Revue du web des mois d’octobre et novembre – #23

/

On est vendredi, il fait froid dehors, et j'écoute de l'ancien Lil Kim pour me booster. C'est la 23ème revue du web, et ça commence maintenant !

De la mode masculine, parce qu'on aime bien ça

On attaque avec cet article d'Europe 1, qui nous explique pourquoi la marque Abercrombie s'effondre en Europe. Il faut dire que l'enseigne a une propension naturelle à créer la polémique : discriminations à l'embauche, promos outrageusement sexuelles, déclarations "anti-gros", suppression des tailles dépassant le 40 au profit du XXXS (j'ai bien compté les "X")... Bref, rien de très glorieux.

mannequins abercrombie

Ces messieurs peuvent maintenant se rhabiller, et ça ne pourra de toute façon pas être pire que le jogging/tong...

Du coup, Aber' - comme disent les clients fidèles - tente de modifier son image, mais la sauce ne prend pas. On pointe du doigt le caractère volatile des adolescents (qui sont leur cœur de cible), mais comment une marque peut-elle être pérenne quand elle prône de tels diktats et cette vision-là de la "qualité" ?

Revenons à quelque chose de plus attrayant, avec l'arrivée de Ly Adams chez L'Exception. C'est une marque discrète mais que l'on apprécie beaucoup car elle jouit toujours d'un excellent rapport qualité / prix, couplé à de beaux vêtements. Et une distribution sur Internet lui faisait effectivement défaut.

trench loro piana

L'une de mes pièces préférée est leur trench en laine Loro Piana, d'une grande élégance. Ly Adams n'ayant pas encore d'e-shop, la nouvelle ravira nos amis en région !

Nous étions dans la dernière Dandy BoxCette box surprise où on trouvait un peu de tout, et que nous vous avions présenté, s'est transformée en livrant à présent bien moins de produits, pour se concentrer sur des choses utiles et de qualité. Un virage stratégique que nous trouvons très intéressant.

Dandy box a justement choisi d'inclure notre Guide de l'Homme Stylé dans sa sélection pour un "Stylish Winter" 😉

Bonnegueule dandy box

On est très content de pouvoir figurer à côté de ces beaux objets !

Sans transition, on part au Japon - pays du pigment indigo - pour un tour d'horizon des mills, ces manufactures de denim. En effet, nous savons tous que le Japon est une référence en matière de toiles, mais que savons-nous vraiment ? Justement, RawR Denim a publié un article sur les grands fabricants de denim.

Cinq mills tirent particulièrement leur épingle du jeu, chacune d'entre elle ayant ses spécificités (notamment au niveau des procédés de teinture). Ce sont ces maisons qui fournissent les marques de jeans haut-de-gamme comme Momotaro, Kuroki ou Kurabo, vous reconnaîtrez probablement quelques noms au passage.

jean kurabo fade

Le denim Kurabo s'appuie sur une teinture naturelle, permettant d'obtenir des délavages uniques.

Toujours en matière de jeans, parlons de Big Boy, le petit frère de Bold Boys, cette marque dont nous vous avions déjà bien parlé. Tirant son nom des locomotives Big Boy, il m'a l'air aussi solide que ces mastodontes du chemin de fer : toile selvedge, poches arrières doublées, boutons et rivets en cuir, et de très belles finitions. À titre informatif, la production est fabriquée au Portugal. Et Benoît en est très content.

Affiche big boy jean

La nom vient des grosses locomotives US, qui ont parfois des surmons comme... Big Boy.

Terminons par une étude du CCM Benchmark Institute pour les ChicTypes, organisme que mes profs de marketing ont toujours considéré d'une grande fiabilité. Cette étude décortique le rapport des hommes à la mode, avec des chiffres très parlants : nous ferions partie des 52% des hommes estimant que leur rapport à la mode a évolué ces dernières années 😉

Au-delà de l'aspect "mode" pur et dur, celui de l'évolution des critères de choix est aussi abordé. Ainsi, il en ressort que plus de la moitié place la qualité des vêtements en tête ; cela témoigne d'une certaine prise de conscience. Il faut que les choses évoluent dans cette direction !

etude homme mode

Petit jeu : à votre avis, à quoi correspond le critère "autre" ?

Le coin des magazines

VOGUE est probablement l'un des magazines de mode les plus connus au monde, présent dans 23 pays différents, avec un premier numéro paru en 1892.

Souvent décrié pour leurs choix de mannequin, ils sortent une Une assez drôle "Donne-moi un D ! Donne-moi un F !", en références aux profondeurs de bonnets.

