Revue du web des mois de février et mars – #25

/

On reprend les bonnes habitudes, avec une revue de Web livrée en début de mois.

Mode, économie, dépaysement, actualité... c'est parti pour un récapitulatif des articles qui nous ont le plus marqué ces dernières semaines !

Le coin de la mode masculine

On commence par cette interview de Vincent Smith sur Milanese Special Edition. En plus de découvrir une belle marque, c'est aussi l'occasion de comparer les trois grandes écoles sartoriales (anglaise, française et italienne).

Grand habitué de cette rubrique, on poursuit avec Parisian Gentleman, qui nous explique en quoi un bon costume de prêt-à-porter vaut mieux qu'un mauvais sur-mesure. Évident me direz-vous ! Pas tant que ça, en fait, car on tend à oublier que le sur-mesure s'industrialise, et qu'il existe encore un prêt-à-porter artisanal. Hugo vous l'expliquera mieux que moi, et c'est juste là.

Note de Geoffrey : le sujet d'article que je voulais écrire depuis un bon bout de temps, à force de le répéter dans les commentaires : un article essentiel ! 

Il y a du nouveau du côté de Very Good Lord (si vous ne connaissez pas, c'est un blog traitant d'élégance masculine et de culture sartoriale) : ils viennent de lancer leur gamme de cravates en soie. Alliant qualité et esthétique intemporelle, elles viendront joliment compléter vos looks.

Changement radical de style, avec nos confrères de Be What You Wear, qui nous parlent de workwear américain et japonais. Ils nous en racontent l'histoire, et mentionnent plusieurs marques, du mainstream au créateur. Certaines, plus confidentielles, devraient ravir les amateurs de matières brutes.

teinture indigo

Le pigment indigo, à l'origine des jeans bruts, fait toujours l'objet d'une utilisation artisanale au Japon.

Le saviez-vous ? Dans les années 50, le jean était interdit dans certains lieux publics. Konbini et Uniqlo nous expliquent pourquoi :


La Petite Histoire de la Pop : le jean aux U.S... par Konbini

En parlant de pop culture, une grande chaîne de restauration de fast-food a décidé de se lancer dans une ligne de vêtements. Info relayée par Yahoo, il s'agit en réalité d'une opération de philanthropie : McDonald's reversera toutes les recettes à son association, afin de construire des villages pour les enfants défavorisés.

vêtements McDo

La ligne Big Mac n'est disponible qu'en Suède, la marque n'a pas précisé si son SWAG s'étendra à toute l'Europe.

On termine par une question vieille de plusieurs siècles : pourquoi les boutons des vêtements homme sont à droite, et à gauche pour la femme ? The Atlantic nous donne quelques éléments de réponse (à lire en anglais) : il s'agirait (entre autres théories) d'un héritage de l'époque où les hommes portaient des armes, et où les domestiques aidaient les femmes à s'habiller... Vous savez tout !

La minute business

Marc Jacobs est une de ces marques podium qui capitalise sur les lignes bis. Pourtant, Be nous informe que le créateur a décidé d'abandonner sa ligne Marc by Marc Jacobs, celle-ci étant trop différente de la ligne principale, et de les fusionner ensemble. Allons-nous vers la fin de la hype pour retourner à la passion et au focus produit ? Affaire à suivre.

Autres marques qui périclitent : Urban Outfitters et American Apparel. Celles qui étaient considérées comme des marques montantes ne cessent de voir leurs chiffres d'affaires diminuer, notamment parce qu'elles n'ont pas su anticiper l'évolution de ce mouvement, et qu'elles s'enlisent dans des recettes marketing qui ne prennent plus... Racked nous dit tout.

sweat urban outfitters

Ce sweatshirt fait écho aux meurtres d'étudiants de la Kent State University, manifestant contre la guerre du Vietnam, par l'armée US. Qu'en dites-vous : mauvais goût ou symbole contestataire ?

