Conseils : Comment s’habiller en été ? Tshirts, chemises, polos #1

Temps de lecture : 8 minutes

Quand vous discutez de l’été avec des hommes passionnés de mode masculine, ou même avec des gérants de boutique, ils sont unanimes sur un point : s’habiller en été, c’est plus compliqué/moins intéressant que l’hiver.

Pourquoi cette affirmation ?

Eh bien parce que vous devez souvent vous passer de pièces qui participent beaucoup à votre style en hiver : votre manteau bien coupé, votre jean selvedge, une belle veste masculine, ou de la grosse maille bien virile.

S'habiller en été, c'est s'habiller selon un contexte plus exigeant.

Exit les multicouches de vêtements, place à de la vrai matière qui respire, à plus de créativité sous le radar pour pallier à la diminution des options dans votre garde-robe. Je vous entends déjà à des kilomètres chuchoter : mais que dois-je faire pour avoir du style en été ? Que mettre pour se sentir bien dans ses fringues sans passer par le traditionnel short + chemise et aller à un barbecue ou à une terrasse avec mes amis ?

Suivez-le guide !

L'élégance masculine en été : pas facile

En hiver, vous arrivez dans un bar avec un manteau bien coupé, de beaux souliers type Richelieu, un jean brut sobre, une belle veste grise en laine, avec une chemise vichy et pourquoi pas une belle cravate tricotée. Voilà comment être facilement élégant en hiver.

Mais en été, il en est tout autre. Ce qu’il faut éviter : un pantalon en flanelle avec vos Richelieu, une chemise unie rentrée dans le pantalon avec les manches péniblement retroussées. Vous ressembleriez à un salary man surpris par le beau temps et complètement dépourvu face à la chaleur…

D’un autre côté, avoir un look 100 % élégant en été est une vaine recherche, il serait ridicule de porter un costume en lin pour aller au bord de la plage le soir ! Le style pour le style, c'est pour nourrir l'égo, et non votre propre plaisir.

L’été comme chaque année, c’est avant un peu Paris-plage et ses bacs à sables artificiels tout comme ses touristes japonaises en jupes de plus en plus courtes.

L’adage “less is more” n’a jamais pris autant son sens au propre comme au figuré. Que vous le vouliez ou non, en été, il va falloir être décontracté et subtil. Et c’est ce qui sera d’ailleurs le plus confortable pour vous.

Joli dans un lookbook, mais très compliqué à reproduire en réalité.

Dans les grandes lignes...

Mais être décontracté en été, c’est quoi ? Voici quelques pistes que je vais détailler tout au long de l’article :

  • porter des chemises avec des motifs, des carreaux, du chambray de manière décontractée (j’y viens dans un instant)
  • avoir le tee-shirt qu’il faut (pas celui qui vous donne un corps bizarre sur les photos)
  • être confortablement et joliment chaussé
  • porter autre chose qu’un jean (qui en été est un instrument de torture)
  • et se faire plaisir avec les accessoires

Retenez aussi que plus que jamais, le contraste de style que les lecteurs du BonneGueule Book connaissent bien est d’actualité, à savoir :

"pour une pièce sobre portée = je porte une pièce forte dans la tenue"
(ou alors une autre pièce sobre, mais très décontractée).

Les idées sont nombreuses : chino sobre avec des belles sneakers montantes, ou simples tongs et bermuda portés avec une simple chemise blanche, mais avec un bouton de plus défait.

Les tee-shirts

S’il fait chaud, vous allez devoir en porter un différent par jour. C’est le moment de faire son stock chez Monoprix, et à 8 € le tee shirt, vous n’allez sûrement pas vous ruiner. Geoffrey vient d'y faire un repérage et il y a beaucoup de jolies couleurs pastels cette saison encore.

Ayez en au moins 5 ou 6 en stock. D’ailleurs, je me permets d’insister sur leur qualité : j’en porte assez régulièrement, je les lave parfois à 40° et ils encaissent sans broncher les lavages. C’est définitivement le meilleur rapport qualité/prix pour des tee-shirts à col V ou cols ronds.

Là où ça va devenir délicat, c’est pour avoir un tee-shirt plus travaillé :

  • c’est plus dur à trouver
  • c’est plus cher
  • et surtout, étant donné que vous allez sûrement beaucoup transpirer, il faut un tee-shirt qui tient bien au lavage

C’est pour ce dernier point que je vous recommande d’être vigilant avec les tee-shirts très haut de gamme avec des mélanges de coton, de soie et de cachemire (dont Rick Owens s’est fait une spécialité). De préférence, pour le haut de gamme, restez sur du coton, et soyez très méticuleux pour le lavage : à froid, en délicat, et dans un sac protecteur fait exprès.

Ah j’oubliais, n’ayez pas peur du modal, ce textile artificiel fait à partir de cellulose. Car c’est un tissu particulièrement doux qui tient bien au lavage.

Mais un tee-shirt de créateur haut de gamme, ça ressemble à quoi ?

Sur ce tee-shirt
vous pouvez voir le gros travail au niveau et la couleur.


Ici, vous pouvez voir le travail sur la matière, qui a l'air plus soyeuse qu'un simple coton... C'est d'ailleurs un mélange avec du cachemire.

Gros travail sur la matière, les épaules, le patronage
et le bas de ce tee-shirt Rick Owens.

Dans tout autre genre, beaucoup plus graphique : Kowtow et ses prints tout doux...


et Passarella, avec ses imprimés qui polarisent les opinions...