L'info a été relayée par Glamour, et si on occulte la fin de l'article qui nous explique l'importance de choisir un soutien-gorge à la bonne taille, on a une petite analyse sur l'impact de cette action.

vogue grandes tailles

C'est quand même plus sympa qu'une brindille...

Encore Magazine est un webzine (magazine online uniquement) avec un concept novateur, celui de montrer que "tout est possible, il faut croire en ses rêves ou ses projets, et surtout les concrétiser". Leur slogan "Dream, Believe, Achieve", soit "Rêve, Crois, Réalise" résume bien cet esprit.

Du coup, vous trouverez dans leurs colonnes les histoires de Monsieur et Madame Tout-le-monde, qui sont parvenus à atteindre leurs objectifs. Les domaines sont multiples, chacun peut y trouver son intérêt.

encore magazine

Truffé de réussites, c'est le genre de magazine où l'on trouve des articles vraiment motivants. On ne peut pas s'empêcher, en lisant, de se dire "Et pourquoi pas moi ?".

En parlant de webzines, L'Exception a récemment lancé le sien. On y trouve quelques interviews, mais aussi des séances photos où les vêtements vendus sur l'e-shop sont complètement mis en scène, avec une ambiance différente à chaque fois. Devinez qui s'est prêté au jeu...

bg x lexception

L'histoire ne dira pas qui de Benoît ou Alex a gagné, et le nombre de verres renversés.

On termine cette section par notre interview de Laurent Blanc, fondateur du magazine The Good Life, que nous avons eu la chance de rencontrer le mois dernier. Il nous avait dressé une analyse du marché de la presse, des différents modèles économiques, et de l'avenir de The Good Life.

Ce qui nous plait dans ce magazine, c'est son contenu : dans un style inédit en France, il traite de mode, d'économie, d'actualité, de culture, de littérature... de manière fouillée et intelligente.

The Good Life ne s'arrête pas là, et souhaite étendre sa vision du lifestyle au-delà de ses pages. Cette idée a donné naissance à The Good Concept Store, un concept store à l'image du magazine, rempli de pièces intéressantes.

Séance de rattrapage pour les retardataires !

BonneGueule se met à la bière

Vous le savez, BonneGueule rime avec pastis. Pourtant, c'est de bière que je vais vous parler, avec BapBap - bière Brassée À Paris et Bue À Paris. Une fois encore, c'est une bonne de copains fédérée autour d'une passion, qui s'est décidée à tenter l'aventure du houblon parisien.

On les a rencontré au Réseau Entreprendre Paris, une association bénévole de coaching aux jeunes entrepreneurs qui nous aide beaucoup, et on a vraiment la même manière de faire les choses que la team BapBap.

Bonus link : il y a une campagne Ulule pour les soutenir... et picoler aussi.

bapbap

En plus d'une vision décomplexée et une approche simple des choses, BapBap et BonneGueule partagent une passion pour le stockage de cartons 😉

Pour ceux qui, comme Rémi n'aiment pas du tout la bière, il reste une alternative intéressante : Vinify et ses sélections de vins personnalisées. Une opportunité de découvrir enfin un vin qui correspond à notre sensibilité gustative !

Il suffit de remplir un questionnaire pour cerner nos envies et habitudes alimentaires, et découvrir une sélection de vins de qualité. C'est une façon de découvrir des producteurs indépendants, en plus d'être typiquement le genre d'initiative qui évite d'hésiter des heures dans les rayons d'un magasin mal achalandé.

vinify

L'accompagnement de Vinify va jusqu'à proposer une application et un compte client qui va évoluer en fonction des notes que l'on attribue aux vins. Ainsi, la sélection devient plus pointue.

Rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé ! Mais d'un autre côté, l'eau ça fait rouiller, on la met dans les radiateurs, à l'état solide elle fait couler des bâteaux près des pôles, et on en est à notre troisième dégât des eaux au bureau alors on en a marre de l'eau.

L'emploi, différemment

Depuis mon bac, j'ai toujours orienté mes expériences professionnelles dans le milieu de la mode. J'ai eu du bon, du moins bon, et du très mauvais, paradoxalement chez les maisons les plus renommées. Arriver chez BonneGueule, et passer du Faubourg Saint-Honoré à une start-up basée dans le Sentier qui bouge aura été un vrai bol d'air frais.

