Tee-shirts graphiques: 4 erreurs à éviter, 4 points à vérifier et comment acheter les prochaines tendances 2013

Temps de lecture : 9 minutes

63

La semaine dernière montre que l’espoir d’un été chaud et agréable n’est pas tout à fait enterré. Pour le passer dans une fraîcheur relative, le compagnon idéal est évidemment le tee-shirt.

Pour les basiques unis, on ne saura trop vous recommander les Monoprix ou American Vintage.

J’ai personnellement opté pour les Uniqlo Dry gris et blanc, ultra-légers et plutôt bien coupés, vraiment bien adaptés aux grosses chaleurs. Ils peuvent se porter seuls ou sous une chemise, ce que je vous recommande fortement pour éviter les auréoles énormes et la carte de France dessinée sur votre dos.

Seul inconvénient : le col V n'est très soigné et il n'y a pas de col rond un peu échancré disponible.

Le vrai sujet de cet article est plutôt de traiter des tee-shirts graphiques. Cette notion comprend pour moi deux catégories:

  • des tee-shirts avec des imprimés particuliers, comme vous les connaissez déjà.
  • des tee-shirts unis, avec un détail graphique comme une poche contrastante

Outre cette question, on va aussi traiter dans cet article de ce qu’on peut considérer comme des fautes de goût. Sujet délicat à traiter car on trouvera moins de reproches concrètes à un imprimé qu’à par exemple une veste.

Bonne solution pour l’été, porter un tee-shirt graphique doit rester avant tout de l’art et vous permettre d’exprimer originalité et bon goût.

Voici pour commencer quatre erreurs à ne jamais commettre, et que l'on voit pourtant quasiment à tous les coins de rue.

Une marque énorme (encore mieux, lorsque c'est de la contrefaçon)

Vous n’êtes pas des panneaux publicitaires ambulants : montrer de manière si ostensible qu’on a choisi un produit juste pour la marque montre qu’on est en gros incapable de juger autrement de la qualité de ce qu’on achète.

Ceux qui ont suivi les derniers défilés de la Fashion Week Homme avec notamment Kenzo et Christian Lacroix rétorqueront que cette tendance revient. Effectivement, il est possible que le tee-shirt avec un tigre et un imprimé Kenzo énorme fasse un malheur.

Mais ça sera auprès d’une clientèle hype de niche, pour qui ce revival beauf ne sera qu’une vague tendance aussi éphémère que le beau temps cet été 2012.

Bref, ce genre de tees c’est soit de la contrefaçon cheap, soit de la mode très éphémère et très chère. A éviter.

Un message politique

Tout comme vous ne portez pas de badge de l’UMP ou du PS dans la vie de tous les jours, il est préférable de bannir les tee-shirts trop revendicatifs, comme par exemple le Che Guevara, vu et revu, et même étrangement dans les quartiers les plus huppés du 92.

Un tee-shirt de groupe (hip-hop / métal),(encore mieux si vous avez les cheveux longs et un collier à piques)

Comme expliqué dans l’article de Geoffrey sur les trois raisons et demi d’éviter le total look, ce genre de tee-shirt montre un manque de personnalité. Il est normal d’apprécier un mouvement musical, mais pas de fonder entièrement sa garde-robe dessus.

Cherchez plutôt à trouver ce qui vous intéresse en matière de couleurs et de formes, et trouvez des manières plus subtiles d’exprimer vos goûts musicaux. Votre style sera vraiment intemporel et vous n’aurez plus à changer de garde-robe tous les 6 mois, au fur et à mesure de l’évolution de vos goûts et de votre environnement.

Un humour douteux (encore mieux si vous portez celui-ci à la sortie d'une école maternelle)

L’état d’esprit est le même : s’adapter à son environnement. Certes vous pourrez forcément utiliser ce genre de tee-shirts dans des soirées décalées entre amis. Songez quand même qu’ils relèvent davantage du déguisement, et que les occasions de les utiliser seront vraiment limitées. Bref, vous vous encombrez pour pas grand chose et vous investissez dans des pièces superflues alors que vous auriez pu acheter des basiques.