Un beau motif sur un tee / support bien choisi, ça change déjà pas mal de choses

Les chemises : en user et en abuser

Les chemises vont être un élément important de votre garde-robe estivale, car elles peuvent très facilement être des pièces décontractées mais également élégantes. Je ne peux que vous conseiller de les porter les manches retroussées, c’est bien plus décontracté ! Si la chemise n’est pas trop longue, c’est-à-dire qu’elle ne descend pas plus bas qu’à la mi-fesses, sortez là du pantalon. Habillez vous

A partir de là, les possibilités sont immenses, en voici les principales :

Chemises en chambray

  • L’offre en moyen de gamme est pléthorique : Dockers, Balibaris, Our Legacy, April 77, APC, etc. Mais pour les budgets plus réduits, des perles se cachent chez Asos ou même parfois chez les grandes chaînes de prêt-à-porter low cost, comme Jules, Brice, Celio ou H&M. Portez les avec un chino ou un jean délavé ! (restez tout de même vigilants : il va falloir fouiller)N’hésitez pas à faire du layering en portant un tee-shirt en dessous avec un col évasé :

Chemise en chambray chez April 77. Evidemment, vous n'êtes sûrement
pas obligé de la porter avec le col boutonné !

Chemises à carreaux

  • Chemises à carreaux : là aussi l’offre est très vaste, avec toutes les gammes de prix... Orientez-vous vers des chemises type madras ou vichy.Il existe une multitude de types de carreaux et de couleurs, ce qui m’empêche de vous donner des conseils plus précis, mais pour les moins assurés, sachez que Balibaris propose des chemises au design très juste, sans risques pour débuter, avec un excellent rapport qualité/prix. Pour le reste, essayez en boutique !Chaque année je vois des chemises à carreaux très honnêtes chez Jules ou Brice par exemple. Si vous montez en gamme, vous n’aurez aucun mal à trouver des pièces extrêmement sympathiques. Et comme d’habitude, on reste intransigeant sur la coupe, même si - confort oblige- vous pouvez vous permettre légèrement plus d’ampleur au niveau de la coupe.

Une belle chemise à carreaux, ça commence surtout avec des carreaux assez petits pour jouer sur les contrastes + la bonne combinaison de couleur

Une belle chemise à motif bien portée, c'est ça

Chemises estivales

  • On attaque le coeur du sujet. Une chemise estivale, c’est simplement une chemise avec une matière que vous ne pourrez jamais mettre avec un costume, type lin, voile de coton, coton japonais, etc. Des marques comme Gitman Bros, Gantt Rugger, Dockers ou Melinda Gloss se sont fait une spécialité d’explorer ce genre de tissu dans des collections estivales.Problème : il va falloir automatiquement taper dans le moyen de gamme/ haut de gamme pour avoir accès à des matières intéressantes. En d’autres termes : attendez les soldes !

 chemise-en-coton-rouge-rayee-bouton-os

Des chemises estivales dans des tissus particuliers. C'est avant tout le confort et un choix presque no-fail (miser sur les matières)

Le cas de la chemise en lin

  • Je vais être honnête avec vous : c’est très compliqué de trouver une belle chemise en lin bien coupée, à part dans le haut de gamme.La marque Mao Mao fait également des pièces très sympas, que j’avais pu tester avec plaisir. Mais sinon ne perdez pas de temps à chercher chez H&M ou Celio : vous n’allez pas en ressortir vivant. Personnellement, je vous déconseille le lin. C'est léger certes, ça absorbe l'eau comme une éponge et à moins que vous ayez un déodorant révolutionnaire, vous passerez la journée avec des auréoles sous les bras à la moindre course...

Mais Benoit, avec quoi je les porte toutes ces chemises ?

Chino ou jean brut ou délavé, tout simplement ! N’oubliez pas, l’été est la période où l'on est décontracté, donc ne cherchez pas à faire compliqué. Croyez-moi, une chemise à carreaux avec les manches retroussées ira très bien avec un chino ou un jean, ne vous prenez pas la tête.

Le cas des polos...

J’ai déjà eu l’occasion de parler des polos homme dans un de mes derniers articles : en gros, c’est une pièce que je n’apprécie pas spécialement, parce que c’est vraiment difficile d’en trouver des sympas, qui font penser à autre chose qu’à une énième imitation d’un Lacoste ou d’un Ralph Lauren (ce qui est loin d’être flatteur, vous en conviendrez).

Le polo est une pièce hybride qui oscille entre le casual décontracté et l'habillé. Un peu comme si vous croisiez un t-shirt et une chemise, et qu'ils font des petits. Il n'existe pas de règles universelles (les coupes, matières seront bien sûr vos critères de choix) mais évitez de tomber dans le cliché du polo rugby man avec col relevé et attitude de douchebag. Les polos, c'est élégant certes, mais c'est comme du muscle : montrez ce qu'il faut et ne sur-jouez pas dessus car ça perd énormément d'élégance et de naturel.

C’est pour cette raison que je vous conseillerai de ne pas faire du polo votre priorité
.

Pour moi, un bon polo, c’est soit ça :

polo bleu jersey

Sans logo, il reste simple et efficace. Polo M.Studio.

Soit ça :

polo maille

Le polo en maille donne un effet rétro pour des tenues plus habillées. Polo MELINDAGLOSS

Prochain épisode : on attaque le bas de la tenue !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.