Dans ce genre de situation, il est difficile de savoir où postuler... Fuyons la Défense est un site dédié à l'emploi, qui met en relation des demandeurs d'emploi et de petites entreprises comme BonneGueule. L'esprit est différent, plus sincère, et beaucoup moins galvaudé que dans le circuit "classique" de la recherche d'emploi.

fuyons la défense

Ils disposent en prime d'un blog, où ils partagent le parcours de personnes passées d'une tour à La Défense à des bureaux dans Le Sentier, comme Geoffrey par exemple.

La minute culture

Avez-vous entendu parler d'Exhibit B, cette exposition "rétro" ? Celle-ci reprend un concept en vogue dans les 30's (heureusement disparu depuis), celui des zoos humains, influencés par le colonialisme. Y sont donc montrés des personnes d'origine Africaine, dans des postures hautement dégradantes.

EXHIBIT B

Vous imaginez bien que j'ai choisi l'un des clichés les plus softs.

Annulée dans plusieurs villes, nos confrères du HuffPost nous informent qu'elle a finalement été maintenue à Paris. On avait un petit débat de l'équipe, sur la limite de l'art et de la liberté d'expression. Alors on s'est dit qu'on allait poster le lien pour étendre l'incendie.

Dans un registre plus léger, le film Stuart Little (oui, oui, la petite souris blanche) a permis de retrouver un tableau disparu depuis presque 100 ans.

Historiquement, beaucoup de familles juives collectionnaient les œuvres d'art, avant qu'elles ne soient confisquées par les nazis pendant la deuxième guerre mondiale. C'est comme ça que l'on a longtemps cru le tableau perdu, jusqu'à ce qu'un historien qui regardait Stuart Little avec ses enfants se rende compte qu'il s'agissait d'un élément du décor ! Sa valeur est estimée à plus de 100.000 €...

stuart little + la dame endormie au vase noir

La Columbia a déclaré avoir acheté la peinture pour une bouchée de pain chez un antiquaire, "parce qu'on s'est dit que le côté abstrait irait bien dans le salon de Stuart".

Et du côté de BonneGueule ?

Condensé de ce qu’il s’est passé de notre côté, des fois que vous ayez manqué le coche !

Édito

Tests de marques :

Articles conseils :

Interviews :

Collabs et Ligne BonneGueule

Ces dernières semaines, nous avons sortis une des pièces dont on est le plus fier : le manteau BG-2.4, 100% laine française, et 4ème pièce de notre ligne hiver ; ainsi que les BGAH-01, nos boots en collaboration avec Ateliers Heschung.

Cobra Yucatan Laine Moro Trapper B Profil

Les fameuses BGAH-01.

On a aussi inauguré notre showroom, et c'est du lundi au samedi que l'on a désormais le plaisir de vous accueillir.

On vous prévoit aussi tout un tas de surprises pour 2015, mais je ne peux rien vous dire : Benoît me fusille déjà des yeux. Les infos viendront très vite, restez connectés !

En tout cas, et comme à chaque fois, tout monde vous adresse un énoooorme merci. Les meilleurs, c'est vous !

A propos Rafik

Je suis fasciné par l'expression des contre-cultures et les mouvements underground. Tombé amoureux de la mode à 5 ans, je pense qu'elle doit rester un moyen d'expression, et non une course aux tendances. Et que ça reste entre nous, mais je suis un brin bling sur les bords.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • RemiBG

    Pas de rancune ! J’espère que tu as été bien renseigné 🙂

  • Boisgerault François

    Merci beaucoup Remi, entre ça et la parka woolrich je te sollicite beaucoup en ce moment, je te souhaite un joyeux noel et une bonne année.
    Sans rancune 😉

  • RemiBG

    C’est MELINDAGLOSS très exactement 🙂

  • Boisgerault François

    Bonjour à tous!

    Pourrais-je avoir les références de la veste en cuir à col mouton de Geoffrey sur la photo du bar s’il vous plait ? J’ai bien cherche du coté de l’exception mais rien trouvé .

  • RemiBG

    Leurs jeans sont biens ! Pour le sizing et la coupe, rien de particulier à noter. Ils déteignent beaucoup par contre mais ça s’arrête après le premier lavage 🙂

  • Pierre Perez

    Benoit est le chef, donc il a DU gagné le bras de fer !!!!!

  • RafikBG

    Hahahaha, je me suis fait la même réflexion !

  • Romain R

    TRUC DE FOU : grâce à cet article, je viens de tilter que Hugh Laurie a joué dans Stuart Little…. Bon, c’était sans doute pas l’info principale de l’article, mais « it made my day » comme on dit.