Conseils : Prendre soin de ton temps, comment organiser des moments inoubliables ?

/

Note de Benoit : c'est un article un peu particulier ici. Maxime a une société dans la conciergerie privée : GroomHandy's. Le concept de la conciergerie privée est merveilleux : tout ce qui vous embête dans votre quotidien ou qui vous prend du temps inutilement est délégué à votre concierge, que ce soit l'organisation d'un week end ou la résiliation d'un abonnement internet.

Le job de Maxime est donc de répondre aux attentes de ses clients le mieux possible et de tout faire pour leur faire gagner du temps. C'est typiquement le genre de business qui me fascine : comment fait-il pour avoir toujours LE plan pour ses clients ? Comment fait-il pour trouver les meilleurs endroits ? Et pour l'organisation des week-ends ? Je lui ai donc proposé de rédiger un article sur la manière de profiter au mieux de son temps libre, selon lui.

PS : et pour ceux qui étaient là à la soirée des membres du Programme BonneGueule, c'est Maxime qui a déniché le super champagne 🙂

 « Prendre soin de son temps »

Qu’est-ce que le temps ? Vaste question en effet ! À travers les âges, cette notion a inspiré de nombreux poètes comme Apollinaire, Baudelaire ou plus récemment Léo Ferré (Avec le temps) ou Grand Corps Malade (Midi 20). C’est un sujet débattu en philosophie depuis la nuit des temps. Mes connaissances n’allant pas plus loin que le lycée, je ne vous ferai pas l’affront de citer des auteurs que je ne maîtrise pas. Mais nous pourrons toujours citer ce cher Einstein et sa théorie de la relativité où nous percevons le temps en fonction du mouvement, de la situation où vous vous trouvez, de votre humeur…

le temps qui

Photo : Julie de Waroquier

Je vous rassure, nous n’allons pas débattre de cela sur BonneGueule. Mais Benoit et Geoffrey m’ont lancé un défi en me demandant de répondre à cette question qui nous hante quotidiennement : « comment s'organiser [des moments inoubliables ?] » Cette question est simple mais les solutions sont nombreuses. Je ne pense pas détenir la vérité mais mon métier fait aujourd’hui que cette question ne me paraît plus insurmontable.

Je vais commencer par répondre à la question que tout le monde doit se poser : « pourquoi parler du temps sur un blog qui traite de la mode masculine ? » Tout d’abord, parce que le fait de vous intéresser à la mode vous demande de vous dégager du temps pour lire et comprendre les sujets traités. Qu’il vous faudra aussi du temps pour mettre en pratique leurs précieux conseils en vous rendant aux bonnes adresses. Ensuite, vous vous rendez compte que le t-shirt col en V vous ira parfaitement quand vous aurez éliminé les quelques kg en trop. Et donc chercher une salle à votre goût ou un « spot » pour allier l’utile à l’agréable…

Je pense que vous avez compris le principe, la vie est un enchainement de tâches avec ses priorités et le sentiment d’être débordé qui va avec. Le temps va guider chez vous la construction de ce que l’on appelle votre style de vie.

Note : Notre conciergerie a une clientèle essentiellement francilienne. Donc les exemples que je donne traiteront souvent de Paris et sa région. Ce n’est pas par snobisme mais nous devons nous adapter à nos membres. Toutefois mes conseils se valent quelle que soit votre situation géographique. 

« Avant j’étais débordé, mais ça c’était avant » 

agenda

Il faut bien commencer à aborder ce sujet par un côté. Pourquoi pas sur « la forme » ? Je vais vous dire quelque chose qui va vous faire bondir. « Laissez tomber votre smart phone, votre organiser ! » Enfin pas complètement. Agrémentez-le avec un bon agenda papier avec suffisamment de place pour écrire (une double page = une semaine) et faites-en votre livre de chevet. Pourquoi ? Car il n’y a pas mieux que l’écriture pour vous rappeler ce que vous devez faire.

Notez tout ce qui va à un moment ou à un autre modifier votre quotidien en vous accordant des plages horaire d’organisation. Vous pensez que c’est impossible ? 1 heure par semaine me suffit à organiser la semaine à venir. Et ce jour est souvent le dimanche. Exemple : prendre RDV chez le dentiste, faire les courses, régler mes factures, trier mes papiers, prendre mes billets pour tel concert, organiser un week-end… » Vous verrez, vous serez étonné du temps gagné à fonctionner ainsi. L’agenda vous permet aussi de mettre tout ce que vous aimeriez faire : un article de journal sur un bar à essayer, une nouvelle boutique de vêtements, une exposition. C’est à cela que sert la mention « Notes ».

