Peregrine, Casatlantic, Suitsupply : revue de marques, octobre 2020 – #CDL75

Temps de lecture : 5 minutes

Publié par le 16 octobre 2020

Dans ce rendez-vous au sein du Courrier des lecteurs, je vous parle de marques. Et à chaque fois, de trois marques plus précisément :

  1. Coup de coeur : une marque qui me plaît beaucoup en ce moment, dont je regarde les collections avec un œil envieux.
  2. Mise en lumière : une marque, qu'on n'a pas ou peu mentionnée sur BonneGueule. Une découverte en somme.
  3. L'actu d'une marque : évoquer l'actualité récente d'une marque régulièrement citée dans nos colonnes, que vous connaissez probablement.

Les précédents épisodes se trouvent ici :

1. ❤️ Coup de coeur du moment : Peregrine Clothing

cardigan bleu col châle mouchete

Peregrine Clothing est une marque anglaise dont j'avais déjà entendu parler mais qui était sortie de mon champ de vision.

Je suis retombé sur leur e-shop récemment. Je m'y suis cette fois intéressé de plus près et je me suis demandé pourquoi je n'avais pas plus prêté attention à la marque auparavant.

Un bref morceau d'histoire

Peregrine est une marque que l'on pourrait qualifier d'héritage : créée en 1796 et se nommant originellement  J.G. Glover. Son activité se trouve historiquement dans la maille.

pull pull bleu vintage

Le fully fashioned ne date pas d'hier.

Il s'agit d'une entreprise familiale depuis huit générations. Tom Glover, l'actuel dirigeant, change le nom de la marque en Peregrine Clothing en 2006.

Des vêtements avec du caractère

Vous aimez les pulls torsadés ou mouchetés, les surchemises en laine ou les vestes en coton waxé ?

Des marques comme Inis Meain, Barbour, Inverallan, Kestin ou Private White VC font battre votre coeur ?

Moi oui.

J'aime ces vêtements faisant partie du vestiaire workwear anglais, écossais et irlandais.

Les matières sont plutôt rustiques : ce ne sont pas les plus douces qui soient mais elles ont beaucoup de grain, de relief.

Et je trouve cette proposition intéressant car on s'éloigne des mailles assez lisses que l'on trouve majoritairement sur le marché .

pull beige écru moucheté

Probablement ma pièce préférée chez Peregrine : un pull à la maille gaufrée et au mouchetage irrégulier, effet donegal, avec une belle couleur avoine et des épaules raglan.

La marque, derrière son héritage et son classicisme, ose aussi quelques pièces plus originales, avec brio :

pull vert bordeaux moutarde

Ce "funky sweater" est très joli : les couleurs sont bien choisies, le travail d'asymétrie sur la manche gauche est un parti-pris audacieux et réussi

Vous trouverez aussi de la bonne grosse surchemise en laine (qui gratte probablement) :

surchelmise laine vert bleu

Une surchemise dans un tweed lumineux. Il s'agit de laine recyclée issue de... couvertures. Original.

Si on regarde du côté de l'outerwear, en plus de la traditionnelle veste en coton waxé type Barbour, Peregrine propose aussi une parka hivernale qui a du chien :

parka beige

Extérieur en coton anglais avec quatre jolies poches plaquées et doublure en tweed de laine !

Et ce que je trouve très intéressant en plus de l'offre, c'est le prix :

  • Entre 100 et 150€ pour une maille, incluant des cardigans col châle prisés par un certain nombre d'entre vous
  • Environ 200€ pour une veste ou une surchemise dans une bonne laine
  • Entre 250 et 400€ pour l'outerwear

Une confection 100% anglaise

Peregrine possède son propre atelier à Manchester depuis 2012 où tous ses produits sont confectionnés.

Il est intéressant de constater que la marque ne propose que des vêtements à manches (pulls, chemises, vestes) et des accessoires tricotés (écharpes, bonnets, gants) .

atelier confection veste bleu beige

Une démarche responsable

Autre chose plutôt rare, vous trouverez aussi un onglet dédié concernant les engagements de la marque, incluant notamment :

  • L'utilisation de laine garantie sans mulesing sur tous ses produits
  • Le contrôle de la chaîne de valeur en possédant sa propre usine et en offrant de bonnes conditions de travail à ses ouvriers textiles

En résumé, je trouve l'offre globale très cohérente et digne d'intérêt.

2.💡 Mise en lumière : Casatlantic

On aime les beaux pantalons chez BonneGueule. Et vous aussi qui nous lisez, à en croire vos commentaires que je lis au quotidien.

Alors, parlons pantalons.

Casatlantic est une toute jeune marque avec une proposition très claire : une gamme de pantalons et de bermudas blancs , en coton, dessinés et confectionnés à Casablanca, au Maroc.

