Vacances : Projet DITA – Route 101 + Test Heschung

Temps de lecture : 5 minutes

43

Nous quittons le climat doux de Eugene pour rejoindre Newport, toujours dans l’Oregon mais sur l’océan Pacifique. Il y fait plus froid mais les paysages sont toujours aussi saisissants. Nous prenons la route 101 qui serpente entre des falaises couvertes de sapins. Ici les montagnes se jettent à pic dans l’océan.

Le look de Geoffrey sur la route 101

On s’est arrêté dans une des nombreuses bourgades paumées pour respirer un peu d’air marin.

-> Un look simple mais avec des pièces travaillées.

-> Je porte le cardigan Surface 2 Air déboutonné et manches remontées parce que c'est pratique. Mais remarquez que cela apporte aussi un côté décontracté.

-> Une belle toile de jean (jean semi slim Renhsen), ça ressemble à ça après 1 an de port. Un jean trop neuf aurait juré dans ce genre de look, et encore plus avec nos vacances.

-> Les contrastes entre les mailles (4 textures différentes au total) donnent du corps à ce cardigan.

-> Ma montre homme est une Seiko Military (trouvable sur eBay US pour pas trop cher).

-> La cabane prend forme.

-> Aux pieds : des Heschung. J'ai retroussé le jean pour ne pas le mouiller au bord de l'eau. Et puis ça renforce ce côté baroudeur que j'aime donner à mes looks.


Test des workboots Heschung

J’ai pu embarquer avec moi une paire de workboots Heschung : celles de leur collection atelier pour les tester dans des situations extrêmes.

Méthode de test : Je les ai portées 15 jours de manière quasi-continue dans des conditions différentes…

Usage urbain : Elles n’étaient vraiment pas confortables au début, mais pour avoir déjà eu une paire de rangers de la marque, je savais qu’après quelques semaines elles seraient aussi agréables à porter que des chaussons. J’ai donc eu les pieds en feu les 3 premiers jours, j’ai failli laisser tomber. Mais le cuir s’est bien assoupli et elles ne font plus mal.

Escalade de rochers : Je les ai portées pour escalader des rochers sur la place. La petite pièce de cuir qui rattache la languette et les montants est très efficace pour garder les pieds au sec : les vagues ont mouillées le jean mais l’eau n’est pas rentrée, pas plus que le sable de la plage.

Le cuir résiste bien au sel marin, les semelles adhèrent aux rochers, et le cousu norvégien est parfaitement étanche : c’est une très bonne pompe de baroudeur.

Randonnée dans les forêts : Dernière épreuve : une rando en forêt au milieu des sequoias, avec pas mal de montées, de rochers, et sur une demi-journée entière. Au final elles se sont montrées agréables à porter.

Je vous avoue que j’étais perplexe sur la résistance des semelles en vibram à l’usure. Mais j’ai été positivement surpris : c’est une matière qui amortit bien, tout en restant légère et solide. Encore un très bon point fonctionnel pour ces chaussures.

Elles commencent également à se patiner (il faut dire que je leur en ai fait baver), et la semelle blanche est bien moins flashy qu’au début. On a donc une chaussure robuste avec un design qui s’intègre bien.

Merci à Heschung et à Pierre, son dirigeant pour ce test.

Astuce : Si vous achetez des chaussures qui s'avèrent finalement trop serrées : desserrez au maximum les lacets et allez bourlinguer avec. Serrez les dents au début, le temps que le cuir "se fasse".

Vous pouvez aussi demander à un cordonnier d’étirer le cuir avec quelques coups de marteaux bien placés pour l'aplatir (ce sont des chaussures robustes et brutes, ça ne les abîmera pas contrairement à des chaussures de ville).

Il existe aussi des produits qui dilatent le cuir chez Grison ou Saphyr : c'est une bonne alternative à la sinuvie (aussi connue sous e nom d’huile de pied de boeuf)… qui sent fort et qui s'avère très grasse.

Point sur le roadtrip

14 mai : Route 101 pour Newport

On se rend à Newport dans l’Oregon en prenant la route 101 qui longe la côte.

La route 101 entre océan et montagnes.

Il y a souvent des estuaires de rivières avec de jolis ponts. Et au bout des rivières : des plages peuplées d'oiseaux.

Pont sur la route 101

On arrive enfin à Newport qui est une petite bourgade de pêcheurs, mais qui vit aussi du tourisme l’été.

Le port de… Newport.

Il est tard, alors on retrouve des amis d’amis sur place, et on part boire des bières et jouer aux fléchettes. Il faut avoir le sens des priorités.

15 mai : NewPort

Visite de Newport, barbecue dans un camping, et on remet les voiles encore plus au Sud !

Le pont qui relie les deux côtés de Newport.

Les lions de mer sauvages viennent récupérer les restes de poisson des chalutiers.

La 101 n’a pas fini de nous en mettre plein la vue.


16 mai : Newport - Eureka

Après une nuit bien froide (on ne vous recommande pas les sacs de couchage Wall Mart), on arrive dans le Nord de la Californie en traversant des forêts où le sommet des arbres flirte avec le ciel. On voit aussi pour la première fois de notre vie des forêts de sequoias : mais ça c’est au menu du prochain épisode.

Oui, oui, c'est bien Benoît sur la photo.

Prochaine étape : Looks de bucherons au milieu des sequoias géants… et le premier vêtement BonneGueule !

PS. Photos HD disponibles : CLIQUEZ ICI.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.