C’est pour moi la première étape de la création de votre propre carnet d’adresses !

Toujours au niveau du matériel, je vous recommande maintenant de reprendre votre téléphone (oui, dans la poubelle si vous l’avez jeté) pour utiliser au mieux les réseaux sociaux. Facebook, Twitter et surtout Foursquare. Si ce n’est pas déjà fait, crééz-vous un compte sur chacun de ses réseaux pour tout simplement suivre les idées des autres. On peut critiquer cette démarche mais, chez Groomhandy’s, nous arrivons à proposer des activités nouvelles, voire jamais vues, en s’inspirant des autres. C’est un autre mode de pensée pour sortir du train-train « vu à la TV ». Pensez « Blog », « Tumblr », toutes ces personnes connues ou inconnues qui font de leur passion un métier en travaillant pour vous !

Pour cela, je recommande certains blogs (connus pour la plupart) qui nous inspirent : Mademoiselle et Mister, Merci Alfred, Paris Zig Zag pour les sorties sur Paris. Pour la déco Apartment Therapy ou bien Mademoiselle Deco vous changeront d’Ikéa pour des prix toujours intéressants. Ou Sweet Paul pour la déco culinaire (génial celui-là).

Bref, prenez les informations qui vous arrivent à la volée et reportez-les de temps à autre dans votre agenda. Pourquoi ? Car l’écriture réduit ce phénomène de « je matte et je zappe ». Crééz-vous une To Do List à travers Paris, sa région, la France, l’Europe, le Monde.

J’ai toujours une vingtaine de restaurants, bars, boutiques à visiter ou à tester. Et je pioche régulièrement dans cette liste quand je ne sais pas quoi faire de mes week-end. Créez-vous dans vos notes 3 catégories comme ce tableau (ou plus si vous le souhaitez). Le but étant de remplir chaque entrée aussi rapidement que possible : 

tableau de sorties

Reportez à dans une semaine ce que vous pouvez faire demain

Etrange comme conseil. Et pourtant, nous avons tendance à prioriser ce qui nous tombe sur le coin du nez en oubliant ce qui était prévu depuis 2 mois. Je vous propose alors de systématiquement placer à une semaine d’intervalle les choses non-urgentes à faire. Cela vous permet de les placer sur votre agenda et de psychologiquement vous y préparer sans remettre en cause les priorités du moment. Faites en l’expérience. Mettez dans une semaine sur votre agenda une tâche simple : « nettoyer les vitres de mon appartement » et voyez si vous ne le faites pas (conseil pouvant être remplacé par autre chose si vous vivez dans un loft)

Et cela marche avec tout ce qui est ennuyant et rébarbatif dans notre vie : déclaration d’impôts (selon la date de paiement), résiliation d’abonnements, déplacements en Mairie. Au passage j’en profite pour vous glisser l’appli « J’aime Attendre » qui vous permet de consulter les horaires d’ouverture d’une administration, ou les pics d’affluence de votre FAI préféré.

Une fois le côté administratif géré, vous pouvez passer aux choses « non sérieuses ». Je vais prendre deux exemples parmi les différentes situations qui peuvent se présenter à vous : les sorties culturelles et les vacances / week-ends. 

Les sorties culturelles

Chez Groomhandy’s, nous avons créé un monstre gentil : la compilation de toutes les dates de concerts, de théâtre, d’expos, d’avant-première cinéma, et j’en passe, en l’Ile de France. Pourquoi ? Savoir ce qui passera à une date donnée pour un client qui n’a pas d’idées de sortie et ne pas rater la vente de billets.

À de rares exceptions près, vos abonnements aux différentes newsletters ne vous serviront pas à grand-chose. À part remplir votre boite aux lettres et devenir un mail sans intérêt. Soyez votre propre Newsletter. Prenez cette fameuse heure pour lister sur les 6 mois à venir vos artistes préférés et expos et notez-les dans votre agenda : « attention, ouverture billetterie de untel » ou « possibilités concert de untel » À savoir que cela marche pour les artistes connus ou les évènements sportifs majeurs.

