Les pépites (encore remisées) de la rédaction #57 – Michel

Temps de lecture : 3 minutes

13

Le saviez-vous ? Dans 12 jours, c'est le printemps.

Vous n'y croyez pas ? Moi non plus. Il pleut, il fait froid, il vente, et nos applications météo nous le font bien comprendre : c'est loin d'être fini.

Mais les marques, elles, sont bien passées au printemps.

Après la période charnière de soldes, les boutiques se remplissent progressivement de nouvelles collections : les matières s'allègent, les couleurs se réchauffent, et les prix remontent.

Ainsi va le cycle de l'industrie textile.

Mais parmi ces vagues de jeunes nouveautés émergentes, quelques irréductibles ainées encore soldés tiennent bon et ne veulent pas laisser place à la nouvelle génération.

En voici trois qui m'ont tapé dans l'oeil.

Blouson en tweed chevron - Hartford

chemise hartford marron laine

En voici un bel OVNI, à mi-chemin entre le blouson et la surchemise.

Outerwear juste assez épais pour mi-saison, mid-layer à glisser sous un manteau en hiver, cet hybride m'a l'air d'être particulièrement polyvalent.

J'apprécie beaucoup son tweed marron. Il y a du grain, de la subtilité dans le motif, et la couleur est suffisamment claire pour vivre en harmonie avec ses confrères dans une tenue.

chemise hartford marron

Les deux poches ancrent son esthétique classique mais efficace, tandis que le choix assumé du zip rend la pièce pratique sans perdre en cohérence visuelle.

Bref, c'est pour moi le genre de vêtement singulier mais réussi qu'on croise rarement et qui draine les compliments.

C'est donc un grand oui pour moi. Et à -50%, il aurait été de toute façon difficile de dire non.

Pantalon droit en velours moutarde - A Kind of Guise

pantalon velours moutarde

Celui-ci, il est là pour les jours où vous aurez envie d'éblouir vos convives avec une folie vestimentaire.

C'est un rayon de soleil pour les journées grises d'hiver, issu des prouesses créatives de la marque allemande A Kind of Guise que j'admire tant.

C'est un velours dont deux épaisseurs de côtes s'alternent pour le plus grand bonheur de mes yeux.

pantalon velours moutarde

Les rivets marqués ajoutent du détail en toute finesse. Je trouve ça très réussi.

Il y a un bel équilibre entre la couleur moderne de la pièce et l'esprit traditionnel du velours.

La coupe droite vient faire subtilement pencher cet équilibre du côté classique de la force.

Elle permet aussi un très joli tombé, fluide avec ce qu'il faut d'ampleur.

Si vous ne savez pas trop comment le porter et que ce grand écart colorimétrique vous fait peur, je vous recommande de commencer en douceur avec une maille écrue et des brogues marrons. Rester dans une palette de couleurs proches rassurera l'oeil en rendant le tout lisible.

Veste en coton pied-de-poule - De Fursac

veste pied de poule de fursac marron

C'était le motif de l'hiver.

Des pièces phares de collections aux contenus d'influenceurs en passant par les magazines menswear, le pied-de-poule était partout. Enfin, quand ce n'était pas le pied-de-coq. Une véritable basse-cour.

Et c'est loin de m'avoir déplu , car je trouve ce motif intemporel fort séduisant.

J'aime beaucoup la manière dont De Fursac l'a exploité dans sa collection automne-hiver, en marquant ses étoffes de fines lignes rouges.

Un choix classique, mais dosé avec justesse pour aboutir ici à ensemble harmonieux, avec un cachet vintage qui ne freine pas la modernité de la pièce. Une modernité principalement assurée par une coupe ajustée et des revers d'une largeur modérée.

A noter que cette veste est en 100% coton, son tombé ne sera donc pas des plus souples mais il offrira un rendu décontracté qui me semble être recherché dans la pièce.

Il faut aimer. Et c'est mon cas.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.