Revue du Web des mois de juin et juillet – #38

Temps de lecture : 6 minutes

4

Absente depuis avril, la revue du Web fait enfin son come-back. On réfléchit beaucoup à trouver un format mensuel qui concernera directement le vêtement, comme des comparatifs de marques ou même laisser davantage parler l'équipe. Ce sera donc peut-être la dernière du genre 🙂

N'hésitez pas à nous donner vos avis en commentaire, on s'en nourrit beaucoup pour avancer !

Pour cette revue, on va parler mode masculine, business, vidéo... Accrochez vos cravates, on est partis.

Mode masculine, en veux-tu en voilà

On connaît tous un mec dingue de Supreme. Marque streetwear gravitant autour du skate, elle multiplie les collabs et son niveau de hype continue de grimper comme le mercure ces derniers jours.

Justement, DAZED nous rapporte l'histoire de David Shapiro, auteur de SupremacistEn racontant son tour du monde des magasins de la marque, il apporte surtout des éclaircissements intéressants sur la Supreme mania, aidant à comprendre les variables d'un tel engouement.

marteau supreme

Le livre est illustré de nombreux polaroïds pris par l'auteur.

En lisant l'article de décryptage de la dernière Fashion Week, peut-être vous êtes vous rendus compte de la présence très nette "d'inspirations jeunes" (streetwear très présent, allures de punks rebelles...). i-D s'est fait la même réflexion et, sans pour autant y apporter une réponse véritable, se pose la question "la jeunesse va-t-elle sauver le luxe ?". Un avis qui met en exergue d'autres sujets, comme ce qu'est le luxe aujourd'hui.

Tant qu'on y est, restons dans l'univers des podiums avec Alexander McQueen, l'un des créateurs les plus fous de notre époque (et de loin mon préféré). Le Parisien fait état du projet de Tina Gorjanc, étudiante en mode, qui a choisi de créer une collection à partir de la peau du regretté enfant terrible. "Comment est-ce possible ?", me direz-vous. La réponse est ici. 😉

veste cuir adn alexander mcqueen

Peut-on parler de cuir humain ? En tout cas, la veste est exactement de la même couleur que la peau de McQueen ; il est d'ailleurs conseillé d'y mettre de la crème solaire (oui, oui).

Enfin, allons faire un tour du côté de nos confrères de Parisian Gentleman. Là où on entend très souvent que voyager en costume est une vraie tannée - pour le confort, notamment - Hugo nous livre pourtant un joli plaidoyer en la faveur du combo costume / cravate / avion. Testerez-vous l'expérience ?

Entrepreneuriat et aventures professionnelles

Connaissez-vous Save ? Il s'agit d'une jeune entreprise spécialisée dans la réparation d'appareils électroniques, de votre smartphone à votre Apple Watch, jusqu'à votre Nintendo DS. Le service a connu une croissance fulgurante, passant de "100K€ de chiffre d'affaires par mois à 100K€ par jour". Pourtant, la marque est aujourd'hui en redressement judiciaire.

Signant un article sur Medium, son CEO Damien Morin explique les raisons à l'origine de ce tournant. Une vision juste mais surtout pleine d'humilité, qui donne à réfléchir sur l'importance des facteurs qui sont déterminants dans la réussite d'une entreprise.

save reparation appareils electroniques

Bientôt, Save ouvrira un service de rachat d'appareils.

Du côté de Maddyness, on nous parle de ce qui pourrait bien révolutionner la télévision avec une nouvelle appli : Molotov. Créée par quatre cadors du PAF, elle propose une "façon radicalement nouvelle de regarder la télé". Pas de créations originales à la Canal ou Netflix, mais une organisation différente du petit écran.

Désormais, vous pourrez par exemple suivre une personnalité et être prévenus de chaque programme où elle apparaîtra ; voir tous les programmes en cours pour ne plus zapper à l'infini ; reprendre une émission là où vous l'avez arrêtée...

Molotov tv

Lancée le 11 juillet, vous pouvez déjà télécharger l'appli dans sa version gratuite pour vous faire une idée.

On finit cette section par un tour chez Show Must Go On, qui ont interviewé notre Florian national. Cela vous permettra de vous rendre plus précisément compte en quoi consiste son travail à la tête de l'Expérience Client chez BonneGueule, la passion qui l'anime et les enjeux avec lesquels concilier. Pas de conversation capillaire en revanche, désolé.

Tant qu'on y est, Florian cherche toujours quelqu'un pour l'épauler quotidiennement ! Retrouvez l'annonce ici.

Youtube et pêle-mêle vidéo

Un peu d'histoire à présent ! Le Roi Arthur, figure emblématique de la littérature du Moyen Âge, a-t-il en fait existé ? Entre mythe et réalité, le youtubeur Nota Bene répond à la question (sans parler de ce bon vieux Merlin).