Notez les events au crayon à papier et posez une option avec vos amis / famille / copine pour éventuellement prendre des places. Et évitez de les payer 4 fois plus cher deux semaines avant. Le marché noir est un véritable fléau sur Paris. Nous en savons quelque chose, nous avons déjà réservé des places pour le spectacle de Gad Elmaleh en avril 2014.

Organiser ses vacances

vacances lifestyle

Groomhandy’s ne vend pas du prix cassé. Pas parce que nous n’aimons pas cela, mais parce que nous en sommes tout bonnement incapables. Arriver à proposer une nuit dans un palace avec 60% de réduction, ce n’est pas notre métier. Et nous ne voulons pas tomber là-dedans non plus. Dans ce billet, nous parlons plutôt de la manière dont nous accompagnons (moi et mes Grooms J) nos membres. C'est une technique que je m’applique à moi-même quand je prends des vacances (ce qui est rare).

Comme dans les précédents conseils, pour faire de bonnes vacances, misez sur la possibilité de faire sans s’obliger : un plat, une excursion, une nuit dans un endroit reculé, un bon restaurant, une activité sportive avec votre groupe. Autant de thèmes qui nous conduisent à fouiner les activités à faire sur place ou dans les environs.  Encore une fois, je ne vais pas vous raconter d’histoires. Nous nous inspirons tout simplement de l’expérience des autres. Chose qu’internet a facilité dans l’offre mais pas dans son appropriation, selon moi. Certains journaux ou magazines regorgent de ces informations comme les pages du Point ou de Madame Figaro qui arrivent à aller chercher des destinations de vacances réellement incroyables.

dégustationvin

Le week-end "dégustation de vin entre potes" reste une valeur sûre.

Et si vos vacances sont de rester sur Paris ou pas loin, je recommande le gratuit « A nous Paris » qui est souvent une source d’inspiration pour moi. Enfin, les blogs d’illustres inconnus, au sens propre, sont de véritables pépites. Les gens parlent « vrais » et recommandent leur expérience quand ils sont contents. Nous avons organisé un safari pour un de nos clients en partant d’un commentaire sur un blog destiné aux safaris au Kenya. Et pour ceux qui pensent que le prix a du doubler, le client a payé un prix inférieur à ce que proposait les agences de voyage traditionnelles. Tout cela en lui garantissant un programme personnalisé à souhait.

Nous sommes aussi de bon conseil dans l’organisation de week-ends détente dans des endroits « à une heure de… ». Si parfois vous n’avez pas le temps de prendre des vacances, les week-ends détente sont une solution. Avec un peu de technique, il est possible d’en organiser pour moins de 200 € par personne à la campagne (deux nuits avec petit déjeuner). Pour cela, visez les chambres d’hôtes et leurs accueils humains et personnalisés. Vous avez la possibilité de vous ressourcer dans des demeures incroyables avec de temps à autre un spa rien que pour vous. Certaines demandes que l’on pourrait qualifier de luxe, avant votre venue, seront plus facilement réalisables et… moins chères. Bon exemple : une bouteille de champagne au frais avant votre arrivée.

Essayez par exemple le Château du Moulin de Villeray ou bien Le Manoir Saint Charles (note de Benoit : le site est horrible, mais les prix sont hyper doux !) à Rémy, pas loin de Compiègne. Vous ne le regretterez pas. (note 2 de Benoit : Merci Alfred a aussi préparé une sélection bien sympathique à des prix hyper raisonnables).

Piscine couverte

80 € la nuit pour deux personnes, accès à la piscine inclus.
Oui, c'est moins cher et bien plus stylé qu'un hôtel Campanile.

Vous l’aurez compris, c’est une question d’organisation et de curiosité que de planifier sa vie. Pour parler de moi, je ne suis pas devenu quelqu’un de fermé ou rigide si l’on me propose ou impose quelque chose que je n’avais pas prévu. Je crois même que je suis devenu beaucoup plus flexible à anticiper ce flux de contraintes et d’obligations.

Après, tous ces conseils ne remplaceront pas le temps que Groomhandy’s prend pour organiser certains aspects de la vie de nos clients. C’est un « luxe » que nos membres souhaitent déléguer, pour notre plus grand bonheur. Pour information, rien que sur l’Ile de France, nous avons un peu plus de 500 entrées dans notre carnet d’adresses pour répondre à tout type de demande (services à domicile, bricolages , livraisons, spectacles, réservation de tables complètes). Cette anticipation, cette curiosité permet aujourd’hui de répondre, dans l’esprit, à toutes les demandes de nos membres. Nous voulons montrer que non, l’organisation n’est pas obligatoirement « un truc de vieux » et qu’elle peut être facilement mise en place.

