Dossier : Tout ce que les fashion weeks déjantées peuvent vraiment vous apprendre.

Temps de lecture : 11 minutes

33

Quand je me suis intéressé pour la première fois à la mode (il y a 2-3 ans maintenant), j’avais cette image que tout le monde s’en fait : un milieu froid, fermé, de gens vêtus d’une façon qui frôle le ridicule absolu.

Vous voyez de quoi je parle... Si ce n'est pas le cas, rassurez-vous, j'y viens. Ce sont toutes ces photos que l’on voit pendant les périodes de fashion week et qui ne nous donnent pas envie de faire un effort pour comprendre ce milieu, ni même pour mieux s’habiller !

Nous avons tous déjà eu cette impression, que la mode et le style masculin étaient faits pour un milieu fermé, élitiste, qui ne nous ressemblait pas, et qui n'avait rien à nous apprendre. Et pourtant, en fouillant un peu, en regardant de plus près, il y a aussi de bonnes choses à prendre.

JuunJ-620x413

(Personne n'a vraiment envie de se balader comme ça, soyons réalistes... C'est conceptuel ! Mais rassurez-vous, on ne parlera pas de ça dans cet article !)

Note de Benoit : et pourtant... je vous assure qu'il viendra un moment où vous aurez envie de voir (sans forcément porter) des vêtements qui ne cherchent pas le consensus, et qui explorent d'autres possibilités.

A force de m’intéresser à la mode, au style, à l’élégance masculine, j’ai découvert des blogs très intéressants qui passaient tous un message : on y parlait de qualité, de coupe, de couture etc. Toute cette blogosphère est pourtant bien loin des fashion weeks parisiennes ou londoniennes.

Il y a pourtant de très bonnes choses à prendre des deux côtés. C’est là que nous sommes en droit de nous poser cette question : qu’est-ce que ces paons de fashion week peuvent nous apprendre à nous, hommes qui voulons bien nous habiller au quotidien, sans en faire trop ?

Maîtriser les règles de base, puis les dépasser

Dans toute discipline, on passe par plusieurs étapes. On la découvre, on apprend les règles, on les respecte, on les oublie et finalement on les transgresse. La mode masculine et le style ne dérogent pas à la règle.

En effet, la première fois que vous déciderez de faire attention à votre style (même si, en tant que lecteur averti, ce moment est loin de vous, essayez de vous en rappeler), il vous faudra tout d’abord trouver des informations. Vous vous rendrez sur des blogs et vous lirez beaucoup de bonnes choses, parfois même quelques mauvaises. Vous apprendrez les règles (assortir les couleurs, choisir des vêtements à sa taille, bien choisir un jean...). Bien sûr, vous essayerez et ferez des erreurs, comme tout le monde.

Une fois les règles basiques maîtrisées (comment assortir les pièces, les couleurs...), tout ceci sera intuitif pour vous. Vous n’aurez plus besoin d’y réfléchir pour le faire.

Petite précision : on tourne un peu en rond, mais c'est pour reposer les bases ensemble, vous comprendrez très vite pourquoi 😉 .

Enfin, à force de forger votre œil, vous vous retrouverez un matin à porter des chaussures violettes, un chino beige et une veste à fleurs, alors que cela ne devrait pas aller ensemble. Et pourtant, grâce à la transgression de règles que vous maîtrisiez si bien, tout est harmonieux.

DSCN0495-e1372508596427-768x1024

Un autre exemple ici. "Normalement", on évite d'être tout en vert, avec des oiseaux, et un sac avec des fleurs dessus. Et pourtant... En jouant sur les différentes teintes, la tenue - bien qu'un peu extravagante - reste juste.

Pantalon AMI imprimé oiseaux

Notez que cet imprimé peut aussi se porter avec des pièces plus basiques, comme un manteau en laine, un cardigan et un tee-shirt... Le tout avec des couleurs plus sobres, pour "adoucir" l'imprimé oiseaux et la couleur verte.