"Si vous n'êtes que digital, il vous manque une jambe", dixit Catherine Barba au Petit Web. Cette entrepreneur et spécialiste française du e-commerce dresse une analyse éclairée de l'importance, pour les marques présentes sur le Web, d'avoir une présence physique ; et des possibilités que cela entraîne.

C'est une dimension particulièrement importante aux Etats-Unis, comme en témoigne l'incroyable technologie de la boutique Perch.

Mais pour les entreprises agissant uniquement sur le web (comme AuFéminin par exemple), le contenu et les réseaux sociaux sont primordiaux. À ce sujet, son PDG se livre sans langue de bois sur les contraintes rencontrées, ses stratégies de développement, et les perspectives futures. J'y ai découvert avec surprise la puissance du groupe outre-Atlantique, qui semble d'ailleurs appelé à se renforcer encore davantage.

On reste aux Etats-Unis, avec l'histoire de la start-up Fab par le Business Insider. E-shop de beaux objets de design - à l'origine du moins - il était évalué à 900 millions de dollars... Et a chuté à 15 millions quelques mois plus tard. En cause : un rythme effréné de dépenses, et à mesure que le succès grandissait la perte de ce qui le caractérisait  : un amour du produit et un véritable travail de sélection.

chandelier fab's

Le fameux "Chandelini" de Fab : un chandelier réalisé à partir de verres à Martini.

Escale au Japon

On quitte la planète mode, direction le Japon !

Le Wabi Sabi est une pâte verte piquante une philosophie nippone, qui correspond globalement à trouver de la beauté dans l'imperfection, une forme de beauté "brute". Dans le cadre du cycle documentaire Hidden Japan ("Japon caché") de la BBC, le romancier Marcel Theroux a parcouru le pays pour comprendre cette esthétique.

Dans la même veine, cet article de Business of Fashion s'intéresse à Visvim (dont nous vous avions déjà parlé dans notre dossier sur le techwear). On y découvre l'importance de la culture américaine dans l'ADN de la marque, mais surtout dans quelle mesure elle contribue à préserver des savoir-faire artisanaux uniques.

Comme le rapporte Selectism, la tradition japonaise est également mise à l'honneur chez la marque Kiriko. Celle-ci a décidé d'orner ses jeans selvedge d'une bande de tissu japonais traditionnel, qui n'apparaît que lorsque vous faites un ourlet. Entre puristes et progressistes, le débat est ouvert !

jean Kiriko

Chaque tissu utilisé pour les revers est réalisé dans le respect de la tradition japonaise.

Akira Kurosawa est considéré comme l'un des plus grands cinéastes de l'histoire japonaise, avec trente films à son actif. Parmi les clefs de son succès, on note son rapport au mouvement dans les films, et sa façon de le filmer. Qu'est-ce que j'entends par là ? La réponse est ici.

Philou passe des disques !

"Philou passe des disques" (appelé aussi "PPDD") revient avec un nouveau mix de musiques : Palm Tree Shaker Mix. Cette fois-ci, le résultat final est un mélange "post-tropical" brutalement dansant, qui combine différents genres musicaux que vous n'avez pas l'habitude d'entendre ailleurs.

Philou passe des disques

 

Vous aurez donc le droit à (tenez-vous prêt) : du tribal guarachero mexicain, de la baile funk brésilienne, du dembow carribéen avec du grime, ou encore du jersey club... Bref, pas mal de basses et de musiques différentes, mais surtout pas très courantes, combinées dans l'idée de vous faire remuer et transpirer sans limite.

Pêle-mêle de nouvelles

Le marché du streaming musical (Deezer, Spotify...) vient d'ouvrir ses bras à un nouvel acteur : Tidal. Lancé par Jay-Z et ses amis artistes qui pèsent ensemble plus que le PIB national français, Tidal se caractérise surtout par ce qui est supposé être la meilleure qualité sonore possible. Je vous laisse juger par vous-même, et si vous souhaitez plus d'infos, c'est par ici.