Si les quatre fails que je viens de vous décrire représentent à peu près 80% des tee-shirts graphiques que vous pouvez croiser dans la rue, alors il est normal que vous soyez un peu décontenancé.

Je vais vous donner une liste d’alternatives avec d'abord une check-list.

La coupe

Il faut ici un juste compromis. On ne cherche pas une coupe cintrée trop près du corps qui vous tiendra inutilement chaud en été et qui transformera votre tee-shirt en éponge.

De la même manière, on veut éviter un tee-shirt trop large qui ne vous mettra pas en valeur.

Un juste milieu : les coutures aux épaules sont bien situées, il dessine un minimum votre taille et on n'a pas pour autant l'impression qu'il soit scotché à l'intégralité de votre torse.

Le col

L’écueil à éviter est le tee-shirt ras de cou avec une encolure hyper épaisse. C’est plus épais, ça tient inutilement chaud et ça ne vous mettra pas en valeur. Et c'est encore pire si vous le portez en dessous d'une chemise.

La dimension du logo

Pas besoin d’un logo qui recouvre entièrement le tee-shirt. Si c’est le cas et que le tee-shirt n’est pas cher, alors il est probablement de mauvaise qualité et il partira après quelques lavages. Il donne en plus une pièce chargée visuellement.


De même, un logo ridiculement petit, d’un format type A4 ou inférieur, laissera trop d’espace vide sur votre tee-shirt (ce que les graphistes appellent blanc tournant). Il perturbera le regard aussi car on aura logiquement plus de mal à discerner le motif.

La couleur

Evitez des couleurs trop bariolées et réservez les pour l’instant aux tee-shirts unis. Votre tenue sera trop chargée et le motif sera moins mis en valeur.

Evitez aussi le noir, une couleur trop cataloguée. Privilégiez des couleurs claires : gris clair, ivoire, blanc cassé, blanc.

Quelle sélection peut-on retenir ?

Passarella

La marque propose des tee-shirts noirs et blancs avec un col fin et relativement échancré. Les imprimés sont d’une dimension A3, avec parfois de légers effets d'usure.

Ils s’inscrivent bien dans une tendance assez passe-partout avec cuir, jean brut et GAT.


Kikstyo

Je me suis un peu laissé aller en choisissant cette marque, et c'est aussi la marque préférée de Gil. Le principe des imprimés ? Des pin-ups avec des poses suggestives et des sneakers.

Ce n'est vraiment pas le genre de tee-shirts à porter si vous faites de l'audit ou si vous êtes enseignant dans un collège catholique, vous l'aurez bien compris. Assurez-vous avant de les acheter que vous évoluez bien dans un environnement où ça fera plutôt rire, pour éviter de les laisser prendre la poussière dans une armoire par crainte de les porter.

Threadless

Même si ces tee-shirts ne sont pas d'une qualité premium, je vous avoue avoir eu un coup de coeur pour ce concept. Il propose en effet une flopée de tee-shirts à 9 dollars aux imprimés réalisés par des artistes.

Chaque artiste est libre de soumettre son oeuvre sur Threadless, et elle est susceptible d'être mise en production sur des tee-shirts selon le vote des utilisateurs. Une manière originale de donner sa chance à chacun.

Certaines marques se sont même lancées après avoir testé leur concept sur cette plate-forme.

2K By Gingham

Une sélection plus alternative, voire un peu snob, qui joue énormément sur des références culturelles et arts decos un peu confidentielles.

Destroy The Pop

Inutile d'être cultivé pour comprendre ces imprimés: on fait dans le Bad Boy, le Trash et le purement décalé. Des imprimés percutants mais dont la plupart restent relativement passe-partout.

Blood Is The New Black

On joue plus sur des imprimés vintage assez fouillés, avec un effet usé et passé plutôt bien réalisé.