Note de Benoit : pour une raison que je ne connais pas, les Européens ont beaucoup de mal à accepter un pantalon fantaisiste dans un look (moi le premier). Par contre, en Corée et au Japon, les hommes n'hésitent pas à en faire une pièce forte. C'est très curieux, ce point de vue différent selon les cultures sur le rôle du pantalon dans une tenue. De même, je reste convaincu que ce genre de tenue ne peut pas se comprendre sans connaître un minimum la personnalité du porteur, ça joue énormément (cf. Benoit Carpentier de Marchand Drapier, qui porte très bien des bracelets en or, alors que c'est un mec très cool et accessible). Enfin, il est évident que vous devez accepter de polariser avec ce genre de pièce, et que bon nombre de personnes ne comprendront pas votre choix. A vous de voir si cela vous importe.

C’est une des choses que vous apprendrez en regardant certains défilés. Et je reconnais tout à fait que ce style peut polariser, mais parlez des goûts et des couleurs n'est pas l'objet de l'article. Ne vous amusez pas à suivre les tendances si elles ne vous conviennent pas, mais apprenez à dépasser les règles que l’on vous impose, en exerçant votre œil avec les défilés. Les créateurs de mode qui font ces défilés sont des « artistes » : ils font et défont la mode, la tendance ; mais ce n’est pas ce qui nous intéresse ici.

comme-des-garcons-shirt-white-summer-2011-2

Même s'ils décident que certaines choses sont à la mode, ça ne vous oblige pas à les porter, heureusement d'ailleurs.

Note de Benoit : il faut bien comprendre qu'on est ici dans une démarche totalement artistique. Un tel créateur ne cherche absolument pas à valoriser une silhouette, à insuffler de la virilité ou de l'élégance. Il cherche à jouer avec les formes et les couleurs, comme ce que ferait un peintre avec une toile.

Eux aussi, à leurs débuts, ont été obligés d’apprendre les règles pour mieux les ignorer : c'est ce qu'il faut retenir.

L’art de sortir des sentiers battus

On en parle trop peu souvent sur les blogs de mode masculine ou dans les magazines (je parle de magazines, pas des catalogues publicitaires masqués que nous connaissons tous) mais il faut sortir des sentiers battus et oser penser l’élégance différemment. Il faut faire des choix de style qui affirmeront votre personnalité, ou vous aideront à vous sentir mieux, tout simplement.

tumblr_lxs1w0wMzi1qe76uxo1_1280

L'icône des streetstyles, Nickelson Wooster, s'inspire fortement du vestiaire militaire dans ses choix de costumes et de coupes.

Je sais pertinemment qu’il faudrait opter pour un costume bleu marine ou un costume gris (et vous le savez aussi), car c'est la norme et cela permet d'éviter de faire des erreurs. Mais est-ce vraiment intéressant ?

La mode et le style devraient être plus drôles que ça. C’est une des choses que je prône un peu trop souvent, mais on peut s’amuser en s’habillant.

richelieu violettes et chaussettes roses

Quand j’enfile une paire de Richelieu violette avec des chaussettes roses, je trouve ça drôle.

photo-32-1024x985

Des desert boots camouflage donnent un autre aspect à une tenue, qui aurait été classique avec un coloris kaki uni.

Quand l’intérieur de mes chaussures - détail timide que je serai le seul à apprécier - est vert, je m’amuse. Pour sortir des sentiers battus en termes de style, il faut oser ce que l’on ne vous conseille jamais.

260271_10200739429961709_1835070560_n

Vous ne penseriez jamais à porter un imprimé léopard, et pourtant trouvez-vous réellement que cette tenue a quelque chose qui cloche ? On peut ne pas aimer visuellement, mais il faut reconnaître que c'est bien porté, bien assorti.

nick wooster camouflage

Ici, on sent toute l'inspiration militaire de Nickelson Wooster, avec cet imprimé en vogue depuis quelques saisons. Il l'a pourtant toujours adapté et intégré à sa garde robe, d'année en année. L'imprimé camouflage va particulièrement bien avec les couleurs sables, les marrons...

