Sélection fin des soldes hiver 2018

Temps de lecture : 10 minutes

Vous l'entendez ? Le glas de la fin des soldes est sur le point de sonner... Les collections printemps/été commencent à sortir des stocks, tandis que disparaissent à vue d'oeil les dernières pièces qui valent le coup.

Pour les retardataires — ou les petits malins qui attendent le dernier moment pour tomber sur le bon plan — on vous propose une sélection des dernières pièces à s'offrir sans se ruiner.

Dépêchez-vous, il ne restera bientôt plus beaucoup de tailles !

Benoît, entre pièces casual et techniques

Jean blanc en denim japonais Officine Générale (87,5€)

Pendant longtemps, j'ai voulu un jean blanc de chez Officine Générale. En voici un vendu sur le site de la marque, à moins de 100 €, en denim japonais. Pas de selvedge ici, mais on est face à une matière bien slubby avec du relief. Bref, j'adore !

Attention, la coupe est assez taille basse. Du coup, réfléchissez-y à deux fois si vous êtes cambrés.

Jogpant en matière technique japonaise Norse Projects (68€)

Vous cherchez un pantalon pour vous détendre à la maison ? Avoir un beau vêtement d'intérieur ? Aller voir les copains le dimanche tout en étant stylés ?  Ce pantalon en matière technique japonaise Norse Projects devrait vous intéresser, pour moins de 100 €.

C'est une version plutôt sobre mais efficace du jogpant.

Chemise en oxford blanche Drapeau Noir (49€)

Pour ceux qui n'auraient toujours pas de chemise blanche casual, avec un petit twist sur les manches, il est temps de se faire plaisir avec cette chemise Drapeau Noir à moins de 50 € !

Chelsea boots Common Projects (335 €)

Oui, c'est du Common Projects. Oui, c'est cher. Oui, il y a sans doute moins cher ailleurs... Mais c'est très confortable, et la forme de la chaussure est juste top.

Donc je recommande sur le site de Norse !

Sneakers Adidas Originals NMD en Gore-tex Primeknit (161€)

Et on finit par ces Adidas en Gore-Tex, aussi confortable que des chaussons. Une première paire de sneakers en Gore-Tex, parfaite quand il pleuvra.

Elles sont disponibles sur le site de SNS Sneakers.

C'est aussi une excellente introduction à des chaussures techwear.

La sélection texturée de Nicolò

Sneakers Veja bi-matière grises (62,50€)

On commence chez Centre Commercial, par une paire de Veja qui associe flanelle et cuir lisse, dans un petit twist bi-matière fort sympathique ! Moi qui trouve les paires un peu trop basiques d'habitude, je suis surpris de voir qu'il reste encore autant de tailles, surtout sur une paire à si bon prix !

Sobres et originales !

Et, question qualité, Geoffrey m'a toujours dit qu'il était très satisfait des siennes, dont la durée de vie était très honorable pour le prix.

Blouson imperméable A Kind of Guise (197,50€)

Un blouson en matière imperméable doté d'une capuche, pour ceux qui ne veulent pas se faire surprendre à l'arrivée des premières pluies printanières.

Chose assez rare pour le souligner, A Kind of Guise est une marque qui travaille toujours une confection entièrement allemande, et se targue d'avoir une approche plutôt "ingénieur" dans la conception de ses pièces.

Une parka est toujours un bon investissement.

On le retrouve ici avec un design épuré et minimaliste, mais dont les détails pratiques et fournitures métalliques respirent la solidité. La matière est quand à elle 100% coton tout en étant imperméable, ce qui lui permettra d'être suffisamment respirante pour le printemps. "Deutsche Qualität", comme on dit !

Pantalon canevas olive President's (160,30€)

On passe chez Elevation Store avec un beau pantalon canevas de chez President's.

Malgré la provenance japonaise de cette matière selvedge, la texture est plutôt discrète pour un port plus "passe-partout" que des canevas très bruts et rugueux. La forme des poches à l'arrière renforce le côté casual.

