Tendances #1 – Renouveau du chino et combat boots + concours Alpha Dockers

Temps de lecture : 7 minutes

Depuis 5 ans on vous répète inlassablement que les tendances de mode sont quelque chose de totalement secondaire par rapport au fait de choisir la bonne taille, la coupe qui met en valeur votre morphologie et votre carnation… et la qualité des matières. Et on n’y déroge toujours pas d’un iota !

Bande de traitres, alors pourquoi une nouvelle série d’articles sur les tendances mode homme 2011 ?!

Eh bien parce qu’à l’image de notre lectorat, nous aussi on évolue… et on pense aujourd’hui qu’il y a du bon à piocher dans la tendance : tant que cela reste congruent par rapport à votre physique, votre style et vos goûts.

Voici donc un premier article sur les tendances homme de l’Automne-Hiver 2011 (celles qu’on croise dans la rue, sur les vrais gens, pas dans les défilés), décortiquées pour que vous les adaptiez. Have it your way.

Et dans ce premier article, vous allez découvrir que le chino reste très représenté, mais qu’il s’évade très largement du preppy. Que combat boots et work boots soutienent cette tendance. Mais aussi notre point de vue sur l’évolution des coupes et des matières dans le jean et le chino.

Enfin, on a pu établir un partenariat avec Dockers pour vous faire gagner plein de chinos nouvelle génération, que vous soyez à Paris… ou en Province. Alors go !

Comment porter un chino sans ressembler à Jean-Rémi ?

Bonne question… on a tous connu un Jean-Rémi, 1er de classe de son état. JR, toujours avec son look bien propre et ses petites lunettes rondes. Et pour beaucoup, le pantalon en toile beige, ça nous fait encore penser à lui.

Alors certes, on n’a rien contre JR (on t’aime bien au fond, JR) mais on s’accorde tous pour dire que le look preppy trop apprêté, ça va fait son effet 5 minutes, et qu’il est grand temps de reviriliser tout ça.

Sylvain, un Jean-Rémi célèbre.

Moins de preppy, plus de mili

Le salut ne sera pas dans le preppy, mais dans les influences militaires. Pour ceux qui n’auraient pas lu l’article de Vianney sur le chino homme, sachez que c’est d’abord un vêtement militaire, qui s’est popularisé dans l’après-guerre dans tous les milieux (et notamment les plus huppés) avec des coupes droites, alors que certains militaires le portaient tapered, c’est-à-dire serré aux mollets. Ceci suite aux pénuries de tissu dans les ateliers).

Lookbook Band of Outsiders

Mais intéressons-nous plutôt au côté pratique du style :

Des coupes de pantalons qui évoluent...

La tendance du chino suit de près celle des jeans : la coupe semi-slim s’impose… et c’est très bien. En effet c’est une coupe plus versatile que la coupe droite (les idées reçues ont encore la vie dure…) qui permet d’allonger la silhouette pour gagner visuellement quelques centimètres, sans pour autant vous faire des jambes d’allumette.

Si vous êtes un peu plus pointu que le commun des mortels, c’est sur du tapered qu’il faudra miser : un peu large aux cuisses, serré aux mollets. Un peu comme les pantalons des régiments de cavalerie. D'ailleurs, on voit aussi la fourche des pantalons (= l'entrejambe) s'abaisser petit à petit, d'une saison à l'autre.

Evitez quand même le total look...

Mais comme d’hab’, attention à choisir vos pantalons suffisamment serrés, d’autant que le chino comme le jean se détendent d’une taille avec le port.

L’arrivée des chinos colorés (avec modération)

L’autre grande nouveauté, c’est l’arrivée de la couleur. Je vous en avais déjà donné un aperçu du chino Closed, et bien cela se confirme. Que ce soit sur le jean ou le chino, on voit apparaître des bleus électriques, des tons rouille, des gris pétants.

Oui, je sais, c’est joli. Mais il y a quand même 2 grands écueils à éviter.

1 - privilégiez des pantalons plus foncés que le haut de la tenue. Ce n’est pas une règle absolue mais elle peut vous éviter des fails stylistiques (et donc que des bébés chats meurent pour rien…).