Il faut essayer pour se faire un jugement.

En essayant, vous prendrez plaisir à jouer avec les couleurs, et à sortir des traditionnelles couleurs basiques du vestiaire masculin. Elles sont bien entendu nécessaires, et il vous faut des basiques les représentant. Mais une fois cela acquis, dépassez la base ! Sortez du lot ! Devenez maître des couleurs, des formes, des coupes et de votre style ! C’est possible, sans nécessairement ressembler à un paon ou à un clown post fashion week.

tumblr_mekii1kD2K1qm36xxo1_r2_1280

Un pantalon très ample aux cuisses avec une coupe droite, qui vous ferait normalement ressembler à un sachet de course, devient une pièce très intéressante une fois "cassée" par un croisé très bien cintré.

34e8f580a02b97c087ba61939b960c86

Même chose ici avec une difficulté supplémentaire : le pantalon ample est blanc et bleu à rayures. Mais là aussi, couplé avec une veste fittée, la tenue trouve tout son intérêt.

Ce qui ne va pas sur le papier, peut avoir un rendu visuel très intéressant

Comme je vous le disais plus haut, quand on sort des règles de base, on ne peut plus se fier à rien de ce que l’on avait appris. Deux pièces qui ne vont absolument pas ensemble « sur le papier », ou dans votre esprit, peuvent avoir un rendu visuel très intéressant. Quand on parle de taille de vêtement, de qualité, de coupe, on vous pousse toujours à essayer pour vous rendre compte par vous même.

Si l’on parle ici de couleurs et d’essayer des choses nouvelles, le conseil n’en est pas moins valable.

34064c4e8e9b998c5c68916f1214da7f

Auriez-vous pensé, si je vous l'avais simplement décrit, que cet imprimé pourrait aller avec une tenue plus stricte et plus habillée ?

Note de Benoit : encore une fois, c'est une personne qui ne cherche pas à se fondre dans la masse, et qui souhaite encore moins avoir la validation de ses pairs. Plus que vouloir être "bien habillé", il veut exprimer autre chose. Et il doit très certainement évoluer dans un milieu où ce genre d'excentricité est accepté, si ce n'est encouragé.

Attention toutefois, si ce genre de tenue ira très bien dans les grandes villes, dans les milieux créatifs, et pourquoi pas même dans un milieu étudiant ouvert, il est clair qu'elle ne conviendra pas aux environnements strictes. De plus, avouons-le : il faut aimer ! Même si je trouve cet imprimé génial, je trouverais tout à fait normal que quelqu'un voit cela comme une aberration de style.

Alors n’oubliez pas, essayez de nouvelles choses oui, même si elles ne vont normalement pas ensemble, mais regardez-vous, et vérifiez l’harmonie de votre essai !

Les tendances viennent, partent, puis reviennent encore et encore

Encore une chose intéressante avec les tendances : c’est qu’elles sont très souvent cycliques. On peut le voir à plusieurs niveaux ; que ce soit au niveau des grandes tendances (intérêts des hommes pour la mode masculine, retour du costume croisé, etc…) ou pour des tendances plus discrètes (la chaussure marron prenant l’ascendant sur la chaussure noire, le retour des couleurs vives chez l’homme).

tumblr_mgpcs2efd71qaw0wso1_1280

Les vestes chez l'homme sont de moins en moins unies au profit de rayures, de carreaux, et d'autres motifs basiques du vestiaire masculin.

Ce que vous pouvez en tirer

Vous pourrez, en comprenant et en observant cela, faire des achats en suivant les tendances, sans réellement perdre d’argent. Je m’explique : si vous achetez une pièce simplement parce qu’elle colle avec une tendance ponctuelle, vous n’allez pas la porter bien longtemps. C’est donc probablement un mauvais achat. Mais si vous optez pour une pièce suivant une tendance plus globale, une tendance qui s’inscrit dans le long terme, il y a de grandes chances que cet achat vous serve encore de nombreux mois, voire des années !