Un joli twist qui remplacera aisément n'importe quel chino.

Si vous ne connaissez pas encore la marque, c'est l'occasion d'y goûter : President's propose un vestiaire éclectique, fait de pièces taillées dans de super matières, souvent japonaises ou italiennes, avec une très grande attention pour les détails, via une confection soignée réalisée en Italie.

Harrington Private White V.C. (238€)

Partons faire un tour chez Beige Habilleur pour cette très belle veste Harrington de chez Private White V.C.

Cette marque se spécialise dans l'outerwear haut-de-gamme fabriqué en Angleterre. De ce fait, leurs pièces au design classique mais très soigné, sont d'ordinaire plutôt hors de prix.

Un basique mais revisité dans une couleur moins conventionnelle.

Aussi, je suis ravi de vous en avoir dégoté une à -60%. Sa matière ventile imperméable et respirante sera parfaite pour vous accompagner au printemps, en toutes situations !

Cravate Prince-de-galles grise Drake's (72,50€)

Oui, bon je sais ! Ce n'est pas la première fois que je vous suggère une cravate Drake's.

Mais en même temps, je suis d'avis qu'il vaut mieux porter une très belle cravate, pleine de bon goût et de texture, ou pas de cravate du tout. Et comme Drake's propose de superbes modèles réalisés à la main, d'ordinaire très onéreux, dès que ça solde suffisamment, je considère que c'est toujours une bonne affaire.

Noté le mixe entre texture et motif qui offre un rendu tout particulier.

Ce motif Prince-de-galles disposé en diagonale viendra sublimer vos plus beaux costumes et blazers d'hiver, et ce très facilement grâce à ses nuances grises polyvalentes. Sans parler de la composition laine/soie/cachemire qui apporte son lot de texture.  Elle est ici !

Le coin "créateurs" de Raf

L'un de mes passe-temps préférés pendant les soldes est de fouiner à la recherche de pièces de créateurs. C'est l'occasion d'accéder à des designs différents, à un prix plus que rédhibitoire en temps normal...

Boots "Avalanche" Hood by Air (219 €)

Hood by Air est un label qui s'est fait connaître grâce à ses créations subversives, brouillant les styles. Les références militaires, ainsi que les notions de déconstruction ou de confusion des genres font totalement partie de l'ADN de la marque.

En cette journée neigeuse, je lorgne cette paire de boots.

Prêt pour le bitume gelé !

Le design est assez massif mais reste équilibré. J'aime le travail fait sur les empiècements en PVC qui se fondent harmonieusement dans le cuir de la chaussure.

Côté style, je m'inspirerais de son aspect brut voire brutal — une option qui fonctionne toujours avec des combats boots. Je la porterais avec un jean noir, gris, ou un pantalon en laine bien épaisse. Un bomber ou un blouson en cuir la complèteraient joliment aussi. De quoi laisser ressortir ma veine bad ass, même en hiver...

Bague Maison Margiela (92 €)

J'avais déjà eu l'occasion de vous en parler à l'occasion du Webinaire le mois dernier : je suis un grand amateur des bijoux Margiela.

Il y a toujours une touche décalée, une originalité qu'on ne retrouve que chez eux. Sans surprise, cette bague attend dans mon panier que je veuille bien me décider.

Les détails font tout l'intérêt de la pièce.

Dans le monde des bijoux masculins, on a surtout tendance à trouver des bagues en argent. Celle-ci allie métaux et bois, la combinaison de matières est intéressante. Cerise sur le gâteau : je trouve que son apparence change selon que l'on la voit de près ou de loin.

Zoom sur les petits disques qui recouvrent le haut de la chevalière.

Foulard "Tigre" Paul & Joe (61 €)

En arrivant ce matin, je me suis plaint du froid. Benoît m'a alors répondu "Raf, il faut mettre une écharpe !". Il ne m'en fallait pas plus pour en chercher une.