Il y a trois coupes, qui sont toutes amples à taille, à des degrés différents bien sûr :

  • El Jadida : coupe droite et ample, un peu plus large qu'un Levi's 501
  • Mogador : coupe très large
  • Tanger : coupe très, très large, on arrive sur quelque chose de "gigantesque".
pantalon blanc looks manteau bleu doudoune vert casquette

Toute l'offre de pantalons de la marque résumée en une image. J'aime beaucoup les silhouettes proposées.

La marque fournit un guide de tailles clair et précis pour se faire une bonne idée du fit.

La coupe que je recommanderais serait la El Jadida, suffisamment ample pour la majorité.

Besoin de conseils pour bien comprendre les guides de taille ? Cliquez là.

Une option intéressante à noter : vous pouvez choisir la longueur de votre pantalon. 30, 32 ou 34.

Je suis curieux de voir les prochaines sorties de la marque.

3. 📰 L'actu d'une marque : Suitsupply

manteau bleu croise

Depuis l'arrivée de l'automne, je reçois des dizaines de commentaires chaque semaine sur le choix d'un manteau.

Certains d'autres vous ont beaucoup de critères, souhaitant de la qualité ET un prix accessible ET un style un peu unique, différenciant.

C'est une équation difficile à résoudre car les marques qui proposent de bons manteaux accessibles   font plutôt des choses classiques, sobres. Ce qui peut se comprendre : faire du bon rapport qualité/prix, cela nécessite de faire du volume donc de ne pas prendre de risque pour parler à la majorité. Aussi, le tissu basique mais efficace est moins onéreux à l'achat que le tissu plus original, créatif et texturé.

Alors, pour compléter son offre de prêt-à-porter, Suitsupply vient de lancer un autre service : des manteaux en "made-to-order", littéralement "production à la commande". Il s'agit de prêt-à-porter personnalisé.

Le concept est que contrairement à la demi-mesure, ce produit n'est pas fait à vos mesures.

Par contre, vous pouvez choisir :

  • Une forme parmi trois disponibles
  • La taille bien sûr, parmi le large éventail de la marque : du 42 au 64 + des tailles grande longueur et petite longueur
  • Le tissu : il y en a une quinzaine de disponibles, dont un vert foncé, un carreaux greige, un bleu très texturé, etc.
  • Quelques détails comme les boutons ou la doublure

Ensuite, plus qu'à attendre quelques semaines et vous êtes livré.

laine tissu manteau bleu noir beige marron

Un aperçu des tissus proposés. Il y a de quoi s'amuser un peu.

Ce service présente des avantages :

  • Un prix raisonnable pour un manteau personnalisé : entre 350 et 550€
  • Un très grand choix de tailles
  • Les retours sont possibles, ce qui n'est pas une obligation légale à partir du moment où un vêtement est confectionné à la demande

Retenez néanmoins que contrairement à d'autres marques sur ce créneau de prix, les manteaux Suitsupply sont confectionnés en Asie, majoritairement en Chine.

Voici un exemple de pièce que l'on peut demander avec ce service :

C'est un manteau bleu marine donc sobre mais dont la matière a beaucoup de relief, de texture, et pour cause : c'est un mélange laine/alpaga/mohair/soie .

Je l'ai choisi sur la coupe Merano, qui est un croisé plutôt long avec de grandes poches plaquées à rabats sur le côté et un revers en bas de manche, détail sartorial qu'on ne trouve pas vraiment en prêt-à-porter dans cette gamme de prix.

J'ai mis une doublure avec des alpagas imprimés parce que les alpagas, c'est mignon.

Et j'ai choisi des boutons ton-sur-ton car je trouve que cela va bien avec l'esprit de ce manteau, discret dans son ensemble, mais différencié quand on s'y penche de plus près.

Bonus : Vulpilist

Cette actualité ne concerne pas uniquement une marque à proprement parler mais un service, une boutique en ligne.

Vous vous souvenez du Vestiaire du Renard ?

Il s'agissait d'une plateforme de vente de vêtements sartoriaux vintage, sélectionnés, triés et vendus par le fondateur.

Après avoir arrêté le Vestiaire en mars 2020, l'activité revient sous le nom de Vulpilist.

Il s'agit toujours d'une plateforme pour acheter des vêtements sartoriaux de haute qualité, mais cette fois-ci, les pièces sont mises en ligne et expédiées directement par les vendeurs.

C'est un fonctionnement de type marketplace comme Vinted, avec en plus un contrôle manuel des annonces avant mise en ligne.

Je trouve très appréciable que cette plateforme revoie le jour, alors allez y faire un tour 🙂

PS : pour les costumes, vendus en taille UK, vous devez faire +10 pour avoir votre taille italienne. Si vous faites du 48 en veste BonneGueule par exemple, cela fait un 38UK en équivalence.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.