La sélection JamaisVulgaire

J'ai de mon côté passé plusieurs jours à chercher sur Gmarket pour trouver des boutiques intéressantes, je n'en ai retenu que deux qui correspondaient bien aux critères énoncés plus-haut.

J'ai retenu la première pour sa variété: elle comporte des imprimés aussi bien décalés que colorés, les coloris disponibles sont nombreux et sobres (gris clairs, crème...) et ils sont vraiment accessibles (11 dollars hors frais de port).Le col est en plus plutôt fin.

La deuxième boutique propose des tee-shirts à l'encolure un peu plus large, mais d'une qualité toujours très correcte. Les imprimés sont encore plus décalés et ils sont plus accessibles ( 8,59 dollars). Les couleurs proposées sont aussi intéressantes. J'adore la couleur crème/blanc cassé qui change vraiment du blanc traditionnel immaculé. (en d'autres termes, chiantes)

Je vous explique à la fin de l'article comment vous les procurer.


En parlant de tee-shirts premiums : soyez également prudent avec les tee-shirts graphiques surpricés qui surfent sur la tendance du Made In France.
Vous paierez cher une appellation parfois peu pertinente: sachez qu’elle peut s’appliquer à des tee-shirts importés de Chine, imprimés au Portugal, et sur lesquelles on a brodé l’étiquette de la marque en France. (je caricature, mais on n'est pas loin de la vérité pour certaines marques).
Ne vous y fiez pas pour l’achat en ligne et allez plutôt en boutique constater vous même la qualité du tissu.

Les autres tee-shirts graphiques

Comme mentionné au début de l’article, un tee-shirt graphique n’est pas seulement un tee-shirt avec imprimé. On peut avoir des twists de couleur et de structure à différentes parties du tee-shirt.

La marque BWGH a cette saison donné un bel exemple avec un empiècement brodé au niveau de la poche poitrine : une manière intéressante de porter un basique avec un twist sans risques.

Parmi les twists de couleur, on en trouve sur les cols, les manches, et depuis peu sur les poches poitrine.
Sur la construction et la structure, on peut trouver des inserts de matières aux poches ou des contrastes aux manches.

Ce modèle comporte un contraste de couleur subtil entre un bleu et un gris très clair: il n'est pas beaucoup plus difficile à porter qu'un tee-shirt basique uni.

Un tee-shirt uni bien coupé avec une encolure fine et échancrée et un unique twist de couleurs aux manches. C'est parfait pour vous différencier au début sans risquer la surcharge de détails.

Tout s'appuie ici sur la poche, construite à rabat avec un bouton marron, avec un effet légèrement bois.

On a une variation plus graphique plus marquée que sur les tee-shirts précédents. Il se portera plus avec un chino beige et un jean brut

Plus sobre, mais avec là encore un dos contrastant. Un peu teddy dans l'esprit.

La sélection de tee-shirts graphiques JamaisVulgaire

Elle comporte d'une part les tee-shirts du dessus : il y en a au total 8. Ils sont issus d'un tri rigoureux qui m'a prit des jours, afin de m'assurer que tous les critères mentionnés étaient bien remplis.

J'ai aussi effectué cette sélection avec en tête ce que j'ai pu apercevoir aux  salons d'acheteurs du Printemps/Ete 2013 (MAN, Capsule etc) : vous aurez donc avec un an d'avance, et à partir de 12 euros, ce qui se fera l'été prochain chez les créateurs pointus.

Vous y trouverez aussi les deux seules boutiques Gmarket avec une quarantaine de tee-shirts à imprimés potables ( qui respectent la check-liste de l'article ).

J'ai choisi d'intégrer ce guide sélectif gratuitement au package JamaisVulgaire de base: j'en explique le principe sur cet article, et sur le site.

Et pour les 200 clients qui l'ont déjà acheté depuis mai: pas de panique, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter et de me le signaler par mail.

Bon shopping !

Laisse-nous commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.