J'ai fini par repérer ce modèle Paul & Joe sur L'Exception.

Foulard en modal à imprimé "tigre" en all-over.

Vous vous en doutez, c'est surtout le motif qui m'a séduit. Foulard noué, il sera difficile à distinguer et il faudra regarder avec attention pour le déchiffrer. A contrario, si je choisis de le porter nonchalamment sur les épaules, les tigres seront du coup plus visibles. Il sera alors parfait pour rehausser une tenue monochrome ou composée de basiques.

Le seul problème ? Ce n'est pas ça qui va me tenir chaud...

Trench John Lawrence Sullivan (390 €)

John Lawrence Sullivan, c'est l'histoire de reconversion la plus étonnante qu'on ait vu en mode. Avant de devenir créateur, Arashi Yanagawa était champion de boxe... Il y fait d'ailleurs un clin d'oeil dans son nom de marque, puisque John L. Sullivan est le tout premier champion poids lourd que ce sport ait connu.

Dans son style, la marque mixe du tailoring et du sportswear, créant un cocktail étonnamment réussi. Me concernant, j'ai craqué sur une pièce plus difficile à porter : un trench verni vert foncé.

L'aspect vinyle donne de la texture à votre tenue.

L'effet de matière est étonnant, l'e-shop fait d'ailleurs mention d'une "finition PVC" — même s'il s'agit d'un 100% coton. Automatiquement, cela m'a rappelé ce que faisaient des créateurs comme Courrèges dans les années 60, dont j'admire le travail.

La couleur reste finalement polyvalente, pas de souci de ce côté-là. La texture prendra la lumière — aucun doute là-dessus — ce qui permettra de jouer sur le relief et varier les textures. 

Axel et son avalanche de pièces fortes

Veste workwear en denim Cae Store (75 €)

J'ai récemment découvert cette marque dont le siège se trouve dans la belle ville de Lyon, dédiée au denim et à l'univers repensé du bleu de travail. Ils proposent des pièces travaillées et très originales pour qui voudrait compléter sa garde-robe d'une pièce résolument workwear.

À mi-chemin entre simplicité et originalité.

Si toutes les produits soldés sont affichés à -50% (avec de nombreuses tailles disponibles), j'ai jeté mon dévolu sur cette veste en denim coupe droite et bicolore qui se portera parfaitement avec un jean beaucoup plus brut, pour un look entièrement composé de denim. Un costume canadien revisité (et amélioré). Et pour ceux qui n'habiteraient pas Lyon, il ont aussi quelques autres boutiques en France (Paris, Grenoble, Annecy...).

Manteau oversized Les Expatriés (371 €)

Pensant déjà à la saison froide de l'année prochaine, j'ai remarqué ce manteau oversized taille unique en drap de laine très texturé.

Un manteau nommé Invisibility dans lequel vous ne passerez pas inaperçus.

Les finitions sont assez bien pensées et le haut de la pièce s'inspire de la coupe d'un bomber. Son tombé très fluide est parfait si l'on veut adopter un style plutôt désinvolte. Petit bonus : les créateurs ont nommé ce manteau "Invisibility Captain" en hommage à la fameuse "cape d'invisibilité" de Harry Potter. Un détail marketing qui - une fois n'est pas coutume - fait mouche.

Pull en laine La Panoplie (100 €)

Au milieu des pièces fortes que j'ai repérées, mon oeil s'est tout de même arrêté sur quelques éléments plus conventionnels.

La couleur moutarde réveillera n'importe laquelle de vos tenues.

Pour ceux qui voudraient ajouter un peu de couleur à leur vestiaire, sans pour autant donner l'impression d'être déguisés, ce pull en pure laine shetland (le mouton, pas le cheval) est une bonne option. Sa couleur moutarde et son design sobre lui permettent d'être intégré dans de nombreuses tenues en apportant un peu de vitalité à à un look trop sobre. Et en plus, ça tient chaud.