Le tout est de savoir s’entourer des bonnes personnes et savoir où chercher. Après, chacun a ses secrets que l’on ne peut dévoiler. Comme celui, par exemple, de savoir où je prends mes conseils mode 🙂

Maxime Petetin
www.groomhandys.com

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Curare

    Pour le coup je plussoie Geoffrey, à partir du moment où on a une activité pro assez conséquente et qu’on ne veut pas empiéter sur la vie personnelle (vie sociale, ses hobbies, se garder un peu de temps pour se reposer, etc…), bien s’organiser est très important.

    Après l’article ne donnait « seulement » qu’une méthode pour s’organiser, mais ça restait quand même intéressant, au moins pour s’en inspirer.

  • Merci pour ce commentaire intéressant ! Je pense toutefois que c’est vraiment une question de personnalité et de mode de vie.

    Personnellement j’adore mon métier (qui me fait souvent revenir au bureau les samedis, voire les dimanches), j’ai une copine, je fais chaque semaines quelques heures de sport, et je suis boulimique d’information.

    Au final c’est super compliqué de tout gérer, et je me retrouve à ne pas voir mes amis aussi souvent que j’aimerai pouvoir le faire.

    C’est à ce moment-là que je me dis que si je n’optimisais pas un max mon temps, ce serait encore pire…

    Après cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de place à la détente. Au contraire, on est les premiers à se rassembler autour d’un barbecue ou d’une partie de volley entre potes. Et je pense que c’est hyper important.

    Mais si quelque chose ne me rend ni heureux, et ne m’apporte rien de matériel (mater des séries moyennes, lire un truc par défaut, alors je le vire). Et quand ça devient une habitude ce n’est pas plus stressant qu’autre chose (au même titre que manger sain au lieu d’aller au fast food)…

    Mais je comprends que ce ne soit pas la priorité de tout le monde.

    A bientôt,
    Geoffrey

  • on le tient effectivement responsable d’avoir dérogé au pastis, surtout pour un truc aussi PIMP 😉

  • Arnaud Picard

    SI c’est lui le coup du champagne, alors on peut lui faire confiance 😀

  • disqus_X1AYRh1qjT

    Très bon article!!! Net et précis!! Des choses simples que l’on oublie pourtant trop facilement!

  • Beurk

    Pfff, ce genre de chose ça me fait bien rire personnellement. Cette idée de devoir tout le temps optimiser son temps.

    « perdre du temps » ça veut dire quoi en fait ? Genre on est absolument forcé de passer tout notre temps à faire soit quelque chose d’ultraproductif, soit un divertissement ultradivertissant.

    Et après on se demande pourquoi les gens sont toujours stressés…

    Ce que je crois, c’est qu’on devrait plutôt chercher à apprécier toutes ces tâches « pertes de temps », vivre tranquillement sans se prendre la tête, glander si on veut glander, procrastiner si on veut procrastiner. Et si et seulement si la vie qu’on mène ne nous rend pas heureux, commencer à se poser des questions sur quoi faire de celle-ci.

    J’pourrais me dire que j’ai perdu des millions d’heures par une mauvaise organisation. Mais en fait j’ai perdu quoi ?

    J’aurais pu optimiser tout ça pour avoir du temps pour…

    Bosser pour avoir un « meilleur » métier ? Bah, j’suis très bien dans mon métier donc…

    Pour m’amuser et faire THE divertissement ? En fait, glander c’est tout aussi bien. Là j’suis en train de poster un commentaire sur un article qui m’intéresse pas du tout [mais venant d’un blog qui m’intéresse], y’a sans doute beaucoup plus productif. Mais en fait j’men porte très bien.

    Bon, je comprends que beaucoup de gens ne pensent pas comme moi. C’est ma vision des choses et c’est évident que certains ne la partagent pas.

    Par contre, franchement, tombez pas non plus dans l’excès. Vouloir à tout prix être ultraproductif, y’a rien de pire pour être ultrastressé, et le stress c’est mauvais pour la santé y paraît.

    Signé, quelqu’un qui n’a jamais été stressé de sa vie, qui n’a jamais cherché à gagner du temps, qui en a sans doute perdu, mais qui est très heureux comme ça.

    Sur ce je vais matter des conneries à la TV !