamaisVulgaire pour le test de la chemise 🙂

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Salif !

    Ce sont des ateliers de confection quoi.

    C’est normal que tu ne troues pas de nom, et surtout de la part des marques puisque ce sont les infos les plus confidentielles d’une marque.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    Merci pour ton retour.
    Valéry n’a peut-être pas un oeil aussi acéré que le tien, mais je suis sûr qu’il tiendra compte de tes critiques pour une autre fois. 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Salif !

    C’est de la demi-mesure, aussi appelée mesure industrielle, donc basée sur un patron standard. L’artisanal avec un patron dessiné spécifiquement pour toi est appelé la grand mesure, mais niveau tarifs ça monte très très vite.

    Je n’ai pas trop compris ta deuxième questions, tu cherches quoi exactement ?

  • Nicolò – BonneGueule

    J’ai eu plus de bons retours sur Louis Purple ces derniers temps honnêtement.

    Niveau retouches ça ne devrait pas être un problème chez l’un comme chez l’autre, mais j’ai vu pas mal de clients de chez Samson dire qu’il y avait souvent besoin de vraies retouches après le premier essayage.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mbernet !

    Ce sont deux équivalents mais il me semble que Samson est un poil plus cher, si je me rappelle bien.

    Ce ne sont pas les mêmes partis pris de coupe, aussi (plus de padding chez Samson il me semble)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Albert !

    Pas les Ateliers NA, surtout pas. C’est la marque de demi mesure sur laquelle j’ai eu les pires retours.

    Pour nous le meilleur rapport Q/P en demi mesure reste Louis Purple, actuellement.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    Parce que je vois mal où est-ce que le retoucheur peut prendre l’excès de tissu pour faire tenir sa couture.

    Et c’est vraiment la partie la plus compliquée d’un pantalon, la fourche. Si ton retoucheur se rate ça part dans tous les sens…

    Ceci dit selon les pantalons ça peut être faisable ou non, c’est à voir avec les retoucheurs.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    Father & Sons c’est pas mauvais mais c’est plutôt un « second choix » si tu n’as rien d’autre, il y a mieux.

    La retouche dont tu parles est peut-être faisable mais me paraît risquée. A toi de voir.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Seb !

    Je pense que Benoît disait niveau prix. Parce que justement dans ces prix là tu as peu de choix quoi qu’il arrive. (Anthony Garçon, ou Bruce Field éventuellement. Ou une partie des modèles de chez Suitsupply qui doivent arriver à 350.)

  • Benoit – BonneGueule

    Va chez Anthony Garçon, dans cette gamme de prix, y a pas 36 choix malheureusement…

  • Charles Blandin

    Complétement d’accord sur Meermin que je recommande chaudement ! (au passage, on propose aussi chez Blandin & Delloye une ligne de souliers fait main en Italie)

  • Benoit – BonneGueule

    Dans ces prix là, je préfère Meermin ou Loding. Bexley c’est pas mal pour le prix, mais les formes sont un peu vieillottes je trouve.

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, c’est une marque de chaussure.

  • Thomas

    Bexley est-elle une marque?

  • Benoit – BonneGueule

    Non, je connais pas cette marque !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Filip !

    Nous ne les avons pas testées.
    A mon avis c’est une offre assez similaire. Les cuirs ne sont pas exceptionnels, mais c’est normal vu le prix auquel elles sont proposées 🙂

  • Filip

    Salut BG ! Merci pour l’article ! Juste petite question, que pensez-vous de leurs chaussures par rapport à Loding ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Dinz !

    Merci pour ton commentaire.
    Il ne faut pas être timide, n’hésite pas à poster à l’avenir 😉

  • jamaisvulgaire

    Merci Alex pour ces précisions, c’est corrigé !

  • jamaisvulgaire

    Effectivement j’aurais probablement dû les porter avec des chaussures un peu plus quali que les Bexley mais le reste de mon vestiaire était en Bretagne et au Cambodge. Malheureusement c’était soit ça soit les porter avec des brogues au débordant contrastant (et donc la faute de goût).

    Pour le noeud de cravate, j’ai corrigé le tir sur la seconde session de photo.

    Je suis aussi d’avis d’éviter tant que possible d’assortir pochette et cravate, mais le contraste de matières et le double face me paraissait ici trop beau pour ne pas tenter le diable.

  • jamaisvulgaire

    Merci Pierre !

  • jamaisvulgaire

    Merci de ton commentaire Abdelhamid !
    En terme de qualité de confection, c’est extrêmement bien pricé et les finitions ne mentent pas là dessus :-).
    Je n’ai pas eu l’occasion d’essayer les autres tailleurs parisiens en demi-mesure (Samson, Faubourg St Sulpice, l’Apiéceur etc) mais je compte bien remédier à ça pour avoir un point de vue plus argumenté sur la question !

  • Benoit – BonneGueule

    Valéry a fait avec ce qu’il avait à ce moment là (et étant donné qu’il voyage énormément, il a jamais une garde-robe ultra complète avec lui), et je trouve qu’il s’en sort plutôt bien avec autant de contraintes !