On passe maintenant chez Le Fossoyeur de Films. Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, je ne suis pas particulièrement amateur des films en 3D : les lunettes me donnent vite des maux de tête. Cela étant, cette technologie peut apporter une vraie dimension esthétique, voire augmenter la qualité de l'expérience en immergeant complètement le spectateur.

Retraçant son histoire, ses différentes variantes et la pertinence de son utilisation, Le Fossoyeur lève les lunettes le voile.

John Williams est un compositeur hollywoodien, à qui l'on doit notamment les célèbres musiques d'Indiana Jones et de Star Wars. À ce propos, deux adolescents ont décidé de se poster devant chez lui pour jouer le thème de La Guerre des Étoiles. Regardez la fin, Williams lui-même vient les féliciter.

Deux vidéos maintenant opposées traitant des OGMs :

D'un côté, Léo de DirtyBiology affirme que la mauvaise réputation des OGMs est issue de la chaîne de désinformation et le manque d'esprit critique de beaucoup de médias qui traitent de ce sujet.

De l'autre côté, Raj d'Autodiciple répond à Léo à sa manière en nous expliquant pourquoi un champ d'OGMs est plus dangereux qu'une centrale nucléaire par le biais de plusieurs principes vulgarisés.

Et du côté de BonneGueule ?

Un grand projet qui nous tient à coeur depuis des mois a vu le jour : le projet ambassadeurs en région

Nous lançons des showrooms dans plusieurs villes de France, organisés par des lecteurs BonneGueule devenus experts, à leurs propres domiciles.

Vous pourrez ainsi toucher nos vêtements, échanger avec d'autres lecteurs et demander des conseils en style directement aux ambassadeurs.

D'ailleurs, si vous aussi vous êtes partants pour faire partie de l'aventure BonneGueule, n'hésitez pas à candidater ici.

ambassadeurs bonnegueule

Nos chers ambassadeurs venus nous rendre une petite visite dans nos bureaux à Paris.

À lire chez BonneGueule

infographie soldes couv

Une ligne BonneGueule estivale

La ligne BonneGueule s'est étendue et a accueilli trois nouvelles pièces en lin, parfaites pour l'été :

chemise lin homme bleue

Le modèle de Benoît est en lin piqué, celui de Geoffrey est orné de subtils motifs en relief.

Niveau collaborations, on a eu l'immense plaisir de travailler un pantalon avec Maharishi qui est une marque que nous aimons particulièrement. On est aussi très contents d'avoir pu vous proposer un réassort de nos sneakers Buttero, deux modèles que vous nous aviez beaucoup redemandés.

Autrement, Jérémy est ravi d'avoir pu interviewer Orelsan...

...mais aussi Oxmo Puccino ! #streetcredibility

C'est tout pour aujourd'hui les amis ! De votre côté, n'hésitez pas à réagir ou nous faire partager vos découvertes dans les commentaires.

Rafik

Je suis fasciné par l'expression des contre-cultures et les mouvements underground. Tombé amoureux de la mode à 5 ans, je pense qu'elle doit rester un moyen d'expression, et non une course aux tendances. Et que ça reste entre nous, mais je suis un brin bling sur les bords.

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon !

    Merci beaucoup pour ton super retour ! (Qui va faire plaisir à Rafik)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hey Abdel !

    Merci pour le com ! (Le coup du blouson moi quand j’avais vu ça ça m’avait fait froid dans le dos haha)

  • Simon Guillochon

    Une revue de presse toujours aussi bien maîtrisée. Je trouverais ça dommage d’arrêter quelque chose qui change des articles (une sorte « d’article des articles »).
    Comme vous faites découvrir des marques, des tendances, … habituellement, vous faites découvrir d’autres points de vue que les vôtres sur des sujets plus ou moins précis.
    Cela témoigne de votre humilité, chose qui plait énormément chez BG à ce qu’on peut comprendre dans les suivis.
    Continuer les revues de presse c’est continuer d’être ouvert et d’assumer le statut plus important tout en restant humble.
    Bien sûr ce n’est que mon avis, mais en tout cas, chapeau l’artiste !

  • Abdelhamid Niati

    Hello Rafik. Excellente ta revue Web. Le blouson en peau de mc Queen très peu pour moi même si j’apprécie énormément le créateur. La mention sur save est intéressante et j’invite le plus de monde à lire cet article sur j’ai lu dès sa parution. Il établit un constat certes mais pose des bases sur des questions d’ebtrepreunariat. Ensuite Raj est une personne que je souhaite rencontrer pour discuter et pourquoi pas débattre. J’apprécie la stimulation intellectuelle au plus haut point. Je viens de voir ce jour même que six et sept lançait la marque Asphalte (je suis impatient). J’ai eu de nombreux coups de coeur en particulier pour la nouvelle collection hircus, noyoco et… Beaucoup trop de choses