Tendances #5 – Les tendances 2012 repérées au salon d’acheteurs Capsule – Episode III et FIN

7

Troisième et dernière partie de l'article sur les tendances mode homme. Ce n'était pas prévu mais un lecteur a vu juste en me proposant d'y ajouter l'usage des couleurs pastel. Et j'en profite pour vous faire un topo sur les évolutions en matière de coupes cette saison : ça ne fait jamais de mal. J'espère que toutes ces tendances seront autant d'idées et d'astuces pour développer un style qui vous est propre.

Les couleurs effacées (couleurs pastel, poudrées et délavages)

La marque allemande Closed que l'on vous avait déjà présentée revient avec des couleurs poudrées (à vous de voir si cela rentre dans la définition des pastels, mais l'esprit y est). La ligne femme est distribuée à Montpellier et Lyon, et j'espère qu'on la trouvera bientôt dans d'autres points de vente français pour nous les hommes.

Disclaimer : J'aurais pu à nouveau citer de nouvelles marques, mais Closed a vraiment un excellent lookbook cette saison encore, et reprend une grande partie des tendances mode homme que l'on a évoquées dans les deux derniers articles (vous l'aurez compris : j'aime beaucoup).

Délavage du jean

Les vêtements vieillis comme ce jean s'accordent bien avec des items aux teintes un peu poussiéreuses comme le tshirt. Le délavage revient dans le jean après les années "brut", mais notre ligne de conduite reste la même : achetez-vous d'abord 2 ou 3 beaux jeans bruts avant de penser au moindre achat de jean délavé. Et pour tout jean artificiellement vieilli, choisissez un délavage d'apparence naturel.

Pour ceux qui se demandent comment choisir un jean, cliquez sur le lien.

-> Un beau jean avec un délavage d'apparence bien naturel. Le blouson un peu large offre un contraste de coupe bien sympathique par rapport au bas plus fitté. Concernant le blouson d'inspiration aviateur, quelqu'un au fond de la classe aurait-il dit tendance americana ?

-> Ce qui est vrai pour le jean l'est aussi pour le chino.

Les couleurs pastel

Très prisées dans les pays scandinaves, les couleurs pastel sont toujours aussi présentes et plus particulièrement en été pour leur légèreté et leur côté aérien.

Premier pouvoir magique des couleurs pastel : elles calment les couleurs plus pétantes pour mieux les intégrer dans la tenue. Elles permettent de rééquilibrer une tenue en "absorbant" l'excès d'autres couleurs comme le rouge de la photo. En ce sens elles se substituent parfaitement au gris (qui a le même effet) selon vos goûts :

Attention à ne pas porter trop de couleurs pastel par contre. Elles calment bien les couleurs vives, mais peuvent totalement "endormir" et rendre votre look trop poussiéreux. Le bon réflexe, c'est d'introduire dans la tenue un vêtement d'une couleur plus pétante (ça vous rappelle pas un autre article ?) qui redynamise l'ensemble, recrée les équilibres ying yang et sauve le monde d'une attaque de monstres en fourrure rouge (ne pas louper ce film labellisé BonneGueule Prod. ©).

Bref, voici l'illustration en photo :

Les tendances mode homme dans les coupes...

D'une manière générale, on retrouve de moins en moins de silhouettes ajustées de la tête au pied. C'est vrai que cela a un côté ennuyant à la longue. Et qu'une fois que l'on maîtrise les basiques ET les effets des vêtements sur la silhouette (relire pages 75 à 85 du BonneGueule Book), on a envie de retrouver un meilleur confort avec des coupes plus amples. Pour éviter l'effet sac, gardez quand même des pièces bien ajustées sous peine de faire crouler la silhouette sous les volumes. J'en avais déjà un peu parlé ici.

Quand le haut est fitté, c'est le bas qui prend du volume, notamment avec plus d'amplitude au niveau des cuisses :

Et quand vous voulez mettre du volume en haut : gardez le bas simple. Short pour l'été et pantalon fitté le reste du temps :

N'aurais-je pas oublié quelque chose ?

J'ai identifié de nombreuses autres micro-tendances. A prendre davantage comme des prédictions, le temps que les acheteurs vérifient qu'elles marchent à petite dose pour passer plus de commandes la saison suivante, et enfin les voir se démocratiser au contact de la rue.

-> Les couleurs kaki et moutarde sont présentes plus que d'habitude... alors que le vestiaire masculin avait tendance à les délaisser ces dernières années.

-> L'usage du velour (de pair avec la tendance tailleur). Photo : L'Exception.

-> Les pantalons "feu de plancher" : pas vraiment pantacourts, pas vraiment pantalons. Mais aussi le fait de les retrousser à une hauteur identique, ce qui revient presque à la même chose.

C'est à vous de jouer maintenant !

  • Nouveau sur BonneGueule ? Voici par où commencer : le BEST OF BonneGueule en amuse-bouche, avant le BonneGueule Book qui est notre méthode pas-à-pas qui vous emmènera loin.
  • Ces articles présentent-ils un intérêt ou préférez-vous quand on parle de choses plus directement accessibles ? On est toujours très à l'écoute des lecteurs, alors dites-nous tout ! (par mail si vous êtes timides ^^)
A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c'est moi qui trouve les surnoms bêtes à l'équipe. J'aime la mode masculine, la boxe, l'art déco, et les filles avec de l'humour. C'est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • merci pour l’info, j’ignorais qu’ils vendaient Closed

  • sébastien
  • sébastien

    c’est con : le chino de Closed est vraiment sympa ici : http://www.closed.com/index.php?cl=srcollections&lookid=021f2a5312a1b54f12eb4e7a78d05
    par contre si tu veix l’acheter il t’envoie là : http://www.closed.com/Collection/Men/Look-20/Denim-Pants-Jasper.html
    or ce n’est pas le même !
    sur la 1ere image on voit bien qu’il y a des poches sur chaque cuisse et sur dans le shop, ce n’est pas le cas. Deception.
    Le pantalon de la premier image vient d’où ? Si ça se trouve c’est même pas un truc de chez closed.

  • Yann on BG

    Cela présente un très grand intérêt pour moi car toutes ces tenues montrent à quel point on a en fait beaucoup de libertés si on respecte certaines règles. Cela donne également beaucoup d’idées pour cet été et ce sont des sources d’inspiration précieuses. Qui plus est l’effet pépito et les monstres rouges donnent une valeur ajoutée inoubliable 🙂 🙂

  • Yohanmata

    Je ne vais pas renouveler mon commentaire de l’épisode I, mais l’idée est quand même bien là (quand est-ce qu’on change ?).
    Pour répondre aux questions posées à la fin : bien sûr que ces articles présentent un intérêt. On n’a (je n’ai) plus à feuilleter un tas de lookbooks pour distinguer ce qui risque de prendre et de plaire pour la saison prochaine. Et ça c’est le meilleur que l’on puisse attendre de la part d’un tel site – en plus des conseils plus accessibles et plus concrets, mais ça c’est déjà fait.

  • merci

  • Diidjy

    Pour répondre à la question : oui cela présente un interet. Et c’est bien d’avoir ce genre d’articles puisque vous le mixez avec des articles plus accessibles. Le lecteur n’est pas perdu.