Enfin, si vous savez pertinemment que les tendances se succèdent, profitez-en pour acheter des pièces qui vont coûter moins cher. Là encore c’est une idée, personne ne vous y force, mais cela vous donne des pistes sur l’utilité d’observer (même de loin) les tendances de la mode masculine.

Pendant quelques années, on a vu disparaître, ou plutôt se cacher, les chaussures à boucle chez l’homme. Si personnellement j’adore, certaines de mes connaissances trouvent cela de mauvais goût. Mais force est de constater que si les « grands » couturiers de la fashion week ont laissé de côté cette pièce, vous la trouvez de façon ponctuelle et très intéressante chez de plus petits créateurs. Ne surfant pas sur la tendance, n’ayant aucun intérêt ni marketing ni publicitaire, vous trouvez donc ce produit à son vrai prix, et en cherchant un peu, à un rapport qualité / prix tout à fait intéressant ! Nous pourrions chercher des détails de ce genre des heures, mais passons à la suite.

Entre les fashion weeks et les salons de prêt-à-porter, on trouve les personnes les mieux habillées de la planète (en théorie)

Si comme moi vous aimez la mode autant que le style et l’élégance, vous aimez regarder les fameux « streetstyles » que l’on trouve pendant les périodes de fashion week ou de salons (salons Pitti uomo, Tranoï ou Who’s Next, par exemple).

tumblr_mmm390sXGA1qki8a1o2_500

Association inattendue du rose/fuchsia qui vient égayer toute cette tenue.

Note de Geoffrey : Bien sûr, inutile de tout récupérer sur la tenue, mais voyez ça comme des choses extrêmes que vous pouvez simplifier (1 seul item criard) ou atténuer (une couleur plus facile comme le beige).

Pendant ces périodes, viennent à ces salons ou à ces défilés des personnes qui sont en théorie les mieux habillées de la planète. Non pas parce qu’elles font la tendance, mais bien parce qu’elles sont informées à un niveau auquel nous avons difficilement accès. En fait, elles ont accès à des marques que nous ne connaissons pas (parce qu’elles sont cachées dans un petit atelier du fond de l’Italie par exemple), elles ont accès à des produits trop chers pour la plupart des gens (mais ces figures du style masculin ont l’avantage de « tester » certains produits avant tout le monde), et j’en passe.

Note de Benoit : plus que cela, ce sont simplement des personnes qui "sont dans le métier". Imaginez comment votre style serait impacté si vous faisiez plusieurs salons mondiaux par an, et pendant plusieurs années... De plus, ils ont accès aux prix de gros, ce qui leur permet de s'habiller avec des vêtements très haut de gamme à des prix décents.

Même si certains trouveront ces « streetstyles » un peu frustrants, ils n’en sont pas moins une extrême source d’inspiration concernant ce qui peut se faire en mode masculine avec les couleurs, avec les coupes, et avec de l’audace ; tout en gardant du style et de l’élégance.

tumblr_miwbj9RevQ1s5rae2o1_1280

L'imprimé fleuri peut parfois être une bonne idée s'il est associé avec un ensemble sobre et bien coupé !

Que faut-il retenir ?

Pour conclure, un petit rappel de tout ce que vous pouvez apprendre de la Haute-Couture, des fashion weeks et des streetstyles :

  • Maîtrisez les règles pour mieux les transgresser.
  • Sortez des sentiers battus et amusez-vous.
  • Deux pièces qui ne devraient pas aller ensemble peuvent avoir un rendu visuel très intéressant.
  • Les tendances sont cycliques et vous pouvez vous en servir.
  • Inspirez-vous de ces personnages de streetstyles.

Maintenant que l’on a fait le tour du sujet, voyez-vous différemment ces looks très pointus "que vous ne porteriez-pas" ? Mieux, vous ont-ils donné quelques idées ?

Laisse-nous commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.