2 - évitez les couleurs n’importe nawak : on se calme sur le fluo, m'kay ? mais aussi le noir qui est bien plus compliqué à porter qu’il n’y paraît (les idées reçues, bis)

Des Alpha Khakis Dockers dans différentes couleurs

Et le chino aussi se patine

Comme le jean, le chino en gabardine de coton est un vêtement qui s’embellit en vieillissant. La toile se pare d’une patine qui reflète votre mode de vie. Mais à condition de choisir une matière bien épaisse et solide.

Et à l’inverse du jean, le chino se prête bien aux petites customisations si vous avez besoin d’un vêtement un peu destroyed pour décontracter (voire salir) vos looks trop proprets. Voici donc 3 petites techniques pour avoir un chino avec un aspect vieilli :

1 – Le brûler avec le soleil

Humidifiez le chino par endroit, et laissez-le brûler au soleil pendant une journée. Ree-humidifiez aux mêmes endroits de temps en temps. Vous allez voir apparaitre des auréoles.

2 – Réaliser des délavages

Frottez les cuisses et les parties en relief (poches, passant) avec du papier de verre très fin (le genre qu’on trouve en boutique de modélisme ou pour la menuiserie fine). L’idée, c’est de faire quelque chose proche de l’usure naturelle (mais gare aux trous !).

3 - Défoncer la toile

Nouez chaque jambe du chino et lavez à 90 degrés. Ne lui faites pas de cadeaux.

Sources : le staff de chez Dockers

Mais bien entendu, la meilleure école, c’est celle de la patience. Portez votre chino 2 ou 3 ans, et laissez-le vieillir à son rythme. C'est LA « méthode » qui donnera le meilleur résultat (comme pour le jean brut).

oui, c’est de la triche, et alors ?

Jeu concours Dockers x BonneGueule : plusieurs dizaines de Alpha Khakis à gagner

Dockers, le petit frère de Levi’s (c’est en fait une filiale), est une marque qui a un peu vieilli avec sa clientèle. Et c’est vrai que ces dernières années, on l’associait plus volontiers à GAP qu’à Acné, Band of Outsiders, et Gitman Bros (qui font tous de très beaux chinos…)

Mais la marque se relance, avec des vêtements de bonne qualité et qui n'ont pas à rougir face aux spécialistes du genre. Et leur grand coup pour marquer ce renouveau, c’est l’Alpha Khaki.

Alpha quoi ? Alpha Khaki, qui est en fait un... khaki... un peu particulier (ou un chino si vous préférez : le synonyme est aujourd’hui admis). Il est confectionné dans une grosse gabardine de coton, mais coupé comme un jean semi-slim. Enfin, ils sont disponibles dans 9 couleurs, et avec 3 degrés d'usure différents (1, 5 et 10 ans).

L’intérêt est d’offrir une porte d’entrée à eux qui ne sauraient pas encore trop comment porter les chinos autrement qu’en preppy. Vous pouvez voir l’Alpha Khaki comme le pont entre le chino et le denim.

Des Alphas portés de plusieurs façons

Et nous allons vous en faire gagner ! Selon si vous êtes à Paris ou en Province, il y a deux façons de jouer :

A paris

1 - Likez la page Facebook de Dockers. Dockers communiquera un horaire vendredi prochain dans la journée.

2 - Dès que vous voyez l’horaire sur leur wall, saisissez un de vos vieux jeans ou chinos (peu importe la marque), et rendez-vous à leur caravane qui stationnera au 36 boulevard Haussmann (seuls les lecteurs BonneGueule connaissent cet indice) !

3 – Dites que vous venez de la part de BonneGueule, et échangez votre vieux pantalon contre un Alpha Khaki tout neuf, dans la couleur de votre choix (vous êtes quasi certain d’en avoir un !).


Ils ont de gros coffres au trésor chez Dockers.


En Province

En parallèle, vous pourrez jouer sur le Facebook de BonneGueule pour gagner 2 khakis, envoyés chez vous :

1 - Likez la page Facebook de BonneGueule (dans la colonne de droite du blog).

2- Je vous poserai une question sur les khakis, à un moment dans la journée de vendredi.

3 – Les 2 premiers à bien répondre sur le wall du facebook de BonneGueule gagneront leur khaki, livré au petit dej (elle est pas belle la vie ?)

Alors bonne chance à tous,
Geoffrey


PS. Les deux prochains articles de tendance porteront sur les tendances dans le blazer, et dans la sneaker.

 

Et je vous prépare aussi un article vidéo dans l’arrière-boutique des jeans Renhsen, où Mickael, le créateur passionné de jean, nous présente la prochaine collection.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.