Mac imprimé Prince de Galles CMMN SWDN (environ 200 €)

Joli surprise lorsque je suis tombé sur ce mac technique composé d'un tissu imperméable à imprimé Princes de Galles sobre et discret.

C'est une pièce dont le motif suffit à apporter de la vitalité à vos looks.

Cette superbe pièce n'est malheureusement presque plus disponible (premier arrivé, premier servi), mais c'était plus l'occasion pour moi de vous faire découvrir cette marque suédoise. Sa ligne artistique consiste à mêler le style sartorial classique et quelques influences plus streetwear, pour proposer aux hommes un vestiaire contemporain et esthétique.

Veste shearling AMI (994 €)

J'avoue avoir cédé à la passion, plus qu'à la raison, quand je suis tombé sur ce blouson AMI.

Simple, élégant et luxueux : véritable combinaison gagnante.

Cette veste aviateur est toujours onéreuse malgré la réduction mais, pour l'avoir vu portée, c'est une pièce vraiment bien réalisée. Elle dessine la carrure de celui qui la porte.

Je l'imagine entièrement fermée, complétée d'un pantalon carotte en flanelle gris anthracite, de boots à lacets en cuir lisse marron et un chapeau Borsalino noir à larges revers. On a tous le droit de rêver, non?

La sélection workwear de Alex

Pantalon en flanelle Noyoco (80 €)

Pour commencer j'ai beaucoup aimé ce pantalon en flanelle de chez Noyoco. J'aime ses double-pinces, et la coupe carotte qui donnent à cette pièce un côté vintage.

Boots Trickers (297,5 €)

Mon deuxième choix se porte sur une paire de boots de chez Trickers, à la ligne suffisamment fine pour accompagner des pièces élégantes ou se la jouer workwear.

Pull à col roulé Oak + Fort

Je me suis récemment remis au sport et, en sortant de la salle après m'être douché, j'aurais bien besoin d'un gros pull confortable et chaud.

Une tenue sobre et urbaine avec juste ce qu'il faut d'inspiration streetwear.

Je suis donc tombé sur ce sweat-shirt à col roulé et imprimé graphique 100% coton. Sa coupe oversized est intéressante, notamment si vous voulez apporter une touche un peu streetwear mais mesurée à vos tenues. L'imprimé rectangle contrastant ajoute en originalité, c'est le genre de détail qui me parle.

Blouson A.P.C (185 €)

J'aime les vêtements simples mais ayant tout de même un petit quelque chose en plus. En l'occurence, ce blouson en coton enduit italien APC,a une couleur assez originale, parfaite pour une tenue sombre.
Conçu en matière déperlante et avec de nombreux détails, il s'adaptera aux retour des beaux jours (puissent-ils vite arriver) porté avec un denim, des sneakers toutes simples et un tee-shirt blanc basique.

Pantalon Maison Kitsuné (125 €)

Il fallait que j'inclus aussi ce pantalon de chez Kitsuné. Si la marque est un peu chère en temps normal, elle peut valoir le coup en période de soldes. D'autant plus quand il s'agit, comme ici, d'intemporels.

On reste sur un basique qui se portera aussi bien avec une chemise classique, un gilet ou un sweat-shirt, mais surtout avec un tee et des sneakers blanches !

Le mot de la fin...

Voici les quelques pièces que nous vous conseillons pour le dernier sprint aux bonnes affaires des soldes d'hiver. N'hésitez pas à nous dire sur quoi vous avez craqué dans les commentaires !

Axel Yvon Axel Yvon

Grand enfant rêveur, un peu bohème, je considère le vêtement comme un mode d’expression du quotidien, qui amuse, qui rassure, qui passionne. Oiseau de nuit, mondain du dimanche, j’adore les chemises de pyjama, les blockbusters Marvel, les nuits d’orage et les pâtes à la carbonara (seulement celles de ma mère). Liste non exhaustive.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.