Nos confrères de Glamour nous rapportent ce qui sera un cas d'école en communication : un profil Tinder créé pour la promotion du film Ex-Machina. D'abord, l'actrice principale - ou plutôt son avatar - vous drague grâce à un ensemble de questions / réponses pré-programmées. Ensuite, elle vous invite à consulter son profil Instagram, et là, vous tomber sur la bande-annonce. It's a match !

promotion Ex-Machina

"Tu as réussi mon test", nous dit-elle cette coquine...

Mais surtout, nous avons pu intervenir dans Cosmopolitan au sein d'un important dossier masculin : à partager avec votre femme/copine/frangine.

On vient aussi de découvrir que Luca, notre rédac chef, a lancé sa chaîne Youtube : Poulet Patate. Il initie les néophytes au monde du digital, avec son acolyte Alexandre, le tout sur un ton loufoque.

 

Dernier article de cette revue avec Kévin, membre de notre team Service Client, a.k.a. Strenx, champion de France du jeu vidéo Quake Live. Invité de la chaîne TV Game One, il porte un très joli cardigan nous offre une belle démonstration de ses compétences en la matière.

Et du côté de BonneGueule ?

Rappel non exhaustif de ce qu’il s’est passé de notre côté, des fois que vous ayez manqué le coche !

Editorial

Tests de marques

Articles conseils

Interviews

Collabs et ligne BonneGueule

Nous avons eu l'honneur de collaborer avec la marque Aigle sur la BGA-01 : une saharienne urbaine et technique. On a également eu le plaisir de vous proposer la Japan Line, notre ligne encore plus haut-de-gamme, avec un jean et une chemise dans de belles matières japonaises. Enfin, même si mes lèvres sont scellées par le culte du secret made in Benoît, on est dans les starting-blocks pour la Ligne BonneGueule III. Toutes les infos suivront très vite 😉

Quoi qu'il en soit, c'est toute l'équipe qui vous adresse un gros gros merci : on ne se lassera jamais de vos encouragements, et la confiance que vous nous accordez est le meilleur moteur pour nous booster et continuer à avancer !

A propos Rafik

Je suis fasciné par l'expression des contre-cultures et les mouvements underground. Tombé amoureux de la mode à 5 ans, je pense qu'elle doit rester un moyen d'expression, et non une course aux tendances. Et que ça reste entre nous, mais je suis un brin bling sur les bords.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Salut,

    Merci pour ton commentaire.

    Je comprends que ce soit un peu frustrant de recevoir un beau produit en retard (c’est parfois le cas avec les commandes groupées ou autres précommandes), mais cela peut arriver.

    Par contre je tiens à te rassurer : les gens de Merci Alfred sont sérieux et de très bonne volonté (absolument rien à voir avec pere-noel.fr qui pour le coup était vraiment une arnaque !).

    Merci Alfred te tient au courant et cela ne fait aucun doute que tu recevras ton produit ! Les connaissait bien, on te le garantit.

    Je me souviens d’ailleurs encore de notre tout premier jean en juillet 2012 qu’on avait livré avec un mois de retard à cause d’une grosse boulette d’un transporteur ! Bref, ce sont des choses qui peuvent arriver, et je suis certain qu’ils en sont les premiers désolés.

    Très bonne soirée,
    Geoffrey

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci pour ton retour Florian !

  • Florian

    Vos revues du Web sont toujours très pertinentes et intéressantes ! Vous vous faites désirer avec le nouveau format bi-mensuel. Mais j’imagine que ces pas évident avec tous les projets sur le feu 😉

  • tom

    +1 pour poulet patate ^^
    en revanche, la revue dans son ensemble m’a semblé un peu light au regard des précédentes…

  • LpL

    Merci Rafik,
    Les deux articles sur le complet sont tres instructifs. Ces discussions vont m’etre tres utiles.
    L’analyse du travail de mouvement dans les films de Kurosawa est tres aboutie. Je sais pas quand elle a ete faite. Elle devrait etre dans tous les bonus de ses DVD et coffrets.

    Bonne fetes de paques

  • Luca – BonneGueule.fr

    Merci Alexi 🙂